Publication: 9 août 2020
Temps de lecture: ~ 42 minutes
Auteur: Parfait M'bra

Y a-t-il quelque chose d'Impossible à Dieu?

La foi

Mes bien-aimés frères et sœurs, que la grâce et la paix de notre Seigneur Jésus-Christ, le Dieu Tout-Puissant, soit avec chacun d’entre nous. Nous rendons grâce à Dieu pour l’occasion qu’il nous donne encore de nous entretenir autour de Sa Parole. Nous avons fini depuis quelque temps « les complots de Satan » sur lesquels nous avons prêché durant plusieurs séances et nous avons fini avec cette série de prédications qui consistait à dévoiler les manifestations de Satan dans le peuple de Dieu, les manifestations de Satan contre le peuple de Dieu, les attaques de Satan. C’était le but : dévoiler les œuvres du diable afin que nous ayons l’esprit éveillé sur notre manière de nous conduire. Je pense que, pour celui qui a suivi de près l’ensemble de ces enseignements, notre esprit peut être ouvert sur les manières de Satan d’attaquer le peuple de Dieu. Comme je l’ai dit, il y a beaucoup de complots dans la bible. La bible parle de beaucoup de complots de Satan puisque Satan, depuis le commencement combat le peuple de Dieu, combat le Seigneur Jésus-Christ. Donc la bible est remplie des complots de Satan, la bible est remplie des attaques de Satan et il est dit que tout cela est écrit pour notre instruction.

Pour nous qui sommes parvenus à la fin des temps, il nous appartient de faire très attention aux manifestations de Satan pour ne pas nous laisser avoir. Vous savez que le Seigneur Jésus-Christ dans Mathieu chapitre 24 nous a mis en garde contre la séduction des démons. Il nous a mis en garde contre les manifestations de Satan après avoir décrit de manière prophétique tout ce qui allait se passer dans notre génération. Donc, nous sommes appelés à vraiment faire très attention.

Maintenant, nous entamons une autre série de prédications dont l’objectif est de susciter la ferveur de la foi dans le peuple de Dieu. C’est vrai que nous avons la foi mais il existe dans l’écriture une inquiétude du Seigneur Jésus-Christ et cette inquiétude-là doit être prise très au sérieux. Mes frères et sœurs, je voudrais qu’on lise dans Luc, chapitre 18 avant d’aller plus loin dans ce que nous voulons dire. C’est le Seigneur Jésus qui a exprimé une inquiétude concernant la foi à son avènement. Il a dit « quand il va revenir, est-ce qu’il va trouver la foi sur la terre ». Mes frères et sœurs, c’est une préoccupation très importante du Seigneur Jésus-Christ qu’on doit prendre en compte. C’est écrit dans Luc chapitre 18, là où le Seigneur avait enseigné sur la foi en prenant l’exemple d’un juge inique. Nous allons le lire à partir du 1er verset. Ce n’est pas le but de la prédication mais je voudrais montrer quelque chose :

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. Il dit : Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait point Dieu et qui n'avait d'égard pour personne.Il y avait aussi dans cette ville une veuve qui venait lui dire : Fais-moi justice de ma partie adverse.Pendant longtemps il refusa. Mais ensuite il dit en lui-même : Quoique je ne craigne point Dieu et que je n'aie d'égard pour personne,néanmoins, parce que cette veuve m'importune, je lui ferai justice, afin qu'elle ne vienne pas sans cesse me rompre la tête.Le Seigneur ajouta : Entendez ce que dit le juge inique.Et Dieu ne fera-t-il pas justice à ses élus, qui crient à lui jour et nuit, et tardera-t-il à leur égard ?Je vous le dis, il leur fera promptement justice. Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ?

Voici la fin de cette parabole : Mais, quand le Fils de l'homme viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? Mes frères et sœurs, c’est une question à laquelle chacun de nous doit répondre. Chacun doit répondre pour lui-même. Lorsque le Seigneur Jésus-Christ reviendra, qu’est-ce qu’il va trouver sur la terre ? Et nous sommes dans le moment qui concerne le retour du Seigneur, nous sommes à la fin des temps, nous sommes dans les temps de son avènement, dans les temps de son retour : est-ce qu’il va trouver la foi sur la terre mes frères et sœurs ? est-ce que Jésus-Christ, à son retour, va trouver la foi sur la terre ? C’est une question à laquelle chacun de nous doit répondre. Chacun doit répondre pour lui-même. Nous devons avoir de la foi. Nous devons avoir une foi totale dans le Seigneur Jésus-Christ, une foi totale dans son œuvre, une foi totale dans sa puissance, une foi totale dans sa Parole, dans ses promesses. Mes frères et sœurs, nous devons avoir la foi, la foi qui déplace les montagnes, la foi qui guérit les malades, la foi qui chasse les démons, la foi qui combat et qui manifeste la victoire de Jésus-Christ. On doit avoir la foi, la foi de la Parole de Dieu. La foi et ses manifestations doivent habiter l’Église, doivent habiter le peuple de Dieu. Frères, c’est très important.

Donc, le Seigneur a émis une inquiétude. Il a dit : quand il va revenir, est-ce qu’il va trouver la foi sur la terre ? Aujourd’hui, on dira qu’il y a beaucoup d’églises à travers le monde, il y a beaucoup d’églises, beaucoup de communautés religieuses, beaucoup de dénominations et les chrétiens sont devenus nombreux, les soi-disant chrétiens sont devenus nombreux sur la terre mais Jésus a dit : est-ce qu’à son retour il va trouver la foi sur la terre ? est-ce qu’il va trouver des hommes et des femmes de foi ? Mes frères, il suffit seulement de voir la situation de l’Église pour comprendre si nous avons la foi ou pas parce que la véritable foi se manifeste, la véritable foi a des attributs. Elle se manifeste mes frères et sœurs. La foi a des œuvres, la foi a des manifestations. Donc, on ne peut pas mentir dans ce domaine-là. On ne peut pas dire qu’on a la foi sans avoir les œuvres de la foi, sana avoir les manifestations de la foi. On ne peut pas dire qu’on a la foi alors que nos œuvres prouvent le contraire mes frères et sœurs. C’est pour cela que cette écriture du Seigneur doit être prise très au sérieux. Et le but de cette série de prédications est d’éveiller nos esprits, d’éveiller notre conscience sur le fait pour nous aujourd’hui, d’avoir une grande foi dans notre Seigneur Jésus-Christ, avoir une grande foi dans le Dieu Tout-Puissant.

Donc, la série de prédications a pour titre ceci : Existe-t-il quelque chose de trop difficile à Dieu ? Mes frères et sœurs, c’est une parole que le Seigneur lui-même avait prononcée alors qu’il était en entretien avec notre père Abraham. Nous allons le lire dans Genèse au chapitre 17 et aussi Genèse chapitre 18. Comme je l’ai dit, c’est une série de prédications qui touchent la même préoccupation, qui touchent le même sujet, le sujet de la foi. Nous allons parcourir les écritures, parcourir la bible pour voir ce qui se passe mes frères et sœurs parce que nous adorons un Dieu qui est Tout-Puissant. Je dirais que nous avons LE Dieu qui est Tout-Puissant. Nous adorons le Dieu Tout-Puissant. En dehors de Lui il n’y a pas d’autre Dieu, en dehors de lui, il n’y a pas d’autre puissance, en dehors de Lui, il n’y a plus personne qui puisse faire comme Lui. L’Éternel Dieu est le Véritable, il est le Dieu Tout-Puissant : c’est Lui qui a créé les cieux et la terre et c’est Lui qui s’est manifesté à travers toute la bible et qui a été révélé dans le Nouveau Testament comme le Fils de Dieu, c’est-à-dire Jésus-Christ. Et il n’a pas changé. Il est écrit dans Hébreux que Jésus-Christ est le même hier, est le même aujourd’hui et également le même éternellement. Dieu n’a pas changé. Il est le même, le Tout-Puissant.

Mes frères et sœurs, si nous avons des problèmes aujourd’hui, on doit humblement le reconnaître et demander à Dieu de nous aider. Cette série de prédications a justement pour but de nous aider à comprendre la Parole de Dieu et à manifester une grande foi. Nous lisons dans Genèse chapitre 17 depuis le premier verset :

Lorsque Abram fut âgé de quatre-vingt-dix-neuf ans, l'Éternel apparut à Abram, et lui dit : Je suis le Dieu tout puissant. Marche devant ma face, et sois intègre.J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l'infini.

Je voudrais déjà vous montrer quelque chose ici : Dieu apparaît à Abraham dans Genèse au chapitre 17 et il lui dit Je suis le Dieu tout puissant. Marche devant ma face, et sois intègre. Avant Genèse 17, dans Genèse 15 par exemple, le Seigneur apparaît à Abraham et lui dit :

Après ces événements, la parole de l'Éternel fut adressée à Abram dans une vision, et il dit : Abram, ne crains point ; je suis ton bouclier, et ta récompense sera très grande.

Dans Genèse 15 Dieu dit à Abraham, je suis ton bouclier. Là, et j’en ai déjà parlé, nous voyons dans le contexte que Abraham s’en va à la guerre. Il va combattre cinq rois coalisés contre lui parce qu’ils avaient attaqué Sodome, son neveu Lot avait été pris et Abraham était allé pour délivrer Lot. Et Dieu lui montre qu’il est son bouclier parce que, dans ce chapitre, il est question de la guerre, il est question d’un combat entre l’armée d’Abraham et ces rois qui se sont coalisés pour venir contre lui. Ces rois qu’il a attaqués pour libérer son neveu Lot et pour libérer beaucoup de personnes qui avaient été emprisonnées à Sodome. Vous voyez frères et sœurs, là le Seigneur lui dit je suis ton bouclier, je suis ton bouclier et nous savons ce que c’est que le bouclier : c’est une protection. Et ainsi, dans Genèse chapitre 17, il dit à Abraham Je suis le Dieu tout puissant, Je suis le Dieu tout puissant. N’oubliez pas cela frères et sœurs. Quand Dieu apparaît à son serviteur, à sa servante, dès qu’il lui donne une parole, c’est une parole qui doit être analysée et qui doit être prise très au sérieux. C’est une parole qui doit ouvrir notre intelligence. Ici, notre contexte est que nous approchons de l’accomplissement de la promesse de Dieu. Dieu est en train de visiter Abraham pour accomplir Sa promesse, pour accomplir Sa parole et au moment où Il approche de l’accomplissement de la parole de Dieu, Il se présente comme le Dieu Tout-Puissant, c’est-à-dire Celui qui est capable de tout. Frères et sœurs, c’est pour cela que le thème est très important, le thème doit être retenu car il est très important. Voici le thème : Existe-t-il quelque chose d’impossible à Dieu ? C’est le sujet dont nous allons parler dans plusieurs prédications. Est-ce qu’il existe quelque chose d’impossible à Dieu ? est-ce qu’il existe quelque chose que Dieu ne puisse pas faire ? Frères et sœurs, est-ce qu’il y a des choses que la puissance de Dieu ne peut pas accomplir ? C’est ce que cette déclaration du Seigneur veut dire.

Donc, quand le Seigneur apparaît à Abraham il lui dit Je suis le Dieu tout puissant, marche devant ma face et sois intègre. Dieu invite Abraham à marcher devant Sa face dans la foi et dans l’intégrité.

J'établirai mon alliance entre moi et toi, et je te multiplierai à l'infini.Abram tomba sur sa face ; et Dieu lui parla, en disant :Voici mon alliance, que je fais avec toi. Tu deviendras père d'une multitude de nations.On ne t'appellera plus Abram : mais ton nom sera Abraham, car je te rends père d'une multitude de nations.

Je te rendrai fécond à l'infini, je ferai de toi des nations; et des rois sortiront de toi.J'établirai mon alliance entre moi et toi, et tes descendants après toi, selon leurs générations: ce sera une alliance perpétuelle, en vertu de laquelle je serai ton Dieu et celui de ta postérité après toi.Je te donnerai, et à tes descendants après toi, le pays que tu habites comme étranger, tout le pays de Canaan, en possession perpétuelle, et je serai leur Dieu.

Dieu dit à Abraham: Toi, tu garderas mon alliance, toi et tes descendants après toi, selon leurs générations.10 C'est ici mon alliance, que vous garderez entre moi et vous, et ta postérité après toi: tout mâle parmi vous sera circoncis.11 Vous vous circoncirez; et ce sera un signe d'alliance entre moi et vous.12 A l'âge de huit jours, tout mâle parmi vous sera circoncis, selon vos générations, qu'il soit né dans la maison, ou qu'il soit acquis à prix d'argent de tout fils d'étranger, sans appartenir à ta race.13 On devra circoncire celui qui est né dans la maison et celui qui est acquis à prix d'argent; et mon alliance sera dans votre chair une alliance perpétuelle.

Vous voyez, Dieu montre à Abraham le contenu de l’alliance qu’il est en train de tisser avec lui. N’oubliez pas que dès le départ, il a dit Je suis le Dieu tout puissant, marche devant ma face et sois intègre. Là, nous allons vers l’accomplissement de la promesse de Dieu et Il est en train de devenir plus sérieux avec Abraham en lui parlant d’alliance, en lui parlant d’engagement qu’il doit prendre. Et voilà ce que le Seigneur dit :

14 Un mâle incirconcis, qui n'aura pas été circoncis dans sa chair, sera exterminé du milieu de son peuple ; il aura violé mon alliance.15 Dieu dit à Abraham : Tu ne donneras plus à Saraï, ta femme, le nom de Saraï ; mais son nom sera Sara.

Ici, le nom d’Abram a changé et de nom de Saraï a également changé. Ils sont devenus Abraham et Sara.

16 Je la bénirai, et je te donnerai d'elle un fils ; je la bénirai, et elle deviendra des nations : des rois de peuples sortiront d'elle.

Maintenant, au verset 17 voilà ce qu’Abraham dit :

17 Abraham tomba sur sa face ; il rit, et dit en son cœur* - il dit en son cœur -*; Naîtrait-il un fils à un homme de cent ans ? et Sara, âgée de quatre-vingt-dix ans, enfanterait-elle ?* Voici la question qu’Abraham se posait dans son cœur ! *18 Et Abraham dit à Dieu : Oh ! qu'Ismaël vive devant ta face !19 Dieu dit : Certainement Sara, ta femme, t'enfantera un fils ; et tu l'appelleras du nom d'Isaac. J'établirai mon alliance avec lui comme une alliance perpétuelle pour sa postérité après lui.

Vous voyez mes frères et sœurs, ici Dieu se présente à Abraham comme le Dieu Tout-Puissant. Je voudrais m’arrêter ici : Dieu se présente à Abraham comme le Dieu Tout-Puissant. Le Dieu Tout-Puissant c’est-à-dire le Dieu qui est capable de tout faire, et c’est important de savoir que le Dieu que nous adorons est capable de tout faire. Et ici, il a changé le nom d’Abram, il a changé le nom de Saraï. Saraï est devenue Sarah, Abram est devenu Abraham parce qu’il est en train d’accomplir la promesse qu’il a faite, il est entré dans un processus d’accomplissement de la promesse qu’il a faite : il change leur nom, il leur donne le contenu d’une alliance, il leur donne un signe de l’alliance et il réitère la promesse de leur donner un fils. Abraham a des appréhensions : Est-ce qu’il peut naître un enfant d’un homme de cent ans ? Est-ce qu’un homme de cent ans peut encore faire des enfants ? Est-ce qu’une femme de quatre-vingt-dix ans peut encore faire des enfants ? C’était cela sa préoccupation. Mais Dieu lui a dit : Je suis le Dieu Tout-Puissant, c’est-à-dire le Dieu qui est capable de tout, et Abraham a ri dans son cœur. Il a ri dans son cœur parce que la nouvelle était surprenante. C’était une nouvelle surprenante ; une nouvelle incroyable que Dieu lui dise, alors qu’il est vieux, qu’il va avoir un enfant. C’était une nouvelle incroyable, c’était une nouvelle qui faisait rire. Frères et sœurs, quand nous rions en nous-même, nous savons ce que cela veut dire : chaque rire en notre intérieur a une interprétation. Abraham a ri parce qu’il avait une manière de comprendre ce que Dieu avait dit et dans Genèse chapitre 18, vous allez voir que Sara aussi a ri quand le Seigneur a parlé de lui donner un enfant. On va lire le premier verset de Genèse chapitre 18 :

L'Éternel lui apparut parmi les chênes de Mamré, comme il était assis à l'entrée de sa tente, pendant la chaleur du jour.

Vous voyez qu’ici, Dieu est venu en chair et en os. Depuis longtemps il apparaissait à Abraham dans des visions, dans des songes, dans des révélations diverses. Là, dans Genèse chapitre 18, comme le temps de l’accomplissement de la promesse est en train d’arriver, alors le Seigneur vient chez Abraham lui rendre visite en chair et en os et lui apparaît accompagné de deux anges aux chênes de Mamré. Notez cela, c’est très important. Quand nous allons dans l’accomplissement de la Parole de Dieu, des promesses de Dieu, vous voyez qu’il y a beaucoup de choses que Dieu fait. Dieu prend beaucoup d’initiatives, Il fait beaucoup de choses. Il apparaît à Abraham et lui dit Je suis le Dieu Tout-Puissant, marche devant ma face et sois intègre. Là, Il a parlé à Abraham pour qu’il soit totalement confiant, pour qu’Abraham soit rassuré parce qu’il marche devant la face du Dieu Tout-Puissant, le Dieu à qui rien n’est impossible. C’est ce qu’Il voulait lui faire comprendre. Il fait une alliance avec lui et lui donne un signe de cette alliance. Il réitère Sa promesse, change le nom d’Abram et celui de sa femme. C’est très important. Ce sont des événements qui constituent l’accomplissement de la promesse de Dieu. Dans Genèse chapitre 18, le Seigneur vient maintenant en chair et en os avec deux anges. Abraham les voit et discerne que c’est l’Éternel Dieu qui lui apparaît à chaque fois dans les songes et les visions qui est venu lui rendre visite. Donc, il les reçoit, leur lave les pieds et leur propose à manger. Ils ne refusent pas car ils sont chez lui : ce sont ses hôtes. Il y a une conversation qui s’engage. C’est ce que nous allons lire. Ils sont venus à trois et il est écrit au verset 10 :

10 L'un d'entre eux dit : Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l'entrée de la tente, qui était derrière lui.

Vous voyez que, quand la promesse est réitérée de cette manière, Abraham sait, il comprend tout de suite que c’est l’Éternel Dieu. Donc, c’est une parole de confirmation car la promesse avait déjà été faite dans des visions et des songes antérieurs. Abraham avait déjà entendu le Seigneur lui parler de cette manière. Là, il est en chair et en os avec deux anges. Ils sont venus à trois : Abraham a vu trois hommes. Et l’un d’eux qui est l’Éternel Dieu parle et dit à Abraham :

Je reviendrai vers toi à cette même époque ; et voici, Sara, ta femme, aura un fils. Sara écoutait à l'entrée de la tente, qui était derrière lui.11 Abraham et Sara étaient vieux, avancés en âge ; et Sara ne pouvait plus espérer avoir des enfants.

Elle ne pouvait plus espérer avoir des enfants. C’est ce qui est écrit. Elle ne pouvait plus espérer avoir des enfants parce qu’elle était âgée. Mes frères et sœurs, une femme, à un certain âge, ne peut plus espérer avoir des enfants. Donc, au verset 12 il est dit : elle rit en elle-même comme son mari Abraham avait ri au chapitre 17, quand Dieu lui avait parlé. Ce jour-là, Sara n’était pas là parce que le Seigneur lui a parlé dans une vision et il a ri en lui-même. Quand le Seigneur lui a parlé, il a ri en lui-même. Cette fois-ci, c’est Sara qui rit :

12 Elle rit en elle-même, en disant : Maintenant que je suis vieille, aurais-je encore des désirs ? Mon seigneur aussi est vieux. Ce sont des paroles qu’elle dit en elle-même. 13 L'Éternel dit à Abraham : Pourquoi donc Sara a-t-elle ri, en disant : Est-ce que vraiment j'aurais un enfant, moi qui suis vieille ?

Le Seigneur qui est Tout-Puissant, qui sait toutes choses, a entendu les rires de Sara. Il a entendu les paroles qu’elle a prononcées dans son cœur, et II lui répond en disant : Pourquoi Sara dit : Est-ce que vraiment j'aurais un enfant, moi qui suis vieille ? maintenant le verset 14, c’est notre sujet :

14 Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l'Éternel ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, à cette même époque ; et Sara aura un fils.

C’est la version Louis Segond dans laquelle il est écrit : Y a-t-il rien qui soit étonnant de la part de l'Éternel ? Quand nous considérons d’autres versions comme, par exemple, la version Darby, voilà ce qui est écrit : *Y a-t-il quelque chose qui soit trop difficile pour l’Éternel ? Y a-t-il quelque chose qui soit trop difficile pour l’Éternel ? Au temps fixé je reviendrai vers toi, quand son terme sera là ; et Sara aura un fils.* Là, c’est la version Darby. Vous voyez ? qu’est-ce qui est écrit dans la version Osterwald ? *Est-il rien d’impossible à l’Éternel ? A l’époque fixée je reviendrai vers toi, dans un an ; et Sara aura un fils.* Voilà ce qui est écrit dans la version Osterwald.

Mes frères et sœurs, vous savez qu’il y a beaucoup de versions de bibles et nous lisons toutes ces versions pour vous montrer comment les choses sont dites. Dans la version Martin au verset 14, voilà ce qui est dit : Y a-t-il quelque chose qui soit difficile à l’Éternel. Comme je vous l’ai dit, c’est le titre de cette série de prédications que nous entamons dans cette séance. J’insiste là-dessus pour que nous puissions garder cela à l’esprit pendant toutes les séances qui vont venir. Y a-t-il quelque chose qui soit difficile à l’Éternel ? C’est une question mes frères et sœurs, c’est une question et, pendant tout le temps que nous allons passer à parler sur ce sujet, nous allons tirer la conclusion à la fin pour savoir s’il y a quelque chose de difficile qui existe pour notre Dieu et notre Seigneur. Y a-t-il quelque chose qui soit difficile à l’Éternel ? Lisons la suite du verset 14 dans la version Martin :

Est-ce qu’il est difficile à Dieu de faire quelque chose dans ce monde, mes frères et sœurs ? Est-ce qu’il y a quelque chose qui peut venir à bout de la puissance de Dieu ? Quelque chose qui peut venir à bout de la capacité de Dieu ? Le Dieu qui est apparu à Abraham et qui lui a dit : Je suis le Dieu Tout-Puissant, marche devant ma face et sois intègre ? Je pense que c’est la même parole que Dieu nous adresse aujourd’hui : Je suis le Dieu Tout-Puissant, marchez devant ma face et soyez intègres. Soyez intègres dans vos voies – c’est ce que cela veut dire. Si nous sommes intègres dans nos voies, nous verrons la bonne main de Dieu, nous verrons la puissance de Dieu. Si nous marchons dans les voies du Seigneur, si nous marchons dans l’intégrité, si nous marchons par l’Esprit, si nous marchons dans la sainteté, si nous marchons selon la volonté du Seigneur, je pense que la volonté du Seigneur sera accomplie pour chacun de nous et nous expérimenterons le Seigneur.

Cette série de prédications apparaît au moment où nous allons vers la visitation du Seigneur. Dieu va visiter son Église, Dieu va visiter son peuple et cela ne saurait tarder. Dieu va nous visiter, mais quelle sera la disposition de notre cœur ? Comme Jésus l’a dit : quand le Seigneur reviendra, est-ce qu’il va trouver la foi sur la terre ? Est-ce qu’Il va trouver des hommes et des femmes de foi ? Des gens qui croient dans le Dieu Tout-Puissant ? Des gens qui croient dans la Parole, qui croient dans ce que Dieu a dit ? Des gens qui peuvent porter le Seigneur par la foi pour démontrer Sa puissance, manifester Sa gloire ? Est-ce que le Seigneur va trouver ce genre de personne ? Des hommes et des femmes qui s’humilient, qui prient et crient au Seigneur ? Comme cette femme veuve qui a prié et importuné le juge inique ? La bible dit que ce juge ne respectait personne. C’était un juge méchant, un juge inique, un juge qui ne faisait pas droit aux gens, mais cette femme a réussi à le faire plier, une femme veuve. Voyez sa condition : une veuve ça veut dire qu’elle n’avait plus personne, qu’elle avait perdu son mari. Elle n’avait plus personne, mais elle avait réussi à faire plier ce juge inique, elle avait réussi à faire plier cet homme insensible, cet homme méchant. A plus forte raison, notre Dieu qui est bon, notre Dieu qui n’est pas inique, notre Dieu qui est bon qui est amour et qui nous aime tellement ! On a du mal à attirer son attention sur nous parce que nous manquons de foi et que nous ne sommes pas intègres dans nos voies, nous ne marchons pas dans la droiture.

Mais le Seigneur a dit à Abraham : Je suis le Dieu Tout-Puissant, marche devant ma face et sois intègre. Et si le Seigneur a dit à Abraham qu’Il est le Dieu Tout-Puissant, c’est parce qu’il voulait manifester sa puissance dans la maison d’Abraham. Il voulait manifester sa puissance, Il voulait manifester sa gloire, en se montrant à Abraham et à sa femme. Il a changé leur nom. Frères et sœurs, Il a changé leur nom parce qu’Il allait accomplir une parole, une prophétie que Lui-même avait donnée qui allait changer leur vie, changer leur position spirituelle. Vous voyez ? Il a dit que désormais, d’Abraham naîtraient des rois, d’Abraham naîtraient des peuples nombreux. Il avait dit que par la foi d’Abraham, toute l’humanité entière serait bénie. Il a dit que de Sara naîtraient des rois, il naîtrait des puissants. Vous voyez !

Donc Dieu se présente en fonction de ce qu’Il veut faire, Il décline sa personnalité en fonction de ce qu’Il veut faire. Et l’onction que Dieu nous a donnée dans notre génération, c’est l’onction d’Elie et nous savons ce que cette onction est venue faire dans le monde : Ce qu’elle a fait au temps d’Élie, au temps d’Élisée, au temps de Jéhu. Nous savons ce que cette onction a produit. Et dans notre génération, on peut déjà voir ce que cette onction est venue faire dans les nations et sur la terre. Nous avons besoin aujourd’hui d’avoir de la foi. Chacun de nous doit régler son problème de foi avec le Seigneur. Dieu nous invite à avoir la foi, Il nous invite à avoir la foi nécessaire pour manifester sa gloire et sa puissance. Le Seigneur nous invite à cela. C’est très important. Il y a une certaine foi que nous devons avoir dans notre génération : la foi pour entrer dans la présence de Dieu, la foi pour entrer dans les promesses de Dieu, la foi de la conquête du pays promis. On doit avoir cette foi pour faire tomber tous les géants, pour terrasser Goliath, pour terrasser tous les géants qu’on peut trouver en Canaan, pour renverser les murs, les grands murs qui ont été érigés, les grands murs de Babylone qui ont été érigés dans les pensées, dans les cœurs, dans la vie des hommes d’aujourd’hui. Frères et sœurs, on doit avoir cette foi qui renverse les murs de Babylone qui sont semblables aux murs de Jéricho.

Existe-t-il quelque chose d’impossible à Dieu ? Y a-t-il quelque chose d’impossible à Dieu ? Quelque chose que Dieu ne puisse pas faire ? Est-ce que cela existe ? C’est une question à laquelle on doit répondre. C’est très important. Est-ce que cela existe ? Est-ce que cela existe ? Est-ce qu’il existe quelque chose d’impossible à Dieu ? Vous voyez ?

Nous allons lire dans le Nouveau Testament, dans Luc chapitre 18 au verset 23, il s’agit du jeune homme riche :

23 Lorsqu'il entendit ces paroles, il devint tout triste ; car il était très riche.24 Jésus, voyant qu'il était devenu tout triste, dit : Qu'il est difficile à ceux qui ont des richesses d'entrer dans le royaume de Dieu !25 Car il est plus facile à un chameau de passer par le trou d'une aiguille qu'à un riche d'entrer dans le royaume de Dieu.26 Ceux qui l'écoutaient dirent: Et qui peut être sauvé ?27 Jésus répondit : Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu.

Frères et sœurs, ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. C’est Jésus qui l’a dit. Jésus a répondu à une question de cette manière. Ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. Souvent, nous trouvons des situations impossibles et comme on voit que c’est impossible, on a tendance à oublier que pour Dieu cela n’est pas impossible. On l’oublie souvent. On oublie souvent que ce qui est impossible aux hommes est possible à Dieu. L’impossibilité de l’homme existe, mais il n’y a rien d’impossible à Dieu. Dieu est tel qu’il n’y a rien qui lui soit impossible. Pour Dieu, tout est possible. Pour Dieu, tout est possible. Pour les hommes, il y a de l’impossibilité parce que l’homme ne peut pas tout faire. L’homme n’est pas Dieu. L’homme ne peut pas tout faire, mais Dieu est capable de tout faire. Il n’existe rien qui soit impossible à Dieu. Là où les hommes pensent qu’il est impossible de faire quelque chose, pour Dieu ça n’existe pas.

Dans Matthieu au chapitre 17 verset 18, Jésus a encore dit quelque chose. C’est le contexte où les disciples n’avaient pas pu chasser un démon :

18 Jésus parla sévèrement au démon, qui sortit de lui, et l'enfant fut guéri à l'heure même.19 Alors les disciples s'approchèrent de Jésus, et lui dirent en particulier : Pourquoi n'avons-nous pu chasser ce démon ?20 C'est à cause de votre incrédulité, leur dit Jésus. Je vous le dis en vérité, si vous aviez de la foi comme un grain de sénevé, vous diriez à cette montagne : Transporte-toi d'ici là, et elle se transporterait ; rien ne vous serait impossible.21 Mais cette sorte de démon ne sort que par la prière et par le jeûne.22 Pendant qu'ils parcouraient la Galilée, Jésus leur dit : Le Fils de l'homme doit être livré entre les mains des hommes ;

Vous voyez ici, il y a un démon que les disciples n’ont pas pu chasser et ils ont posé la question au Seigneur de savoir pourquoi les choses étaient ainsi. Il leur a répondu : C’est à cause de votre incrédulité, car, l’incrédulité limite la main de Dieu dans votre vie. L’incrédulité limite la puissance de Dieu. L’incrédulité fait que la gloire de Dieu ne peut pas être déployée, sa puissance ne peut pas être déployée. Le doute et l’incrédulité sont opposés à la puissance de Dieu. Et Jésus dit aux disciples que s’ils avaient de la foi, rien ne leur serait impossible, rien ne leur serait impossible parce que la foi nous place dans une position de divinité. Mes frères et sœurs, la foi nous place dans une position de divinité. Il y a une certaine foi que nous devons avoir pour être comme des dieux, des dieux qui peuvent tout faire. Et nous connaissons les exploits qui sont mentionnés dans la bible, les exploits que des hommes de foi ont accomplis avec l’Éternel Dieu Tout-Puissant. Quand on lit dans Hébreux chapitre 11, quelques exploits sont relatés et nous voyons que ceux qui les ont manifestés ont été des hommes et des femmes de foi et ici, le Seigneur nous dit que rien n’est impossible à Dieu. Tout est possible à Dieu frères et sœurs, tout est possible à Dieu.

Dans Luc chapitre 1, voilà ce que le Seigneur a dit : Un ange a visité Marie à qui il a été annoncé qu’elle allait avoir un enfant. Mes frères et sœurs bien-aimés, vous connaissez très bien cette histoire. Marie devait avoir un enfant et l’ange lui a dit qu’elle allait avoir un enfant. Marie a dit à l’ange qu’elle ne connaissait pas d’homme. Sur cette terre, nous savons que, pour qu’une femme tombe enceinte, il faut qu’elle puisse avoir des relations avec un homme, mais ici, l’ange Gabriel annonce la naissance d’un enfant, à travers les entrailles de Marie qui dit qu’elle n’a pas de mari. Elle n’est pas encore mariée. C’est vrai qu’elle était fiancée à Joseph, mais il n’y avait pas de relation entre eux. Donc, elle ne pouvait pas faire d’enfant. Mais l’ange lui a dit :

36 Voici, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.

Mes frères et sœurs, voici que l’ange donne une information à Marie. D’abord, il lui apprend qu’elle va tomber enceinte, verset 30 :

30Ne crains point, Marie ; car tu as trouvé grâce devant Dieu.31 Et voici, tu deviendras enceinte, et tu enfanteras un fils, et tu lui donneras le nom de Jésus.32 Il sera grand et sera appelé Fils du Très Haut, et le Seigneur Dieu lui donnera le trône de David, son père.33 Il règnera sur la maison de Jacob éternellement, et son règne n'aura point de fin.

34 Marie dit à l'ange : Comment cela se fera-t-il, puisque je ne connais point d'homme ?35 L'ange lui répondit : Le Saint Esprit viendra sur toi, et la puissance du Très Haut te couvrira de son ombre. C'est pourquoi le saint enfant qui naîtra de toi sera appelé Fils de Dieu.36 Voici, Élisabeth, ta parente, a conçu, elle aussi, un fils en sa vieillesse, et celle qui était appelée stérile est dans son sixième mois.37 Car rien n'est impossible à Dieu.38 Marie dit : Je suis la servante du Seigneur ; qu'il me soit fait selon ta parole ! Et l'ange la quitta.

Voici, frères et sœurs : Rien n'est impossible à Dieu. Rien n’est impossible à L’Éternel Dieu Tout-Puissant ! Absolument rien ! Rien n’est impossible à Dieu. La réponse à notre question est LÀ. Une femme stérile peut enfanter au nom de Jésus ! Rien n’est impossible à Dieu. Frères et sœurs, la stérilité, pour Dieu, n’est rien du tout. Élisabeth était vieille, elle ne pouvait plus faire d’enfant, selon les hommes. Mais l’ange est venu annoncer à Marie qu’Élisabeth était dans son sixième mois. C’est après cet entretien, d’ailleurs, que Marie s’est rendue chez sa cousine pour savoir ce qui se passait avec elle. Elle était enceinte de Jean-Baptiste, et était dans son sixième mois. Le même ange a visité Marie pour lui annoncer qu’elle aussi tomberait enceinte par la puissance de Dieu, sans le secours d’aucun homme. Est-ce qu’il existe quelque chose qui soit impossible à Dieu ? Quand on dit que Dieu s’est créé une enveloppe de chair humaine dans laquelle Il est venu habiter Lui-même, qu’est-ce qui est impossible ici? Qu’est-ce qui est impossible ici ? Il y en a qui ne croient pas à cela. Mais qu’est-ce qui est impossible ici ? Où est-ce qu’il est impossible ici que Dieu produise une grossesse par sa puissance ? Où est-ce qu’il est impossible ici que Dieu fasse accoucher une femme qui ne peut plus faire d’enfant ? La femme d’Abraham, Sara, est tombée enceinte dans sa vieillesse ! Qu’est-ce qui est impossible à Dieu mes frères et sœurs bien-aimés ? Le Dieu que nous adorons est le Dieu des miracles ! Il est le Dieu Tout-Puissant ! Il est le Dieu Tout-Puissant ! Il n’y a rien d’impossible à Dieu, tout est possible à Dieu, tout est possible à celui qui croit !

Frères et sœurs, la série de prédications que nous entamons aujourd’hui est une série très importante. Dieu va nous conduire par son Esprit dans des paroles merveilleuses, dans des expériences merveilleuses. Soyons vraiment attentifs, écoutons, suivons les prédications et prions beaucoup. Prions beaucoup afin que ces paroles que nous allons entendre puissent édifier, qu’elles puissent affermir notre foi, qu’elles puissent augmenter notre foi et que nous puissions saisir les promesses de Dieu et les manifester. La foi c’est quelque chose de concret, la foi c’est quelque chose de réel et le Dieu que nous servons aujourd’hui n’est pas différent du Dieu d’Abraham, Il n’est pas différent du Dieu de Jacob, Il n’est pas différent du Dieu de Moïse, du Dieu des apôtres. Il n’est pas différent du Dieu qui s’est manifesté puissamment en détruisant Sodome et Gomorrhe, en envoyant le déluge sur la terre. C’est le même Dieu, le Dieu Tout-Puissant qui a créé les cieux et la terre. Le Dieu que nous servons n’est pas différent, c’est le Dieu des miracles, c’est le Dieu qui a dit à Abraham : Je suis le Dieu Tout-Puissant, marche devant ma face et sois intègre. C’est le même Dieu, Il n’a pas changé. C’est le même hier, aujourd’hui et éternellement, seulement que Dieu cherche des hommes et des femmes de foi, des gens qui peuvent le porter, des gens au travers desquels il peut manifester sa gloire et sa puissance.

Les paroles que nous entendons aujourd’hui sont des paroles qui doivent nous affermir dans la foi, des paroles qui doivent nous donner la force et le courage d’en finir avec la tiédeur, le sommeil et l’assoupissement. Ce sont des paroles qui doivent nous permettre d’entrer dans la présence de Dieu, la puissance de Dieu, pour glorifier son nom. Donc, prêtons vraiment attention et écoutons attentivement ce que Dieu a à nous dire.

L’ange Gabriel a parlé à Marie et lui a annoncé des choses impossibles. C’est ce qu’il a fait : il a annoncé des choses impossibles à Marie. L’ange est venu annoncer une nouvelle, impossible à croire, comme Dieu l’a fait quand Il est venu chez Abraham au chapitre 17 de Genèse. Il lui a dit : Je vais revenir à cette même époque l’année prochaine et ta femme sera enceinte. Abraham a dit mais est-ce qu’il peut naître un enfant à un homme de cent ans et à une femme de quatre-vingt-dix ans ? ce n’est pas possible. J’ai déjà un fils qui vit devant ta face. Qu’Ismaël vive devant ta face. Vous voyez ? Il est venu annoncer quelque chose d’impossible à réaliser et cela arrive que notre Dieu nous annonce des choses impossibles, des choses auxquelles on ne s’attend pas, des choses qui, pour nous, ne peuvent pas s’accomplir.

Frères et sœurs quand on regarde en arrière, quand on regarde le témoignage des écritures ; nous lisons dans Actes chapitre 2, le récit de la Pentecôte et comment il a été manifesté, comment le Saint-Esprit a remué le lieu où les frères se tenaient et priaient, comment Il a remué ce lieu, comment Il a rempli les frères et sœurs qui étaient là - les cent-vingt qui étaient là – la bible dit qu’ils ont été remplis du Saint-Esprit, qu’ils ont été revêtus de la puissance de Dieu et parlaient en langues et prophétisaient. Vous voyez cette expérience, quand elle a été manifestée. Aujourd’hui, nous nous attendons à ces choses et on se demande si cela peut vraiment se produire ?! vous voyez, quand on lit dans Joël, c’était relaté déjà là-bas et cela a été accompli ce jour-là à la Pentecôte, à la chambre haute. Mais frères, avant cela, est-ce que les hommes s’attendaient au Saint-Esprit ? Est-ce qu’ils s’attendaient à la puissance de Dieu ? Est-ce qu’ils s’attendaient à ce qu’un lieu dans lequel ils priaient remue ? frères, ce n’était pas possible. Ils ne s’attendaient pas à cela. Vous voyez ?

Mais aujourd’hui, nous avons la grâce de lire ces évènements dans les écritures et notre Dieu, le Dieu que nous servons a dit que la gloire de la dernière maison sera plus que la gloire de la première maison. Et c’est nous la dernière maison. C’est nous la dernière Église et la gloire de Dieu au milieu de nous sera plus grande, mais quand on le dit, est-ce qu’on le croit véritablement ? C’est vrai, c’est écrit, mais est-ce qu’on le croit encore ? Tellement Dieu s’est éloigné de nous, tellement on ne voit plus la gloire de Dieu, sa puissance ; est-ce qu’on croit encore ces promesses ? Tellement qu’on ne voit plus les miracles qu’on a vu au temps des apôtres… Quand nous voyons ces choses merveilleuses qui sont dans la bible, on peut se demander : Est-ce que Dieu peut encore les accomplir ? Est-ce que Dieu peut encore les manifester, tellement le ciel s’est éloigné de la terre, à cause de nos mauvaises œuvres. 

Nous avons des petites choses. Nous ne sommes pas encore dans la plénitude du Seigneur, nous ne sommes pas encore dans la plénitude de la vie de Christ, dans la plénitude de la puissance de Dieu. Nous n’y sommes pas encore frères et sœurs. Ne nous trompons pas, voyons les choses en face. Pourquoi ? Parce que Dieu s’est éloigné. Dieu s’est éloigné parce que l’Église a des problèmes, parce que l’Église a laissé le diable entrer dans son milieu et le diable est en train de travailler à fermer la porte au Dieu Tout-Puissant, au propriétaire de l’Église. Nous, nous avons reçu la mission de ramener le Seigneur dans Sa maison, de ramener le Seigneur dans Sa gloire, de le ramener dans son Église. C’est le travail que nous faisons.

Et ces paroles que nous lisons, que nous considérons sont des paroles très importantes. Ici, l’ange du Seigneur est venu annoncer à Marie quelque chose d’impossible : qu’une femme puisse concevoir un enfant par la puissance de Dieu uniquement, sans le secours d’un homme, c’est impossible. C’était du jamais vu ! mais ce qui n’avait jamais été vu s’est accompli. Et laissez-moi vous dire que, ce n’est pas parce que quelque chose n’a jamais été vu que Dieu ne peut pas le faire ! ce n’est pas parce que la chose n’a jamais été vue que Dieu ne peut pas l’accomplir ! c’est archi faux ! le domaine de Dieu, c’est qu’Il est capable de tout faire. Dieu est capable de tout faire. Il n’existe rien d’impossible à Dieu mes frères et sœurs. Une femme qui est enceinte sans le secours d’un homme, ça n’avait jamais existé, mais cela a été accompli dans la vie de Marie. Marie a été enceinte sans le secours d’un homme et elle a accouché de Jésus qui a grandi et a accompli sa mission : il est mort sur la croix, il est revenu à la vie et il est monté dans la gloire de Dieu. C’est le même Jésus qui est apparu dans Apocalypse chapitre 1 à l’apôtre Jean qui s’est humilié devant Lui. Jean est tombé devant Lui parce qu’Il était entré dans Sa divinité, Il était entré dans toute Sa gloire. Ce n’était pas le Jésus que Jean avait connu dans la chair, mes frères et sœurs.

Donc, aujourd’hui, il est important pour nous de répondre à cette question : y a-t-il quelque chose d’impossible à Dieu? y a-t-il quelque chose qui soit trop difficile pour Dieu ? Est-ce qu’il y a quelque chose d’étonnant de la part de Dieu ? Pour Dieu, rien n’est étonnant. Rien n’étonne Dieu, car pour Lui tout est possible. C’est nous les hommes qui sommes étonnés ! Quand nous voyons les miracles de Dieu, nous sommes étonnés. Quand nous voyons la main de Dieu se manifester nous sommes étonnés. Quand nous voyons la gloire de Dieu, on est surpris, on est étonné. Mais pour Dieu, il n’y a rien d’étonnant. Une femme de cent ans, de cent cinquante ans qui fait des enfants, chez Dieu ce n’est pas étonnant. Un homme de cent ans qui fait des enfants, chez Dieu ce n’est pas étonnant. Mes frères et sœurs, une femme qui n’a pas connu d’homme et qui accouche comme Marie l’a fait, pour Dieu ce n’est pas étonnant. Élisabeth qui, dans sa vieillesse, conçoit Jean-Baptiste, pour Dieu ce n’est pas étonnant. Il n’y a rien d’étonnant pour le Seigneur. Il n’y a rien d’impossible pour le Seigneur. Tout est possible à Dieu, car Dieu est Tout-Puissant. Dieu est Tout-Puissant et dans le ciel, Il a créé les cieux et la terre, Il a créé tout ce qui existe dans la création que nous connaissons : Que ce soient les animaux, les hommes, ou la nature. Dieu a tout créé. Que ce soient les galaxies, Dieu a tout créé, les étoiles, tout ce qui existe a été créé par Le Tout-Puissant. Pour Lui, il n’y a rien d’impossible mes frères et sœurs et la main de Dieu soutient toute chose, Sa puissance soutient toute chose. Il n’y a rien d’impossible à Dieu.

Nous allons passer du temps à lire les Écritures, à parcourir les Écritures pour nous édifier, pour nous encourager et pour nous faire comprendre de manière définitive qu’il n’y a rien d’impossible à Dieu. Autrement dit, quelle que soit la situation que nous vivons, nous devons savoir que cette situation n’est pas impossible. La résolution de notre problème n’est pas impossible à Dieu, frères et sœurs. Ce que nous vivons est une situation qui peut se régler par la puissance de Dieu. Dieu peut régler n’importe quel problème dans la vie de n’importe quel être humain. Dieu peut tout faire. Avec Dieu, il n’y a rien d’impossible. Avec Dieu, rien n’est fini, rien n’est achevé. Frères et sœurs, même les morts ont été ramenés à la vie. Vous connaissez l’histoire de ce jeune homme, ce fils unique qu’on allait enterrer. Une femme dont le fils unique était mort ; un cortège partait à son enterrement. Jésus a rencontré le cortège et a ordonné au jeune homme de se réveiller et le jeune homme s’est réveillé. Il s’est réveillé comme lorsque Jésus avait ordonné à Lazare de sortir de la tombe et Lazare est sorti. Est-ce qu’il existe quelque chose d’impossible à Dieu ? Est-ce qu’il existe quelque chose d’impossible à Dieu ? Non ! Le pire c’est la mort. Mais si Dieu peut ramener un mort à la vie, qu’est-ce qu’il y a d’impossible de la part du Seigneur ? vraiment, que le Seigneur nous bénisse, qu’il nous soutienne.

Nous allons passer du temps à parler de ce sujet pour nous édifier parce que nous avons besoin de nous édifier. Ici, dans Luc chapitre 1, l’ange a annoncé à Marie que sa cousine Élisabeth avait conçu un fils dans sa vieillesse et il ajoute : Car rien n’est impossible à Dieu. Et Marie, étant convaincue par les paroles de l’ange a dit : Je suis la servante du Seigneur, qu’il me soit fait selon ta parole. Et l’ange la quitta. Vous voyez ?

39 Dans ce même temps, Marie se leva, et s'en alla en hâte vers les montagnes, dans une ville de Juda.40 Elle entra dans la maison de Zacharie, et salua Élisabeth.

Vous voyez ? Elle était allée voir sa sœur pour s’assurer qu’effectivement elle avait conçu et qu’elle était enceinte. Quand elle est partie, elle a vu qu’Élisabeth était enceinte et la bible dit même que le bébé avait tressailli dans les entrailles de sa mère. Le bébé Jean-Baptiste avait tressailli dans les entrailles de sa mère. Vous voyez ces choses merveilleuses, ces miracles qui sont dans la bible ? Ce sont des miracles qui ont été écrits pour nous enseigner, pour nous instruire, pour nous amener à comprendre qu’avec Dieu, il n’y a rien d’impossible, car le Dieu que nous servons est Tout-Puissant. Le Dieu que nous servons est Tout-Puissant et Il manifeste encore sa puissance aujourd’hui.

Nous allons nous arrêter là pour cette première séance parce que l’objectif est de nous dire qu’il n’y a rien d’impossible à Dieu. Existe-t-il quelque chose de trop difficile pour Dieu ? Existe-t-il quelque chose d’étonnant de la part de Dieu ? Existe-t-il quelque chose d’impossible à Dieu ? Jésus a dit : S’il y a quelque chose d’impossible aux hommes, à Dieu cela n’est pas impossible. Pourquoi ? Parce que pour Dieu toutes choses sont possibles. Rien n’est impossible à Dieu. Absolument rien du tout. Rien n’est impossible à Dieu. Si nous avons des situations qui demeurent dans notre vie et qui ne sont pas réglées, si nous voyons l’environnement de l’Église aujourd’hui telle qu’elle est et qu’il y a des problèmes qui ne sont pas réglés, nous devons comprendre que ce n’est pas le fait de Dieu. Cela n’a jamais été le fait de Dieu : c’est le fait de l’homme. Tout ce qui arrive est le fait de l’homme.

C’est l’homme qui pose problème parce qu’il est incrédule. L’homme pense que Dieu est comme lui alors que Dieu n’est pas comme nous. Mes frères et sœurs, Dieu n’est pas comme nous, Dieu n’a jamais été comme nous et Dieu ne sera jamais comme nous. Et Jésus l’a enseigné : quand Il va revenir, est-ce qu’il va trouver la foi sur la terre ? c’est une inquiétude qu’Il a exprimée. Ne l’oubliez pas ! Est-ce qu’Il va trouver la foi sur la terre ? pourquoi ? Parce que dans les temps de son retour, dans les temps où nous sommes présentement, les chrétiens sont devenus incrédules. Le doute nous a remplis, le doute nous a envahis. Pourquoi ? Parce que nous sommes dans le monde, et l’influence que le monde a sur nous est une influence de doute, une influence d’incrédulité. De plus en plus en plus les hommes ne sont plus spirituels, mais charnels. Ils sont humains, ils ne sont pas spirituels. Ils n’appréhendent pas les choses spirituelles et le monde est entré dans l’Église. Quand le monde est entré dans l’Église, alors le monde a tendance à donner ses principes, à les édicter à l’Église, aux chrétiens. Et les chrétiens marchent maintenant sur les principes du monde qui n’ont rien à voir avec la foi chrétienne. Vous voyez mes frères et sœurs ?

Donc, il existe une grande influence du monde dans L’Église et comme cette influence est là et pèse alors nous sommes devenus incrédules, nous sommes remplis de doute, nous sommes envahis de doute parce que nous sommes envahis de ténèbres. Nous sommes envahis de doute et d’incrédulité parce que nous sommes remplis de mondanité. Notre vie est dans la mondanité, mes frères et sœurs. Sortons de la mondanité, sortons de la chair, sortons du péché et nous verrons la gloire de Dieu. La chair est contre la foi, les sentiments de la chair sont contre la foi, les pensées de la chair sont contre la foi. Tout ce qui concerne la chair est contre la foi. Or, la chair a rempli l’Église. La chair a rempli nos vies. C’est pour cela que nous manquons de foi, mais nous devons savoir qu’il n’existe rien d’impossible à Dieu. Tout est possible à Dieu. Et Jésus a dit que tout est possible a celui qui croit ! c’est pour cela que le diable ne veut pas que nous soyons remplis de foi, car celui qui est rempli de foi est devenu comme Dieu : Pour lui, tout est devenu possible. Tout lui est possible mes frères et sœurs et, dans la bible, on peut raconter beaucoup d’exploits que les hommes de foi ont manifestés.

Nous prions Dieu aujourd’hui de nous aider à avoir cette grande foi pour manifester de grands exploits. Nous prions le Seigneur pour cela et je pense que chacun de nous va s’apprêter à faire attention à cette série de prédications. Je ne peux pas vous dire combien de prédications la série va comporter, mais je pense que nous en aurons beaucoup parce que nous allons parcourir la bible. Nous allons parler des exploits de Dieu, de tout ce que Dieu a fait dans la bible. Ce sont des choses que nous savons déjà, mais quand Dieu nous inspire dans un certain contexte, il faut y rester et suivre l’évolution de l’Esprit. Il faut essayer d’aller plus loin pour comprendre ce que Dieu veut nous inculquer, ou nous faire comprendre - l’influence spirituelle qu’Il veut nous donner. La prédication influence forcément notre vie et quand nous écoutons la Parole de Dieu, c’est pour recevoir cette influence spirituelle qui peut nous aider tous les jours à aller de l’avant et nous aider à manifester une grande foi.

Que Dieu vous bénisse. Je vous donne rendez-vous pour une prochaine séance. Il faut dire que le diable nous combat dans le travail que nous sommes en train de faire. Le diable est déchaîné et nous combat sérieusement. Il s’oppose aux prédications, il s’oppose à l’œuvre de Dieu, il s’oppose à l’inspiration, il s’oppose à tout mais nous savons que nous avons la victoire en Jésus-Christ et le Seigneur va nous aider et nous irons plus loin. Je vous donne donc rendez-vous pour la prochaine séance concernant toujours ce sujet : Existe-t-il quelque chose d’impossible de la part de Dieu ? nous répondons NON ! la bible répond NON !

Que le nom du Seigneur soit béni et que sa grâce et sa paix soient sur nous.