Publication: 12 octobre 2019
Temps de lecture: ~ 60 minutes
Auteur: Parfait M'bra
Download
Le septième sceau
Première partie

Nous allons continuer l’enseignement sur les sceaux ; nous sommes sur le 6ème mais je vais aussi parler du 7ème sceau aujourd’hui. Je me pose aussi la question de savoir si vous comprenez ce que vous écoutez ! Il faudra peut-être revenir sur certains points pour que vous compreniez la profondeur de ce que vous entendez. Quand nous sommes allés à Kpouèbo, le frère Kadjany a donné une prédication. Et pendant qu’il prêchait, moi j’ai vu l’éternité ; j’avais tellement compris la profondeur de la prédication que je l’ai résumée en quelques phrases. Quand la bible dit que celui qui croit a la vie éternelle, c’est une profondeur. Ensuite quand Jésus a dit que celui qui veut le suivre, doit renoncer à lui-même, c’est aussi une autre profondeur. Celui qui a reçu la vie éternelle en lui, doit normalement se retrouver dans l’éternité ; il doit déjà y être dans son esprit ! Parce qu’il est entré dans un autre royaume. Il doit donc être dans ce royaume déjà dans son esprit et se comporter comme un citoyen de ce royaume éternel. C’est pour cela que Jésus dit que la question de la foi est déjà réglée pour le croyant. Mais je ne sais pas si tout le monde comprend la profondeur de cette prédication.

seventh-seal.jpg

C’est à cause de leur incompréhension que certains chrétiens se comportent mal : ils ont un pied dans l’évangile et un autre pied dehors, ils sont chrétiens selon le milieu, selon leurs intérêts ; on se demande s’ils ont compris l’évangile. Renoncer à soi-même, c’est une profondeur ! Priez pour comprendre la Parole de Dieu, frères ; c’est très important.

Dans Matthieu 13, Jésus a donné un enseignement sur la semence qui est mise en terre. Il a dit que là où la semence a donné du fruit, ce sont ceux qui écoutent la Parole de Dieu et qui la comprennent ! Quand ils comprennent ce qu’ils écoutent, leur marche avec Dieu change. Tu ne peux pas avoir compris la Parole de Dieu et adopter un autre comportement ! Et quand ça change, tu vois où se trouve ton intérêt, pour toujours ! Et cela va aussi dans le sens de la question de la foi. Il est difficile d’avoir de la foi quand on ne comprend pas bien les choses. Demandez-vous pourquoi les gens ont accepté de se faire brûler, de se faire manger par les lions ; c’est parce qu’ils ont compris ! Est-ce que vous êtes sûrs que si on vous emmène tout de suite pour vous donner à manger aux lions, vous tous qui êtes ici allez accepter ? Moi je pense qu’il y en a qui vont fuir, ils vont renier le Seigneur avant qu’on y arrive. Ce que nous prêchons n’est pas de l’amusement, c’est l’évangile ! Quand on parle de l’évangile, il s’agit de la mort, de la résurrection de Jésus-Christ et de notre identification à cette mort et à cette résurrection. C’est profond ! Cherchez à comprendre sinon vous allez rester. Ce n’est pas une question d’être avec tel pasteur ou tel serviteur de Dieu ! Si tu n’as pas compris l’évangile, tu vas rester ! Parce que quand on regarde le comportement des frères, nous ne comprenons pas nous-mêmes. Et on se demande si on a reçu le bon évangile. Renoncer à soi-même, ce n’est pas de l’amusement frères ! Et c’est Jésus qui a dit cela. Tu peux voir la gloire de Dieu quand tu as renoncé à toi-même et cela se voit dans ton comportement, dans ta façon de vivre, d’opérer tes choix, ça se voit à tous les niveaux. C’est par là qu’on mesure la maturité des gens aussi. Car, si tu as compris l’évangile, tu ne peux pas demeurer dans ta position, tu dois pouvoir pardonner à ton prochain, laisser tomber une affaire ! Quand tu ne peux pas c’est qu’il y a un problème !

La bible dit que Jésus était en forme de Dieu, Il était égal à Dieu et Il a pris sur lui la décision de venir s’identifier aux hommes, afin de les sauver. Mais ceux qu’Il était venu sauver ont craché sur Lui. Ils l’ont déshabillé, partagé ses vêtements. Ils ont tiré sa barbe. Lui qui était en forme de Dieu et a créé tous les êtres humains. Il s’est identifié à eux, et Il a accepté qu’on lui fasse ces choses. Si tu as une petite entreprise, que tu embauches des gens qui, un jour, commencent à t’insulter, à te crier dessus, tu vas les licencier de suite pour leur prouver que tu demeures le patron. Mais Jésus, le chef de tout, Celui qui ne craint personne, a accepté ce traitement. Il suffisait qu’Il souffle un tout petit peu pour que la terre entière soit balayée. Vous ne voyez pas comment les gens ont peur quand il y a les tremblements de terre ? C’est la panique ! Mais ce n’est qu’un petit vent. C’est peut-être un ange qui a éternué et la terre tremble, à plus forte raison le maître de l’Univers.

Mais le Seigneur lui-même, la Parole de Dieu, vient s’identifier à nous et on le traite de cette manière. Il y a même un roi qui lui a tenu un discours dur, mettant en avant son autorité, mais Jésus lui a dit : l’autorité que tu as t’a été donnée ! Puisque Jésus a accepté de s’identifier à nous en devenant un simple homme, alors les hommes ont reçu le pouvoir de le traiter comme ils le voulaient. Jésus a souffert toutes ces choses pour nous donner une leçon. Mais il y a des personnes qui, lorsqu’elles deviennent chrétiennes, exigent de Dieu qu’il fasse ceci ou cela et s’il ne le fait pas, alors il y a un problème ! Mais Dieu n’est pas obligé. Il y a quelques jours, un frère me parlait d’un autre frère que je connais très bien, qui traverse des moments difficiles et il impute tout à Dieu. Pour lui, Dieu n’a pas besoin de lui sinon il aurait réglé ses problèmes. Donc il s’en fout, il fait ce qu’il veut. Il joue avec le péché, il est léger, il n’adore plus. Vous voyez ! Mais il ne voit pas ce qu’il fait de mal ! C’est de la folie ! Celui qui a renoncé à lui-même, n’attend rien de Dieu ! C’est-à-dire que Dieu fasse quelque chose de particulier ou pas, ce n’est pas son problème, car il a eu la vie et c’est l’essentiel.

Lazarre qui mangeait les miettes de la table du riche avait la vie et c’était suffisant pour lui. Et Jésus nous a dit cela : si nous avons la vie, la nourriture et le vêtement, cela nous suffit. Mais il y a des gens qui croient que Dieu est obligé d’agir parce qu’ils sont chrétiens. S’il ne le fait pas, c’est qu’il y a un problème, et ils changent de position pour cela. Moi je pense que nous devons prier Dieu pour qu’il nous enseigne l’évangile. C’est un sujet de prière que je donne. Il faut demander au Seigneur de t’enseigner le mystère de l’identification à sa mort et à sa résurrection pour que tu comprennes bien les choses. En effet, la clé de la réussite dans la foi se trouve là. Si tu n’as pas compris cela, tu ne peux pas être un bon chrétien. Et quand la bible dit que nous devons être ramenés à la foi apostolique, c’est de cela qu’il s’agit ! C’est l’évangile vrai et véritable ; ce n’est pas l’évangile pollué que les gens prêchent partout. Ça c’est faux ! Et quand tu écoutes ce genre de prédication, tu te rends compte que les gens sont perdus et continuent de discuter dans leur perdition.

Mon inquiétude se trouve à ce niveau : est-ce qu’on comprend ces choses-là ? Si on ne comprend pas, alors prions pour comprendre. Normalement, quand on a bien compris l’évangile, on ne peut plus faire asseoir deux frères pour régler un problème entre eux. Non ! Est-ce qu’on règle les problèmes au cimetière, parmi les morts ? C’est le silence ! Les gens se reposent. Quand on va au cimetière pour les enterrements, on marche sur les tombes, est-ce que vous entendez des plaintes ? Ils sont morts ! C’est quand tu vas le trouver au ciel, que tu sauras sa position devant Dieu sinon, au cimetière, tous sont endormis. Ils sont morts. Et c’est ce que la bible veut que nous soyons : morts au monde, morts à la chair en sorte qu’on ne parle plus de nous. Si le monde doit parler de nous, ça devrait être par rapport à notre nouvelle vie dans le Royaume de Dieu, parce que notre nouvelle vie, consiste à faire connaître le royaume de Dieu qui n’est pas encore établi dans le monde.

Nous, nous faisons connaître le Royaume de Dieu. C’est notre travail, notre objectif. C’est un royaume spirituel, qu’on ne voit pas à l’œil nu ! On doit le faire connaître. Et au lieu de cela, nos yeux sont dans le monde, sur le royaume qui est voué à la perdition. Et il y a des prédicateurs qui enseignent les gens à s’enraciner dans ce royaume ténébreux qui s’en va à la perdition. « Il faut que tu prospères, c’est ton temps de régner », il y en a un qui chante comme ça. La séduction est grave ! C’est ton temps de régner, d’accord mais de régner où ? Dans quel royaume est-ce que tu vas régner ? En tout cas, ici, nous ne prêchons pas cet évangile. Celui qui cherche de l’argent, qu’il travaille. Travaille et respecte les lois qui sont dans la bible à ce sujet : Dieu te donne alors donne lui aussi ce qui lui revient. En faisant ainsi tu auras de l’argent, pourvu que ça ne te détourne pas de la voie de Dieu. Il y a des règles dans la bible pour avoir de l’argent, ce n’est pas compliqué, mais nous ne sommes pas dans cet évangile-là, parce qu’on a d’autres problèmes. Que Dieu soit béni.

C’était juste pour nous rappeler ces choses. Il faut qu’on comprenne l’évangile et qu’on arrête d’être des enfants, des gens violents et palabreurs. Acceptons de mourir frères ! Quand les frères ont un bon témoignage de nous cela glorifie Dieu. Jésus a accepté de mourir et c’est parce qu’Il a accepté que nous vivons ! Il a dit que si le grain de blé ne tombe pas en terre et ne meurt il reste seul, mais s’il meurt il va produire beaucoup. C’est le principe. C’est quand nous sommes morts que nous avons de bons fruits dans la foi. Regardez Paul, c’était un homme violent, lui-même l’a dit, mais quand il a rencontré le Seigneur il n’était plus violent. Il était humilié frères. Il n’était plus rien ! Il était devenu comme de la poussière, un grand rabbin. Les rabbins étaient les docteurs de la loi - c’était eux qui enseignaient le peuple. Et il a dit qu’il a fait la meilleure école avec le meilleur professeur : Gamaliel. Mais quand il est mort à lui-même, il a dit qu’il a regardé toute son instruction comme de la boue parce que le Seigneur avait ouvert ses yeux et il avait compris beaucoup d’autres choses. Il avait même dit aux frères : « vous savez vous-mêmes la connaissance que j’ai des mystères de Dieu ». Il était vraiment mort. Qu’on l’insulte, qu’on le frappe, il louait le Seigneur ! On a aussi Pierre et Jean : Quand le sanhédrin a fini de les faire battre, la bible dit qu’ils étaient heureux d’avoir été battus pour la cause du Seigneur ! C’est parce qu’ils étaient morts. Ils avaient bien compris l’évangile, le but qui était la perfection et la rémunération qui était aussi attachée à ce qu’ils faisaient. En effet, une fois arrivés au ciel, on va regretter si on n’a pas bien compris les choses puisque le temps des récompenses va arriver. Le Maître va t’appeller par ton nom et tu viendras pour recevoir ta récompense de sa part. Et c’est là que tu regretteras de n’avoir pas pardonné ! Tu as foulé au pied ta couronne, tu t’es sali, tu t’es privé de grâce et de bénédictions. Et c’est là que tu te diras que si tu avais vite compris, tu aurais eu beaucoup.

Moi, je sais que je suis déjà passé à côté de beaucoup de grâces, mais ma prière c’est de ne plus en rater ! Parce que le temps avance ! On se rapproche davantage du retour du Seigneur, donc il faut se rattraper et essayer d’arranger les choses qu’on a déjà gâchées. Mais pour cela, il faut bien comprendre l’évangile sinon c’est un problème, frères. La bible dit dans Exode que nul ne peut voir Dieu et vivre. J’ai prêché là-dessus il y a longtemps. C’est l’Éternel qui a dit cela à Moïse. Quand tu ramènes cela au fondement de l’évangile, tu comprends. Si tu vois Dieu, alors tu es mort, tu n’existes plus. C’est le jour et la nuit. Dans Matthieu 23, il y avait des pharisiens qui étaient en train de lire la loi au peuple dans la synagogue.  Jésus est entré et leur a dit : hypocrites ! tombeaux blanchis ! Vous vous promenez avec de longues robes, vous cherchez les premières places dans les manifestations ! Vous tuez vos frères ! Ils ne leur enseignaient rien de bon. Leur comportement ne prêchait pas. Ils ne faisaient que lire la loi.

Or nous, notre comportement doit prêcher puisqu’on fait la promotion d’un royaume qu’on ne voit pas à l’œil nu ! Est-ce qu’au bureau tu peux te permettre d’aller prêcher en mobilisant tes collègues dans ton bureau ? Non ! « Alléluia, bon mes collègues aujourd’hui nous allons lire dans la bible… » ? Est-ce qu’on peut le faire dans l’entreprise ? Non ! C’est notre comportement qui va prêcher aux collègues ! Et dans tous les milieux c’est le même principe. C’est le comportement qui prêche le royaume de Dieu et qui donne même envie aux autres de venir dans ce royaume. Mais si nous ne sommes pas morts à nous-mêmes, on ne peut pas le faire, c’est une question de principe ! Pourquoi la religion est développée ? Parce que les gens ne sont pas morts, ils vivent leurs vies, leur religion et ils disent qu’ils sont chrétiens. C’est ça le problème qu’il y a aujourd’hui !

Donc que Dieu nous aide à comprendre le fond de l’évangile. Et on a mal quand on voit, avec toutes les bonnes choses qu’on écoute, qu’il y a beaucoup de frères et sœurs qui ne sont pas morts à eux-mêmes. Ça veut dire qu’ils n’ont rien compris de l’évangile. C’est comme les disciples de Jean-Baptiste qui l’ont suivi sans rien comprendre à sa prédication. Jésus est venu faisant l’œuvre, mais ils sont restés attachés à Jean-Baptiste, alors qu’ils étaient censés être avec Jésus. Le message de Jean était de présenter le Messie afin que ceux qui croient en son message aillent à Lui. Mais il y en a qui sont restés attachés à Jean quand bien même il leur avait dit : Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Au point qu’il y a un groupe qui est venu voir Jésus pour lui demander pourquoi ils jeûnaient avec les pharisiens, alors que les disciples de Jésus ne jeûnaient pas. Il ne devrait même pas y avoir de groupe de Jean-Baptiste, ça ne devrait plus exister ! Puisque ceux qui ont cru au message de Jean étaient censés être avec Jésus. Vous voyez frères, c’est malheureux ! C’est malheureux que les gens suivent des prophètes et qu’ils ne comprennent pas leur Message. Ils n’avaient rien compris.

Paul avait rencontré des disciples de Jean dans Actes 19, où il était question du Saint-Esprit et du baptême au nom de Jésus. Ces disciples de Jean avaient dit à Paul qu’ils ne savaient pas qu’il y avait un Saint-Esprit. Mais où étaient-ils ? Et quand Paul leur avait demandé quel baptême ils avaient reçu, ils ont répondu : le baptême de Jean. Mais le baptême de Jean était dépassé.

Celui que Jean avait annoncé était déjà là. Il a fait des disciples, des apôtres, Il est mort et Il est revenu à la vie, mais ils n’étaient pas au courant frères. Maintenant, il a envoyé le Saint-Esprit qui est à l’œuvre. Paul avait été suscité, il a vu Jésus et les disciples de Jean ne savaient rien de toutes ces choses frères ! Ils n’avaient rien entendu au sujet du Saint-Esprit. Ils étaient en retard ! On les a baptisés à nouveau au nom de Jésus, on leur a imposé les mains et ils ont reçu le Saint-Esprit. Ça c’est une grâce que Dieu leur avait accordée. Mais c’est terrible. Et je vous ai dit que le message qu’on a reçu c’est l’appel de 1933. Ce jour-là, le Seigneur a dit au frère Branham : De la même manière que Jean-Baptiste a été envoyé pour préparer sa première venue, frère Branham était envoyé avec un message qui va préparer sa seconde venue. Donc le message qu’on a reçu prépare un peuple, il joue le même rôle que Jean-Baptiste. Ça veut dire que dans notre génération, on aura des groupes de gens qui vont se réclamer du message mais qui n’y comprendront rien. Et c’est ce qu’on voit ! Il y a des multitudes de groupes qui sont attachés aux hommes, à des individus et non à Dieu ni à sa vision spirituelle. C’est ça que nous voyons. Mais, il faut que chacun de nous prenne garde, nous ne sommes pas là pour constituer un nouveau groupe, pour nous identifier à un serviteur de Dieu ou à un groupe d’individu. Le Cri de Minuit dit : « voici l’Époux, allez à sa rencontre ». Donc il s’agit d’aller à Jésus en courant ! En mettant en ordre sa vie. Celui qui ne fait pas cela sera surpris. Que Dieu soit béni.

Ce matin, je vais parler du 7ème sceau. C’est un peu lourd parce qu’il s’agit d’évènements qui vont arriver. Je compte expliquer les choses tranquillement pour qu’on comprenne bien. Nous allons lire dans Apocalypse 6 à partir du verset 12, donc du 6ème sceau :

12 Je regardai, quand il ouvrit le sixième sceau ; et il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, 13et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. 14Le ciel se retira comme un livre qu'on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places. 15Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. 16Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l'agneau ; 17car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ?

Maintenant, on va ajouter à cela Esaïe 13 au verset 9 :

9Voici, le jour de l'Éternel arrive, Jour cruel, jour de colère et d'ardente fureur, Qui réduira la terre en solitude, Et en exterminera les pécheurs. 10Car les étoiles des cieux et leurs astres ne feront plus briller leur lumière, Le soleil s'obscurcira dès son lever, Et la lune ne fera plus luire sa clarté. 11Je punirai le monde pour sa malice, Et les méchants pour leurs iniquités ; Je ferai cesser l'orgueil des hautains, Et j'abattrai l'arrogance des tyrans. 12Je rendrai les hommes plus rares que l'or fin, Je les rendrai plus rares que l'or d'Ophir. 13C'est pourquoi j'ébranlerai les cieux, Et la terre sera secouée sur sa base, Par la colère de l'Éternel des armées, Au jour de son ardente fureur.

Si vous mettez en relation le texte qu’on vient de lire avec le 6ème sceau, vous voyez qu’il y a un lien. Le 6ème sceau est un sceau intermédiaire entre le jugement de Dieu et le rassemblement des derniers qui doivent entrer. C’est le même jugement dont il est question dans Malachie 4 que nous allons lire ; suivez très bien :

1Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; Le jour qui vient les embrasera, Dit l'Éternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau. 2Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes ; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable, 3Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l'Éternel des armées. 4Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, Auquel j'ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, Des préceptes et des ordonnances. 5Voici, je vous enverrai Elie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. 6Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit.

Ce texte, surtout les versets 4 et 5 sont très connus dans le milieu des frères qui ont cru au message du temps de la fin parce que frère Branham a utilisé cela pour montrer son Ministère. Donc le message nous a été envoyé pour nous faire échapper au jugement qui vient sur la terre et ce jugement a été annoncé dans le 6ème sceau et dans Esaïe 13 qu’on a lu. Il y a également des traces de cet évènement dans Matthieu 24. On peut lire le verset 29 :

29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire.

Le 6ème sceau, quand il est ouvert, décrit cet évènement dont la bible parle : l’annonce de la colère de Dieu, des jugements qui vont avoir lieu dans les nations. Quand il a été ouvert, il y a eu un grand tremblement de terre. C’est sur la terre que cela se passe. D’autres versets disent que la terre sera remuée sur ses bases. Cela va se produire. Pour que Dieu fasse cela, ce n’est pas difficile.

Il y eut un grand tremblement de terre, le soleil devint noir comme un sac de crin, la lune entière devint comme du sang, 13et les étoiles du ciel tombèrent sur la terre, comme lorsqu'un figuier secoué par un vent violent jette ses figues vertes. 14Le ciel se retira comme un livre qu'on roule ; et toutes les montagnes et les îles furent remuées de leurs places.

Quand le Seigneur a dit qu’il va humilier les tyrans, les grands hommes de la terre et tout cela, la bible dit au verset 15 toujours dans Apocalypse 6 :

15 Les rois de la terre, les grands, les chefs militaires, les riches, les puissants, tous les esclaves et les hommes libres, se cachèrent dans les cavernes et dans les rochers des montagnes. 16Et ils disaient aux montagnes et aux rochers : Tombez sur nous, et cachez-nous devant la face de celui qui est assis sur le trône, et devant la colère de l'agneau.

Notez bien « la colère de l’agneau ». C’est-à-dire que là, on entre dans le processus de jugement. La colère de Dieu commence à se manifester dans le 6ème sceau. Les 1er, 2ème, 3ème et 4ème sceau parlent de l’Église et aussi du rachat des juifs : Tout y est contenu, parce que le rachat de ceux qui passent par la grande tribulation se prolonge dans la dernière semaine de sept ans impartie aux juifs. Une fois que Dieu a fini de racheter tout ceux qu’il doit racheter, alors intervient son jugement qui est annoncé dans le 6ème sceau. Je dis que c’est un sceau intermédiaire parce que le jugement est annoncé, mais est suspendu aussitôt, le temps de marquer les juifs. Nous sommes à ce moment-là, à la fin du Ministère des deux témoins : c’est là qu’intervient ce qui est décrit ici dans le sixième sceau. On lit au verset 17 et le chapitre 7 :

17 car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? 1 Après cela, je vis quatre anges debout aux quatre coins de la terre ; ils retenaient les quatre vents de la terre, afin qu'il ne soufflât point de vent sur la terre, ni sur la mer, ni sur aucun arbre. 2Et je vis un autre ange, qui montait du côté du soleil levant, et qui tenait le sceau du Dieu vivant ; il cria d'une voix forte aux quatre anges à qui il avait été donné de faire du mal à la terre et à la mer, 3 et il dit : Ne faites point de mal à la terre, ni à la mer, ni aux arbres, jusqu'à ce que nous ayons marqué du sceau le front des serviteurs de notre Dieu.*

L’ouverture du 6ème sceau manifeste le jugement de Dieu, mais il est bloqué pour un temps parce qu’il fallait marquer ceux qui restaient à être sauvés, les juifs. Quand le Seigneur a fini de racheter l’Église, c’est-à-dire quand le 7ème âge de l’église dans lequel nous sommes actuellement est consommé, le salut retourne aux juifs. Alors, il faut que ces juifs soient marqués, sauvés avant que la colère de Dieu commence à se manifester sur la terre. Donc vous voyez que, lorsque ce sceau est ouvert, il y a des évènements qui arrivent sur la terre et soudainement tout est bloqué. Vous comprendrez pourquoi c’est ainsi quand on va entamer le chapitre 8. Parce que c’est dans ce chapitre que le trône de grâce devient le trône du jugement : il n’y a plus de grâce, plus de salut, Dieu entre maintenant dans le châtiment et le jugement avec les hommes. C’est donc là que le jugement commence à proprement parler. Que Dieu soit béni.

Mais il y a un évènement que la bible cache un peu. Quand on considère le processus des évènements qui doivent arriver dans le monde, il y en a UN qui est un peu caché, qu’on ne perçoit pas assez clairement. C’est maintenant que mon esprit est éveillé là-dessus. Je vais commencer à bien l’étudier pour en parler. Mais il y a un évènement, des non-dits dans certaines prophéties. Quand j’ai prêché ici, sur Ceux de la grande tribulation, je vous ai dit qu’il y a une guerre qui va intervenir dans le monde. Mais on ne le voit pas bien pourtant c’est là, caché derrière les versets. Quand on lit Apocalypse 13, il y a la bête qui monte de la mer. Cette bête a sept têtes et dix cornes. Dans apocalypse 17, on voit la même bête décrite avec les mêmes puissances. Elle émerge après l’enlèvement et c’est elle qui va faire la guerre aux saints et aux juifs après l’enlèvement. Toutefois, on voit qu’il y a un conflit qui a eu lieu parce qu’il y a des têtes de la bête qui sont blessées ou tombées. Or les têtes sont des États, des puissances politiques : *Et je vis l'une de ses têtes comme blessée à mort ; mais sa blessure mortelle fut guérie. Et toute la terre était dans l'admiration derrière la bête.* (Apoc. 13:3) Vous voyez ! Qu’est-ce qui provoque cette blessure mortelle ? C’est une question qui a certainement une réponse. Je me souviens que frère Branham avait dit que la blessure qui avait été faite à la bête ici était la réformation de Martin Luther. L’idée est juste, car une réformation comme celle de Martin Luther est un grand coup porté à l’Église catholique, mais la bête qui est ici dans Apocalypse 13 n’a pas encore émergé à proprement parler, dans le sens de la prophétie.

C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois : cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. (Apoc. 17:9-11)

Qu’est-ce qui provoque la chute de ces cinq rois ? On voit bien qu’il y a une recomposition du paysage politique international. C’est certainement un conflit politique. Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. (Apoc 13 :11) Les têtes représentent des pays, des nations, de grandes puissances. Mais qu’est-ce qui fait tomber une nation ? C’est la guerre, les conflits armés. Et de plus en plus, les gens parlent de la 3ème guerre mondiale. Il y a des prédicateurs qui en parlent. C’est venu pour moi comme une révélation, une lumière, quand je méditais sur ces passages d’apocalypse 13 et 17. Mais, il faut que je regarde cela de près pour vous en dire plus. Cependant c’est quelque chose qu’on entrevoit dans les prophéties. Il y a quelque chose qui va se passer dans le monde. C’est pour cela que Jésus a demandé qu’on soit fort, parce qu’il y a des évènements comme celui-ci dans lesquels nous pourrons passer. Il y en a que nous ne verrons pas parce que je suis en train de me rendre compte que même la notion de la tribulation, est une notion qu’on doit bien comprendre. Si un conflit mondial éclate, ça sera une guerre nucléaire et cela va envoyer une tribulation dans le monde. C’est une guerre nucléaire. 

Aujourd’hui si les grandes nations s’affrontent, ce sera forcément une guerre nucléaire. Et je vous ai déjà lu une prophétie de la vieille dame de Norvège qui a dit qu’il y aura un conflit dans le monde, notamment en Europe. Elle avait vu du feu partout ! Et les européens se sont levés contre les africains et les autres migrants qui sont là-bas. Après, du fait des bombardements nucléaires, l’atmosphère a été polluée en Europe, donc les gens cherchaient à venir en Afrique pour se réfugier. Et elle a dit qu’il y a des pays africains où les européens n’étaient pas les bienvenus à cause des traitements qu’ils avaient fait subir aux africains. Vous voyez ? Elle a dit que c’est dans cette période de conflit que l’enlèvement a eu lieu. C’est ce qu’elle a vu. Vous savez que lorsque Dieu donne des prophéties, il n’est pas indiqué l’année de l’accomplissement. Une guerre, on ne sait pas quand cela va commencer et combien de temps ça va durer.

Toutefois, frères et sœurs, sachez qu’un conflit de cette nature sera un temps de détresse et de désolation. Ce sera un temps de tribulations, avant la grande tribulation qui est prophétisée dans les écritures et qui dure trois ans et demi. Je suis en train de percevoir dans les prophéties qu’il existe un temps de détresse ou de tribulation dont la bible parle qui est différent de la grande tribulation qui est « une guerre déclarée contre les saints ». S’il y a une guerre de ce genre en Europe, nous serons affectés tout de suite en Afrique ! Nous sommes liés à eux par les transports. Je ne parle pas des transports humains seulement mais des marchandises, d’internet, de l’énergie, des transactions financières et de beaucoup d’autres choses ! Si internet est bloqué par exemple, on ne peut presque plus rien faire parce que tout le système est fait d’internet aujourd’hui. Et si l’air est pollué là-bas, la gestion de la masse de personnes qui vont venir ici sera un problème. Ça va toucher tout le monde entier. Et je vous l’ai dit aussi, s’il y a une guerre en Europe, ça veut dire quelque part que les américains ont été neutralisés. La bible prévoit la Russie en coalition avec quelques autres pays dans cette guerre. Donc si la Russie réussit à attaquer les européens, c’est que les américains ont été neutralisés. Ce qui risque d’affaiblir les américains, c’est lorsque Los Angeles va entrer sous la mer. A part une catastrophe naturelle, les russes ne peuvent neutraliser les États-Unis dans un conflit ouvert. Les prophéties disent qu’une partie de la côte ouest va entrer sous la mer. C’est une catastrophe qui est prévue et les américains le savent. Il semble que c’est là-bas qu’on trouve les boucliers anti-missiles des américains. D’ailleurs ces boucliers sont dépassés parce que les missiles russes ne sont plus détectables quand ils sont lancés.

Donc c’est clair qu’après une telle catastrophe, alors que les américains seraient en train de lutter pour faire face à cela, ils pourraient être surpris par une attaque. Les russes pourraient les attaquer avec leurs alliés : l’Iran, la Turquie, la Chine et tous les autres. De cette manière, ils pourraient s’imposer au reste du monde. Il y a donc un conflit armé qu’on voit dans les écritures mais c’est la période que je n’ai pas encore bien étudiée pour comprendre. Quand je prêchais sur Ceux de la grande tribulation, en utilisant Apocalypse 13 et 17, on voit que des têtes de la bête sont tombées et d’autres ont été blessées. Or cette bête émerge après l’enlèvement. Donc peut-être que c’est un conflit qui va arriver avant ou après l’enlèvement, je ne sais pas. Il y a beaucoup de choses qui sont en train de venir. Donc le 6ème et le 7ème sceau parlent des évènements catastrophiques, des jugements que Dieu va envoyer sur la terre. Nous devons le savoir frères, on ne doit pas ignorer qu’il y aura des jugements sur la terre. Dieu a prévu cela. Et le message qui nous a été donné est venu pour nous faire échapper.

C’est pour cela qu’il est écrit dans Malachie 4 qu’il y a un jugement qui vient, mais pour ceux qui seront préparés, ils échapperont. Si tu as été préparé et que l’enlèvement a eu lieu, si ces évènements arrivent après tu vas échapper ! Mais je vous apprends que cette guerre n’est pas la grande tribulation. La grande tribulation se trouve dans l’écriture. La bible dit que la bête qui va émerger fera la guerre aux saints. Là, c’est bien précisé. Quand la bible parle de la guerre aux saints, il s’agit de la grande tribulation (Apoc.13 :5). Cela veut dire que c’est une persécution qui concerne directement les chrétiens, c’est une tribulation ciblée. Toutefois, cette guerre dont on parle qui va embraser les nations dans les temps à venir, engendrera aussi une tribulation, c’est-à-dire des temps de détresse dans les nations car toute guerre mondiale engendre toujours des temps difficiles. Et il est possible frères, j’en suis presque certain qu’on verra ce conflit avant l’enlèvement. Je n’ai pas encore bien étudié le sujet, je vais le faire. Il faut que je regarde bien, que je médite dans la prière sur ce sujet. J’ai cela dans le cœur.

Je suis sûr que nous allons vivre cette guerre. Je ne crois pas que ça se passe après l’enlèvement. Il est possible que ces nations aient été frappées, donc affaiblies et un autre vient prendre la place. C’est écrit comme cela. Un autre viendra gouverner et il aura mis certaines têtes de la bête à ses ordres. Moi je pense que ce sera la Russie parce que je ne vois pas qui d’autres peut le faire actuellement. Et si un autre pouvoir se lève aux Etats-Unis, ce sera sous contrôle parce que les russes eux-mêmes seront frappés plus loin dans la guerre de Gog et Magog. Il y a Apocalypse 20 et Ézéchiel 38 qui parlent de cela. Mais la guerre de Gog et Magog, c’est la Russie qui va s’assembler avec certains pays, comme l’Iran, la Turquie, pour aller attaquer Israël, mais c’est Dieu qui va les attirer dans ce piège pour les juger.

Tout cela se passera sachant que les américains ne pourront plus rien. Dernièrement, les israéliens ont découvert énormément de pétrole dans leur pays. Voici quelque chose par exemple qui peut les attirer. Si vous lisez Ézéchiel 38, vous verrez que la bible parle de pillage ; c’est-à-dire que leur attaque aura pour but le pillage, l’intérêt économique. Mais qu’est-ce qu’ils vont aller piller ? Le pétrole peut en être une raison. Un seul missile suffit pour effacer Israël de la carte. C’est un petit pays, mais c’est Dieu qui fait leur force. Donc actuellement, le problème pour les russes ce sont les américains mais le frère Branham a prophétisé sur les États-Unis. Ce pays ne va plus exister sous la forme actuelle. Ils seront abaissés et ça va mettre en mouvement les russes. Dieu mettra en leur cœur d’attaquer Israël. Vous voyez déjà la guerre de Syrie ! La Syrie est un pays stratégique pour les Russes.

Il semble que les américains veulent récupérer le territoire de la Syrie pour faire passer leurs installations de gaz pour aller en Europe. S’ils réussissent à le faire, ils brisent le monopole des russes dans la distribution du gaz. Voilà pourquoi ils veulent prendre la Syrie. Donc tout cela obéit à des positionnements stratégiques qui créent des tensions depuis longtemps. Il y a un temps où les russes et leurs alliés vont se coaliser pour aller contre Israël mais ce temps n’est pas encore arrivé. Ils s’apprêtent pour cela. Et si vous regardez bien, c’est la même guerre que les américains sont allés faire en Ukraine. Ils ont déclenché la même guerre parce que l’Ukraine est voisine de la Russie. Or une partie des ukrainiens est favorable à l’Europe. S’ils entrent dans cette alliance, les américains ont donc l’autorisation de venir faire des installations de guerre chez eux pour défendre leurs alliés contre les attaques russes. Vu que les russes se sentent menacés, cela devient difficile, donc Poutine a refusé et c’est la guerre.

Actuellement, Trump joue la tempérance pour trouver un accord pour qu’il y ait la paix. Pour vous dire que la guerre de Syrie et celle de l’Ukraine touchent les mêmes intérêts. Tout se joue sur les positionnements et chacun veut bien se positionner en fonction des desseins qui sont dans son cœur par rapport à l’adversaire. Je dis tout cela pour vous amener à comprendre qu’il y a des jugements qui viennent sur la terre et c’est Dieu qui décide de ces jugements, car Dieu juge les hommes par les guerres aussi. Quand Il aura fini de prendre ses élus au niveau de l’Église et de marquer les enfants d’Israël qui doivent êtres sauvés, le trône de grâce que nous connaissons tous va devenir le trône de jugement. C’est-à-dire que Dieu va changer de visage, on ne le reconnaîtra plus ; le monde ne le reconnaîtra plus.

Apocalypse 8 :1-13

1 Quand il ouvrit le septième sceau, il y eut dans le ciel un silence d'environ une demi-heure. 2 Et je vis les sept anges qui se tiennent devant Dieu, et sept trompettes leur furent données. 3 Et un autre ange vint, et il se tint sur l'autel, ayant un encensoir d'or ; on lui donna beaucoup de parfums, afin qu'il les offrît, avec les prières de tous les saints, sur l'autel d'or qui est devant le trône. 4 La fumée des parfums monta, avec les prières des saints, de la main de l'ange devant Dieu. 5Et l'ange prit l'encensoir, le remplit du feu de l'autel, et le jeta sur la terre. Et il y eut des voix, des tonnerres, des éclairs, et un tremblement de terre. 6 Et les sept anges qui avaient les sept trompettes se préparèrent à en sonner. 7Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre ; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée.*

Vous voyez que l’ange qui est devant l’autel, qui reçoit les prières des saints et les parfums vient d’abord les offrir à Dieu et à un moment donné, il remplit l’encensoir des braises de l’autel et les jette sur la terre. Le feu c’est le symbole des épreuves qui viennent maintenant sur la terre et la demi-heure qu’il y a eu au commencement du septième sceau, le frère Branham l’a interprétée comme un silence de changement. C’est un silence au cours duquel il y a un changement qui s’opère dans le ciel et ce changement est que Dieu ne sauve plus. Le temps de grâce est terminé, c’est maintenant le temps du jugement qui commence sur la terre. Le trône de grâce devient le trône du jugement. C’est pourquoi on a lu dans Esaïe 13 que l’Éternel va maintenant exécuter sa colère sur la terre. Et quand ça commence, il y a un ange qui jette un encensoir rempli de feu. C’est le moment de l’épreuve, et les sept anges mandatés pour exécuter la colère de Dieu se positionnent avec des trompettes. Et à chaque coup de trompette, il y a des épreuves qui viennent sur la terre. On lit les quatre premières trompettes dans ce même passage :

7Le premier sonna de la trompette. Et il y eut de la grêle et du feu mêlés de sang, qui furent jetés sur la terre ; et le tiers de la terre fut brûlé, et le tiers des arbres fut brûlé, et toute herbe verte fut brûlée. 8Le second ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer ; et le tiers de la mer devint du sang, 9et le tiers des créatures qui étaient dans la mer et qui avaient vie mourut, et le tiers des navires périt. 10Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau ; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux. 11Le nom de cette étoile est Absinthe ; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères. 12Le quatrième ange sonna de la trompette. Et le tiers du soleil fut frappé, et le tiers de la lune, et le tiers des étoiles, afin que le tiers en fût obscurci, et que le jour perdît un tiers de sa clarté, et la nuit de même.*

Vous voyez frères ? Les 4 premières trompettes ont fait venir des fléaux dans la nature.

13Je regardai, et j'entendis un aigle qui volait au milieu du ciel, disant d'une voix forte : Malheur, malheur, malheur aux habitants de la terre, à cause des autres sons de la trompette des trois anges qui vont sonner !

Nous allons lire les 3 dernières trompettes. Mais ces évènements sont le commencement des châtiments de Dieu, de l’expression de la colère de Dieu sur la terre. Et au moment où tout cela arrive, l’Église est déjà partie dans l’enlèvement et les juifs qui devaient être sauvés ont été sauvés. Les chrétiens qui devaient passer par la grande tribulation ont été aussi sauvés. Donc à ce moment-là, Dieu a fini avec l’Église. Un aigle est venu annoncer que les trois autres trompettes qui vont arriver seront plus graves parce que là, Dieu va s’occuper physiquement des hommes, car la lune qui devient comme du sang, la grêle qui tombe, l’eau qui est polluée, tout cela ne touche pas physiquement les hommes.

Apocalypse 9 :1-21 :

1 Le cinquième ange sonna de la trompette. Et je vis une étoile qui était tombée du ciel sur la terre. La clef du puits de l'abîme lui fut donnée, 2et elle ouvrit le puits de l'abîme. Et il monta du puits une fumée, comme la fumée d'une grande fournaise; et le soleil et l'air furent obscurcis par la fumée du puits. 3De la fumée, sortirent des sauterelles, qui se répandirent sur la terre ; et il leur fut donné un pouvoir comme le pouvoir qu'ont les scorpions de la terre. 4Il leur fut dit de ne point faire de mal à l'herbe de la terre, ni à aucune verdure, ni à aucun arbre, mais seulement aux hommes qui n'avaient pas le sceau de Dieu sur le front. 5Il leur fut donné, non de les tuer, mais de les tourmenter pendant cinq mois ; et le tourment qu'elles causaient était comme le tourment que cause le scorpion, quand il pique un homme. 

Ici les données sont bien précises ! les hommes seront tourmentés, piqués pendant cinq mois durant. Aujourd’hui, il suffit qu’un petit moustique pique quelqu’un pour qu’il pleure. Mais ce sera pendant cinq mois, et tu ne pourras pas te cacher !

6En ces jours-là, les hommes chercheront la mort, et ils ne la trouveront pas ; ils désireront mourir, et la mort fuira loin d'eux.*

Dans cette période, l’homme qui a autant peur de la mort, cherchera la mort, mais ne la trouvera pas. La mort fuira loin des hommes. Si tout de suite quelqu’un tombe ici, vous allez chasser la mort, mais dans ce temps-là, les hommes iront même chercher la mort pour qu’elle les tue, parce que mourir serait mieux que de supporter toutes ces choses qui arriveront. La mort dira non, je ne suis plus en service !

7 Ces sauterelles ressemblaient à des chevaux préparés pour le combat ; il y avait sur leurs têtes comme des couronnes semblables à de l'or, et leurs visages étaient comme des visages d'hommes. 8Elles avaient des cheveux comme des cheveux de femmes, et leurs dents étaient comme des dents de lions. 9Elles avaient des cuirasses comme des cuirasses de fer, et le bruit de leurs ailes était comme un bruit de chars à plusieurs chevaux qui courent au combat. 10Elles avaient des queues semblables à des scorpions et des aiguillons, et c'est dans leurs queues qu'était le pouvoir de faire du mal aux hommes pendant cinq mois. 11Elles avaient sur elles comme roi l'ange de l'abîme, nommé en hébreu Abaddon, et en grec Apollyon. 12Le premier malheur est passé. Voici il vient encore deux malheurs après cela. 13Le sixième ange sonna de la trompette. Et j'entendis une voix venant des quatre cornes de l'autel d'or qui est devant Dieu, 14et disant au sixième ange qui avait la trompette : Délie les quatre anges qui sont liés sur le grand fleuve d'Euphrate. 15Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes. 16Le nombre des cavaliers de l'armée était de deux myriades de myriades : j'en entendis le nombre. 17Et ainsi je vis les chevaux dans la vision, et ceux qui les montaient, ayant des cuirasses couleur de feu, d'hyacinthe, et de soufre. Les têtes des chevaux étaient comme des têtes de lions ; et de leurs bouches il sortait du feu, de la fumée, et du soufre. 18Le tiers des hommes fut tué par ces trois fléaux, par le feu, par la fumée, et par le soufre, qui sortaient de leurs bouches. 19Car le pouvoir des chevaux était dans leurs bouches et dans leurs queues ; leurs queues étaient semblables à des serpents ayant des têtes, et c'est avec elles qu'ils faisaient du mal.

Tous ces êtres sont des démons méchants.

20Les autres hommes qui ne furent pas tués par ces fléaux ne se repentirent pas des œuvres de leurs mains, de manière à ne point adorer les démons, et les idoles d'or, d'argent, d'airain, de pierre et de bois, qui ne peuvent ni voir, ni entendre, ni marcher ; 21et ils ne se repentirent pas de leurs meurtres, ni de leurs enchantements, ni de leur impudicité ni de leurs vols.

Pourquoi ne se repentent-ils pas dans un tourment pareil ? Parce que le temps pour être sauvé est fini ! Donc s’ils peuvent parler, ce sera seulement pour blasphémer contre Dieu. La grâce est finie, Dieu est en train de juger aussi même s’il y a des souffrances, les hommes ne peuvent plus se repentir, c’est fini ! Donc mes frères, quand vous êtes chrétiens, ce sont des choses que vous ne devez pas ignorer. Il y a des jugements qui viennent sur la terre pour tout le monde ! Et les jugements sont de plusieurs ordres, donc il ne faut pas penser que comme tu es un élu et que tu as reçu le message du temps de la fin, que tu crois au Cri de minuit et que tu te prépares que tu n’auras pas à souffrir. Non ! Il ne faut pas penser de cette manière. Il faut t’armer pour faire face à la souffrance, quand elle va arriver. On ne connaît pas le niveau de souffrance que nous allons endurer, mais tu dois savoir qu’il y a un temps de souffrance qui vient. Avant l’enlèvement, le diable va presser l’humanité.

Ce matin, je jette simplement les bases, je vais revenir en détails là-dessus plus tard. Donc quand ces choses vont commencer à arriver, on lit dans Daniel que le peuple saint va recevoir un appui. Souvenez-vous de la guerre qu’il y a eu ici ; est-ce que tout le monde n’a pas souffert ? Ce n’était pas une affaire de croyants ou de non-croyants : tout le monde a souffert. Ce que vous voyez dans le monde, les guerres, les problèmes qu’on voit, ce sont les choses qui sont en train de se mettre en place de cette manière. Actuellement les russes ne font que fabriquer des armes, ce n’est pas en vain ! Eux ils prétendent que c’est pour se défendre et qu’ils n’attaqueront jamais un pays. Mais le pays qui va les attaquer doit savoir qu’ils ont les moyens de répliquer et que ce pays est déjà vaincu. Leur président l’a dit clairement. Ce n’est pas simple, avec tous ces africains qui rentrent en Europe actuellement, je n’ai pas besoin de prophétie pour savoir que cela va poser un problème après. Quand tu regardes, tu sais qu’il y aura un affrontement. On n’a pas besoin de prophétie pour cela. Les africains noirs et blancs y vont, les arabes, les asiatiques, tous y vont. Or les européens ne font plus d’enfants comme avant. Et leur population est vieillissante. Ils sont en train d’être envahis et leurs gouvernements font de la place aux immigrants parce qu’ils font leurs calculs et savent que sans les migrants, ils auront des problèmes économiques.

Cela énerve les citoyens qui ne comprennent pas toujours les politiques, et qui ont souvent des problèmes car eux-mêmes ne s’en sortent pas toujours alors qu’on fait de la place à celui vient d’ailleurs. Et celui à qui on fait de la place pense que tout lui est permis, il fait ce qu’il veut. Donc tôt ou tard, il y aura un affrontement, c’est sûr. En regardant avec les yeux d’homme c’est clair, la bible aussi en parle. Mais sachez-le frères, ne pensez pas que l’avenir qui est devant nous est reluisant ! À un moment donné, le monde va entrer dans des tourments et des problèmes. Et nous les croyants, on devrait pouvoir y faire face. Que Dieu soit béni.

Alors ces châtiments qui sont dans Apocalypse 8 et 9, arrivent pour ceux qui n’ont pas été sauvés. Maintenant le chapitre 10, lui, est un passage intermédiaire. On ne peut pas le mettre dans le 7ème sceau, mais c’est un passage qui relate comment le salut passe de l’Église aux Juifs. Parce qu’on y voit le Seigneur qui descend sur la terre, un pied sur la terre ferme et un autre sur la mer des peuples. Visiblement, Il vient pour le salut d’Israël. C’est à ce moment qu’on entend les sept tonnerres. On le lit :

Apocalypse 10

1 Je vis un autre ange puissant, qui descendait du ciel, enveloppé d'une nuée ; au-dessus de sa tête était l'arc-en-ciel, et son visage était comme le soleil, et ses pieds comme des colonnes de feu. 2Il tenait dans sa main un petit livre ouvert. Il posa son pied droit sur la mer, et son pied gauche sur la terre ; 3et il cria d'une voix forte, comme rugit un lion. Quand il cria, les sept tonnerres firent entendre leurs voix. 4Et quand les sept tonnerres eurent fait entendre leurs voix, j'allais écrire ; et j'entendis du ciel une voix qui disait : Scelle ce qu'ont dit les sept tonnerres, et ne l'écris pas. 5Et l'ange, que je voyais debout sur la mer et sur la terre, leva sa main droite vers le ciel, 6et jura par celui qui vit aux siècles des siècles, qui a créé le ciel et les choses qui y sont, la terre et les choses qui y sont, et la mer et les choses qui y sont, qu'il n'y aurait plus de temps, 7mais qu'aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnerait de la trompette, le mystère de Dieu s'accomplirait, comme il l'a annoncé à ses serviteurs, les prophètes. 8Et la voix, que j'avais entendue du ciel, me parla de nouveau, et dit : Va, prends le petit livre ouvert dans la main de l'ange qui se tient debout sur la mer et sur la terre. 9Et j'allai vers l'ange, en lui disant de me donner le petit livre. Et il me dit : Prends-le, et avale-le ; il sera amer à tes entrailles, mais dans ta bouche il sera doux comme du miel. 10Je pris le petit livre de la main de l'ange, et je l'avalai ; il fut dans ma bouche doux comme du miel, mais quand je l'eus avalé, mes entrailles furent remplies d'amertume. 11Puis on me dit : Il faut que tu prophétises de nouveau sur beaucoup de peuples, de nations, de langues, et de rois.

Apocalypse 11 :

1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. 2Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois. 3Je donnerai à mes deux témoins le pouvoir de prophétiser, revêtus de sacs, pendant mille deux cent soixante jours. 4Ce sont les deux oliviers et les deux chandeliers qui se tiennent devant le Seigneur de la terre. 5Si quelqu'un veut leur faire du mal, du feu sort de leur bouche et dévore leurs ennemis ; et si quelqu'un veut leur faire du mal, il faut qu'il soit tué de cette manière. 6Ils ont le pouvoir de fermer le ciel, afin qu'il ne tombe point de pluie pendant les jours de leur prophétie ; et ils ont le pouvoir de changer les eaux en sang, et de frapper la terre de toute espèce de plaie, chaque fois qu'ils le voudront. 7Quand ils auront achevé leur témoignage, la bête qui monte de l'abîme leur fera la guerre, les vaincra, et les tuera. 8Et leurs cadavres seront sur la place de la grande ville, qui est appelée, dans un sens spirituel, Sodome et Égypte, là même où leur Seigneur a été crucifié. 9Des hommes d'entre les peuples, les tribus, les langues, et les nations, verront leurs cadavres pendant trois jours et demi, et ils ne permettront pas que leurs cadavres soient mis dans un sépulcre. 10Et à cause d'eux les habitants de la terre se réjouiront et seront dans l'allégresse, et ils s'enverront des présents les uns aux autres, parce que ces deux prophètes ont tourmenté les habitants de la terre.

11 Après les trois jours et demi, un esprit de vie, venant de Dieu, entra en eux, et ils se tinrent sur leurs pieds ; et une grande crainte s'empara de ceux qui les voyaient. 12Et ils entendirent du ciel une voix qui leur disait : Montez ici ! Et ils montèrent au ciel dans la nuée ; et leurs ennemis les virent. 13A cette heure-là, il y eut un grand tremblement de terre, et la dixième partie de la ville, tomba ; sept mille hommes furent tués dans ce tremblement de terre, et les autres furent effrayés et donnèrent gloire au Dieu du ciel. 14Le second malheur est passé.*

Voici, le troisième malheur vient bientôt. 15Le septième ange sonna de la trompette. Et il y eut dans le ciel de fortes voix qui disaient : Le royaume du monde est remis à notre Seigneur et à son Christ ; et il régnera aux siècles des siècles. 16Et les vingt-quatre vieillards, qui étaient assis devant Dieu sur leurs trônes, se prosternèrent sur leurs faces, et ils adorèrent Dieu, 17en disant : Nous te rendons grâces, Seigneur Dieu tout-puissant, qui es, et qui étais, de ce que tu as saisi ta grande puissance et pris possession de ton règne. 18Les nations se sont irritées ; et ta colère est venue, et le temps est venu de juger les morts, de récompenser tes serviteurs les prophètes, les saints et ceux qui craignent ton nom, les petits et les grands, et de détruire ceux qui détruisent la terre. 19Et le temple de Dieu dans le ciel fut ouvert, et l'arche de son alliance apparut dans son temple. Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, un tremblement de terre, et une forte grêle.

Voici comment s’accomplit le septième sceau. Vous voyez que jusqu’à la fin du chapitre 9, on a lu des évènements qui sont arrivés dans le septième sceau. Et on a vu sept anges lors de l’ouverture de ce sceau, mais il y en a six qui ont sonné des trompettes jusque dans apocalypse 9 et c’est dans le chapitre 11 au verset 15 que le septième ange sonne de sa trompette. Je vous ai dit que le chapitre 10 est un passage de transition. Quand on le lit, on voit un ange puissant qui descend sur terre avec un livre. Il y a sept tonnerres qui font entendre leurs voix et il est dit à Jean qu’il doit encore prophétiser sur la terre et on lui donne un livre à manger.

Remarquez que dès que Jean finit de manger le livre, on parle des deux témoins. Les deux témoins dont la bible parle ici, ce sont deux prophètes qui ont été annoncés dans les prophéties depuis Zacharie. Ce sont eux qui vont venir prêcher la Parole de Dieu au peuple Juif et les amener à se réconcilier avec leur messie qu’ils ont rejeté. C’est comme cela qu’ils vont entrer dans l’alliance du nouveau testament. Ce n’est pas encore arrivé, mais ça va arriver. L’apôtre Jean qui a mangé le livre est un symbole, sinon Jean est mort. Comment va-t-il encore prophétiser aujourd’hui ? Il est mort ! Mais quand l’ange lui dit de manger le livre parce qu’il va prophétiser encore aux nations, il faisait allusion à ces deux témoins qui après le rachat de l’Église viendront prêcher encore la Parole de Dieu pour amener les juifs au salut.

D’abord, par leur Ministère, Israël revient au Seigneur, mais aussi ceux qui sont restés après l’enlèvement. Quand je prêchais sur ceux de la grande tribulation, j’ai dit que lorsque l’enlèvement a lieu, il y a le reste de l’Église, symbolisé par la femme dans apocalypse 12, qui est envoyée au désert pour être nourrie pendant 3 ans et demi. Et là-bas dans le désert, c’est la prédication de ces deux témoins qui va influencer ceux qui passent par la grande tribulation. Les deux prophètes viennent principalement pour Israël, mais leur ministère fait aussi écho dans les nations, dans le reste de l’Église parce qu’ils seront sur la terre. C’est pour cela que lorsqu’ils seront tués, toute la terre sera contente. Leur influence sera mondiale, surtout avec le développement de la presse. Leur ministère va secouer les nations, donc le jour où la bête les mettra à mort, les gens seront contents. Mais ça sera pour seulement trois jours, parce qu’après ils vont se réveiller pour monter au ciel devant tout le monde.

C’est seulement après cela que commence la tribulation qui va conduire au jugement de Dieu sur la terre. Tous les jugements qu’on a lus, se passent après leur Ministère. Dans la prophétie, Jean a eu la vision après la sixième trompette.

Vous voyez, ceux qui croient aux sept tonnerres, qui pensent qu’ils ont été révélés comme étant le message du temps de la fin se trompent ! Ça n’existe pas ici ! Là, nous en sommes très loin. Ici, si vous suivez bien, nous sommes très loin de l’Église de Laodicée. Nous sommes dans les jugements. On a vu que le trône de la grâce est devenu le trône du jugement. Sept anges se sont positionnés devant le Seigneur et ont commencé à sonner des trompettes pour envoyer sur la terre des jugements de Dieu. Nous sommes très loin. Les sept tonnerres sont reliés ici à la septième trompette d’Apocalypse 11 :15. Vous voyez qu’Apocalypse 10 est comme une fenêtre ouverte pour libérer le ministère des deux prophètes qui vont venir prêcher en Israël et dans les nations, afin que ceux qui ont été scellés par le Seigneur soient manifestés, mais cela n’a rien à voir avec le message !

Apocalypse 10 s’accomplit normalement après l’enlèvement, au moment où entrent en scène les deux témoins. L’ange qui descend sur la terre avec la nuée et l’arc en ciel vient visiter ces deux prophètes pour leur donner un message qui représente ce rouleau mangé par Jean. Au moment de cette visitation, l’ange de Laodicée qui est le septième messager de notre génération a achevé son ministère, l’Épouse a été préparée et est rentrée à la maison, donc il ne peut pas être concerné par cela. Quand la bible dit que c’est aux jours de la voix du septième ange que les sept tonnerres s’accomplissent, de quel ange s’agit-il ? Il y a sept anges dans Apocalypse 8 et la bible dit dans le chapitre 10 qu’aux jours de la voix du septième ange, quand il sonnera de la trompette, le mystère de Dieu s’accomplira comme il avait annoncé la bonne nouvelle à ses serviteurs les prophètes. Ensuite dans Apocalypse 11, le verset 15, le septième ange sonne la trompette. Donc les sept tonnerres s’accomplissent ici dans le chapitre 11. Ça n’a absolument rien à avoir avec le message du temps de la fin ou bien le septième messager du septième âge de l’Église. Les sept anges qui sont ici avec les trompettes de jugement ne sont pas des anges terrestres, c’est-à-dire qu’ils ne portent pas de messages pour l’Église.

Quand vous lisez, les quatre premiers anges envoient des fléaux dans la nature, le feu et la grêle dans la mer. Les deux autres envoient des bêtes démoniaques pour mordre les hommes pendant des mois. Et le dernier sonne de la trompette pour proclamer l’établissement du Royaume de Dieu. C’est la fin. C’est-à-dire que le Seigneur a pris possession du monde, Il a pris le contrôle de son royaume qui s’établit maintenant. Donc le septième sceau s’achève avec l’établissement du royaume de Dieu dans le monde. C’est ce qui est écrit dans la septième trompette.

Pour ceux qui croient à la révélation des tonnerres en rapport avec le message qu’on prêche, c’est un égarement. Frère Branham a dit des choses mais vous savez, quand un prophète parle, il dit beaucoup de choses. Et la parole prophétique se prêche par inspiration, ce ne sont pas des doctrines. Aujourd’hui, nous sommes mieux placés pour savoir ce que sont les sept tonnerres, pas le prophète parce qu’il est mort en 1965. Les choses évoluent et on comprendra mieux quand on va continuer à avancer. Donc vous devez savoir qu’il y a un jugement qui vient dans les nations et dans Apocalypse 8, quand le septième sceau est ouvert, la colère de Dieu qui avait été annoncée dans Malachie 4, dans Esaïe 13, et dans beaucoup d’autres prophéties, éclate. Les quatre premiers anges viennent et quand ils font entendre leur trompette, il y a des fléaux dans la mer, la création et après, il y a deux trompettes où il est dit : Ne touchez pas à ce qui est vert, allez vers les hommes. La septième trompette est gardée pour proclamer le règne du Seigneur, c’est ce qui est écrit dans Apocalypse 11 verset 15.

Donc après les six premières trompettes, il y a une ouverture dans la vision pour montrer qu’il faut que le pays d’Israël soit racheté et pour qu’il le soit, il y a deux témoins qui viennent. C’est eux qui doivent prêcher ce que Jean a mangé, c’est un symbole. Et ils vont prêcher, mais leur Evangile ne sera pas facile, car si vous voyez qu’on les tue et que les gens sont contents, c’est parce que ce qu’ils prêcheront n’arrangera pas tout le monde. C’est aussi pour cette raison que lorsque Jean mange, le message est doux dans sa bouche mais dans ses entrailles, c’est amer. Ça sera une parole dure, mais ils vont la donner et elle va sélectionner un peuple qui sera sauvé. Leur Ministère va durer trois ans et demi et Israël et le reste de l’Église auront trois ans et demi de persécution. Les choses vont se passer comme cela, mais tout est en gestation.

On explique tout ça pour que vous compreniez que Dieu a un programme dans lequel nous marchons. Le temps qu’Il a donné pour l’Église va finir. Que tu sois prêt ou pas, ça va finir. La bible parle du temps des nations. Il y a un temps pour les nations, et c’est de nous qu’il s’agit. C’est écrit ici :

1 On me donna un roseau semblable à une verge, en disant : Lève-toi, et mesure le temple de Dieu, l'autel, et ceux qui y adorent. 2Mais le parvis extérieur du temple, laisse-le en dehors, et ne le mesure pas ; car il a été donné aux nations, et elles fouleront aux pieds la ville sainte pendant quarante-deux mois.

Quarante-deux mois, c’est trois ans et demi. L’Église a un temps, c’est nous et nous sommes dans le quatrième sceau actuellement. Le cinquième sceau c’est une présentation, au sixième les évènements commencent. Nous allons comme cela vers la fin. Et je vous ai dit qu’il y a beaucoup d’évènements dans le quatrième sceau : il y a le message qui nous est donné, et le Message est divisé en trois phases. L’emmagasinement de la nourriture, la distribution de la nourriture qui a permis la naissance de plusieurs églises locales. Ensuite il y a le réveil parce qu’il y a eu un temps de sommeil et d’assoupissement. Nous allons allègrement vers la révélation des fils de Dieu. Donc frères, ne pensez pas que vous avez le temps de faire ce que vous voulez. Dieu est dans un programme et nous devons le suivre. Que Dieu soit béni.

Aujourd’hui j’ai voulu ouvrir toutes ces fenêtres. À chaque fois que j’aurai le temps, je reviendrai sur ces éléments pour qu’on les comprenne bien et que chacun de nous sache ce dans quoi il est engagé et où il s’en va. Il ne faut pas se laisser tromper ou distraire. Vous pourrez rencontrer de nombreux frères qui croient aux théories sur les sept tonnerres. Frère Branham a dit beaucoup de choses, mais lui-même a posé une balise. Ce que j’appelle « balise », c’est une protection. Il a dit « si moi je dis quelque chose que vous ne trouvez pas dans la bible, mettez cela de côté, parce que mon absolu, c’est la Parole de Dieu » et il en a fait toute une prédication : l’ABSOLU. Il a insisté sur le fait que notre ABSOLU c’est la Parole de Dieu, ce n’est pas la Parole d’un prophète !

Et à ce sujet, je voudrais le dire ce matin : écoutez-moi très bien. Dans l’ancien testament, il y a des prophètes qui ont été sélectionnés pour que leurs noms soient dans la bible. Ils ont été sélectionnés par le Seigneur pour écrire sa Parole ; c’est pour cela que leurs noms sont dans la bible. Je peux dire que ces prophètes sont de trois ordres : le groupe d’Abraham, Isaac et Jacob, qui étaient des prophètes par lesquels Dieu a fait des promesses à toute l’humanité. C’est pour cela qu’on les appelle les patriarches. Ensuite vous avez le groupe des prophètes qui sont venus accomplir les promesses de Dieu pour Israël : vous avez Moïse par exemple qui a fait sortir le peuple d’Égypte et l’a conduit à la terre promise. C’est même Moïse qui a écrit les cinq premiers livres de la bible. Ensuite il y a les prophètes messianiques : ce sont eux qui ont eu le ministère d’annoncer le Messie et la nouvelle alliance en Jésus-Christ. Tous ceux-là, leurs noms sont dans la bible : Jérémie, Michée, Ézéchiel, Esaïe, tous ceux que vous connaissez. Ils ont été envoyés pour annoncer le Messie, les évènements futurs ainsi de suite. Et quand on vient dans le Nouveau Testament, là aussi il y a des prophètes. Les apôtres sont aussi des prophètes. Je peux les appeler les prophètes du Nouveau Testament.

Ils ont écrit sur l’accomplissement des prophéties qui ont été données par les prophètes qui sont venus avant eux, avec les évangiles du Seigneur. C’est fini, la boucle est fermée ! Ceux que Dieu a mandatés et qu’Il a choisis pour écrire sont ceux dont on vient de parler. Il n’y en a plus d’autres. C’est pour cela qu’il a dit à Jean qu’on n’ajoute plus rien et on ne retranche plus rien. Nous qui venons après eux : apôtres, prophètes, docteurs, évangélistes et pasteurs ne venons plus écrire la bible, mais on vient l’expliquer pour lui donner un sens par le Saint-Esprit. Or quand on parle d’explication, il faut savoir que cela se fait par la révélation et par la compréhension. Donc ton explication d’aujourd’hui peut vieillir demain, parce que tu expliques en fonction de la compréhension que tu as et du contexte. Tu peux dire quelque chose aujourd’hui, et dix années après, ce n’est plus d’actualité parce que la révélation que tu as eue, était circonstancielle or la réalité des choses a évolué. Et quand on parle de la révélation et de l’accomplissement des écritures, c’est à trois niveaux : Il y a un premier niveau, où on peut parler de la compréhension « terre à terre », c’est la première compréhension. Ensuite, il y a un deuxième niveau où on va au-delà des lettres ; on cherche l’explication et la compréhension de la pensée de Dieu derrière les lettres. Cette pensée, on ne peut la recevoir que par la révélation. Maintenant quand tu as trouvé la pensée de Dieu, soit elle est d’actualité au moment où tu l’as trouvée, soit cette pensée a un double accomplissement ou une double signification. Je prends un exemple : il y a une prophétie qui a dit « J’ai appelé mon fils hors d’Égypte » (Osée 11 :1)

Qui est le fils ici ? Dans Matthieu 2 :15, la prophétie est citée en relation avec l’enfant Jésus, que ses parents ont dû mettre à l’abri à cause d’Hérode qui était en train de tuer les enfants mâles en Israël. La même écriture est citée dans Osée 11 :1-2 en relation avec Israël appelé à sortir de l’Égypte. (Exode 4 :22) Donc ça fait deux accomplissements, deux sens. Il y a le peuple d’Israël qui a été appelé hors d’Égypte et Jésus qui était né et menacé par Hérode et qui a dû être refugié en Égypte. Il y a un autre accomplissement avec l’Église. Si on ajoute l’Église du Nouveau Testament qui est appelée à sortir du monde, cela fait trois accomplissements. Il y a beaucoup d’écritures comme cela dans les prophéties. Généralement, il y a deux explications pour la plupart des passages puisqu’il y a l’Israël charnel et l’Israël spirituel.

Les docteurs de la loi savaient cela et l’enseignaient aux étudiants de la loi. Nous sommes les étudiants de la Parole de Dieu. Donc il ne faut pas t’arrêter sur ce qu’un prophète a dit et refuser d’avancer. Il faut être flexible dans l’explication des prophéties bibliques parce que ce ne sont pas des doctrines. D’abord, le prophète peut se tromper parce qu’il ne fait pas partie de ceux qui ont été mandatés pour écrire la bible. Et s’il ne s’est pas trompé, il peut donner un premier sens à une écriture, alors qu’il y en a peut-être d’autres. Cela est déjà arrivé. Apocalypse 10 a embrouillé, un peu le frère Frank, parce que je suivais bien ses déclarations sur ce passage. Il dit que frère Branham a utilisé une écriture qui parle de la voix du septième ange pour l’appliquer à son ministère, ce qui est vrai. Mais, en tant que docteur, frère Frank sait très bien que cela n’est pas approprié, parce que la trompette du septième ange sonne dans Apocalypse 11 :15 et non dans Apocalypse 3 où se trouve l’ange de l’Église de Laodicée.

Mais le frère Branham a utilisé ce passage pour l’appliquer à son ministère parce qu’il est le septième messager et en tant que prophète, il peut prendre n’importe quelle écriture pour faire passer un message. C’est celui qui reçoit le message qui doit le décoder et comprendre que le Message est certainement spirituel, mais l’écriture utilisée n’est pas appropriée.

Quand il prêchait sur l’Enlèvement par exemple, il a parlé du Cri de commandement de 1 Thessaloniciens 4, comme du Cri d’un Messager qui prépare les gens. Mais ce n’est pas approprié ! Avant l’enlèvement, il y a un Message qui rassemble le peuple de Dieu, mais ce n’est pas un cri de commandement, parce que dans ce contexte, le cri de commandement est adressé aux morts en Christ. Le Passage approprié c’est Matthieu 25 :6, le Cri de Minuit, qui est un Cri de réveil pour les vivants. C’est le cri de minuit qui est adressé aux vierges sages et folles, c’est-à-dire aux vivants que nous sommes mais le cri de Thessaloniciens est adressé aux morts pour les réveiller de leur sommeil.

Le Message est spirituel, mais il faut retrouver les écritures appropriées. C’est la manière de faire des prophètes, parce qu’ils prêchent la pensée de Dieu. Quand on parle de l’écriture, il y a beaucoup de choses à l’intérieur. Il ne faut pas se laisser prendre par de faux raisonnements. Ceux qui devaient écrire la bible ont fini leur travail, ils ne peuvent plus se réveiller pour ajouter quelque chose de nouveau. C’est fini. Quant à nous qui venons pour expliquer les écritures, nous pouvons nous tromper. Et le frère Branham fait partie de ceux qui sont venus pour expliquer les écritures. Moi-même, je suis parmi ceux qui sont venus pour expliquer les écritures, de même que tous les prédicateurs. Donc on peut se tromper, puisqu’on explique en fonction du niveau de connaissance qu’on a. C’est normal frères ! Sinon l’écriture n’évolue plus, et vous pouvez trouver dix prédicateurs qui vont prêcher sur le même passage avec des messages différents ! Parce que chacun reçoit son inspiration. Là où les choses sont immuables, c’est au niveau de la doctrine. La doctrine du baptême par exemple est clairement expliquée.

Mais les prophéties sont un terrain où les choses évoluent selon le niveau de compréhension ou la lumière qu’on reçoit. En plus, on comprend mieux les prophéties dans les temps de leur accomplissement. A ce niveau, il n’y a pas de doctrine et de position à avoir pour toujours. A tout, moment, les choses peuvent évoluer et on va mieux comprendre. Quand la prophétie disait « J’ai appelé mon fils hors d’Égypte », Il ne s’agissait pas uniquement du peuple d’Israël, aujourd’hui nous aussi Dieu nous a appelé hors d’Égypte ! On comprend mieux. Quand le frère Branham prêchait sur Matthieu 25 en 1960, il disait que les vierges folles étaient les dénominations et les sages, ceux qui croyaient à son message. À cette époque, cette compréhension de la prophétie était vraie ! Mais aujourd’hui, où nous voyons les églises du message partout, et où on peut voir le comportement des vierges folles en notre milieu, on ne peut plus dire que les folles sont parmi les dénominations, parce que l’esprit de la dénomination est dans le Message. Ne regardons plus les dénominations quand on parle de vierges folles ! C’est parmi nous ! Que Dieu soit béni.

Nous devons comprendre que la situation de l’Église a évolué et va continuer d’évoluer, donc je vais approfondir mes recherches dans la prière et la méditation et vous en dire un peu plus sur toutes les fenêtres que j’ai ouvertes. Ce qui peut nous toucher, je vais regarder et en parler. Que Dieu nous bénisse. Nous allons nous remettre entre les mains du Seigneur.