Publication: 26 juin 2019
Temps de lecture: ~ 45 minutes
Auteur: Parfait M'bra
Download
Là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur
Première partie

Comme le frère l’a dit, j’espère qu’on ne va pas dormir. Nous allons écouter la Parole de Dieu. Nous sommes reconnaissants au Seigneur qui a permis qu’on soit de nouveau avec vous. Cela fait au moins deux ans qu’on n’est pas venus ici mais je me souviens très bien de ce dont on a parlé quand on était là. Amen. N’oubliez pas la Parole de Dieu. Les frères et sœurs vous saluent. Je suis accompagné du frère Georges, du frère Kadjany, du frère Paul aussi. Nous sommes venus pour vous saluer et vous dire que nous pensons à vous et on prie le Seigneur pour que nous ayons de temps en temps l’occasion de venir vous rendre visite. Amen. On sera là jusqu’à dimanche. Demain matin et demain soir on aura une réunion ainsi que dimanche matin. Comme on n’est pas toujours là, nous vous demandons de vous disposer pour qu’on fasse ensemble les réunions.

On va lire dans Mathieu chapitre 13 au verset 44 :

44 Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L'homme qui l'a trouvé le cache ; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu'il a, et achète ce champ.

On va aussi lire dans Mathieu chapitre 6 au verset 19 :

19 Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent ; *20 mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent. 21** Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur.***

Alléluia, là où se trouve ton trésor, là aussi sera ton cœur. Je voudrais qu’on médite cette Parole ce soir parce qu’au fur et à mesure qu’on avance vers le Seigneur, on découvre beaucoup de comportements qui se manifestent dans l’Eglise. Normalement, au moment où on approche vers le Seigneur, les frères et sœurs devraient être droits parce que c’est une question de sagesse. On est dans ces temps, où normalement, celui qui est sage doit être plus droit, plus saint. C’est maintenant qu’on doit faire plus d’efforts pour être droit devant Dieu, propre devant Dieu. Alléluia ? S’il est un temps où les chrétiens doivent beaucoup lutter pour plaire à Dieu, c’est dans notre génération. Mais au moment où on s’approche de la venue du Seigneur, au moment où on voit tous les signes qui sont en train de s’accomplir et qui prouvent que Jésus est à la porte, c’est maintenant que l’on voit les frères et sœurs qui s’amusent avec l’adoration. C’est maintenant que les gens aiment le monde. Les chrétiens vivent comme ils veulent, ils s’amusent avec les choses de Dieu. C’est maintenant qu’on voit ces choses-là et on ne comprend pas, on se demande si les frères et sœurs sont sages, mais c’est écrit dans les prophéties de la Bible.

Dans Matthieu chapitre 24, la Bible dit que, dans les temps où nous sommes, l’amour du plus grand nombre va se refroidir. Cela veut dire que les gens ne vont plus aimer Dieu. Il est question des chrétiens : ils ne vont plus aimer Dieu comme les premiers ont aimé le Seigneur. L’amour de Dieu va se refroidir à cause des progrès de l’iniquité, à cause du péché qui est dans l’Eglise et qui refroidit la vie des frères et sœurs. Leur amour pour le Seigneur va devenir froid. Cela ne sera pas un amour vivant. Et nous, les prédicateurs, quand on voit ces choses, on a mal au cœur parce que, normalement, les frères et sœurs devraient être chauds dans la prière. Les frères devraient être chauds dans la sanctification. Les frères devraient davantage se séparer du monde mais on voit le contraire. C’est le contraire qui se fait : au lieu de marcher en avant, les gens marchent à reculons ; au lieu de se réveiller, ils dorment. Mais Jésus a dit : le royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ. Un trésor, c’est quelque chose qui est important et qu’on garde dans les affaires. Aujourd’hui, le trésor peut être de l’or qu’on garde à la banque, cela peut être un héritage qu’un parent t’a laissé ou bien beaucoup d’argent en banque, quelque chose qui est important et auquel ton cœur est attaché. Jésus a dit que c’est là où est ton trésor que ton cœur se trouve parce que le cœur de l’homme ne peut pas se trouver ailleurs, sinon là où il y a quelque chose de très important. Dans l’église, on a des frères et sœurs qui ont leur cœur attaché à Dieu parce qu’ils ont découvert que c’est Dieu qui est leur trésor, c’est Jésus qui est leur trésor. Donc, leur cœur est attaché au Seigneur Jésus, leur cœur est attaché à la vie de Jésus, c’est-à-dire à la vie de sainteté. Alléluia ? il y a des frères et sœurs comme ça.

Et puis il y en a qui ont le cœur attaché au monde parce qu’ils n’ont pas découvert que Jésus-Christ est le trésor. Jésus n’est pas leur trésor. Jésus a enseigné que là où se trouve ton trésor c’est aussi là que ton cœur se trouve. Si ton trésor c’est le monde, si ton trésor c’est la course après l’argent, et bien c’est là que ton cœur va s’attacher. C’est clair ! Ton cœur va s’attacher là-bas ! Mais si ton trésor c’est le royaume de Dieu, si ton trésor c’est la vie de Jésus, c’est ce que tu vas rechercher car ton cœur sera attaché à la vie de Jésus, ton cœur sera attaché à la Parole de Dieu, ton cœur sera attaché à la sainteté et ton cœur va chercher à se séparer du monde. La Bible dit que celui qui est ami du monde sera ennemi de Dieu. Si tu aimes le monde, tu deviens un ennemi de Dieu parce que le monde et Dieu sont séparés, les deux ne peuvent pas s’entendre et ne marchent pas dans la même direction. Alléluia !

Donc, dans l’Eglise, s’il y a des frères et sœurs dont le cœur est attaché au monde, ils vont se rendre ennemis de Dieu et cela veut dire que c’est dans le monde qu’ils ont trouvé leur trésor. Ils ont quelque chose de plus important que Dieu. Pourtant Jésus a enseigné ce qu’est le royaume de Dieu. Jésus l’a enseigné, frères ! Jésus nous a enseignés ! C’est notre Seigneur, c’est notre Dieu ! C’est Lui qui nous a rachetés ! Il nous a enseignés Sa Parole et, dans Mathieu 13, Il a comparé le royaume de Dieu à sept choses : Il dit que c’est comme un trésor. Le royaume de Dieu est comme un trésor ! Un trésor qui est caché. Cela veut dire que tout le monde ne le voit pas et c’est une grâce pour celui qui l’a découvert. Et il s’en va et vend tout ce qu’il a dans le monde. Il vend toutes ses richesses : ses champs de cacao, ses champs de café, ses usines… tout ce qu’il arrive à vendre pour aller acheter ça. Cela veut dire beaucoup mes frères et sœurs. Cela veut dire qu’il n’y a rien de plus important que le royaume de Dieu. Non, frères, cela n’existe pas ! Sur la terre ça n’existe pas ! Une richesse qui est plus importante que le royaume, cela n’existe pas ! Quelque chose de plus important que la vie de Jésus, ça n’existe pas ! Alléluia ! C’est ce que cette parabole veut dire. Donc, celui qui devient chrétien ne peut pas trouver quelque chose de plus important que le royaume de Dieu.

Pour le Seigneur, la chose la plus importante c’est son royaume et c’est de cela qu’il parle. Alors il va et il achète ce champ. Pourquoi est-ce qu’il achète ce champ ? C’est pour le cultiver. C’est pour le cultiver ! On cultive le royaume de Dieu. On entretient le royaume de Dieu. Le royaume de Dieu c’est une vie, c’est un comportement, c’est une manière de voir, c’est une manière de marcher. Jésus a dit le royaume de Dieu est au-dedans de vous. Jésus a dit que le royaume de Dieu est dans ton cœur : c’est la vie de Dieu, c’est la vie de sainteté, c’est la vie de pureté, la vie de séparation d’avec le monde. C’est ça le royaume de Dieu et le royaume de Dieu a beaucoup de richesses. Ce sont des richesses spirituelles pare que dans un trésor il y a beaucoup de choses : il y a la vie de sainteté, il y a les dons de l’Esprit. Il y a beaucoup de choses aussi, celui qui achète ce champ cherche à le mettre en valeur, c’est-à-dire qu’il cherche à manifester les choses qui sont en lui, les choses spirituelles qui sont en lui. Il cherche à les manifester pour que ceux qui ne connaissent pas Dieu voient et qu’ils se donnent au Seigneur. Le royaume de Dieu, mes frères, ce n’est pas un royaume de péché, ce n’est pas un royaume de mondanité. Ce n’est pas ce que le royaume nous enseigne. Le royaume nous enseigne la séparation d’avec le monde, la séparation d’avec le péché, d’avec les ténèbres parce que la Bible que notre Seigneur est la lumière et en Lui il n’y a pas de ténèbres. Comme il n’y a pas de ténèbres en Lui, nous on doit vivre dans la lumière. Celui qui veut plaire à Dieu doit vivre dans la Lumière et le royaume de Dieu doit être pour lui un trésor.

Frères, actuellement, on est dans un temps où ce ne sera pas facile. Il faut qu’on vous dise la vérité : ça ne sera pas facile. Celui qui n’a pas fait de Jésus-Christ son trésor, ça ne sera pas facile pour lui. Celui qui n’a pas fait de la vie de sainteté son trésor, ça ne sera pas facile pour lui. Alléluia !  La recherche de la sainteté… parce qu’on recherche la sainteté, si tu n’as pas fait de cela ton trésor, ça ne sera pas facile pour toi. Si tu n’as pas fait de la communion avec Dieu ton trésor, ça ne sera pas facile pour toi. La vie de prière, si tu n’as pas fait de la vie de prière ton trésor, ça ne sera pas facile pour toi parce que nous sommes dans des temps difficiles. Le diable envoie la pression sur les chrétiens. Il envoie le péché dans l’Eglise et la vie chrétienne est devenue difficile : c’est la lutte. On lutte pour plaire à Dieu, mais si le Seigneur n’est pas ton trésor, tu es foutu ! Si tu as trouvé ton trésor dans le monde, si tu as trouvé ton trésor dans tes activités, s’il y a plus important que Jésus dans ta vie, ça ne sera pas facile pour toi.

Frères, lisons la Bible : Jésus a enseigné le royaume de Dieu. Le royaume de Dieu est semblable à un trésor caché dans un champ. Vous, vous avez des champs. Si dans ton champ tu as découvert de l’or, tu seras content ! Pourquoi est-ce que tu seras content ? parce que tu es devenu riche et que c’est toi seul qui a vu l’or. Si on te dit que demain on va t’arracher ce champ, tu feras tout ce qu’il faut pour le garder. Pourquoi est-ce que tu vas le faire ? parce que tu y as découvert un trésor. Si on te fixe un prix cher pour l’acheter, tu vas aller chercher l’argent. Même si tu dois t’endetter, tu vas le faire. Pourquoi ? Parce que tu as découvert quelque chose dedans : tu as découvert de l’or et tu sais que cela coûte cher parce que l’or c’est cher et celui qui a de l’or est riche.

C’est comme ça frères. La vie de Christ c’est un trésor. La vie de Dieu c’est un trésor, le Saint-Esprit c’est un trésor, la parole de Dieu c’est un trésor, c’est la chose la plus importante pour nous les chrétiens. Il n’y a pas quelque chose de plus important que cela. Alléluia ! Et si on aime le Seigneur, on doit faire de lui un trésor. C’est ceux qui feront de Jésus leur trésor aujourd’hui qui vont vivre l’enlèvement, parce que c’est celui qui a fait de Jésus-Christ son trésor qui peut vivre la Parole de Dieu.

Il y en a qui trouvent que la Parole de Dieu est trop dure : ils n’arrivent pas à la pratiquer parce que c’est dur ! Mais qui est ton trésor ? Où est ton trésor ? Car là où est ton trésor, là aussi sera ton cœur. Vous pouvez trouver des frères à qui on fait les mêmes reproches sur les mêmes péchés : ils ne changent pas. C’est parce que Jésus-Christ n’est pas leur trésor. Sinon, celui qui a pour trésor Jésus-Christ, n’a pas de difficulté à pratiquer la Parole ; Craindre Dieu devient facile pour lui. Si Jésus est ton trésor, ce n’est pas difficile de pratiquer Sa Parole. Ce qu’Il te demande de faire n’est plus difficile parce que c’est Lui qui est devenu le plus important dans ta vie ; Tu l’as placé au centre de ta vie. C’est Lui qui est le plus important. Pour Lui tu peux tout abandonner.

Dans la Bible ici, cet homme a vendu tout ce qu’il avait pour acheter ce champ. Il a tout vendu. Cela veut dire qu’à part ce champ, il n’avait pas d’autres biens. Jésus a rencontré un jeune homme qui était riche : il avait beaucoup de biens. Il voulait marcher avec le Seigneur. Le Seigneur lui a dit : Si tu veux marcher avec moi, vends tout ce que tu as. Jésus savait qu’Il était Lui-même le trésor : si tu veux me posséder, vends tout ce que tu as, vends tous tes biens et quand tu auras l’argent, distribue-le aux pauvres, ne garde rien avec toi, distribue-le aux pauvres. Viens et suis-moi. Et Jésus a dit : ne vous amassez pas des trésors sur la terre. Si vous vous amassez des trésors sur la terre votre cœur va s’attacher à la terre alors que toi, tu veux aller au ciel. Donc, il faut que ton trésor soit au ciel. Si ton trésor est au ciel, ton cœur va s’attacher au ciel. Ton cœur va s’attacher à l’avènement de Jésus. Ton cœur va s’attacher à la préparation pour rencontrer le Seigneur parce que c’est Lui qui est ton trésor. C’est Lui qui est ton trésor ! c’est le ciel qui est ton trésor et ton cœur va s’attacher au Seigneur, et tu seras pressé de le rencontrer. Mais si ton trésor est sur la terre, ton cœur sera attaché à la terre, ton cœur va devenir lourd et tu ne pourras pas servir le Seigneur parce que tes affaires sont là, sur la terre et tu ne t’en es pas détaché ; Jésus n’est pas devenu le plus important dans ta vie.

Tu t’es converti il y a vingt ou trente ans cela ne veut rien dire. Si Jésus n’est pas ton trésor cela ne veut rien dire. Si le royaume de Dieu n’est pas ton trésor cela ne veut rien dire. Le plus important pour nous est que notre trésor soit notre Seigneur, que notre trésor soit la vie qu’il nous a donnée. Le trésor est la chose la plus importante. Là où il y a le trésor, ton cœur y sera aussi.

Frères, j’aime les enseignements de Jésus. Jésus-Christ est le Grand Maître. Quand Il parle c’est la vérité. Là où se trouve ton cœur, c’est aussi là-bas qu’est ton trésor : cela ne ment pas c’est la vérité. C’est la vérité, frères ! Où se trouve ton cœur ? Tu viens à l’église, c’est vrai mais ton cœur, où est-il ? Où se trouve ton cœur ? Là où ton cœur se trouve, c’est aussi là qu’est ton trésor ! c’est là-bas que se trouve la chose la plus importante de ta vie : Mais si le royaume de Dieu est devenu pour toi la chose la plus importante, frère, ton cœur sera là-bas. Il y a des gens qui ont leur cœur au ciel. Il y a des frères et sœurs qui ont leur cœur au ciel. Leur cœur est là-bas parce qu’ils ont tout abandonné et tout ce qui est sur la terre, même ce qui leur appartient, ne leur dit pas grand-chose parce qu’on meurt pour le laisser. Alléluia. La nature nous enseigne : il y a des gens qui meurent et laissent leur voiture, leur maison, leur compte en banque. Tout. Ils laissent tout. Ils meurent et on les enterre. Il y en a qui ne sont pas encore morts mais qui sont malades et ne peuvent pas profiter de tout ce qu’ils ont. Tout est là, les voitures … mais ils sont couchés à la maison ou à l’hôpital. Récemment, on m’a parlé d’un milliardaire, un ivoirien, un homme politique important qui a été frappé par un AVC. Il est couché à la maison : il ne peut ni bien parler ni bien manger. Il ne peut rien faire. C’est sa femme qui s’occupe de ses affaires. On le soulève, on le lave, on le dépose, on le couche comme un bébé. Un milliardaire ! un homme respecté ! Là où il y a ton trésor, c’est là aussi que se trouve ton cœur.

Frères, il faut qu’on vous dise la vérité : aujourd’hui, celui qui n’a pas pour trésor Jésus-Christ n’ira pas dans l’enlèvement quand le Seigneur viendra parce que les temps sont devenus difficiles. Il y a le péché partout. Il y a la mondanité partout. Il y a la séduction partout, la course après l’argent, après les biens de ce monde. Il y a la souffrance aussi. Les gens souffrent pour chercher l’argent et ne le trouvent pas. Ils travaillent beaucoup et ne le trouvent pas parce que pour nous, maintenant, c’est le temps d’avoir des richesses spirituelles d’abord. Jésus doit être la richesse de chacun de nous. Mes frères et sœurs, le message qu’on a reçu c’est pour nous ramener Jésus comme un trésor. Alléluia. Le message est venu pour que Jésus soit notre trésor, que Jésus soit la chose la plus importante pour nous car la prophétie a dit je vais ramener vos cœurs à la foi de vos pères apostoliques. Notre cœur doit être ramené à notre premier amour et le premier amour, c’est l’amour de Jésus-Christ, l’amour de la Parole de Dieu, l’amour de la vie de Dieu, l’amour de la sainteté, l’amour des choses spirituelles.

Les apôtres ont aimé le Seigneur. C’est pour cette raison qu’après le ministère de Jésus ils ont continué le travail. Ils ont bravé toutes les adversités pour avoir donné l’évangile partout. Ils ont été forts et c’est l’amour de Dieu qui les a rendus forts. Ils sont allés prêcher partout. Ils ont affronté les démons. Ils ont affronté les persécutions, les bêtes sauvages. Alléluia. Ils sont allés prêcher la Parole. Jésus leur a dit : vous serez mes témoins à Jérusalem, en Judée, en Samarie et jusqu’aux extrémités de la terre. Ils ont prêché la Parole depuis Jérusalem jusque dans les nations entières. Ils l’ont fait parce qu’ils ont porté Jésus comme leur trésor. Si Jésus est un trésor tu peux aller partout avec lui. Tu peux le prêcher, tu peux le vivre, tu peux le manifester. Alléluia.

Mes frères, celui qu’on aime c’est celui dont on parle. Vous êtes dans ce campement. Après vous, l’évangile est allé où ? Cela fait combien d’années que vous êtes dans ce campement ? Où est-ce que vous avez amené Jésus ? Il y a des campements partout autour de vous. Est-ce qu’il y a une église quelque part autour de vous ? Est-ce que vous avez amené Jésus-Christ quelque part ? Est-ce que vous l’avez fait sortir de ce camp pour l’emmener dans d’autres campements ? Cela fait combien d’années que l’évangile est ici ? Frères, l’amour a des fruits et si Jésus est ton trésor, cela doit se voir dans notre comportement parce que là où est ton trésor, c’est là que ton cœur se trouve ! C’est la Parole de Dieu frères, c’est la vérité. Moi, je dis amen à cela car c’est la vérité. Si tu as de l’or dans ta maison, de temps en temps tu vas regarder là où tu l’as caché pour t’assurer qu’il est toujours là. Quand on garde de l’argent quelque part, on va voir de temps en temps si c’est toujours en place. On le compte pour voir s’il on n’en a pas volé, si tout est en ordre. De temps en temps on vérifie. Pourquoi, frères ? parce que c’est un bien et c’est la même chose aujourd’hui : le bien qu’on doit avoir, le bien le plus important c’est Jésus ! C’est Jésus ! Jésus doit être notre trésor et si Jésus est notre trésor, si le royaume de Dieu est notre trésor alors nos cœurs vont s’attacher au royaume de Dieu, nos cœurs vont s’attacher au Seigneur et on va l’aimer d’un vrai amour et on va le servir, on va l’amener partout, on va parler de lui partout par notre comportement, par notre témoignage. On va parler de lui partout.

Vous connaissez le témoignage de Daniel et de ses amis. Ce sont des gens qui ont ébranlé tout Babylone par leur témoignage et c’est parce que Dieu était leur trésor. Alléluia. Ils ont transporté l’Éternel Dieu à Babylone comme leur trésor et le Seigneur veut qu’aujourd’hui qu’on le transporte comme un trésor dans ce monde. Le message est venu pour cela, frères ! Nous, on n’est pas catholiques, on n’est pas Assemblées de Dieu, on n’est pas Méthodistes, on n’est pas de l’église CEMA. Pourquoi ? C’est à cause du Message qu’on a reçu. Le message dit qu’on doit être ramené à la foi des pères apostoliques. Cela veut dire qu’on doit retourner au premier amour et notre premier amour c’est Jésus-Christ, le Seigneur. Le jeune homme riche dont la Bible parle, quand le Seigneur lui a demandé d’aller vendre ses biens, il est parti et n’est plus revenu. Il n’a pas pu vendre ses biens cela veut dire qu’il n’a pas pu acheter Jésus comme un trésor. Donc, tout le monde ne peut pas acheter Jésus comme un trésor. Tout le monde ne peut pas avoir Jésus comme un trésor, même si on a les moyens de l’avoir, parce que cela coûte cher : il faut tout abandonner. C’est ce qu’il a dit ici : si tu as découvert le trésor, tu vends tout ce que tu as !

Est-ce que tu as tout vendu mon frère ? Est-ce que tu as tout vendu ma sœur ? Si tu as tout vendu tu peux l’avoir mais si tu n’as pas tout vendu, tu ne peux pas l’avoir. Ton cœur sera toujours partagé. Ceux qui n’ont pas acheté Jésus comme un trésor, leur cœur est partagé : il y a un côté pour le Seigneur et il y a un côté pour le monde, pour le péché, pour les amusements, pour la distraction… le cœur est partagé. Celui qui a réussi à acheter Jésus comme un trésor, tout son cœur appartient au Seigneur. Tout son cœur est porté sur le royaume de Dieu. Tout son cœur est porté sur la préparation pour rencontrer le Seigneur. Il ne joue pas avec sa foi chrétienne, il ne joue pas avec la vie chrétienne, il ne joue pas avec la Parole de Dieu. Il est au sérieux avec le Seigneur parce qu’il sait ce que la vie de Christ lui a coûté. Cela lui a coûté cher.

C’est comme l’œuvre de Dieu, frères : quand Dieu t’appelle, tu dois tout abandonner et tu dois prendre le ministère comme un trésor, tu dois prendre l’œuvre de Dieu comme un trésor sinon tu ne pourras pas servir le Seigneur ! Et cela coûte cher. Cela coûte cher. Cela coûte cher. Cela coûte beaucoup de souffrances. Il y a beaucoup d’épreuves, il y a beaucoup de combats, beaucoup de moqueries. Tu deviens un homme banal, c’est-à-dire un homme de rien. Oui, je le dis souvent à mon frère Georges : regarde-nous, on est toujours chez les gens. Est-ce que vous comprenez ? On est toujours chez les autres : on dort dans leurs maisons, on fait des réunions. Au moment où les gens vont travailler nous, on est là, dans les églises, en train de prêcher la Parole de Dieu. On est toujours en train de dormir chez les autres. On est toujours étrangers, on doit nous recevoir. Frères, quelle est cette vie-là ? Partout, partout, toujours en train de rouler sur les routes, d’aller dans les églises en Côte d’Ivoire, à l’étranger : toujours chez les gens. C’est Dieu qui t’a rendu comme ça, qu’est-ce que tu peux faire ? Alléluia. Si tu as pris l’œuvre de Dieu comme un trésor, c’est ta vie désormais ! Il n’y a rien d’autre ! Frères, si aujourd’hui on n’a pas pris le Seigneur comme notre trésor, on ne pourra pas marcher, on ne pourra pas avancer. Le monde va nous bloquer, le péché va nous bloquer, la séduction va nous bloquer. Il y a beaucoup de choses qui vont nous bloquer et nous retenir. Celui qui réussit à prendre le Seigneur comme son trésor, cela veut dire qu’il a réussi acheter le bien. Il a tout vendu et a acheté le bien : il va s’en sortir. Il va s’en sortir et même s’il souffre, il va s’en sortir.

C’est ce que Jésus a fait avec nous : Jésus nous a achetés comme un trésor. Vous comprenez ? Il a tout abandonné. La Bible dit que Jésus était en forme de Dieu. Celui qui remplissait le ciel de toute sa gloire a abandonné sa gloire, a abandonné sa grandeur pour s’identifier à nous comme un simple homme sur la terre. Il est devenu faible. On l’a injurié, on a craché sur lui. Il a subi tout cela pour nous acheter et il nous a achetés comme un trésor. L’Eglise est le trésor du Seigneur Jésus parce que l’Eglise lui a coûté très cher. Il a donné sa vie pour l’Eglise. On l’a tué pour l’Eglise. Son sang a été répandu pour l’Eglise. Donc, l’Eglise lui coûte cher. L’Eglise est son trésor. Il a acheté l’Eglise par des combats, par des cris, par des pleurs, par des gémissements, par des souffrances. C’est comme cela qu’Il a acheté l’Eglise. Il a été rabaissé, humilié mais Il a acheté l’Eglise comme un trésor. C’est pour cela que le Seigneur ne joue pas avec l’Eglise, Il ne joue pas avec ses enfants. Il dit que nous sommes la prunelle de ses yeux et Il a tout rassemblé dans l’Eglise. Il a tout donné à l’Eglise. Il a donné son nom à l’Eglise. Il a donné sa puissance à l’Eglise, son autorité à l’Eglise, sa gloire à l’Eglise, sa dignité à l’Eglise. Alléluia. Il a tout donné à l’Eglise et l’Eglise a le pouvoir d’agir au nom de Jésus sur la terre. Alléluia.

Sur la terre on a le pouvoir, dans le ciel on a le pouvoir parce que Jésus a dit aux apôtres : Ce que vous allez lier sur la terre sera lié dans le ciel, ce que vous allez délier sur la terre sera délié au ciel. Il a dit : Tout autorité, tout pouvoir m’a été donné dans les cieux et sur la terre ; je vous donne le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi. Donc, le Seigneur nous a achetés comme un trésor. Nous aussi achetons-le comme un trésor.

Que Jésus soit ton trésor, mon frère. Si tu veux réussir dans la vie, si tu veux réussir dans la foi chrétienne, si tu veux marcher debout, si tu veux plaire à Dieu, si tu veux être enlevé dans le ciel, que Jésus soit ton trésor ! Qu’il soit le plus important dans ta vie et ne joue pas avec la foi. Arrête de t’amuser avec la foi chrétienne, c’est trop sérieux frères ! C’est sérieux ! La foi, c’est sérieux, ce n’est pas un jeu ! un jour on se lève et on meurt ! Aujourd’hui les hommes meurent en marchant, ils meurent en dormant. La mort est devenue facile. On ne joue pas avec la foi. On ne joue pas avec la vie chrétienne. Ne vous amusez pas frères. Ne vous mélangez pas avec le diable. Ne vous mélangez pas avec le péché. Jésus va revenir. Les prophéties le disent : il va revenir. Il ne tardera pas. Notre génération ne passera pas. Nous qui avons entendu le message du temps de la fin, notre génération ne passera pas. Le Seigneur va revenir. Qu’Il soit ton trésor. Qu’il soit le trésor de chacun d’entre nous. Si tu n’as pas encore tout vendu, vends tout et achète le Seigneur, vends tout et achète la sainteté. Alléluia. Vends tout, frère. Vends tout. Vends tes mauvais comportements dans les affaires, vends ton orgueil. Abandonne tout cela. Humilie-toi devant le Seigneur, abaisse-toi devant le Seigneur et Il va te relever car il est puissant. Lui, Il nous a déjà achetés comme un trésor. On est importants aux yeux du Seigneur mais nous, nous nous rabaissons. On s’amuse avec le péché, on s’amuse avec les démons. Frères, arrêtons tout ça. Que Dieu nous bénisse.

Le royaume des cieux est semblable à un trésor caché dans un champ. Celui qui le découvre vend tout ce qu’il a et il l’achète. Jésus a tout vendu et il a acheté l’Eglise : c’est son trésor. Pourquoi le monde est maintenu encore aujourd’hui ? C’est à cause de l’Eglise. C’est à cause des fils de Dieu, sinon Dieu a déjà détruit ce monde. C’est à cause de nous que le monde est encore retenu parce que nous sommes importants aux yeux du Seigneur. C’est parce qu’on est encore dans le monde que le Seigneur supporte toutes les mauvaises choses qu’on voit. Il y a trop de mauvaises choses dans le monde frères ! des choses qui font que Dieu doit détruire le monde, mais Il ne le détruit pas encore à cause de nous, parce qu’on est importants aux yeux de Dieu. Il nous prend au sérieux. Il nous aime. Il souffre à cause de nous. A cause de nous sa main est retenue : il ne peut pas détruire le monde. Et nous on s’amuse !

Que Jésus soit notre trésor. Frères, ce n’est pas le fait de venir s’asseoir à l’église. Il y a beaucoup de gens qui viennent s’asseoir à l’église. Ce n’est pas cela qui est important. Est-ce que tu as acheté Jésus comme un trésor ? C’est Jésus qui est le plus important. Ce n’est pas le temple. Ce ne sont pas les églises. Tout ce que les gens font et que l’on voit, ce n’est pas cela qui est important. C’est Jésus qui doit être le trésor de chacun de nous. La vie de Dieu doit être le trésor de chacun de nous. L’Esprit doit être notre trésor. La Parole doit être notre trésor. Ne vous amassez pas des biens là où il y a la rouille. Alléluia ? Tout ce qu’on a sur la terre va disparaître. La Bible dit de travailler pour manger mais ce n’est pas cela notre trésor, mais plutôt les bien spirituels : la vie de Christ, la Parole de Dieu, le royaume de Dieu, l’œuvre de Dieu, notre marche par l’Esprit. C’est cela qui est le plus important, les richesses du Saint-Esprit, les dons du Saint-Esprit, la présence de Dieu au milieu de nous, les prodiges et les miracles que Dieu opère. Ce sont ces choses-là qui doivent occuper notre cœur. C’est cela qui doit nous faire soupirer. C’est cela le trésor et c’est pour cela que le message est venu. Le message qu’on a reçu, ce n’est pas une église. Un message c’est une parole qui nous est adressée et c’est une parole qui est adressée à notre cœur pour qu’on soit ramenés au Seigneur. Que le Seigneur soit le plus important dans notre vie. Ce n’est pas pour venir créer une nouvelle dénomination comme les CEMA ou les Assemblées de Dieu, non !

Alléluia ? Depuis qu’on se connaît, c’est ce que je vous dis. C’est un message qu’on a reçu et c’est le plus important. Il faut chercher à comprendre le message. Mon frère, ma sœur, où se trouve ton cœur ? Il faut réfléchir. Demain matin on va continuer. Si tu as acheté Jésus comme ton trésor, tout ton cœur va appartenir au Seigneur. Tu vas réussir la foi. Quand le Seigneur viendra tu seras prêt mais si tu n’as pas acheté Jésus comme ton trésor, ton cœur sera partagé. Il y aura une partie pour lui et d’autres parties pour d’autres esprits et d’autres affaires. Donc, ne sois pas comme ce jeune homme. Il a rencontré la vie, il a rencontré le trésor et le trésor lui a dit la condition : il n’a pas pu supporter. Il est parti et il n’est plus revenu. Frères, je ne veux pas qu’on soit ce genre de personne, des gens qui partent et ne reviennent plus. Ils partent et ils ne reviennent plus parce qu’ils trouvent que c’est trop difficile. Malheureusement, on voit ça aujourd’hui. Tout à l’heure, en venant, on parlait de ces choses en voiture. On est surpris par le comportement des frères et sœurs. Des gens qui sont dans l’église depuis des années, qui ont écouté le message pendant des années et qui ont des comportements incompréhensibles. On se demande s’ils ont vraiment compris l’évangile de Jésus. On est surpris par leur comportement.

Amen ? Que Dieu nous aide. Que sa grâce et sa paix soient sur nous. Qu’Il nous donne de comprendre ces choses et que nous soyons remplis du Saint-Esprit. Alléluia.

Là où est ton trésor, là sera ton cœur – 2 – suite le matin du 10 Mars 2019

Que Dieu nous bénisse. Alléluia. Nous rendons grâce au Seigneur pour ce matin encore. Je vais continuer un peu sur ce que nous avons entendu hier soir. Je compte partager le temps avec le frère Georges. On va lire dans Deutéronome chapitre 6 à partir du premier verset :

Voici les commandements, les lois et les ordonnances que l'Éternel, votre Dieu, a commandé de vous enseigner, afin que vous les mettiez en pratique dans le pays dont vous allez prendre possession ; 2 afin que tu craignes l'Éternel, ton Dieu, en observant, tous les jours de ta vie, toi, ton fils, et le fils de ton fils, toutes ses lois et tous ses commandements que je te prescris, et afin que tes jours soient prolongés. 3 Tu les écouteras donc, Israël, et tu auras soin de les mettre en pratique, afin que tu sois heureux et que vous multipliiez beaucoup, comme te l'a dit l'Éternel, le Dieu de tes pères, en te promettant un pays où coulent le lait et le miel.

*4 Écoute, Israël ! l'Éternel, notre Dieu, est le seul Éternel.5 Tu aimeras l'Éternel, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. 6 Et ces commandements, que je te donne aujourd'hui, seront dans ton cœur. 7 Tu les inculqueras à tes enfants, et tu en parleras quand tu seras dans ta maison, quand tu iras en voyage, quand tu te coucheras et quand tu te lèveras. 8 Tu les lieras comme un signe sur tes mains, et ils seront comme des fronteaux entre tes yeux. 9 Tu les écriras sur les poteaux de ta maison et sur tes portes.*

Alléluia. Dans le Nouveau Testament, quelqu’un a posé une question à Jésus. C’est dans Mathieu chapitre 22 verset 36 :

36 Maître, quel est le plus grand commandement de la loi ? 37 Jésus lui répondit : Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton cœur, de toute ton âme, et de toute ta pensée. 38 C'est le premier et le plus grand commandement. 39 Et voici le second, qui lui est semblable : Tu aimeras ton prochain comme toi-même. 40 De ces deux commandements dépendent toute la loi et les prophètes.

Alors, mes frères et sœurs, que Dieu vous bénisse. Ce matin, j’ai dit qu’on allait continuer un peu dans le même esprit que ce qu’on a entendu hier soir. Hier soir, je vous ai donné un enseignement dans Matthieu chapitre 13, ce que Jésus lui-même a enseigné. Jésus a dit que le royaume des cieux est comme un trésor qui est caché dans un champ. Celui qui trouve ce trésor-là vend tout ce qu’il possède et vient acheter le champ. Puis, je vous ai montré que, aujourd’hui, nous sommes dans des temps très difficiles. Il faut qu’on comprenne très bien cela, frères et sœurs. Actuellement, l’Eglise est dans des temps très difficiles et Jésus a parlé des temps dans lesquels nous sommes. Il a comparé ces temps au temps de Lot, au temps de Noé. Et les temps de Lot et de Noé ont été des temps difficiles parce que c’est dans ces temps-là que Dieu a envoyé des jugements sur le monde.

Au temps de Noé, Dieu a envoyé le déluge parce que la Bible dit que les hommes du temps de Noé faisaient le mal. Leur cœur était attaché au mal au point que Dieu a regretté d’avoir créé l’homme. C’est écrit dans Genèse chapitre 6. Dieu a regretté d’avoir créé l’homme parce que les hommes étaient trop méchants. Il y avait la violence, les meurtres, le péché, la débauche, les idolâtries. Tout cela était dans la vie des hommes, tellement méchants que Dieu a regretté de les avoir créés. Il a décidé de les mettre à mort. Toute la création. Et Il a envoyé le déluge pour cela. Il y a eu huit personnes qui ont été sauvées. Mais Jésus a dit que notre temps sera comme le temps de Noé, ça veut dire que les hommes seront tellement méchants ! Certainement que, dans notre temps, Dieu va regretter encore d’avoir créé l’homme : c’est ce que nous croyons frères et sœurs.

Le temps de Lot fut également un temps très mauvais parce que c’était un temps où il y avait l’homosexualité. C’est ce que nous voyons aujourd’hui dans notre monde. Maintenant, ce sont les gouvernements qui prennent la décision que les hommes se marient entre eux. Il y a même des hommes, des chefs d’état, qui sont homosexuels. Vous comprenez frères ? Ce sont des choses que nous voyons maintenant. Donc, nous sommes dans les temps que Jésus a décrits. C’est ce que nous voyons. Donc, dans un temps mauvais comme ça, celui qui n’a pas fait de Jésus son trésor ne va pas arriver à la fin. Si Jésus n’est pas devenu ton trésor aujourd’hui, tu ne peux pas arriver dans l’enlèvement parce que la puissance de Satan a pris le monde entier. Le diable se manifeste et il utilise les hommes pour se manifester. Aussi, il faut que le Seigneur soit notre trésor. Cela veut dire qu’on doit aimer Dieu. C’est le temps où on doit appliquer à notre cœur le premier commandement que Dieu nous a donné : Tu aimeras l’Éternel ton Dieu, tu l’aimeras lui seul, tu le connaîtras lui-seul et tu l’aimeras de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. Alléluia ? Tu n’auras pas d’autre Dieu devant la face du Seigneur. C’est le premier commandement qui a été donné à l’Eglise et aux enfants d’Israël. Et, dans notre génération, ce premier commandement doit trouver de la place dans notre cœur parce qu’il y a trop de séduction dans le monde. Si tu n’aimes pas Dieu tu ne vas pas t’en sortir.

Il ne faut pas dire du bout des lèvres « moi, j’aime Dieu » parce que Jésus a dit que ceux qui m’aiment qu’ils gardent mes commandements, celui qui m’aime qu’il garde ma Parole. Dans ce qu’on a lu, l’écriture dit que la Parole de Dieu qui nous a été adressée, on doit en parler dans notre maison, on doit en parler dans nos voyages. Alléluia. Si tu aimes Dieu, c’est de cela qu’il s’agit. Si tu aimes Dieu, écris sa Parole dans ta maison, écris les versets sur tes portes, écris ça sur ta main, écris ça sur ton front, partout où tu passes ! que tu sois imbibé, rempli de la Parole de Dieu. C’est ce que cela veut dire et c’est le Seigneur qui a commandé aux enfants d’Israël de faire ça : vous devez pratiquer la Parole, vous devez en parler dans vos maisons, vous devez en parler autour de vous, vous devez en parler quand vous voyagez, vous devez écrire cela dans vos maisons, sur vos portes. Aujourd’hui, on voit les chrétiens mettre des écriteaux dans leurs maisons, sur les portes. Ah voilà un verset biblique ici juste derrière moi : « Avec Dieu nous ferons des exploits ». Amen. « Dieu est amour ».

Mais moi, je vous pose la question : aujourd’hui, qu’est-ce qu’on appelle la maison de Dieu ? Ce bâtiment ? non ! C’est toi qui es la maison de Dieu. Donc, si on doit écrire les versets bibliques dans notre maison, c’est dans ton cœur qu’ils doivent être écrits. C’est sur ton front qu’on doit écrire cela. Alléluia. On doit lire la Parole de Dieu partout sur toi. La Bible dit écrivez ça sur vos mains, que mon commandement soit sur vos mains, que ce soit sur vos fronts, partout ! On doit voir sur vous et en vous les commandements de Dieu. Cela veut dire que cela doit être notre vie de tous les jours et c’est de la Parole qu’on doit parler dans nos maisons, la Parole qu’on doit parler autour de nous, en voyage. Le monde doit nous reconnaître, nous identifier comme des chrétiens, des gens qui ont été mis à part par le Seigneur. Tu aimeras l’Éternel de tout ton cœur, de toute ton âme et de toute ta force. C’est le premier commandement que Dieu nous a donné et ce commandement doit avoir de la place dans la vie de chacun de nous aujourd’hui, sinon on ne sera pas enlevé.

Jésus doit être ton trésor parce que Jésus a dit que là où se trouve ton trésor, là se trouve ton cœur. Alléluia. Et hier, je vous ai demandé où se trouvait votre cœur aujourd’hui. Où se trouve ton cœur ? parce que là où se trouve ton cœur aujourd’hui c’est aussi là que se trouve ton trésor. Mes frères et sœurs, ne nous trompons pas, on voit ce qui se passe dans le royaume de Dieu, on voit ce qui se passe dans le monde, on voit ce qui se passe dans le milieu des frères et sœurs : celui qui n’aime pas Dieu ne va pas arriver au bout. Ça, je peux vous l’assurer, frères. Celui qui n’a pas pratiqué le premier commandement ne sera pas enlevé par ce que Jésus a déjà dit que dans les derniers temps, l’amour du plus grand nombre va se refroidir, À cause du péché, à cause des progrès de l’iniquité, à cause de la désobéissance des hommes. (Matthieu 24 :12).

Il y a les ténèbres sur la terre, il y a les ténèbres dans le monde et le monde est mûr pour être jugé par la puissance de Dieu. Il y a un jugement sur le monde frères et sœurs et Dieu a semé dans le monde la confusion : les hommes se marient entre eux, les femmes se marient entre elles, maintenant on ne naît plus avec son sexe car un enfant qui naît est appelé lui-même à choisir s’il est homme ou s’il est femme (son genre). Maintenant, on ne nait plus naturellement. C’est la confusion frères et c’est écrit dans Romains que Dieu envoie un esprit de confusion sur les hommes afin qu’ils fassent le mal et qu’ils soient mûrs pour être jugés par la puissance de Dieu, car ce sont les jugements qui sont sur le monde. Et dans Malachie 4, c’est écrit comme ça : avant que le jour de l’Éternel arrive, jour grand et redoutable, jour de jugement et de destruction, Dieu envoie un Message. C’est le jour du Seigneur : il va détruire le monde, il va détruire la création entière, il va faire souffrir les non croyants, les incrédules, les opposants à Dieu. Mais avant que ce jour arrive, il a envoyé un message pour nous sauver, un message pour nous faire sortir du monde, un message pour nous préparer pour l’enlèvement afin qu’on échappe au jugement de Dieu. Alors, si tu as cru ce Message et que tu n’arrives pas à aimer Dieu comme c’est écrit dans le premier commandement, poses-toi des questions : qui est ton trésor ? Qui est ton trésor ? et où se trouve ton cœur aujourd’hui ? Dans le royaume de Dieu ou bien dans le monde ? Alléluia. C’est de cela qu’il s’agit frères et sœurs. C’est ce que nous avons entendu hier et c’est ce que je vous rappelle ce matin.

Je médite beaucoup sur le premier commandement et je regarde le comportement des gens dans l’Eglise parce que le chrétien, ce n’est pas celui qui en a les apparences, ce n’est pas celui qui parle. Depuis toujours on a été enseignés. On n’est pas chrétien du bout des lèvres. C’est notre comportement qui dit si nous sommes chrétiens ou pas. Jacques dit que la foi n’est pas sans les œuvres. La foi n’est pas sans les œuvres. C’est par le comportement qu’on démontre si on est dans la foi ou pas. Où se trouve ton cœur mon frère ? Ton cœur, il est où ? Où se trouve ton cœur ? Dans le royaume de Dieu ? Où se trouve ton trésor ? parce que là où est ton trésor, c’est là-bas que ton cœur se trouve. Si ton cœur n’est pas attaché au Seigneur, c’est qu’il est attaché ailleurs et ailleurs, il y a ton trésor. C’est un problème !

Aujourd’hui on voit que les gens n’arrivent pas à marcher correctement avec Dieu. Ils ont tous les problèmes. C’est difficile. Pourquoi ? parce qu’on n’a pas appliqué le premier commandement. La vie chrétienne c’est une décision. Tu prends une décision et tu obtiens une décision définitive. Tu dois choisir entre Dieu et le monde. Tu dois choisir entre Dieu et le péché. Tu dois choisir. La vie chrétienne c’est un choix et Dieu soutient ceux qui font des choix. Dieu ne soutient pas celui qui n’a pas choisi mais Dieu soutient celui qui choisit. Quand tu choisis, Dieu te soutient mais si tu n’as pas choisi, Dieu ne va pas te soutenir. Josué a dit au peuple d’Israël : choisissez aujourd’hui le Dieu que vous voulez servir. Vous devez choisir entre l’Éternel Dieu et le dieu que vos parents adoraient dans le désert. Ils ont dit non, non, Josué, nous, nous voulons servir le Seigneur. Josué a dit : non, vous ne pouvez pas servir le Seigneur parce que le Dieu que je connais c’est un Dieu qui est saint, c’est un Dieu qui est jaloux, il n’aime pas qu’on l’abandonne, c’est un Dieu saint ! C’est un Dieu jaloux ! Le Dieu saint, qu’est-ce que ça veut dire ? ça veut dire qu’il ne marche pas dans le péché. Dieu a déjà condamné le péché. C’est un Dieu jaloux : ça veut dire qu’il n’accepte pas d’autres dieux à côté. Il prend le cœur de l’adorateur totalement et entièrement. Alléluia. Dieu ne prend pas un cœur à moitié. Vous voulez adorer Dieu avec des cœurs à moitié. Cela ne marche pas bien, mes frères et sœurs. Si tu as choisi Dieu, c’est pour toujours et tu dois choisir Dieu totalement et entièrement. Ton cœur doit être à lui totalement et entièrement, c’est comme ça que tu peux voir sa main parce que le Dieu qu’on adore c’est un Dieu jaloux. Il n’aime pas qu’on l’abandonne, qu’on le mette de côté. Non, frères.

Ils ont dit à Josué nous, on veut adorer Dieu, mais quand ils se sont installés, ils sont retournés à d’autres dieux. Ils ont abandonné l’Éternel Dieu et ils ont commencé à souffrir. Josué avait raison. Il les connaissait très bien. Il savait quel genre de personnes ils étaient. Le Dieu que nous adorons est un Dieu jaloux. Frères, nous qui sommes mariés, nous savons ce que ça veut dire la jalousie. Quand quelqu’un tourne autour de ta femme tu es déjà sur les nerfs parce que tu ne connais pas ses intentions. Et si tu as vu ta femme ou ton mari avec quelqu’une ou avec quelqu’un, tu vas te fâcher parce que tu es jaloux, tu es jalouse et c’est normal. Dieu est jaloux. Il y a Dieu et il y a le diable. Les deux ne marchent pas ensemble et toi, tu veux mettre les deux ensembles. Ça ne marche pas. Ça ne marche pas. Le royaume de Dieu c’est un trésor. Si tu l’as vu, tu l’achètes en vendant tout ce que tu as. Tout ce que tu es ! Tu vends tout ce que tu as et tu achètes le trésor. Quand tu l’as acheté, il est à toi pour toujours mais, si tu n’as pas tout vendu, tu ne pourras pas l’acheter. Jésus-Christ coûte cher. Ce n’est pas de l’amusement. Il coûte cher. Si tu veux le posséder, il faut tout abandonner et je vous ai dit que celui qui a fait de Jésus-Christ son trésor, tout son cœur est au Seigneur. Tout son cœur est au Seigneur et il n’y a pas de place pour autre chose. Mais si tu as un cœur où il y a de la place pour beaucoup d’autres choses, c’est que tu n’as pas tout vendu.

Mes frères et sœurs, méditez le premier commandement. Moi, j’ai compris qu’on est dans un temps où on doit méditer le premier commandement et je me suis posé la question : pourquoi Dieu a donné ce premier commandement ? Il y a beaucoup de commandement. Pourquoi a-t-il mis celui-là en premier ? tu aimeras le Seigneur de tout ton cœur, c’est le premier commandement. Frère, si tu n’aimes pas Dieu de tout ton cœur, tout le reste ne peut pas suivre. Pour que les choses changent, il faut que tu aimes Dieu de tout ton cœur. Toute la bénédiction est attachée à l’amour de Dieu. Toute la grâce est attachée à l’amour de Dieu. Tout ce qu’on a dans le royaume de Dieu est attaché à l’amour de Dieu. Si tu n’aimes pas Dieu, qu’est-ce que tu peux recevoir de lui ? Alléluia.

Donc, c’est un commandement qui est très important. Jésus a dit aux disciples : si vous m’aimez, gardez mes commandements. Gardez mes commandements. Si vous m’aimez gardez mes commandements. C’est ce qu’on peut faire pour le Seigneur : garder ses commandements, ça veut dire pratiquer sa Parole, honorer sa Parole, mettre sa Parole en première ligne. Comme je l’ai dit, le commandement que je vous donne, écrivez ça dans vos maisons, écrivez ça sur vos portes, écrivez sur votre front, écrivez sur vos mains, parlez-en autour de vous, parlez-en en voyage, partout où vous êtes parlez de mes commandements. Cela veut dire que notre comportement doit prêcher la Parole de Dieu. Alléluia. Notre comportement doit prêcher la Parole de Dieu. La prédication, ce n’est pas seulement dans la bouche. Quand tu écoutes la Parole, tu dois ensuite la prêcher par ton comportement. Nous sommes tous des prédicateurs par notre comportement. Nous sommes des prédicateurs et celui qui n’arrive pas à prêcher par son comportement doit se poser des questions. Alléluia ?

Où se trouve ton cœur mon frère, ma sœur ? C’est la question que je vous pose encore ce matin. Je reviens là-dessus : où se trouve ton cœur ? Je vous ai dit hier que ce n’est pas le fait de venir s’asseoir à l’église. Non, frères ! Il y en a qui ont fait dix ans à l’église, quinze ans, vingt ans, mais ça ne va pas. Il n’y a rien, on ne voit rien, on ne voit pas les choses de l’Esprit. Mais où se trouve ton cœur ? Le Seigneur a dit : ce commandement que je vous donne, vous le garderez dans votre cœur. Garde-le dans votre cœur ! C’est dans le cœur qu’on doit garder la Parole et s’il y a un autre trésor dans ce cœur, la Parole n’a pas de place pour s’enraciner et ne donnera pas de fruits. Là où se trouve ton trésor, là se trouve ton cœur. Je médite beaucoup sur ces paroles, frères. Amen. Méditons ces paroles. Méditons-les parce qu’on est dans des temps très difficiles. Ce n’est pas un temps comme les autres temps qu’on a connus. La Bible appelle ça les mauvais jours. Nous sommes dans un temps où Dieu a arrêté les jugements sur le monde. C’est de cela qu’il s’agit.

Dans notre temps, il y a un jugement qui est déjà sur le monde et Dieu a plusieurs manières de juger les hommes. D’abord, il a envoyé un esprit d’égarement sur le monde et les gens font des choses qu’on ne peut pas expliquer parce que Dieu les a livrés à ces choses. On ne peut pas expliquer. Ils créent des lois qu’on ne comprend pas. Ils gouvernent d’une manière qu’on ne comprend pas. Les hommes sont méchants parce que Dieu a envoyé dans le monde un esprit de perdition, d’égarement. C’est pour préparer son jugement et ses jugements sont déjà là, et les instruments de sa colère sont déjà positionnés. Et nous, qui avons reçu le Message, nous sommes appelés à nous sauver. On doit se sauver. On doit se sauver en se préparant pour l’enlèvement.

C’est comme au temps de Lot : Dieu a envoyé deux anges pour faire sortir sa famille avant la destruction. C’est comme au temps de Noé : Dieu a dit à Noé prépare-toi une arche afin que tu ne sois pas sous la pluie, sous le déluge. Et, en notre temps, Dieu a fait la même chose. Dans sa grâce, Il a fait la même chose : Il a envoyé un Message pour nous sauver, un Message pour nous préparer dans la sainteté, un Message pour nous séparer de la débauche qui est dans le monde, mais on ne veut pas comprendre, on veut s’associer au monde, on veut vivre comme le monde. Mais ne vous trompez pas mes frères et sœurs, celui qui vit comme le monde va périr comme le monde.

Je vous donne un exemple : au temps de Jésus, il y a les disciples qui sont venus et qui lui ont dit que Pilate avait mêlé à leurs sacrifice le sang de plusieurs galiléens. En réponse, Jésus leur avait dit que ces galiléens qui sont morts n’étaient pas plus pécheurs que les autres. Et Il avait aussi parlé de dix huit personnes qui avaient été tuées par une tour qui est tombée à Siloé. (Luc 13) Il leur a dit : vous pensez que les gens qui sont morts sont plus coupables que tous les habitants de Jérusalem ? Mais si vous ne vous repentez pas, vous allez périr comme eux aussi. Il y en a qui pensent qu’ils peuvent rester à l’église et faire ce qu’ils veulent sans problème. Ils ne seront pas jugés parce qu’ils sont à l’église ou parce qu’ils croient au Message. C’est faux, frères et sœurs ! C’est faux ! C’est archi faux ! Tu peux venir t’asseoir à l’église mais si tu vis comme les païens vivent, tu subiras le même sort qu’eux, tu subiras le même jugement qu’eux parce que Dieu est juste, Dieu est droit. Alléluia. Dieu est juste. Donc, faisons attention.

Le Message qu’on a reçu c’est pour nous sauver. C’est pour nous sauver, nous faire sortir du péché, nous faire sortir de la débauche, nous faire sortir des ténèbres, nous préparer pour l’enlèvement. C’est pour cela qu’on a reçu le Message. Sinon, Dieu a déjà arrêté un jugement sur le monde aussi, celui qui est sage ne s’amuse pas avec la foi.

Hier, je vous ai dit que Jésus nous a acquis avec beaucoup de douleurs et nous sommes devenus comme un trésor pour lui. Nous sommes le trésor de Jésus. Il a souffert pour nous avoir. Alléluia. Nous aussi, achetons Jésus comme notre trésor. Achetons le Seigneur comme notre trésor. Que Jésus soit ton trésor. Tu pourras pratiquer la Parole, tu pourras vivre la sainteté parce que là où est ton trésor, c’est aussi là qu’est ton cœur. Que le royaume de Dieu soit ton trésor alors tu pourras vivre la sainteté, tu pourras vivre la vie du royaume sans problème. Mais si tu n’as pas fait du royaume de Dieu ton trésor, tu ne pourras pas, ce sera difficile. Ce sera toujours difficile. Ce que les autres feront facilement, pour toi, ce sera difficile parce que tu n’as jamais choisi Jésus. Tu n’as jamais choisi Jésus. Il n’a jamais été ton trésor. Ton cœur a toujours été dans d’autres choses. Il n’y a pas plus important que le Seigneur. La Bible nous a enseignés comme ça. C’est Jésus-Christ qui est le plus important. C’est lui qui est le trésor. Il n’y a pas plus important que lui. Si nous sommes chrétiens, on doit pratiquer le premier commandement : tu aimeras l’Éternel Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toute ta force.

Que Dieu nous bénisse. J’ai voulu compléter ce matin pour que cela reste dans nos cœurs parce que c’est très important. Ce n’est pas le fait de venir à l’église. Les églises sont remplies de monde mais il faut que Jésus soit ton trésor sinon tu ne pourras pas tenir. Tu ne pourras pas tenir. Un jour, tu vas abandonner la foi parce que la pression est forte. Le diable est en train de détruire, de faire du mal. Pour ceux qui étaient à la convention à Lakota, on a entendu une prophétie qui a dit ça. Elle a dit : Mon peuple meurt. Vous, vous ne voyez pas ! Dans la prophétie, le Seigneur a dit : Vous ne voyez pas, vous les prédicateurs, les pasteurs, vous ne voyez pas mais mon peuple meurt. Paissez mon troupeau ! Alléluia. Les gens meurent. Ils s’amusent avec la foi. Que Dieu nous aide. On est obligés de vous dire ces choses-là. Que Dieu vous bénisse !