Le chemin le plus long

  • Super User
  • lundi, 09 novembre 2015
Fichier
3.0/5 Note (2 votes)

Que Dieu soit béni ! Nous lisons dans Exode le chapitre 13.  Lorsque Pharaon laissa aller le peuple, Dieu ne le conduisit point par le chemin du pays des Philistins, quoique le plus proche ; car Dieu dit : Le peuple pourrait se repentir en voyant la guerre, et retourner en Egypte. 18  Mais Dieu fit faire au peuple un détour par le chemin du désert, vers la mer Rouge. Les enfants d’Israël montèrent en armes hors du pays d’Egypte. 19  Moïse prit avec lui les os de Joseph ; car Joseph avait fait jurer les fils d’Israël, en disant : Dieu vous visitera, et vous ferez remonter avec vous mes os loin d’ici. 20  Ils partirent de Succoth, et ils campèrent à Etham, à l’extrémité du désert. 21  L’Eternel allait devant eux, le jour dans une colonne de nuée pour les guider dans leur chemin, et la nuit dans une colonne de feu pour les éclairer, afin qu’ils marchassent jour et nuit. 22  La colonne de nuée ne se retirait point de devant le peuple pendant le jour, ni la colonne de feu pendant la nuit. (Exode 13 :17-22)

Je voudrais qu’on regarde cette parole par rapport à la vision spirituelle dans laquelle nous sommes engagés. Vous savez qu’on a été appelé au réveil. Nous avons été appelés au réveil et nous devons savoir pourquoi nous avons été appelés. C’est très important. Si nous savons pourquoi nous avons été appelés au réveil, nous ne pouvons plus nous rendormir. Quand tu es réveillé et que tu as compris pourquoi tu es réveillé, tu ne peux plus dormir. Mais si tu n’as pas compris pourquoi tu es  réveillé, un jour tu vas retourner dans le sommeil, tu vas te fatiguer, tu vas t’affaiblir. Amen ! Mais si tu comprends pourquoi tu es réveillé, tu vas marcher et tu ne vas plus retourner dans le sommeil. Amen !

Ici la bible parle de la sortie des enfants d’Israël. Dieu les avait appelés à sortir d’Égypte et quand ils sont sortis, il y avait deux chemins pour atteindre les philistins. Il y avait un chemin court par lequel ils pouvaient passer pour arriver chez les philistins dans le pays de Canaan, mais Dieu a laissé ce chemin et les a fait passer par un autre chemin ; un chemin plus long qui passe par le désertEt quand ils sont passés par là-bas, ils ont mis un peu de temps avant d’arriver à Canaan. Et Dieu a donné une raison,  une explication à ce qu’Il avait fait. Il a dit: si je les fais passer par le plus court chemin, quand ils vont arriver chez les philistins, et quand ils vont voir la guerre, ils vont se repentir et retourner en arrière…Amen !

Quand ils vont voir la guerre, ils vont se repentir d’avoir quitté l’Égypte, ils vont se repentir d’être sorti,  donc il faut que je les fasse passer par le désert. En passant par-là, ils vont apprendre à faire la guerreIls vont s’entrainer et jusqu’à ce qu’ils arrivent en face des philistins, ils seront forts. Est-ce que vous comprenez la démarche de Dieu ? Et vous verrez que lorsqu’ils sont passés par le désert, ils sont effectivement arrivés à la porte de Canaan. Moïse a envoyé des espions dans le pays. Quand ils sont revenus, dans les comptes-rendus, il y en a dix qui ont parlé le même langage et deux ont parlé un langage différent. Les dix ont dit : frères le pays est bon. Ils avaient même envoyé des grappes de raisins. Mais ils ont ajouté: Mais les hommes qui habitent le pays sont des géants. Nous sommes comme des sauterelles à leurs yeux. Et si on veut se battre contre eux, ils vont tous nous exterminer. On va périr avec nos enfants. On ne peut pas les attaquer. Quand le peuple a entendu le discours, il a commencé à pleurer dans le camp, c’était le deuil. Ils ont pleuré longtemps et Josué a dit : Ne pleurez pas. C’est vrai qu’ils sont géants, mais le pays est à nous. Dieu nous l’a donné. Et l’ombrage de Dieu n’est plus avec eux. C’est notre terre ! C’est notre pays. Nous pouvons y entrer, nous pouvons faire la guerre et nous les vaincront parce que Dieu est avec nous. 

Ils ont dit Josué, Caleb et Moïse nous ont trompés. Et vous avez monté un coup contre nous. Il était mieux qu’on reste en Égypte et qu’on y meurt. Là-bas, on nous aurait donné une sépulture. Nous allons mourir ici et nous n’aurons pas de sépulcre. Voyez-vous ? Ils se sont plaints et quand ils pleuraient, Dieu s’est fâché et a dit à Moïse que tous ceux du peuple qui avaient vingt ans et au-delà sans exception devraient mourir dans le désert. Aucun d’eux ne devrait entrer en Canaan. Dieu a dit : Ils feront quarante ans dans le désert et tous mourront. Voyez-vous ?  Malgré que le peuple soit passé par le chemin du désert, il a quand même fui la guerre. Dans tous les cas, ils devraient voir la guerre ! Qu’ils le veuillent ou pas parce que le pays de Canaan était habité par des peuples qu’ils devraient chasser par la guerre. Il y avait des peuples, mais Dieu les avait déjà voués à la mort et à la perdition.  

Israël devrait voir la guerre quel que soit le chemin qu’il empruntait ! Seulement, Dieu ne voulait pas qu’ils fuient en voyant la guerre. Dieu voulait qu’ils soient courageux, qu’ils aient la foi dans Ses promesses pour affronter l’ennemi. Amen ! Quand tu vois la guerre, il faut faire la guerre ! Il ne faut pas te repentir et fuir la guerre. En Christ, on ne peut pas fuir la guerre ! Il ne faut pas regretter non plus. Alléluia ! Mais quand tu vas voir la guerre, il faut prendre une position de combat et il faut te battre pour avoir la victoire. Parce que Dieu est avec toi. Alléluia ! Donc ce que Dieu voulait faire par le chemin du désert, c’était de délivrer Israël de la peur, des tremblements, des craintes et de l’incrédulité. Dieu voulait que les enfants d’Israël soient affranchis et qu’ils soient une vraie armée, une armée puissante et vaillante, une armée vivante, qui a la force et la Foi.  Dieu voulait une armée qui a le courage, une armée qui a la Foi dans les promesses. 

C’est ce que Dieu voulait. Mais Dieu savait que s’ils passaient par la voie la plus courte, ils ne seraient pas de bons soldats. Alors il fallait qu’Israël passe par une voie de formation militaire et spirituelle. C’est la voie du désert ! Et c’est le chemin le plus long. Au désert, ils ont rencontré des ennemis et se sont battu contre eux. Ils ont rencontré la tentation. Vous avez vu l’attaque des madianites dans la débauche sexuelle et l’idolâtrie ! Après tous ces combats, arrivés en Canaan, les enfants d’Israël devraient manifester la victoire parce qu’ils devraient être déjà forts. Dans le désert, ils ont combattu Amalek. Alléluia !

Donc Dieu avait bien pensé puisqu’Il connaissait les enfants d’Israël. Amen !  Quand bien même ils sont passés par le désert, la volonté de Dieu était qu’ils fassent quarante ans parce que le peu de temps qu’ils avaient passé dans le désert la première fois n’avait pas suffi  pour les entraîner à être de bons soldats. C’est pour cela qu’ils avaient pleuré en apprenant que les peuples de Canaan étaient des géants. Déjà avant les quarante ans, ils avaient commencé à pleurer. Donc ce que Dieu avait pensé était vrai et c’est vraiment arrivé. Ils ont tous commencé à pleurer ; femmes comme hommes. C’était trop grave frères ! Dieu a alors dit à Moïse : regarde, penses-tu avoir une armée comme ça ? Ils sont en train de pleurer, ce ne sont pas des soldats. Alléluia ! Des soldats qui entendent des coups de feu et qui pleurent ! Eux qui devraient réconforter les femmes et les enfants en leur disant : sœurs tenez fermes…ils pleurent. Quand il y a un problème et que la femme pleure… Si l’homme aussi se met à pleurer, c’est grave ! S’il y a une attaque contre le pays et que vous voyez le président de la République qui pleure, les ministres pleurent, le chef d’état-major pleure c’est que le pays est foutu en ce moment ! Alléluia ! 

C’est ce qui est arrivé. Les frères Josué et Caleb ont essayé de les réconforter, mais rien ! La bible dit qu’ils ont même failli les lapider. Alors Dieu décida de les punir pendant quarante ans. Tous ceux qui ont pleuré sont morts. Ce sont leurs enfants qui devraient entrer en Canaan. Donc frères à la fin des temps, le message qui nous a été adressé, c’est pour nous emmener à préparer la guerre. Parce qu’à la fin des temps, il y aura une grande guerre dans l’Eglise. Nous sommes actuellement dans la préparation de cette guerre et elle n’a même pas encore eu lieu. Alléluia ! C’est la guerre des dieux. Les dieux vont se lever sur la terre. Dieu va présenter des dieux parce que les fils de Dieu sont des dieux. Il va les présenter. Alléluia ! Le diable aussi a des gens qu’il va présenter et ce sera la guerre. Alléluia ! Savez-vous que les musulmans préparent cette guerre actuellement ? Peut-être qu’il y a des chrétiens qui dorment, mais actuellement les musulmans se préparent à prendre l’Europe. Ils se préparent à prendre l’Afrique. Ils avancent avec la guerre et l’argent. Ce sont les arabes qui ont l’argent du pétrole qui achètent tout en Europe. Ils donnent de l’argent et en retour ils vous demandent de laisser progresser l’Islam. Prenez en compte l’Islam dans vos lois. Donnez des droits à la religion musulmane. C’est ça ! 

Maintenant il y a des mosquées partout. Les femmes ne pouvaient pas porter de voile, mais maintenant elles en portent.  Dans les écoles, là où les enfants mangent dans les cantines on ne doit plus préparer la viande de porc. À cause des musulmans, c’est interdit. Ils sont en train de prendre l’Europe. Et ils ont des djihadistes en Europe. Ce sont les musulmans qui font la guerre. Voyez-vous ? Ils préparent cette guerre-là !  Et il y a un prédicateur musulman qui dit que le monde ne peut pas finir sans qu’on sache la vérité entre Jésus et Mahomet. Qui est dans le vrai ? Ce prédicateur dit qu’il y a l’un des deux qui a trompé l’humanité. Ils savent ce qu’ils font. Amen !

C’est donc une grande guerre. Et nous verrons cette guerre, mais ce ne sera pas une guerre dans la chair. Notre guerre ne se fait pas dans la chair, elle se fait dans l’esprit, dans l’autorité de la prédication et de la démonstration de la puissance de Dieu. Nous allons les affronter. Nous allons nous battre. Alléluia ! Et c’est avec la parole de Dieu que nous allons nous battre. Mais si tu ne veux pas passer par le désert, si Dieu ne t’a pas préparé, tu vas te repentir quand tu vas voir cette guerre. Tu vas fuir. Amen ! Tu vas regretter ton engagement. Dieu sait tout cela. C’est pourquoi Il a dit qu’il fallait qu’on passe par le chemin le plus long qui est le chemin du désert.

Quand on a commencé cette œuvre, il y a des frères qui ont dit : frères, cette affaire dure trop. On s’est trop sanctifié et depuis on se sanctifie, on ne voit rien. Tous ceux qui parlaient ainsi ont abandonné. Ils sont partis. Ils ont vu la guerre et n’ont pas pu tenir. Ils se sont comportés comme les enfants d’Israël qui ont pleuré. Ils n’ont même pas commencé la guerre, mais ils ont commencé à pleurer en recevant seulement des nouvelles, le témoignage des espions. Un simple Compte-rendu les a fait fuir. Ils ont commencé déjà à pleurer sans avoir vu la guerre. Ce n’était qu’un témoignage ! Ils n’étaient même pas encore arrivés à la guerre et cela les faisait déjà pleurer. Voyez-vous ? Si demain, quelqu’un te dit: frère les Djihadistes ont découpé des prédicateurs au Nigéria et ils arrivent par ici  Toi qui veux aller prêcher, qu’est-ce que tu vas faire ? Ils découpent les prédicateurs…ils les lapident parce que leur combat est dans la chair. Tu apprends : Hier, on a lapidé un prédicateur ici, il y en a un qu’ils ont pris et mis en prison. 

Si tu as peur de telles nouvelles, c’est que tu as un problème. Si tu n’as pas été formé, quand on va te dire ces choses, tu auras peur comme les enfants d’Israël…Et si tu as peur, tu vas commencer à raisonner et pourtant la guerre est là. Et tu as reçu l’Esprit, tu as reçu la puissance de Dieu, alors va à la guerre ! Si tu vas à la guerre et qu’on t’a tué, c’est pour la gloire de Dieu. N’a-t-on pas tué Etienne ? N’a-t-on pas tué Jacques ? Donc si tu es mort, c’est pour la gloire de Dieu. Dieu tient ta vie et S’il décide de ta mort, tu vas mourir…Parmi les apôtres, Etienne a été tué par lapidation. Jacques a été guillotiné, mais les autres apôtres prêchaient en ce moment-là. Ils ne s’étaient tus ! Quand on les mettait en prison, Dieu les faisait sortir. Philippe est allé prêcher en Samarie, il y a eu des convertis. Dieu l’a envoyé au désert et il a sauvé l’eunuque éthiopien. Après le Saint Esprit l’a enlevé. Dieu l’a enlevé pour l’envoyer à Azote sans qu’il ne paye le transport. Il a été enlevé et  il s’est retrouvé là-bas. C’était la puissance de Dieu ! Frères, notre génération verra  la guerre. Et c’est pour cela que nous sommes nés. Mais si Dieu ne t’a pas apprêté, si tu n’as pas pris la bonne voie; la voie de la préparation, la voie du désert qui est la plus longue, Et que tu viens tomber sur les philistins, tu vas te repentir d’avoir quitté l’Egypte à cause de la violence. Dieu dans Sa sagesse est en train de nous préparer à affronter le pire…

Il est en train d’ôter de nos cœurs la peur, les tremblements, les craintes et l’incrédulité. C’est le travail qu’Il est en train de faire depuis des années. Pour les anciens, vous avez écouté  et j’ai prêché sur les fils du désert. N’oubliez pas ce genre de prédications, car ce sont là les fondements du réveil. Ce sont les fils du désert qui ont pris le pays. Ce sont eux qui ont libéré Canaan. Ce sont eux qui ont affronté les murs de Jéricho. Ce sont eux qui ont coupé les têtes des cinq rois qui s’étaient coalisés contre Josué. Ce sont les fils du désert qui étaient nés et qui avaient grandi dans la chaleur du désert qui avaient fait tous ces exploits avec Dieu. Ils avaient vaincus les tentations du désert. Ils n’avaient pas été dans la rébellion de Koré, Dathan et d’Abiram. Ils avaient résisté aux femmes qui furent envoyées par Satan pour troubler le camp d’Israël. Leurs frères s’étaient jetés sur elles, mais eux non !

Ils ont résisté à toutes les tentations et ont combattu avec Josué. Ils ont vaincu leurs ennemis. Ils étaient prêts, ils n’avaient pas peur parce qu’ils n’avaient pas connu l’Égypte pour la plupart. Amen ! Ils n’avaient pas connu l’Égypte et quand ils sont nés, ils étaient déjà dans la marche. Pour ceux qui avaient connu l’Egypte, avec le temps passé dans le désert, ils ont été vidés des habitudes de l’Egypte. Ils ont souffert la chaleur ; ils ont mangé la manne ; ils ont bu au rocher qui était avec eux - Christ. Ils ont été formés par Josué dans les combats. Alléluia ! Ils ont vu la colonne de nuée. Ils ont vu la colonne de feu. Ils avaient vu la main de Dieu dans leurs épreuves et leurs tribulations. Amen ! 

Ils n’ont donc pas eu peur parce qu’ils étaient délivrés de la peur. Ils avaient la foi.  Que Dieu soit béni ! C’est ce que le Seigneur est en train de faire. Le désert est un chemin que Dieu a tracé pour ceux qui doivent voir la guerre dans notre génération ; pour ceux qui doivent être des instruments dans la main de Dieu ; pour ceux que Dieu veut utiliser pour libérer l’humanité de la servitude de Satan. Le désert est pour ceux que Dieu veut utiliser dans notre génération pour libérer l’Eglise de la puissance de Satan. Tous ceux-là ont un chemin. Ils ont une voie. Et ce n’est pas le chemin le plus court, parce qu’ils ne prennent pas les raccourcis, tels que la chair, la mondanité, l’impatience... Dieu a tracé un chemin pour eux. C’est un chemin long parce que c’est un chemin de préparation. C’est un  chemin qui aboutit à un objectif. C’est-à-dire ôter des cœurs, la peur, les tremblements, l’incrédulité et leur donner le courage, la force, la vigueur, l’engagement. Alléluia !  Que Dieu soit béni ! Ceux qui font le désert finissent par être inébranlables. Donc Dieu sait ce qu’Il est en train de faire avec nous mes frères et sœurs ! Tout s’explique avec la Parole de Dieu.

Quand on a commencé cette œuvre, il y a des frères qui ont vu la guerre et qui ont fui. Parmi ceux qui sont parti, il y en a qui ont parlé d’enseignements, de doctrines, mais en réalité, ce n’était pas cela. C’est parce qu’ils ont vu la guerre qu’ils ont fui. Ils ne pouvaient pas résister, parce que si tu n’es pas préparé, tu fuis quand tu rencontres la guerre. Pourtant la guerre est à plusieurs niveaux. Il y a la guerre dans le foyer. Satan travaille donc il faut résister. Il y a la guerre dans le monde. Il y a la guerre à plusieurs niveaux. Il y a les tentations. Parce qu’à un moment donné dans le désert, il y en a eu qui ont dit : Est-ce que c’est seulement à Moïse que Dieu parle ? Mais ça c’est un combat ! On appelle cela la révolte, le soulèvement. C’est la rébellion. C’est un esprit qui s’est soulevé contre Moïse. Ils se disaient qu’ils étaient tous lévites  et sacrificateurs. Pour eux, ils étaient tous oints, prophètes. Ils se sont soulevés, mais les fils du désert n’étaient pas dans cette rébellion. Alléluia !

Il y en a qui ont dit : M’BRA veut nous dominer ! M’BRA n’est pas le seul ! Il y a beaucoup de serviteurs de Dieu ! Mais on n’a jamais dit que M’BRA était le seul. Mais malgré qu’il y a plusieurs serviteurs de Dieu, tu ignorais quand même ce que l’Esprit t’a révélé par le Ministère de M’BRA ! C’est à ce niveau que tu dois comprendre qu’il y a quelque chose de particulier ! Dieu a dit qu’ils iraient à Canaan et ce n’était pas dans l’objectif de  faire des palabres avec Moïse. L’objectif était le combat contre les occupants de leurs terres ! Le combat n’était pas fratricide. Alors pourquoi devons-nous faire des palabres avec Moïse ? Les fils du désert étaient à l’écart de ces querelles. Et quand ils ont fini leur rébellion, Dieu a dit à Moïse : Je vais leur prouver que c’est Moi qui t’es appelé. Il a ouvert la terre et ils ont été tous engloutis. Il y a eu encore un autre soulèvement contre Moïse plus tard ! 

Dieu a dit cette fois-ci,  prenez des bâtons et faites-les venir dans ma présence. Le bâton de celui que j’aurais choisi deviendra vert. C’est ainsi que la verge d’Aaron fut choisie. Ils sont arrivés quelque part où de jolies femmes madianites sont sorties les accueillir en leur disant : soyez les bienvenus sur notre territoire. C’était de très jolies femmes. Elles leur ont proposé de venir s’amuser et certains ont commencé à courir après elles. Mais les fils du désert sont restés là à les observer à l’écart. Les autres se sont servis et sont allés à la fête de leurs dieux. Alors Dieu a commencé à les tuer. Est-ce que vous comprenez ? Les fils du désert n’ont fait que les observer. Il y a eu beaucoup de choses frères ! Amen ! C’est le chemin le plus long !

Donc tout cela est arrivé parmi nous. À un moment donné, des frères ont soulevé des affaires de doctrines, d’enseignements, de leadership, mais les fils du désert ont observé sans rien dire parce que ce n’est pas cela l’OBJECTIF ! Quand on a cru au Message, on doit être préparé pour aller faire quelque chose et nous n’avons pas encore vu cette chose-là, donc on continu. Il faut persévérer. Alléluia ! Que Dieu soit béni ! Alors, comprenons qu’il y a deux voies. Il y avait une voie assez courte, c’est-à-dire une voie assez facile. C’est même un RACCOURSI. Mais le problème c’est que quand tu prends cette VOIE, et que tu rencontres la guerre, tu fuis parce que tu n’es pas préparé. Alors  que dans tous les cas, tu dois forcement rencontrer la guerre. Voyez-vous ? Donc, il vaut mieux prendre le chemin le plus long qui est le chemin de la préparation ou Dieu t’apprête à ne pas fuir la guerre !

N’est-il pas mieux ce chemin-là ! Prendre une voie ou Dieu te prépare et quand tu rencontres la guerre tu ne fuis plus ! N’est-il pas mieux que Dieu nous débarrasse maintenant des peurs, des tremblements et de l’incrédulité ? Ce n’est pas une petite guerre frères ! C’est Allah contre Jésus. Vierge Marie contre Jésus. Bouddha contre Jésus. Chrichna contre Jésus.  Alléluia !  Nos puissances de la sorcellerie contre Jésus. C’est le Vaudou contre Jésus. C’est la guerre des dieux. C’est tout cela le système Babylonien ! Alléluia ! Ce n’est pas une petite guerre. C’est une guerre violente. C’est une guerre puissante pour libérer nos parents de la puissance de Satan. C’est un grand réveil qui va embraser l’Afrique et le monde entier. Alléluia ! Ça va embraser l’Europe, l’Asie, l’Amérique. C’est le dernier réveil. Le réveil de la fin des temps. C’est le réveil de Jésus-Christ. Il va se manifester pour soumettre tous les dieux à Sa puissance. Il va  les soumettre. Il va marcher sur eux parce que c’est Lui qui a vaincu et qui est mort et ressuscité. C’est Lui qui a racheté le monde. Il a racheté tous les peuples. Alléluia ! 

Donc aujourd’hui frères, le défis qu’il y a, c’est qu’on va voir la guerre. Et notre avantage est le fait de savoir que nous verrons la guerre et que Dieu a envoyé un Message pour nous préparer à cela ! Mais les autres savent qu’il y a la guerre, mais n’ont aucun moyen pour se préparer. Ils n’ont rien et quand l’affrontement va commencer, ils auront la bouche fermée. Ils ne pourront rien dire. C’est pour cela qu’ils auront recours à la violence physique. En fait quand l’ennemi est dominé spirituellement,  il a recours à la violence pour intimider les croyants. Ils vont chercher à couper les têtes, à emprisonner, à frapper de plusieurs manières…C’est ce qu’ils pourront faire. Mais les fils du désert qui ont pris le chemin le plus long n’auront pas peur de cela. 

C’est donc ce message que je voudrais vous apporter ce soir parce que c’est très important. Dieu nous a mis dans une voie. C’est la voie la plus longue ; c’est la voie de la préparation ; c’est la voie pour nous apprêter à voir la guerre. Et je pense qu’on a fait du chemin, en tout cas, pour ceux qui ont pris la chose au sérieux depuis le début, on a fait du chemin. Amen ! Un jour, la guerre va déclencher et quand elle va déclencher, ce sera la fin de tout. Et les gens seront surpris de voir qu’il y a la guerre ; la grande guerre spirituelle parce qu’il y a des gens sur la terre qui sont remplis de Jésus et qui font des choses graves. Ils dénoncent le mensonge et la fausseté religieuse et appellent à la guerre contre Satan et sa religion.   Ils dénoncent les faux prophètes et les faux christs avec une prédication puissante, revêtus de la puissance de Dieu. Ils guérissent les malades et chassent les démons et plusieurs les écoutent ! Vous avez vu au commencement…quand l’Esprit est descendu à la pentecôte,  les gens entendaient des bruits et ils savaient qu’il y avait  quelque chose qui se passait à Jérusalem.

Quand la puissance de Dieu a commencé à remuer le monde, au temps des apôtres, des témoignages ont été rendus. Quelques-uns d’entre eux furent persuadés, et se joignirent à Paul et à Silas, ainsi qu’une grande multitude de Grecs craignant Dieu, et beaucoup de femmes de qualité. 5  Mais les Juifs, jaloux prirent avec eux quelques méchants hommes de la populace, provoquèrent des attroupements, et répandirent l’agitation dans la ville. Ils se portèrent à la maison de Jason, et ils cherchèrent Paul et Silas, pour les amener vers le peuple. 6  Ne les ayant pas trouvés, ils traînèrent Jason et quelques frères devant les magistrats de la ville, en criant : Ces gens, qui ont bouleversé le monde, sont aussi venus ici, 7 et Jason les a reçus. Ils agissent tous contre les édits de César, disant qu’il y a un autre roi, Jésus. (Actes 17 :4-7)

Vous voyez ! Ces gens parlaient des frères qui étaient des hommes comme eux. Ils n’étaient pas des hommes simples. Ils avaient bouleversé le monde par la puissance de leurs paroles. Ils faisaient des choses graves. Paul et Silas ont chanté jusqu’à ce que la prison s’ébranle. Alléluia ! C’est une puissance qui était avec eux. Ils ont rencontré un magicien et Paul lui a dit: Tu ne verras plus la lumière du jour… Et il est devenu aussitôt aveugle. Amen ! Philippe est descendu en Samarie et là, il a vu un magicien dont tous les gens louaient la puissance en disant : C’est ici la puissance de Dieu. Mais quand Philippe a commencé à prêcher et à faire des démonstrations de puissance, ce magicien ne se retrouvait plus et son influence a été cassée dans la ville. Il n’était plus rien. Amen ! Il y a eu de grandes choses. Et ce magicien est venu se convertir. Les gens étaient effrayés, ils avaient peur. C’est ce qui va se passer dans notre génération…

Il y a une puissance qui va descendre dans les nations, dans la vie de ceux que Dieu prépare. Cette puissance va les remplir, les inonder et ils vont faire des choses graves que le monde ne pourra pas comprendre et supporter. Ça va ébranler les religions et toute la puissance de Satan. Amen ! C’est la guerre des fils de Dieu contre ceux qui se font appelés Dieu. C’est une guerre pour la gloire de Jésus. Et cette guerre va se passer parce que Jésus-Christ vient pour prendre le contrôle du monde. C’est une guerre qui va nous conduire dans l’établissement du règne millénaire de Jésus. Et le règne de Christ commence dans notre cœur ; dans le cœur de ceux qui sont venus à Lui. 

Donc frères, ce que nous disons est important et nous marchons dans cette prophétie. C’est cette vision qu’on voit. Donc fortifiez-vous ! Prenez courage et n’oubliez pas que vous avez été appelés pour un but, pour une œuvre. Dieu vous prépare pour quelque chose. N’oubliez pas cela ! Ne pensez pas que les choses sont simples et qu’il n’y a plus rien. Si le Seigneur a mis du temps, c’est parce qu’Il nous a fait prendre le chemin le plus long pour ne pas qu’en voyant la guerre, on se retourne. Il y en a qui pensent qu’ils sont forts, mais quand ils voient la guerre, ils fuient. Parce qu’en réalité, ils ne sont pas forts. Mais quand Dieu t’a apprêté, si tu vois la guerre, tu n’as pas peur. Et l’image que nous avons, ce sont les apôtres eux-mêmes. Ils ont fait trois ans avec le Seigneur. Mais ils n’étaient pas prêts, mais ils pensaient qu’ils l’étaient. Jésus a dit : cette nuit, je serai une occasion de chute pour vous. Ils ont répondu que ce n’était pas possible…Et Pierre a même dit : Si tous les autres t’abandonnent, moi je ne t’abandonnerai pas. Alors Jésus lui a dit : Pierre, tu vas me renier trois fois avant que le coq ne chante. Vous voyez ! Pierre n’avait pas encore vu la guerre. Est-ce que vous me comprenez ?

Il n’avait pas encore vu la guerre, donc il pensait qu’il était fort. Mais quand les gens ont mis la main sur le Seigneur et que la guerre a commencé, Pierre a eu des problèmes. Jésus était dans la main des romains. C’est en ce moment que les douze ont commencé à comprendre le sens du combat auquel ils étaient appelés. Et là, il y a une femme qui a reconnu Pierre comme étant disciple du Christ. Mais Pierre avait nié en disant qu’il ne connaissait pas Jésus. Et la bible dit que tous les autres disciples étaient dispersés. C’était la guerre et l’ennemi s’attaquait physiquement à eux. Ils avaient  vu la guerre et  Ils ne pouvaient pas tenir frères ! Mais quand le Seigneur est revenu  à la vie et qu’Il les a exhortés, et que l’Esprit est descendu, ils ont encore vu la guerre, mais cette fois ci, ils n’avaient pas reculé. 

On leur a interdit de prêcher dans le nom de Jésus, mais ils le faisaient quand même. Alors Pierre a dit qu’il valait mieux obéir à Dieu plutôt qu’aux hommes. Amen ! Ils ne pouvaient donc plus fuir parce qu’ils étaient désormais forgés. Etienne fut lapidé et au moment où il recevait les coups, il a dit : Seigneur pardonne-leur car ils ne savent pas ce qu’ils font. Et il est mort en martyr. Ils ont pris Jacques, ils l’ont décapité mais les autres frères ont continué à prêcher. Amen !  Ils ont pris Pierre et l’ont mis en prison, mais un ange est venu et l’a libéré et lui a dit de se rendre au temple au lever du jour pour prêcher. À Paul l’ange a dit qu’il fallait qu’il prêche parce que personne ne pourrait mettre la main sur lui parce que Dieu  était avec lui. Amen !  Ils ont vu la guerre mais n’ont pas fuis.

Donc dis-toi que tu es dans une formation spirituelle aujourd’hui pour voir la guerre demain et ce que Dieu veut, c’est que tu vois la guerre, mais que tu ne fuis pas. Que tu tiennes ferme. Et aujourd’hui on va déjà à la guerre contre la sorcellerie ; la guerre contre les esprits méchants ; dans nos foyers souvent on est envahi par les esprits méchants. Alléluia ! Mais tout cela, c’est la préparation ! Dieu permet qu’on soit souvent inondé, pris dans des problèmes ; dans des difficultés ; mais c’est pour ôter la peur de nos cœurs. Nous ne devons plus avoir peur des démons, ni des tentations, ni du monde, ni des influences. Nous ne devons plus avoir peur. Il faut que tout cela nous quitte. Nous sommes dans une formation spirituelle pour être délivré de la peur, de l’incrédulité et des tremblements. Nous ne devons plus paniquer quand il y a un problème. Dieu veut qu’on garde le calme. Alléluia ! Que le Seigneur nous bénisse ! Je voudrais vous apportez cette parole pour nous encourager et pour nous amener à comprendre que si les choses ont tardé, c’est parce que Dieu nous a fait prendre le chemin le plus long. Mais il y a un temps où nous entrerons en Canaan, en traversant le grand Jourdain, le fleuve de la puissance de Dieu. Amen ! On va voir la guerre. Et quand tu vas la voir, tu ne fuiras pas parce que tu as été entrainé à cela. Mais celui qui n’a pas été préparé fuira quand l’ennemi va gronder. Mais celui qui a été préparé ne donnera pas le dos à l’ennemi. Non ! Il va vaincre. David a vaincu Goliath sans avoir peur. Mais TOUT Israël a tremblé pendant quarante jours devant Goliath avec le roi en tête. 

Saül a vu la guerre avec le peuple et ils avaient peur de Goliath. Mais quand David est venu, il n’avait pas eu peur parce qu’il était préparé pour ce genre d’adversaires. Savez-vous la différence entre David et Saül? La différence est que Saül est devenu roi sans préparation, mais que David fut roi après une longue préparation. Quand il a reçu l’onction, il est devenu roi environ quarante ans après. Il avait suivi le chemin le plus long ! Il avait donc été préparé. David avait appris à consulter l’Ephod avec le sacrificateur. Il n’allait pas à la guerre sans consulter Dieu. C’est une question de formation spirituelle. Dieu l’avait préparé pendant longtemps, donc quand il a pris le pouvoir, il était tranquille. Alléluia ! Saül a fait ses quarante ans de règne, c’est ce que la bible dit. Bien que Dieu l’avait rejeté. Mais Dieu a pris le temps de préparer David et il est devenu roi et c’est ce que le Seigneur est en train de faire avec nous. Que Dieu nous bénisse ! Que sa grâce et sa paix soit sur nous et qu’il nous conduise par son Esprit. Je vais m’arrêter là. Je pense que nous nous sommes compris. Nous allons nous remettre entre les mains du Seigneur…

Poster un commentaire

Vous êtes indentifier en tant qu'invité.