Publication: 15 février 2007
Temps de lecture: ~ 61 minutes
Auteur: Parfait M'bra
Download
Les jours du fils de l'homme

Que notre Seigneur soit béni Amen… Aujourd’hui on a chanté longtemps, sinon j’aurais fini de prêcher depuis longtemps – vous n’auriez rien écouté ! Venez à l’heure quand on fixe une heure pour les réunions de prière. Il faut être à l’heure… c’est important frère, le retard n’est pas bon ! Si vous n’apprenez pas à être ponctuels dans votre vie chrétienne, je veux dire que si vous n’êtes pas ponctuel et qu’il n’y a pas de raison, c'est-à-dire que vous avez la possibilité de venir à l’heure et vous ne venez pas à l’heure, mais vous pouvez rater l’enlèvement… parce que quand le fait de ne pas venir à l’heure est en toi, le jour où le Christ viendra, tu ne seras pas à l’heure, tu viendras en retard. Il faut qu’on apprenne à être à l’heure...

Ce matin, je vais apporter un enseignement très important… Notez cela – un enseignement très important que je vais apporter ici, après on va le mettre sur le net : Les jours du Fils de l’homme. Il y en a beaucoup qui sont venus au Message et qui ne savent pas comment le programme de Dieu se déroule dans le Message du temps de la fin. Dans cette situation, on a un problème de positionnement des événements, donc l’objectif de cet enseignement est de nous amener à bien connaître les moments arrêtés par le Seigneur dans Ses propres jours, c'est-à-dire dans les temps où nous sommes maintenant. Quand on sait ces choses, on voit se dérouler sous nos yeux l’évolution du plan de Dieu et aussi l’évolution de notre engagement dans le Seigneur pour l’enlèvement. Que notre Seigneur soit béni.

Donc je vais parler des jours du Fils de l’homme, cela va m’amener à expliquer un peu les temps dans lesquels nous sommes. Quels sont les esprits qui se manifestent dans les temps où nous sommes ? Je parlerai aussi des moments de visitation que le Seigneur a arrêtés dans l’Eglise… Je parlerai un peu du réveil et puis je pense qu’on pourra arrêter. Pour ceux qui n’étaient pas là, le dimanche passé nous avons parlé du péché de Nebukadnetsar. On a parlé de l’orgueil, de l’esprit hautain. Nebukanetsar était un roi qui avait été élevé par le Seigneur lui-même…Il y a des prophéties qui en parlent… il a été élevé par le Seigneur et son cœur s’est élevé… il n’a pas pris garde à la main de Dieu dans sa vie et il a commencé à raisonner en lui-même… il a commencé à s’arroger la gloire qui revenait au Seigneur, et le Seigneur a dû le précipiter dans la brousse avec les animaux où il est resté pendent sept ans avant de retrouver sa royauté, par la suite son royaume a été pris par ses ennemis…

Quand il est mort, son fils a pris sa place et ils ont perdu le royaume. On a tiré des leçons pour dire qu’on doit rester humble et simple, on doit marcher avec le Seigneur dans l’humilité et la simplicité à tous les niveaux, et j’ai montré que cet esprit hautain fait partie des péchés de Babylone, il fait partie des dieux de Babylone parce que Babylone, c’est un rassemblement de démons… comme c’est dit dans Apocalypse 18, que c’est un repaire d’esprits impurs… Babylone est un repaire d’esprits impurs. Donc, il y a beaucoup de démons là bas qui se manifestent, qui agitent les chrétiens… Regardez dans la chrétienté aujourd’hui… tous ces rassemblements de chrétiens… tout n’est pas chrétien. Tout ne vient pas de Dieu… beaucoup sont à Babylone dans la ville et là bas, il y a beaucoup de démons qui se manifestent… Je vais en parler au fur et à mesure, mais aujourd’hui je ne vais pas le faire. Il y a le dieu de l’argent là-bas, Mamon… Mamon est à Babylone. Quand vous allez dans une église ou dans un rassemblement de chrétiens où les prédicateurs mettent l’accent sur les dons, sur l’argent… Ils en font des prédications particulières… Ils en font des moments particuliers… Quand on dit offrande, on conditionne les gens avec des versets bibliques et avec des témoignages.

Après, on fait des offrandes avec la foi de 10 000... On ne prend pas de pièces d’argent [seulement des billets] … la foi de 10 000…la foi de 5 000… foi de 20 000… c’est Babylone. Il y a l’un des dieux de Babylone qui s’appelle Mamon – l’argent. C’est pour ça que, dans Apocalypse 18, il est dit que les cargaisons de Babylone, c'est-à-dire, le monde entier… les richesses du monde entier sont à Babylone… c’est l’un des dieux de Babylone et dans l’Eglise il y a une affaire d’argent qui est là, qui est soulevée entre les serviteurs de Dieu…

Vous voyez frères, c’est l’un des dieux de Babylone. Priez Dieu pour que j’aie le temps de parler peut-être de 4 ou de 5 démons de Babylone… ça va vous permettre de savoir où se trouve le Seigneur et où aussi on trouve ses adversaires… tout ce qui brille n’est pas de l’or, tout ce qui est dit chrétien n’est pas chrétien. Il y en a beaucoup qui sont dans la ville, dans la grande ville là-bas, des serviteurs de Dieu liés par des démons, le péché de l’argent, Mamon… C’est ça qui est leur dieu et ils ne cherchent que ça dans tout ce qu’ils font… ils ne cherchent que ça.

Eux-mêmes ne peuvent jamais transpirer pour le Seigneur – jamais de la vie ! Tu vas le voir « homme de Dieu j’ai un problème ! » Il te dira : on ne vient pas à l’homme de Dieu les mains vides ma fille, on vient avec une offrande, fais une offrande au Seigneur, comment peux-tu venir les mains vides ? …C’est dans l’Ancien Testament, quand tu vas voir le sacrificateur va avec quelque chose… c’est dans la loi… Ils prennent cela, or ils oublient que le Seigneur a dit dans le Nouveau Testament : Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement… Donc si tu as des dons pour guérir les malades, pour chasser les démons, pour faire du bien aux gens, tu n’as pas le droit de demander de l’argent pour cela… Il y a beaucoup d’esprits comme cela qui se manifestent dans l’Eglise et qui détruisent la vie des gens…Et quand il a reçu tout cela, qu’il veut te bénir, il te donne un démon, c’est cela qui est ta bénédiction… il t’a communiqué ce qu’il a et ce qu’il a, c’est des mauvais esprits… Quand ils font cela, les gens tombent… vous pensez que c’est Dieu… Vous croyez que c’est Dieu ! Non ! Frères ce n’est pas comme cela ! Chez Dieu, ce n’est pas comme cela… Le Saint-Esprit a soulevé la chambre haute. Quand il est entré, la Bible dit que c’est comme un souffle parce qu'avant cela, ils étaient rassemblés, Jésus est venu il a soufflé sur eux comme… les disciples étaient là… Jésus est venu, Il a soufflé sur eux. Quand il a soufflé sur eux, il leur a dit : Recevez le Saint Esprit, ce n’était pas le jour de la Pentecôte mais ce qu’il a fait a trouvé son accomplissement à la Pentecôte… Ils étaient là, la Bible dit qu’il y avait un souffle, un vent, un vent violent qui est entré dans la salle… cela a tous secoué là-bas et la Bible dit qu’ils étaient remplis du Saint-Esprit… sur eux, il y avait des langues de feu. Dites-moi, est-ce qu’ils sont tombés à la renverse ? Est-ce qu’ils sont tombés à la renverse ? Ils ne sont même pas tombés par terre… rien de tout cela. Ils étaient remplis… quand L’Esprit vient, il te remplit intérieurement. Tu es rempli, toi-même tu sais que tu es rempli et quand tu es rempli, il y a des résultats… quand tu es rempli, là tu sors… ils sont sortis et Pierre a commencé à prêcher : c’est une conséquence de ce qu’on est rempli… et là on prêche, on prêche et on vit la vie de CHRIST et on manifeste des dons pour faire du bien aux autres...

C’est ça… Ils ont des grosses bagues comme cela au doigt : c’est l’évangéliste untel, avec une grosse bague comme cela… demandez-leur ce que cela signifie ! Demandez-leur ! « S’il vous plaît mon révérend - parce qu’ils aiment les honneurs - à quoi sert votre grosse bague ? » S’il vous plaît, vous aller entendre ce qu’il va vous dire ! Des grosses bagues dans la Bible, ça n’existe pas dans la vie de CHRIST ! Ça n’existe pas ! Notre grosse bague, c’est le SAINT-ESPRIT – Oui c’est le SAINT ESPRIT… on ne va pas chercher des puissances ailleurs… une puissance ailleurs, des puissances supplémentaires… ils vont prendre cela en Inde, dans des endroits bizarres et tout est là, et ce sont des serpents, des serpents… dès qu’il te touche, tu tombes toujours par derrière… c’est un serpent ! Il vient te cogner et tu tombes. Aujourd’hui, la chrétienté est remplie de tout cela…faites attention…

Quand on vous invite dans les évangélisations, faites attention ! Là où vous allez quand on dit qu’il y a un homme de Dieu qui est venu… un prophète et puis on vous invite là ! Faites attention ! Ne mettez pas vos têtes sous n’importe quelle main pour prier pour vous ! Si vous ne connaissez pas bien un homme de Dieu, ne mettez pas votre tête sous sa main, sinon il va vous donner des démons : ils en n’ont plein à distribuer… ça c’est le dieu de Babylone… ce sont les dieux de Babylone et les gens les adorent – les vénèrent… de gros serpents dans les églises, on les vénère, on les adore, il maîtrise la situation et la récompense qu’il donne à ceux qui les servent, c’est de l’argent… Oui, parce qu’ils mettent cela comme du sucre dans leurs bouches. Cest ce que les démons donnent comme récompense… c’est comme un marché entre eux. Ces faux prophètes, eux, ils flattent les gens, ils leur communiquent des démons, qui les possèdent. En retour les démons donnent de l’argent. Ils vivent bien dans le luxe, ils sont propres. C’est comme ça que ça marche et la chrétienté est pourrie. Tout est pourri.

Le message est venu pour nous sortir de tout cela et nous sommes sortis. Mais malheureusement, nous sommes tombés sur d’autres messieurs : eux aussi font des affaires très compliquées…les autres c’est trop visible mais dans le message c’est subtil. Il y a des démons de Babylone qui se manifestent en notre milieu. Il faut avoir aussi le discernement pour voir cela. Que Dieu soit béni ! Un jour je vais peut-être revenir encore sur les dieux de Babylone, mais la dernière fois on a parlé de l’orgueil. C’est un esprit qui a attaqué l’Eglise de Laodicée ! Cela fait que c’est une Eglise qui a tous les problèmes. On a trop de problèmes. On est nous-mêmes trop enflés intérieurement. Cela fait qu’on ne recherche pas la face du Seigneur dans la simplicité. On est trop compliqué, mais un chrétien doit être simple pour bien connaître les voies de Dieu. Que notre Seigneur soit béni !

Ce matin, comme je l’ai dit, je vais parler des jours du Fils de l’homme. Je ne sais pas trop bien ce qu’on vous a enseigné de l’autre côté, donc je ne sais pas, est-ce que vous avez appris les âges de l’Eglise là bas ? On vous a enseigné cela ? Vous ne répondez pas bien amen ! Répondez bien ! Il y a l’âge d’Ephèse, Smyrne, je vais voir, ce sont des enseignements qu’on a dépassés il y a très longtemps donc, Pergame, vous avez ça dans Apocalypse 2 et 3 ! Thyatire, Sardes, Philadelphie… le dangereux âge Laodicée. Voilà donc Apocalypse 2 et 3 qui parlent des âges de l’Eglise. Qu’est-ce que c’est que les âges de l’Eglise ? Les âges de l’Eglise, c’est le déroulement… disons la marche de l’Eglise de Jésus depuis qu’elle est née à la Pentecôte jusqu'à la fin, à l’enlèvement. Donc il y a sept temps, sept périodes de la marche de l’Eglise… c’est ce qu’on a appelé les âges de l’église. On a donc Éphèse, Smyrne, Pergame … le septième âge, c’est l’Eglise de Laodicée, c’est là où nous en sommes actuellement.

C’est là que je vais mettre l’accent. Maintenant, il y a des versets, des prophéties qui sont reliés à cet âge-là. Vous avez Mathieu 24 et 25. Vous avez Luc 17 et Marc 13. Il y a des paraboles, il y a des évangiles qui parlent de cet âge-là. Dans ces passages de l’Ecriture, Jésus a donné des prophéties. Il a parlé de la fin des temps. Quand on parle de la fin des temps, il s’agit de l’âge de Laodicée. Et l’âge de Laodicée a commencé en 1906. C’est comme cela que le frère Branham avait donné le chronogramme. Cela a commencé en 1906, effectivement au réveil, parce qu’il y a eu un réveil qui a commencé en 1906… disons que ça fait 100 ans maintenant qu’il y a eu un réveil et c’est ce réveil qui a introduit l’âge de Laodicée. Maintenant on est en 2006, donc ça fait 100 ans ! ça fait 100 ans que nous sommes dans cet âge et quand on examine les prophéties qui sont liées à l’âge de Laodicée, on se rend compte que c’est un âge dans lequel il y a beaucoup de choses qui sont dites, parce que c’est un âge dans lequel le plan de Dieu doit s’achever. Tout ce que Dieu a dit, tout ce que Dieu a décidé de faire, par rapport à l’Eglise doit prendre fin dans l’âge de Laodicée, donc c’est un âge particulier en ce sens que c’est dans cet âge que nous allons connaître la fin de l’Eglise, l’enlèvement… Et ce qui est intéressant c’est que c’est nous les croyants qui sommes assis ici, les chrétiens que nous sommes actuellement, c’est nous qui allons vivre la fin de l’Eglise ! [Amen !] C’est nous qui allons vivre la fin de cet âge, il n’y a pas 8 âges, il n’y a pas un autre âge qui vient après ça. C’est fini ! Cet âge-là va nous conduire dans l’enlèvement, c’est pour ça que, lorsque vous lisez dans Luc 17 vous voyez que, vers la fin on parle de l’enlèvement. C’est là que le Seigneur dit que de deux qui seront dans un lit, l’un sera pris et l’autre laissé, c’est dans cet âge-là qu’il y aura l’enlèvement, que notre Seigneur soit béni. Amen.

Maintenant dans cet âge de Laodicée, il y a plusieurs manifestations du Seigneur Jésus à différentes périodes. C’est de cela que je vais parler. Les écritures sont dans Marc 13 et dans Luc 17. On va lire dans Luc 17. Frères, ce sont des choses très importantes qu’on doit savoir :

Des jours viendront où vous désirerez voir un des jours du Fils de l’homme, et vous ne le verrez point, on vous dira il est ici il est là, n’allez pas ne courez pas après car comme l’éclair resplendit et brille d’une extrémité du ciel à l’autre, ainsi sera le Fils de l’homme en son jour… mais il faut auparavant qu’il souffre beaucoup et qu’il soit rejeté par cette génération, ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l’homme, les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu’au jour ou Noé entra dans l’arche, le déluge vint et les fit tous périr. Ce qui arriva du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient ; mais le jours ou Lot sortit de Sodome, une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr, il en sera de même le jour où le Fils de l’homme paraîtra. En ce jour que celui qui sera sur le toit et qui aura ses effets dans la maison ne descende pas pour les prendre et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas non plus en arrière. Souvenez vous de la femme de Lot. Celui qui cherchera à sauver sa vie la perdra, et celui qui la perdra la retrouvera. Je vous le dis, en cette nuit là, de deux personnes qui seront dans un même lit, l’une sera prise et l’autre laissée, de deux femmes qui moudront ensemble ici il parle maintenant de l’enlèvement, l’une sera prise et l’autre laissée. De deux hommes qui seront dans un champ l’un sera pris et l’autre laissé. Les disciples lui dirent où sera ce Seigneur ? En ce temps là tu seras où ? On lui pose la question et il répondit : où sera le corps là s’assembleront les vautours. (Il y a une version qui dit les aigles, amen)

Maintenant on lit dans Marc chapitre 13 à partir du verset 34, Jésus donne encore une autre parabole, ici c’est une parabole plutôt qu’il donne, verset 34 :

Il en sera, [il parle il parle de la fin des temps, il dit], il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, laisse sa maison, remet l’autorité à ses serviteurs, indique à chacun sa tâche, et on ordonne au portier de veiller. Veiller donc car vous ne savez quand viendra le maître de la maison, ou le soir, ou au milieu de la nuit ou au chant du coq ou le matin, amen !

Donc on note ici le soir, le milieu de la nuit, c’est ce qu’on appelle Minuit, au chant du coq ou bien au Matin. Tout cela est important. Maintenant il dit : craignez qu’il ne vous trouve endormis, à son arrivée soudaine. Ce que je vous dis, je le dis à tous veillez. Il met l’accent sur veillez. Parce que vous ne savez pas. J’ai oublié de noter ici apocalypse 3.14. Alors je vais d’abord m’occuper de ces informations ici avant d’aller plus loin. Donc nous sommes en ce moment dans l’âge de Laodicée. Le Seigneur nous a envoyé un messager, parce que dans chaque âge, il y a un messager qui vient pour dire comment est ce que les chrétiens doivent se comporter. Cela est très important, il faut qu’il y ait des Ministères d’envergure dans l’âge pour vous dire comment vous devez vous comporter pour pouvoir avancer, parce que chaque âge a un esprit, donc dans notre temps, notre âge, le messager que Dieu a envoyé est un prophète et c’est le frère Branham. Il est venu avec un message qu’on appelle le message de la fin des temps, parce que c’est un message qui est adressé aux chrétiens de la fin des temps.

Le message leur dit comment ils doivent se comporter dans l’âge où ils se trouvent pour pouvoir sortir des griffes de Satan et la base de ce message est un appel à sortir. Mais de quoi ? De Babylone ! Pourquoi ? Parce que Babylone est un système démoniaque que le diable a mis en place dans notre génération, pour empêcher que les chrétiens retrouvent le chemin de Jésus – la voie de Dieu. C’est un temps dans lequel le diable a créé les conditions pour que les chrétiens, tout en se rassemblant au nom de Jésus, ne puissent pas l’adorer comme il se doit. Voila le plan du diable – parce qu’il a vu qu’il ne pouvait pas physiquement détruire les chrétiens, donc il leur permet les rassemblements. Il crée les congrégations, les églises et tout cela, mais il leur enlève l’adoration. Il fait en sorte qu’ils n’adorent pas Dieu comme il se doit et dans ce temps, Satan lui même s’est suscité beaucoup de serviteurs – c’est d’eux que je parlais tout à l’heure. Il leur a donné son esprit. Il leur a donné une onction, et puis, ils ont la Bible en main et ils créent des églises partout et ils prêchent…

Dans Mathieu 24, en rapport avec ce temps là, Jésus a dit que personne ne vous séduise. Il a dit ça d’abord et il a dit que : plusieurs viendront sous mon nom. Plusieurs viendront sous mon nom. Ils diront que c’est moi Jésus. Effectivement c’est moi qui suis le Christ… quand ils viennent ils prêchent Jésus, ils viennent vous dire Jésus, allez à Jésus, venez à Jésus… ils disent ça, ils prêchent ça, et quand les gens entendent « venez à Jésus », ils viennent. Maintenant quand ils viennent, ils les mettent à mort par leur manière de faire. Et il a dit plusieurs faux prophètes vont venir et vont séduire les gens, et c’est un âge de séduction. C’est ce que le Seigneur a dit dans Mathieu 24. Donc c’est un âge de séduction. Alors, frères, l’appel à sortir lancé par le prophète est un appel pour nous amener à entrer dans le corps de Christ. On sort donc des religions, on sort de Babylone, du système babylonien et on entre dans le Corps de Christ par le baptême du Saint-Esprit, et à l’intérieur de ce Corps on se prépare pour l’enlèvement. Alors si tu sors et que tu n’as pas intégré le corps de Christ par le baptême du Saint-Esprit, tu n’es pas encore arrivé et même quand tu es entré dans le Corps de Christ, il faut te préparer…

Il ne faut pas se mettre là dans le Corps de Christ et regarder les autres faire. Il faut toi-même te préparer et j’ai parlé ici de la toilette du chrétien… j’ai dit que maintenant on doit se laver plus que par le passé, on doit mettre un accent particulier sur la sanctification, parce que le message qui dit : voici l’époux, allez à sa rencontre est un message de sanctification… Alors cet âge de Laodicée est réparti en plusieurs temps et c’est la répartition du temps que le Seigneur a donné dans Marc 13. Il a dit : Il en sera comme quelqu’un qui, partant en voyage… parce que quand le Seigneur est venu qu’il a accompli l’œuvre de rachat, il est remonté chez son père et, en partant, il se considère comme quelqu’un qui va en voyage. Mais il revient, donc en allant Il laisse des consignes, Il choisit des serviteurs et leur laisse des consignes. Les serviteurs en question, ce sont les Ministres de la Parole : les apôtres, les prophètes, les évangélistes, les pasteurs, les docteurs… C’est eux qui ont reçu l’onction premièrement pour conduire l’Eglise dans la prédication, dans la vision céleste. C’est eux qui doivent dire aux chrétiens à chaque fois où ils sont arrivés… Et ce sont les prophètes… C’est eux à chaque fois qui disent aux chrétiens où ils en sont arrivés parce qu’ils ont reçu du Seigneur des capacités pour voir dans le plan de Dieu, voir loin dans le plan de Dieu, donc ce sont eux qui disent où est ce qu’on est arrivé…Ce sont des sentinelles.

Alors le Seigneur se considère comme quelqu’un qui va en voyage et qui a laissé une Maison. La Maison qu’il a laissée derrière lui ici c’est l’Eglise. Quand Jésus est arrivé sur la terre il a fondé une Maison. La Maison qu’il a laissée c’est l’Eglise et dans cette Eglise, Il a placé des serviteurs, des apôtres, des évangélistes, des docteurs, des pasteurs, des prophètes et à chacun, Il a laissé une commission, un ordre : « Toi fais ceci, toi fais cela, toi fais ceci, toi fais cela ». A l’apôtre Paul, Il a laissé une commission, à Irénée, Il a laissé une commission, à William Branham, Il a laissé une commission, à Ewald Frank, Il a laissé une commission, à tous les serviteurs de Dieu qu’on a connus dans l’histoire, le Seigneur a laissé à chacun une commission. A Colomban une commission, à John Wesley une commission… Chacun qui vient à l’Eglise pour prêcher, Dieu lui donne une commission et chacun doit faire son travail. Maintenant le portier à qui Il a ordonné de veiller c’est le Saint-Esprit. Le portier, c’est le Saint-Esprit amen ! C’est le gardien de la Maison, le Saint-Esprit, c’est lui qui garde la Maison. Il garde la Bergerie et si tu veux intégrer le Corps de Christ, tu passes par le Saint-Esprit. Il faut qu’il te baptise d’abord et quand Il te baptise, tu rentres dans le Corps de Christ. Amen ! Et c’est Lui qui veille sur la Maison. Alors maintenant, Il dit à ceux de la Maison, Il leur dit : veillez parce que vous ne savez pas quand le Maître de la Maison vient. Maintenant lui, Il donne des indications. Le Seigneur a une manière de parler. Il dit qu’Il vient au soir, ou bien Il vient au milieu de la nuit, ou bien Il vient au chant du coq, ou bien Il vient au matin. Voici les quatre temps qu’Il a donnés. Les quatre temps probables dans lesquels l’Eglise peut être visitée par le Seigneur – le Maître de la Maison...

Les quatre temps qu’il a donnés, ce sont des moments où effectivement Il visite l’Eglise, mais ces quatre temps sont reliés à l’âge de Laodicée. N’oubliez pas cela… On parle ici de l’âge de Laodicée… On n’est plus dans les autres âges, on parle de l’âge de Laodicée... ce sont ces quatre moments que nous avons dans la bible, qui sont les visitations de l’Eglise. Maintenant quand le frère Branham est venu, il a relié sa mission avec Zacharie 14.7. Amen ! Notez cela ! Vous allez voir Zacharie 14.7. Là-bas, il est dit que : Vers le soir, la lumière paraîtra… Donc le frère Branham quand il est venu a dit que nous sommes au temps du soir, donc ici (le frère montre sur le tableau le temps du soir). Effectivement quand le Seigneur a commencé à parler, il a commencé par le soir. Maintenant, demandez-vous pourquoi est ce qu’il a commencé au soir ?! Quand Jésus a commencé à parler de cette parabole, pourquoi il a commencé au soir et pourquoi il s’est arrêté au matin, mais Il a tout dit ici : Il a tout dit ici.

Et le frère Branham est venu, il s’est référé à Zacharie 14.7 qui dit : Vers le soir la lumière paraîtra, donc il a considéré que son message est la lumière qui est apparue au temps du soir, et il a dit que nous sommes au temps du soir et dans ce temps, nous avons été visités par le Seigneur. Dans les temps où nous sommes, vous savez que le ministère de frère Branham, c’est le Ministère de Jésus Lui-même… tous les ministères particuliers qui interviennent dans ces moments là, c’est le Ministère de Jésus Lui-même parce que, dans les temps où nous sommes, Jésus lui-même prend les choses en mainoui frères, je vais vous le démontrer. Frère Branham avait avec lui l’ange du Seigneur, l’ange du Seigneur. Quand on dit l’ange du Seigneur, il est question de Jésus lui-même, ce n’est pas quelqu’un d’autre, c’est Jésus lui-même sous une forme angélique. Jésus a pris plusieurs formes. Il est venu dans ce monde, on l’a vu corporellement, on l’a appelé fils d’homme c'est-à-dire qu’Il ressemble aux hommes… c’est un homme, donc on l’a appelé fils de l’homme… après, il a pris d’autres formes. Quand il était sur le chemin d’Emmaüs, avec les disciples, ils ne l’ont pas reconnu tout de suite. Ils ont marché avec lui sans le reconnaître, mais c’était lui. C’est quand ils sont arrivés dans la maison et qu’Il a commencé à partager le pain, qu’ils ont vu que c’était le Seigneur. Quand Il était avec eux, Il rompait le pain… S’il avait été comme ils avaient l’habitude de le voir pendant trois ans et demi, là ils l’auraient reconnu sur le champ… c’est après qu’ils se sont dit : Est-ce que ce n’est pas le Seigneur ? Physiquement, Il n’avait pas la même forme, sinon ils l’auraient reconnu tout de suite, mais c’est dans ses gestes qu’ils ont dit : Mais c’est le Seigneur. Ils ont soupçonné que c’était lui. C’est le Seigneur.

Voyez frères, là, il était avec le frère Branham, sous une forme angélique, c’est ce qu’on appelle l’ange du Seigneur. Il se met dans son dos, Il est là, comme ça dans son dos et Il travaille. Donc on n’avait pas affaire au frère Branham en tant que tel, on avait affaire au Seigneur Jésus et c’est lui qui agit dans l’Eglise. Et le fameux nuage… Qui a vu ce nuage-là ? Qui a vu ce nuage-là … ? celui qu’on a vu dans les brochures, qui est apparu aux Etats-Unis… ? Ce sont sept anges qui ont formé ce nuage… vous avez vu le visage du Seigneur… c’est le Seigneur Lui-même… Jésus Lui-même. C’est son visage qu’on a vu comme cela… c’est son temps, c’est son âge, c’est son temps et c’est pour cela qu’il est question des jours du Fils de l’homme. Quand Jésus a dit que le temps vient ou vous allez désirer voir l’un des jours du Fils de l’homme, mais vous ne le verrez pas… et après Il parle des jours du Fils de l’homme au futur… On sait que c’est Lui qu’on appelle Fils de l’homme. C’est lui, c’est lui Jésus qu’on appelle Fils de l’homme, et Il parle de ses jours au futur… alors qu’Il s’en va mourir et qu’Il va aller au ciel…

Mais Il parle de ses jours au futur et Il dit que les jours du Fils de l’homme seront semblables aux jours de Noé. Voyez ! Il parle de cela au futur comme quelque chose qui vient. Alors que lui, le Fils de l’homme, s’en va mourir … on sait qu’Il va mourir… Il va ressusciter et puis Il va aller au ciel. Mais à ce moment là… A quel moment va-t-il encore apparaître sur cette terre en tant que Fils de l’homme ? Mais c’est cette fois-ci, il s’agit d’une visitation spirituelle. VOUS AVEZ COMPRIS FRERES ! C’EST UNE VISITATION SPIRITUELLE ! En Israël, on a vu une visitation physique et corporelle de Jésus, c’est à dire qu’Il est né, Il a marché, Il a vécu en Israël… Il a eu des disciples, Ils ont marché dans les rues de Jérusalem, ils ont sillonné partout, ils ont mangé et bu avec Lui. C’était une visitation physique… On l’a vu, on l’a touché et il a fait du bien aux gens… Il a dormi, Il a mangé, Il a bu… Amen ! Le Fils de l’homme est venu mangeant et buvant.

A la fin des temps, le même Jésus revient, mais cette fois-ci, pas physiquement comme en Israël, mais sous une forme angélique et à ce moment, Il utilise des hommes, des Ministères particuliers pour agir dans l’Eglise et c’est pour cela qu’on parle des jours du Fils de l’homme et nous sommes dans les jours du Fils de l’homme, et les jours du Fils de l’homme se trouvent inclus dans l’âge de Laodicée. Dans les jours du Fils de l’homme, nous avons quatre répartitions, c’est-à-dire quatre visitations particulières. Le même Fils de l’homme, le même Christ visite l’Eglise sous une forme spirituelle, mais en quatre temps : AU SOIR, A MINUIT, AU CHANT DU COQ, ET AU MATIN (Marc 13 :34-37).

LE SOIR, Il est venu et s’est tenu derrière le frère Branham et il a prêché…Il a fait de grandes choses dans l’Eglise jusqu'à montrer son visage et c’est cela qu’on a appelé le signe du Fils de l’homme… parce que quand on parle du Fils de l’homme, on parle du Ministère de prophète de Jésus… Jésus en tant que prophète… et Il s’est tellement manifesté dans l’Eglise qu’Il a permis qu’on le voit dans une nuée, dans un nuage…on a vu son visage comme cela pour témoigner que lui, il est sur la terre en train d’agir…

Regardez le Ministère du frère Frank, lisez les lettres circulaires qu’il donne… là où il fait le point. Lisez la lettre circulaire où il a parlé de 40 années de Ministère. Le frère Frank… le Seigneur lui parle directement, Il lui dit « Mon serviteur, Mon serviteur, Mon serviteur… ». Vous avez vu cela… c’est Jésus qui lui parle directement… Est-ce que vous comprenez ? La différence avec le frère Branham, c’est que pour frère Branham l’ange était là…Il était là dans son dos et puis Il agissait… Il lui donnait des visions. Mais comme frère Frank n’a pas toutes ces capacités-là, Dieu lui parle directement. Il entend la voix du Seigneur lui donner des instructions directes… donc c’est toujours le même qui est en action. Le prophète est mort, mais le même Seigneur est en action, et le serviteur fidèle et prudent a travaillé entre le temps du Soir et Minuit parce que le Ministère du serviteur fidèle et prudent est une continuation du Ministère de frère Branham. L’un a préparé la nourriture et l’autre l’a distribuée… donc c’est le même Ministère. Frère Frank a travaillé dans le Ministère de frère Branham et cela a duré 40 ans… C’est le même Seigneur, c’est le même ange qui agit dans l’Eglise, le même Jésus. Ne pensez pas que c’est quelqu’un d’autre !

C’est le même Seigneur et Il se manifeste… Il va se manifester jusqu’ici (le frère montre l’heure du matin au tableau). Quand on va arriver au Matin, Il viendra en tant qu’Epoux pour prendre sa femme… Il vient maintenant en tant qu’Epoux. Actuellement, Il vient la préparer, on ne le voit pas physiquement mais il agit dans les Ministères. Il agit dans l’Eglise, Il la prépare et quand elle est prête, c’est alors qu’Il vient, qu’Il vient physiquement… La bible dit qu’on le verra. Il viendra comme cela face à face et on ira au repas des noces…Cette visitation du matin est différente des autres visitations. Pour le matin, Il vient dans la gloire… on va le voir pour l’enlèvement mais avant le matin, Il utilise des Ministères particuliers pour agir dans l’Eglise. Il se manifeste. Ce sont des temps très sérieux, notre âge est un âge très sérieux, c’est un âge particulier, c’est pour cela que je vous ai prêché ici que dans cet âge-là, pour s’en sortir, il faut avoir un esprit de révélation, sinon vous ne pouvez pas vous en sortir. Si tu veux être un bon chrétien dans l’âge de Laodicée, il faut avoir un esprit de révélation. Il faut être un homme élevé spirituellement… Il ne faut pas être un homme négligeant, un homme nonchalant, un homme qui se néglige qui ne prend pas au sérieux sa vie chrétienne… l’âge de Laodicée n’est pas fait pour les gens légers, les gens qui ne considèrent pas les choses de Dieu…

Comment vous allez-vous vous en sortir ? Vous ne pouvez pas vous en sortir ! Jamais ! Jamais frères ! Parce qu’on est dans un temps d’élévation spirituelle ! Les jours du Fils de l’homme sont des jours de prophétie. Ce sont des temps ou l’esprit de la prophétie est à l’œuvre… Quand on parle de prophétie, on parle de visions célestes…on parle d’élévation spirituelle, on parle d’esprit d’aigle… vous ne pouvez pas vous en sortir en traînant dans les légèretés et aujourd’hui, les chrétiens charnels ont des problèmes. Depuis qu’on est arrivés à Minuit les chrétiens charnels ont des problèmes. Ils ne s’en sortent pas du tout. Les chrétiens charnels ont des problèmes. C’est exactement comme au temps du frère Branham… Quand il prêchait, les gens ne comprenaient rien. Ils étaient imbibés de religion, imbibés de surplace, imbibés de fausses doctrines, imbibés de leur manière de voir les choses de Dieu. Ils ne pouvaient pas comprendre. Ils ont seulement suivi le don de miracle que le frère avait.

Le don de guérison qu’il avait : Il guérissait les malades et chassait les démons. C’est cela qu’ils ont suivi mais le Message dans son fond n’avait pas été compris… ils n’avaient rien compris ! La preuve qu’ils n’ont rien compris, c’est le comportement qu’on a aujourd’hui aux Etats-Unis. Les frères n’ont rien compris. C’est nous qui comprenons un peu mais même là encore, on a pris les brochures avec beaucoup d’enthousiasme, beaucoup d’enthousiasme. Et la démonstration qui prouve qu’on n’a pas bien compris, c’est qu’on est arrivés à Minuit et qu’il y en a beaucoup qui ont des problèmes. Ils ne s’en sortent pas du tout ! C’est difficile frères.

Donc à Minuit, il y a une autre visitation, une deuxième visitation… et cette visitation-ci vous connaissez très bien, c’est pour le réveil… c’est pour le réveil. Après, je vais revenir là-dessus… C’est pour le réveil… Donc à partir de Minuit jusqu’à ce qu’on arrive ici au chant du coq, le réveil a lieu, donc ça veut dire que la pluie va venir… Entre Minuit et le chant du coq, il y a la séparation entre les vierges folles et les vierges sages… Actuellement on est ensemble… nous sommes tous des frères, on s’aime très bien, mais malheureusement parmi nous, il y a des fous et des sages. Il y a des fous ! Vous connaissez bien le mot fou, il y a des fous et puis il y a des sages… c’est un mot biblique. La folie est un mot qui vient de la bible, c’est l’esprit de l’âge de Laodicée. Il y en a qui sont atteints de folie spirituelle dans notre âge. Les chrétiens de maintenant… quand un chrétien peut suivre des serviteurs de Dieu qui parlent d’eux-mêmes matin, midi et soir… ils parlent de leurs vêtements, de ce que ça coûte, ils parlent de prière de bénédiction, c'est-à-dire qu’ils racontent des histoires et il y a des gens qui suivent cela… vous pensez qu’ils sont bien dans la tête ? Ça ne va pas ! Ils ont des problèmes : c’est de la folie ! quand un chrétien qui dit attendre l’enlèvement peut vivre tranquillement dans le péché, un nommé frère ou bien une nommée sœur qui attend l’enlèvement, parce qu’on sait que le challenge actuellement c’est l’enlèvement… quand on peut vivre tranquillement dans le péché, en paix, c’est qu’on est atteint de folie. Quand on est conscient qu’on a des problèmes spirituels…on sait ce qu’on a comme problèmes spirituels et qu’on ne fait pas d’efforts dans les jeûnes, dans les prières pour les régler… ça ne va pas dans la tête… ça ne va pas ! On est atteint de folie, parce qu’un fou n’a pas conscience de ce qu’il est.

Les fous se promènent nus. Donnez-lui un vêtement, qu’il le porte ! Dès qu’il vous dépasse, il l’enlève. Parce que pour lui, quand tu l’as habillé, tu l’as rendu nu ! C’est quand il est nu qu’il se sent habillé. Le fou voit tout à l’envers et les chrétiens de notre temps voient tout à l’envers. La plupart voient tout à l’envers. Ils prennent le vrai pour le faux et le faux pour le vrai et dans leur propre vie intérieure, ils prennent le vrai pour le faux et le faux pour le vrai. Ils justifient le faux. C’est un esprit de folie dans Mathieu 25 qui est une parabole qui nous concerne. Là-bas, il y a un esprit de folie dont Dieu parle et plusieurs sont atteints de cela… ils sont fous, ils sont atteints de folie...d’inconscience spirituelle, parce que la folie c’est l’inconscience spirituelle… quand tu es spirituellement inconscient, tu es fou ! Ça ne va pas dedans et pour que ça aille dedans, il faut qu’on te fasse une opération… Amen ! Une opération dans la tête pour enlever ce qui ne va pas.

Donc à minuit, il y a une visitation du même Seigneur et cette visitation, la visitation au temps du soir, c’est pour la sortie, la sortie de Babylone… C’est vrai que c’est une prédication qui se trouve dans l’âge de Laodicée jusqu'à la fin… L’appel à sortir, tout ce qu’on prêche… c’est pour appeler les gens à sortir de la religion... Donc ici au temps du soir, l’accent est mis sur l’appel à sortir… A Minuit, le thème central c’est le réveil et nous sommes à Minuit… on doit prêcher le réveil. On doit prêcher les moyens de se réveiller. On doit donner aux chrétiens, les moyens spirituels de se réveiller et on doit les encourager à se réveiller, à sortir du sommeil spirituel et de l’assoupissement. Donc, c’est le thème central ici. C’est une visitation du Seigneur et quand le Seigneur fait une visitation, il donne un Message, et le Message de Minuit dit : Voici l’Epoux, sortez à sa rencontre ! amen ! C’est de cela que j’ai parlé à Soubré où nous sommes partis…

A Minuit, chacun d’entre nous doit se laisser visiter par le Seigneur, parce qu’il y a une visitation de l’Eglise ici. Dieu se révèle en ce moment. Amen ! Dieu se révèle… Après Minuit, on arrive au chant du coq, le chant du coq annonce le matin. Quand les coqs commencent à chanter, vous savez que le matin vient, donc on n’est pas loin du matin… ça ne dure pas et puis on s’en va dans l’enlèvement. Ici au chant du coq, il y a une visitation et cette visitation est une puissance particulière qui va encore venir sur l’Eglise pour achever sa sanctification et puis le Seigneur vient nous chercher. Amen ! Il vient nous prendre au matin… Au matin, Il vient. Il ravit son Epouse. Donc, c’est un cheminement qui est très clair avec le Seigneur Jésus. Il a déjà tout arrêté. Il a un plan qu’Il suit. De la même manière qu’il y a eu des gens pour nous annoncer qu’on était au temps du soir et ensuite à minuit… Il y aura des gens pour nous annoncer qu’on est arrivés au chant du coq…Pour le moment, il faut se réveiller. C’est là où nous sommes en ce moment. Amen !

Donc voici le cheminement. N’écoutez pas les gens qui parlent sans vraiment savoir de quoi ils parlent. Les choses sont très claires dans la bible : c’est sorti de la bouche de Jésus… Je n’ai pas inventé Marc 13. Je n’ai rien inventé. C’est une parabole. Jésus Lui-même a tracé son plan… On a fini avec le soir et on est arrivés ici à Minuit. Après, on va passer au chant du coq et après, c’est l’enlèvement au matin. Donc il n’y a pas d’invention. C’est une répartition qui a été bien faite par le Seigneur et il y aura toujours l’Esprit pour vous avertir que vous êtes arrivés à tel niveau. Actuellement on est ici à Minuit… L’année passée, le frère Frank l’a dit. Il a été le premier à le dire et après j’ai écrit une brochure où j’ai affirmé la même chose… on est arrivés à Minuit et à Minuit, il y a un comportement… à Minuit, il y a un Message – un appel au réveil qui sonne et il faut écouter cela. C’est le Message du moment. Il faut écouter l’appel au réveil et tous nos esprits doivent être tournés là-bas. Chacun doit à chaque fois entrer en lui-même et s’interroger pour obéir à ce que Dieu dit à cette heure prophétique, parce que ce sont des heures prophétiques…

Donc l’Eglise marche frères, on évolue, on marche… actuellement on est à Minuit. On n’est plus au temps du soir... après on va passer au chant du coq. Donc à Minuit, il doit y avoir un réveil, mais le réveil est une puissance qui vient et cette puissance au chant du coq devient encore plus forte… On va lire un passage. Je vais vous montrer cela dans Esaïe. On va lire dans Esaïe 30 à partir du verset 25 :

Sur toute haute montagne et sur toute colline élevée, il y aura des ruisseaux, des courants d’eaux au jour du grand carnage, à la chute des tours, la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil

Amen ! la lune ici c’est l’Epouse amen ! Quand on parle de la lune souvent ça symbolise l’Epouse, le soleil c’est l’Epoux, c’est le Seigneur… Vous savez que dans genèse 37, il y a le fils de Jacob, Joseph, Joseph a eu un songe et dans le songe, il vu la lune et le soleil et il a vu les étoiles. Ils sont venus se prosterner devant lui. Amen ! Donc son père Jacob qui est un prophète a dit ah bon ! Tu veux dire que, moi, ta mère et tes frères nous allons être assujettis à toi ? C’est un prophète, aussi il connaît l’interprétation des songes. Donc le soleil, il dit que c’est lui Jacob, la lune, il dit que c’est sa femme et les étoiles ce sont les enfants… les frères de Joseph…Voyez donc quand on parle de lune et du soleil, souvent ça se rapporte au Seigneur et à son Epouse… Donc ici quand la bible dit que la lumière de la lune sera comme la lumière du soleil, ça veut dire qu’on parvient à une étape suivante… Ici, la gloire de l’Epouse se trouve être semblable à la gloire du Seigneur… est-ce que vous comprenez ? Il dit encore:

Et la lumière du soleil sera sept fois plus grandela lumière du soleil

c'est-à-dire que le Seigneur va rayonner dans l’Epouse de manière plus puissante. On sera ici en ce moment, au chant du coq, parce que la première visitation, c'est-à-dire que l’averse de pluie qu’on attend en ce moment, la pluie qui va venir sur l’Eglise… quand ça va venir, on appelle cela la pluie de la Moisson. C'est-à-dire que c’est une pluie qui tombe généralement avant qu’on ne fasse la Moisson. C’est une pluie qui vient préparer la Moisson…

C’est ce qu’on attend actuellement. (Zacharie 10) C’est écrit comme cela. La pluie du printemps, il y a d’autres passages, d’autres versets qui parlent de cela. Donc cette pluie, quand elle va venir, va tomber dans le champ et dans le champ du Seigneur actuellement vous avez le blé, vous avez l’ivraie, vous avez toutes sortes de plantes qui ont poussé dans l’Eglise… il y a toutes sortes de comportements, toutes sortes de plantes dans l’Eglise… j’ai parlé de cela à Soubré. Il y a des chrétiens en bois, il y a des chrétiens en or… Dans Timothée, il est question des vases… il est dit que dans une grande maison, il n’y a pas seulement des vases d’or et d’argent. Il y a des vases en bois, il y a des vases en terre, en argile et j’ai dit que ce sont des catégories de chrétiens… il y a des chrétiens qui sont en bois, il y a des chrétiens qui sont en argile, il y a des chrétiens qui sont en or, il y a des chrétiens qui sont en argent… Ce sont des vases…

Nous sommes des vases : il y en a qui sont solides, il y en a qui sont fragiles. L’argile par exemple, on peut lui donner n’importe quelle forme… C’est le symbole des chrétiens qui n’ont pas de caractère : on leur donne la forme qu’on veut… Aujourd’hui, quelqu’un vous donne la forme qu’il veut. Demain un autre vient…il vous donne une autre forme. Ça, ce sont les chrétiens argiles, parce qu’il y a un potier qui manipule l’argile n’est-ce pas ? S’il veut, il peut te rendre rond ou gros…ou petit…Ce sont des chrétiens qui ballottent à tous les vents. Ils n’ont pas de conviction. Ils marchent selon les points de vue des hommes… Les hommes les manipulent comme ils veulent, surtout les serviteurs de Dieu. Ils ont autorité sur eux… C’est pour cela qu’on ne doit pas se laisser manipuler par les hommes… On doit rester collé à la parole de Dieu. Il y en a qui sont en bois. Le bois brûle vite. Quand il y a une épreuve, il est déstabilisé. Ce sont des chrétiens qui ne sont pas spirituellement forts. Quand il y a une épreuve… vous savez l’épreuve, c’est le feu… il brûle. Pierre dit que l’épreuve parmi nous c’est comme une fournaise ardente : quand on te met dedans, tu brûles. Donc si tu es en bois, si tu es un chrétien en bois, un vase en bois, tu brûles vite – l’épreuve qui passe te consume, ça te déstabilise.

Voyez maintenant les chrétiens en argent. Eux ils tiennent quand même la route et puis il y a les plus raffinés qui sont en or. Amen ! Tout cela est dans la maison de Dieu. Mais nous, nous voulons être en or. Il faut qu’on soit en or, parce que le temps vient ou le Christ va nous utiliser. Il y a un rassemblement où on ne boira pas en bois, ni en argent, mais le Seigneur boira en or. Donc il va utiliser ceux qui sont des vases d’or pour se servir. Que Dieu soit béni ! Nous voulons être des instruments dans Ses mains. Il faut qu’on soit des instruments en or, en or pur…

Donc ici le réveil, la pluie qui vient à Minuit, c’est la pluie du printemps, c’est la pluie pour faciliter la moisson. Quand cette pluie tombe, elle met en exergue les différentes catégories de chrétiens qui sont dans les rassemblements et ceux-là, par un jugement qui va venir, seront mis à l’écart… C’est ce qu’on voit dans Mathieu 25 à partir du verset 6. Vous voyez que les vierges sages et les vierges folles se sont séparées, ils parviennent à une étape où il y en a qui n’ont plus d’huile – ils n’ont plus d’huile, ils manquent d’huile et les autres continuent la route, continuent leur chemin. Eux ils ne peuvent plus continuer. Les folles n’ont pas reçu la visitation de Minuit… les vierges folles n’ont pas reçu la visitation de minuit… la pluie tombe sur tout le monde, mais il y a quelque chose qui accompagne cette pluie. Il y a un Message qui accompagne cette pluie et il faut recevoir ce Message. Tout à l’heure, je vais en parler. Il faut recevoir cela pour pouvoir continuer la marche et arriver ici au chant du coq et recevoir cette puissance extrême qui va venir pour positionner l’Epouse pour l’enlèvement, parce que dans le réveil, il y a une part dans laquelle ne se trouvent plus les vierges folles.

Le réveil commence à Minuit et cela va jusqu'au matin à l’enlèvement… mais arrivé à un certain moment, les folles n’ont plus part au réveil… les vierges folles n’ont plus part au réveil. Elles ne peuvent plus suivre le mouvement, le rythme, parce que le réveil… ce que nous attendons n’a rien à voir avec ce qu’on a vu avant. Ça n’a rien à voir, mais il faut être conditionné pour suivre le rythme jusqu’à la fin. La bible dit…on va le lire dans Esaïe 33 :13-14 :

Vous qui êtes loin écoutez ce que j’ai fait et vous qui êtes près sachez quelle est ma puissance. Les pécheurs sont effrayés dans Sion, un tremblement saisit les impies, qui de nous pourra résister auprès d’un feu dévorant ?

Amen ! Le feu dévorant ici c’est le réveil. Le réveil, c’est un feu qui va tomber sur la terre, ici…

IVous savez quand on définit le réveil, on utilise plusieurs termes. La Bible parle de pluie. Quand on parle de pluie, ça veut dire ce que ça veut dire, c’est pour faire croître. Quand la Bible parle du feu, c’est pour consumer. C’est pour éprouver et consumer. Dans le feu, si on met de l’or, ça va l’épurer n’est-ce pas ? Si on met le bois, ça va brûler et on va expérimenter ces deux choses à partir de Minuit. Il y aura la pluie et il y aura le feu. Tout cela vient de Dieu, mais ne fait pas le même travail. La pluie vient comme une onction pour nous revigorer spirituellement : on va se réveiller et se réengager dans la préparation. Mais une puissance plus grande va venir. Ce sera pour séparer… pour épurer l’or donc pour amener à son achèvement la sanctification des vierges sages, pour séparer aussi les sages des folles et puis aussi pour consumer dans l’Eglise ce qui ne vient pas de Dieu. Mais qui pourra résister à ce feu ? Lisez la suite vous aller voir :

celui qui marche dans la justice, et qui parle selon la droiture, qui méprise un gain acquis par extorsion, qui secoue les mains pour ne pas accepter un présent, qui ferme l’oreille pour ne pas en entendre des propos sanguinaires, et qui se bande les yeux pour ne pas voir le mal ; celui-là habitera dans les lieux élevés ; des rochers fortifiés seront sa retraite ; du pain lui sera donné, de l’eau lui sera assurée. Et ainsi de suite*…

Mais je veux dire qu’on va atteindre une autre étape du réveil où ce sera une affaire de sainteté. Celui qui n’est pas parvenu à se sanctifier n’aura pas part à cela… Sinon la pluie tombe sur les méchants et sur les bons. Je vous ai donné l’exemple de l’expérience de frère Branham. Il était allé chez les pentecôtistes et Dieu lui a montré deux messieurs. Les deux parlaient en langues... ils manifestaient des dons mais n’avaient pas les mêmes comportements. Comment est-ce que vous expliquez cela frères… les deux n’avaient pas les mêmes comportements. Il y en avait un qui trompait sa femme, est-ce que vous comprenez ? Ce même Dieu existe toujours. On parle de folles et de sages : voici un exemple vivant sous les yeux du prophète… parce que souvent, quand on vit des expériences, cela nous permet de mieux expliquer la Bible. Le réveil est tombé, la puissance de Dieu est libérée, les deux parlent en langues et le frère dit que c’était un parler en langues authentique. Lui, il a vu et il a connu que c’était authentique. Dieu lui a dit que c’était authentique. Et maintenant, l’Esprit lui donne de connaître le for intérieur de ces deux-là. Et il voit qu’un des hommes trompe sa femme, et vit donc dans l’impudicité. Il a un problème d’esprit.

Et puis l’intérieur de l’autre homme est bien propre, et les deux hommes sont dans le réveil. Donc il y a cette pluie qui va venir et tout cela va apparaître. C’est cela qui vient à Minuit. Comprenez très bien frères, pour que vous ne soyez pas distraits par l’adversaire. A Minuit, il y a une pluie qui va manifester ces deux catégories de personnes dans l’Eglise, les folles et les sages, mais après il va y avoir une séparation par un feu puissant qui va arriver après la pluie. Normalement, quand on parle de Moisson, la pluie vient d’abord et ensuite il faut que le soleil brille sur le champ. C’est après cela qu’on peut faire la Moisson. Quand la pluie va venir, chacun va se réjouir… Le réveil, le réveil, le réveil, alléluia ! Chacun va se réjouir. On va faire des miracles, des prodiges, chacun va chasser les démons, guérir les malades et tout cela, parler en langues, prophétiser… tout cela va arriver dans l’Eglise et puis après, le Seigneur va passer à une autre étape.

La séparation entre les folles et les sages a lieu entre Minuit et le chant du coq. Maintenant quand on va parvenir au chant du coq, il y aura une autre visitation plus puissante pour nous conditionner pour l’enlèvement et au matin, on sera enlevé. Oui ! C’est un cheminement qui est très clair dans la bible et il doit être très clair dans nos esprits.

Ayez même peur du réveil qui vient. La Bible dit : Qui pourra séjourner auprès de ce feu dévorant… qui va séjourner là ? Quand les babyloniens ont mis Abed Nego et ses amis dans le feu, ils ne sont pas morts. Ils pouvaient subsister frères à cause de leur intérieur… Mais les autres qui les ont conduits… des impies, ils sont morts. Le feu qui vient va dévorer certains. Ils n’arriveront pas. Ils vont mourir… ils ne pourront pas tenir, alors pour séjourner auprès de ce feu-là, il faut recevoir le Message de Minuit et je vais vous dire maintenant ce que c’est que le Message de Minuit.

Quand on lit Mathieu 25 :6 on ne comprend pas souvent et il y a beaucoup de discussions sur ces choses. On lit Mathieu 25 le verset 6, vous connaissez bien cette parabole donc je vais seulement prendre le verset 6 :

Au milieu de la nuit on cria, voici l’époux allez à sa rencontre.

On lit dans exode 19 à partir du verset 10 :

Et l’Eternel dit à Moïse : va vers le peuple, sanctifie-les aujourd’hui et demain, qu’ils lavent leurs vêtements. Qu’ils soient prêts pour le troisième jour ; car le troisième jour l’Eternel descendra, aux yeux de tout le peuple sur le mont Sinaï. Tu fixeras au peuple des limites tout autour et tu diras : gardez-vous de monter sur la montagne ou d’en toucher le bord. Quiconque touchera la montagne sera puni de mort. On ne mettra pas la main sur lui, mais on le lapidera, ou on le percera de flèches, animal ou homme il ne vivra point – amen. On ne mettra pas la main sur lui, mais on le lapidera, et on le percera de flèches, animal ou homme, il ne vivra point. Quand la trompette sonnera, ils s’avanceront près de la montagne. Moïse descendit de la montagne vers le peuple, il sanctifia le peuple et ils lavèrent leurs vêtements. Et il dit au peuple soyez près dans trois jours ne vous approchez d’aucune femme. Le troisième jour au matin il eut des coups de tonnerres, des éclairs et une épaisse nuée sur la montagne ; le son de trompette retentit fortement et tout le peuple qui était dans le camp fut saisi d’épouvante. Moïse fit sortir le peuple du camp à la rencontre de Dieu, - à la rencontre de Dieu, notez ça, à la rencontre de Dieu - et ils se placèrent au bas de la montagne. Le mont Sinaï était tout en fumée, parce que l’Eternel y était descendu au milieu du feu, cette fumée s’élevait comme la fumée d’une fournaise, et toute la montagne tremblait avec violence. Le son de la trompette retentissait de plus en plus fortement. Moïse parlait et Dieu lui répondait à haute voix. Ainsi l’Eternel descendit sur la montagne du Sinaï, sur le sommet de la montagne ; l’Eternel appela Moïse sur le sommet de la montagne et Moïse monta…

Frères, relevez la tête. Que dit le Message de Minuit ? C’est écrit ici : voici l’époux sortez à sa rencontre, n’est-ce pas ? C’est un Message qui montre aux vierges que le Seigneur arrive, l’époux arrive sortez à sa rencontre, voici ce que le Message dit et ce Message est proclamé par un Messager, parce que dans la bible, il ne peut pas y avoir de Message sans Messager… Moi, je n’en connais pas. Si un frère connaît qu’il me montre un Message sans Messager. Quelqu’un parle, c’est quelqu’un qui dit aux vierges : voici l’époux allez à sa rencontre, il donne un Message, mais ce Message veut dire quoi ? Et puis cette rencontre, de quoi est-ce qu’il est question ? Il est question d’un mariage et je l’ai dit ici que nous avons été fiancés au Seigneur Jésus depuis le premier âge de l’Eglise ; depuis le temps de Paul on a été fiancés. Donc nos fiançailles entre nous et le Seigneur durent depuis 2000 ans. Depuis sept âges de l’Eglise et le Message du temps du soir a été donné afin de mettre fin aux fiançailles et nous introduire dans le mariage avec le Seigneur. C’est pour cela qu’il a été dit à frère Branham que tu es porteur d’un Message qui va préparer ma seconde venue, c'est-à-dire l’enlèvement et l’enlèvement, c’est pour le mariage.

Donc, l’objectif final du Message qu’on a reçu c’est de nous emmener au mariage avec le Seigneur mais il s’avère que les vierges qui ont reçu cet appel à sortir dans la marche ont commencé à dormir à un certain moment. Elles ont commencé à dormir, à sommeiller et je vous ai aussi dit que dans le temps de sommeil et d’assoupissement il y a trop de choses qui se passent dans l’Eglise parce que, quand les chrétiens dorment, quand ils sont assoupis, ils perdent leur conscience spirituelle… Ils posent des actes souvent inimaginables, des actes qu’on ne peut pas penser qu’un chrétien puisse poser… le pécher est dans l’église : l’impudicité, la fornication, l’orgueil, les vilains sentiments qui se développent, la vie de légèreté, la domination… On voit des hommes de Dieu qui règnent sur les gens… il y a beaucoup de choses qui se passent, donc on court même le risque d’être à nouveau conduit à Babylone… Alors à Minuit le Message dit : Voici l’Epoux sortez à sa rencontre. C’est quoi ce Message... ?

Alors le texte qu’on a lu dans Exode nous donne des informations. Il s’agit ici d’aller rencontrer l’Epoux, donc celui qui s’approche de l’Epoux, comme il s’agit de mariage… quand on va se marier, comment font les sœurs ? Qu’est-ce qu’on fait ? Elles se font belles n’est-ce pas ? Le jour où vous programmez le mariage, vous allez voir comment la mariée va s’apprêter… Moi, je suis déjà marié… elle achète les produits pour embellir son corps… elle se frotte. Elle se lave, elle se parfume, elle entretient ses cheveux. Elle fait tout ce qu’elle doit faire pour que le jour J. Elle paraît propre, jolie, bien arrangée aux yeux de tout le monde. C’est ce qu’elle fait et si vous faites vœux à une sœur vous allez voir… vous direz frère M’BRA avait raison. C’est comme cela que les sœurs se comportent. Si d’habitude elle était une femme qui ne s’occupait pas trop… quand un frère lui a fait vœux et qu’on a fixé le mariage, ce jour-là, devant les cameras, il faut que le film soit propre, il faut que les photos soient propres, donc elle va faire la pédicure, la manucure pour bien tailler ses ongles, ses pieds, tout cela, ses orteils, taillés bien propre… elle arrange bien son visage pour que cela soit étincelant. Parce qu’elle va à un mariage.

Ici, cette voix qui crie au milieu de la nuit indique aux vierges que l’époux qu’elles attendent depuis longtemps se pointe. Alors elles doivent aller à sa rencontre... Donc c’est toujours un Message de préparation, mais l’accent y est particulièrement mis parce que là, on n’est plus loin du mariage: c’est un Message de sanctification. Le Message de Minuit est un message de sanctification. Dieu a convoqué Israël à la montagne. Il dit à Moïse : sanctifie le peuple… qu’il ne vienne pas me rencontrer dans les souillures. C’était une rencontre…la bible dit : Sortez à sa rencontre…c’est une rencontre. Comment est-ce que les Juifs qui sont le type de l’Eglise sont allés à la rencontre du Seigneur à la montagne ? C’est en se sanctifiant. Ils sont allés se sanctifier et Dieu a mis Moise en garde. Il a dit de les sanctifier d’abord. Ils ont pris trois jours pour se sanctifier, pour se laver eux-mêmes, laver leurs habits, parce que c’était comme cela la sanctification : ils se lavent, lavent leurs habits et ils ne devaient pas toucher de femmes… Trois jours pour s’apprêter, se sanctifier et quand ils ont fini, ils sont allés à la montagne et le Seigneur est descendu sur le mont Sinaï.

La montagne était en fumée et ils se sont mis à trembler quand Dieu a commencé à parler parce qu’ils ne connaissaient pas Dieu. Ils parlaient de Dieu mais ne le connaissaient pas. Il faisait tomber la manne pour eux : ils mangeaient. Ils ont quitté l’Egypte, ils sont sortis… Dieu a frappé les Egyptiens mais eux, ils ne savaient pas qui était Dieu. Ils ne le connaissaient pas. C’est Moïse qui connaissait Dieu. Donc Dieu voulait se révéler à eux… La montagne tremblait ! Ça fait peur... mais nous, on n’a pas peur de Dieu parce qu’Il ne s’est pas encore révélé au milieu de nous !

Mais dans les lieux où les prophéties sonnent, on a peur d’y aller. Avant de partir là-bas, on se prépare bien à la maison. Il y en a même qui vivent dans le péché et ils prêchent. Oui ! Ils vivent dans le péché et ils prêchent. Il sort de l’hôtel et il vient à la chaire prêcher. On a vu des cas comme cela. Ce n’est pas sérieux et ça, c’est le Message. Mais le Message de Minuit est un Message de sanctification s’il vous plaît. C’est un appel à la sanctification – une sanctification aigüe. Parce qu’en ce moment, l’Epoux n’est plus loin et c’est ça qui est le piège s’il vous plaît. C’est le piège qui est ici. Quand j’ai dit que le prophète a vu deux messieurs parler en langues et qu’il y en avait un qui trompait sa femme… c’est le piège ici… actuellement la voix de minuit crie et incite à la sanctification parce que réellement c’est le Message en question. Quand on dit : voici l’époux sortez à sa rencontre, il s’agit d’un appel à la sanctification…

La sanctification a fait défaut parmi nous… c’est un problème parmi nous. La sanctification, c’est un problème frères. Je le dis : c’est un problème dans ce Message. Parce que nous avons pensé que le fait de connaître la vérité était suffisant et on a pensé comme cela : on a la vérité, on a la vérité, on a les brochures… Mais quand on te raconte ce qu’on fait dans l’Eglise, c’est grave. Les oreilles ne devraient même pas entendre cela… si nous les hommes, on ne veut même pas entendre ça, à plus forte raison Dieu. Les palabres entre les serviteurs de Dieu, vous pensez que des hommes de Dieu qui prennent au sérieux leur vie de sainteté, leur vie de prière, leur vie de jeûne peuvent se quereller ? Non ! Moi je ne crois pas à cela. La bible dit que les frères qui étaient appelés à l’œuvre jeûnaient et priaient ensemble dans l’église d’antioche (Actes 13). Mais ils ne pouvaient pas finir la prière et se quereller ! mais partout dans le Message, les frères qui dirigent font palabres très souvent. Très souvent, ils font palabres… Ils sont divisés. Ils ne s’entendent pas.

Et puis dans l’Eglise, il y a un problème de sexe, un problème sérieux, et les conséquences, ce sont les doctrines de polygamie, de grâce infinie parce que les gens cherchent toujours à justifier leurs péchés. Oui, ils ne font pas la différence entre le fait d’être lié par un démon et la vraie doctrine. Donc quand il y a un problème de péché, ils cherchent des arguments. Parce qu’il y en a qui disent que le frère Branham dit qu’on peut se marier à plusieurs femmes, ils trouvent des raisons pour répudier leur femme… Dans le Message, on trouve des raisons pour répudier madame, on chasse madame. La sœur n’est pas soumise ou bien au lit elle me tourne le dos, donc je la laisse et on prend une autre sœur dans l’Eglise… frères ce n’est pas sérieux ! Quand on n’est pas sérieux dans sa vie de sanctification, on se comporte comme cela. Ou bien un serviteur de Dieu est tombé avec une femme et, au lieu de s’en séparer, il continue les relations et ne se repent pas. Il vient prêcher avec ça, pendant des années et ça fait des enfants. Et ce n’est pas un cas, ce n’est pas deux cas, c’est un peu partout comme cela.

Cela veut dire que les vierges ont entendu l’appel à sortir mais elles n’ont rien fait avec la sanctification, et le résultat de tous ces péchés accumulés, c’est qu’on est parvenu à un stade où maintenant nos yeux sont fermés, on a les yeux fermés, c'est-à-dire que c’est l’aveuglement spirituel ; on est devenu sourd à la Parole, on n'entend plus rien. C’est pour cela que le frère Barilier a prêché dans Esaïe 42:18-19 :

Qui est aveugle sinon mon serviteur et sourd comme mon messager que j’envoie ? Qui est aveugle comme l’ami de Dieu, aveugle comme le serviteur de l’Eternel ?

Ce n’est pas l’ennemi de Dieu, mais le serviteur de Dieu, l’ami de Dieu, le Messager que Dieu envoie. Mais comment se fait-il qu’ils soient sourds ? Qu’ils n’entendent pas le Parole de Dieu ? Qu’ils sont aveugles ? Qu’ils ne voient pas ? Des amis de Dieu, des serviteurs de Dieu ! Ils n’entendent pas la voix de Dieu, ils sont aveugles, ils ne voient pas ! Des amis de Dieu, des serviteurs de Dieu. Donc à Minuit, le Message de Minuit est comme un rachat pour ceux qui veulent être enlevés ! C’est-à-dire que c’est une possibilité de revenir à la raison. Celui qui a manqué cela, c’est fini pour lui.

On se comprend frères, celui qui a manqué ça c’est fini. Parce tu vas te retrouver dans la situation de cet homme au temps de frère Branham qui vivait le réveil et qui n’arrivait plus à se détourner de ses péchés. C’est pour cela qu’avant que cette pluie ne tombe… parce qu’il y a des frères aussi qui ne comprennent pas bien la position du cri de Minuit. Le cri de Minuit retentit au moment même où il n’y a pas encore de pluie. Est-ce que vous comprenez ? La pluie n’est pas encore tombée comme il se doit et déjà ce Message-là dit de se sanctifier… On se sanctifie quand on va à la rencontre du Seigneur : ce n’est pas quand on arrive là-bas qu’on se sanctifie sinon tu vas mourir. C’est pour cela qu’Il a dit à Moïse de sanctifier le peuple. Aussi, c’est maintenant qu’on doit insister sur le jeûne et la prière, c’est maintenant afin que chacun s’apprête intérieurement, que chacun se lave, que chacun se sanctifie intérieurement, c’est maintenant qu’on fait cela… Et tous les hommes de Dieu qui sont imprégnés de cela vont prêcher le jeûne et la prière. C’est le Message du réveil… Ils ne diront pas autre chose. Ils vont appeler au jeûne et à la prière. D’abord à la repentance parce que les temps de sommeil et d’assoupissement sont des temps de faiblesse : donc on a commis beaucoup de péchés… Alors le cri de Minuit est un appel à la repentance, au jeûne, à la prière, à la sanctification.

Une pluie vient et quand elle vient, c’est plutôt pour t’amener à achever ce que tu as commencé. Voyez ! Parce que la pluie tombe sur les bonnes et les mauvaises herbes. Les vierges folles n’ont pas perçu le Message de Minuit… c’est pour cela que leurs lampent s’éteignent. Leurs lampes s’éteignent, quand le réveil commence… leurs lampes s’éteignent. C’est la fin de la course pour elles… est-ce qu’on se comprend frères ? A minuit, c’est la fin de la course pour les vierges folles, c'est-à-dire ceux qui prennent à la légère leur vie chrétienne. Ce n’est pas qu’ils ne sont pas sauvés ! La bible dit qu’ils seront sauvés, mais comme au travers du feu… ils passent par la grande tribulation et ceux qui sont morts en tant que vierges folles vont ressusciter après l’enlèvement. Ce sont les sages, toutes les vierges sages qui sont mortes pendant les âges de l’Eglise qui ressuscitent pour l’enlèvement. Les folles vont ressusciter après l’enlèvement, parce que vous lisez dans Apocalypse, j’ai oublié le chapitre, mais les gens de la grande tribulation, ceux qu’on a tués pendant la grande tribulation viennent au Seigneur… Apocalypse 7. Ils viennent au Seigneur. Mais s’ils viennent au Seigneur c’est parce qu’ils sont ressuscités n’est-ce pas ? Ils sont ressuscités donc ils viennent au Seigneur.

Tous ceux qui sont morts dans les âges de l’Eglise en tant que vierges folles vont ressusciter en même temps qu’eux aussi… en même temps que ceux qu’on a tués pendant la grande tribulation. Ils viennent au Seigneur mais c’est après l’enlèvement, c’est après les noces de l’agneau. Si tu n’es pas dans l’Epouse, tu ne peux pas aller aux noces de l’agneau… c’est ça ! Vous comprenez frères ? Donc Minuit marque la fin de la course des vierges folles. Quand la pluie tombe elles se réveillent : Gloire à Dieu ! Gloire à Dieu ! Tout le monde se réjouit de la pluie… mais la vie intérieure des folles s’éteint ! C’est leur vie intérieure qui s’éteint… Elles ne peuvent plus continuer parce qu’elles n’ont pas reçu le Message de la sanctification, l’appel à la sanctification, l’appel à se nettoyer, à se purifier dans les jeûnes, dans les prières, dans les supplications. Elles n’ont pas reçu cela, elles ont méprisé cela. Ce sont des gens qui tiennent les propos du genre : frères Dieu va faire, Dieu va faire, laissez Dieu va faire… le réveil c’est une affaire de Dieu… Dieu va faire …lisez dans la bible, Dieu va faire quoi ?

Qu’est-ce que vous voulez que Dieu fasse ? Tu vas croiser les bras et Dieu va faire quoi ? Lisez bien la bible. Quand les hommes croisent les bras, Dieu ne fait rien…lisez ! Quand les hommes croisent les bras, Dieu ne fait rien. Si Dieu n’avait pas besoin de serviteurs ou de nos bras, le Seigneur n’aurait pas appelé douze apôtres… Il ne nous appellerait pas mes serviteurs. Si nous sommes des serviteurs de Dieu c’est parce que Dieu a besoin de nous et Dieu ne peut rien faire pour un homme sans l’avis même de cet homme-là. Ce que Dieu a fait sans nous demander c’est le calvaire. Jésus est venu mourir là-bas, il ne nous a rien demandé. Lui-même est allé là-bas et il est mort. Et Il nous a informé que c’est pour nous qu’il a fait cela. Amen ! Il nous a donné l’information que c’est pour nous qu’Il a fait cela ! Mais même là, il faut croire pour être sauvé.

Dieu a besoin de nous. Donc le Message de Minuit : voici l’époux sortez à sa rencontre est un appel à la sanctification. C’est un appel au jeûne, à la prière, à la repentance, parce que ce Message-là montre l’Epoux. Il dit : voici l’époux, il vient… Qui veux aller se marier avec madame et voir madame avec des plaies dans le visage ? quand il voit cela, il dit : Ma sœur on reporte le mariage… va te soigner d’abord, oui ! Va te soigner, va te soigner, quand tu auras fini, on va se marier, on n’est pas pressés. Mais il faut que tu sois présentable, donc on doit se laver, on doit se sanctifier.

Alors en conclusion, les jour du Fils de l’homme sont inclus dans l’âge de Laodicée et les jours du Fils de l’homme sont répartis en quatre veilles… quatre périodes de visitations : le temps du soir, minuit, le chant du coq, le matin et les trois premières visitations le soir, minuit, le chant du coq sont une visitation spirituelle, c'est-à-dire que le Seigneur nous visite en esprit. On ne le voit pas physiquement, mais au matin, là, c’est vraiment la grande fête : il vient et nous allons le voir… nous qui avons cru en lui, on va être enlevés au ciel pour le repas des noces. Donc c’est un temps, c’est un cheminement qu’on suit. On est arrivés à Minuit… après le réveil, on va glisser vers le chant du coq et j’ai dit qu’à Minuit il y a d’abord l’averse de pluie qui vient pour nous rafraîchir spirituellement, pour nous réveiller ; et après qu’on soit réveillés, on passe à une autre portion de la puissance de Dieu qui va achever notre sanctification en vue de l’enlèvement ; puis lorsque la pluie vient, elle tombe sur les bons et les mauvais : ça va tomber sur les vierges sages et les vierges folles. Mais avant la pluie on reçoit un Message et ce Message c’est pour nous sanctifier, pour nous laver, pour nous apprêter à aller à la rencontre du Seigneur comme on l’a vu… les juifs sont allés à la montagne après s’être sanctifiés pendant trois jours parce que la présence de Dieu peut détruire.

Si le feu tombe ici avec la situation dans laquelle on se trouve, il y a en qui vont perdre la vie parce que Dieu n’aime pas le péché. Regardez Saphira et Ananias dans le feu du réveil. Ils veulent tromper Dieu, tenter le Saint-Esprit ? Ils sont morts dans le feu du réveil, ils n’ont pas compris que les disciples entre eux ne mentaient pas : ils se disaient la vérité mais, eux, viennent pour mentir… ils sont morts…

Mes chers frères et sœurs, sachez-le tous ici que le signe qui fait la différence entre les folles et les sages, c’est la vie de sanctification. Actuellement, il n’y a rien d’autre. Ceux qui sont destinés à l’enlèvement, à ce mariage, ce sont des gens aujourd’hui qui sont conscients de leur situation de misère, qui pleurent devant Dieu, qui jeûnent, qui prient pour être débarrassés des impuretés, des souillures de l’âme et c’est ce ministère que Dieu veut qu’on exerce dans Sa maison : exhorter les frères et sœurs à la sanctification, au jeûne, à la prière, c’est ça le Message de Minuit, c’est ça le réveil. Ça commence à l’intérieur de soi-même par une mise en ordre de sa vie. Frères celui qui ne le fait pas qu’il n’espère pas à ce grand mouvement de l’enlèvement, le réveil commence intérieurement. Pour les folles, ça va commencer quand la pluie va tomber, pour nous ça commence maintenant, alléluia ! C’est ça la différence entre nous. Et ceux qui commencent maintenant, ils vont achever, ceux pour qui ça va commencer à la tombée de la pluie, ce sera difficile. Que Dieu nous bénisse. Que Dieu nous donne de prendre conscience de ces choses pour aller de l’avant. Nous allons prier.

Prière et chant : Jésus brisa mes chaînes… il me libéra… je chante alléluia…