Publication: 29 octobre 2013
Temps de lecture: ~ 53 minutes
Auteur: Parfait M'bra

La marche prophétique des dix vierges

Que le Seigneur soit béni. Je vous salue au nom du Seigneur Jésus. Ce soir, je voudrais réaliser une étude biblique avec vous sur la marche prophétique des dix vierges. Il est vrai que j'ai souvent abordé la question des vierges ici, mais ce soir, je voudrais avec méthode qu'on puisse expliquer cette parabole de Matthieu 25 qui, on doit le dire, est une parabole à controverse, parce que beaucoup de gens, beaucoup de prédicateurs parlent de Matthieu 25 et c'est aussi un sujet épineux parmi les croyants du Message du temps de la fin. Mais avec le temps et aussi avec la révélation du Seigneur, on a compris que c'est un texte qui s'explique lui-même. Et le fait d'avoir la compréhension exacte des prophéties de la Bible illumine notre esprit, notre intelligence spirituelle et nous pouvons mieux considérer le temps dans lequel on vit et marcher…

On ne doit pas l'oublier, Matthieu 25 est une prophétie…. Mathieu 24 c'est aussi une prophétie. C'est dans ces chapitres que le Seigneur a longuement parlé sur la fin des temps. Et le même discours du Seigneur Jésus est rapporté dans Marc chapitre 13, aussi dans Luc chapitre 17 et dans Luc chapitre 21. On retrouve les traces de ce discours de Jésus sur les événements qui ont lieu à la fin des temps, c'est-à-dire notre génération. Matthieu 24 se rapporte à notre génération. Mathieu 25 pareillement. Jésus a expliqué ce qui doit arriver à la fin des temps. Ce sont donc des prophéties de la Bible qui nous concernent.

Dans les prophéties, on peut savoir ce qui se passe au niveau de la politique internationale, dans le monde religieux et dans l’environnement naturel, en rapport avec la dégradation de la nature. Jésus a aussi annoncé les faux christs, les faux prophètes, les faux oints qui vont se faire passer pour le Seigneur Jésus. Ça c'est en relation avec le monde religieux. Quand il parle des tremblements de terre, des guerres, des bruits de guerre, c'est en relation avec la nature et avec la politique internationale. Il y a beaucoup de choses. Et dans la progression du discours, Il va maintenant parler des questions qui concernent la marche, d'une façon spécifique, la marche de ceux qui ont reçu l'appel de la fin des temps et qui vont à Sa rencontre, c'est-à-dire vous et moi. C'est de nous dont il est question dans Matthieu 25. Donc, il est très important que nous sachions ce qui nous concerne. Quand ça te concerne, il faut que tu saches ce qui te concerne. Si tu es chrétien, et que tu sais ce qui te concerne, tu peux facilement marcher. Donc, dans ce texte de Matthieu 25 qu'on va lire, il y a beaucoup de questions qu'on doit se poser, il y a aussi des mots-clés qu'il faut expliquer du point de vue des autres versets bibliques et à la fin, le texte devient très clair et on peut apprécier la marche dans laquelle nous sommes engagés. On va lire à partir du 1er verset de Matthieu 25 :

1 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l'époux.

La première phrase donne déjà le ton : Il dit "Le royaume des cieux sera semblable". Quand vous lisez Matthieu 13, il dit "Le royaume des cieux est semblable…", le royaume des cieux est semblable…, Le royaume des cieux est semblable à un homme qui est allé semer ; Le royaume des cieux est semblable à un filet jeté dans la mer… ainsi de suite. Mais ici, il dit que le royaume des cieux sera semblable. Et ce discours est en relation avec ce qu'il a dit un peu plus haut parlant du serviteur fidèle et prudent.

1 Alors le royaume des cieux sera semblable à dix vierges qui, ayant pris leurs lampes, allèrent au-devant de l'époux.2 Or, cinq d'entre elles étaient sages, et cinq folles. 3 Les folles, en prenant leurs lampes, n'avaient point pris d'huile avec elles. 4 Mais les sages avaient pris de l'huile dans leurs vaisseaux, avec leurs lampes. 5 Et comme l'époux tardait à venir, elles s'assoupirent toutes et s'endormirent. 6 Et sur le minuit un cri s'éleva : Voici l'époux qui vient ; sortez au-devant de lui. 7 Alors toutes les vierges se levèrent et préparèrent leurs lampes. 8 Et les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile ; car nos lampes s'éteignent. 9 Mais les sages répondirent : Nous craignons qu'il n'y en ait pas assez pour nous et pour vous ; allez plutôt vers ceux qui en vendent, et en achetez pour vous. 10 Mais, pendant qu'elles allaient en acheter, l'époux vint ; et celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui aux noces ; et la porte fut fermée. 11Après cela, les autres vierges vinrent aussi et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous. 12 Mais il leur répondit : Je vous dis en vérité que je ne vous connais point. 13 Veillez donc, car vous ne savez ni le jour ni l'heure où le Fils de l'homme viendra.

On va ajouter à ce texte 1 Pierre chapitre 1 verset 19-21 :

19 Et nous tenons pour d’autant plus certaine la parole prophétique, à laquelle vous faites bien de prêter attention, comme à une lampe qui brille dans un lieu obscur, jusqu’à ce que le jour vienne à paraître et que l’étoile du matin se lève dans vos cœurs ; 20 sachant tout d’abord vous-mêmes qu’aucune prophétie de l’Ecriture ne peut être un objet d’interprétation particulière, 21 car ce n’est pas par une volonté d’homme qu’une prophétie a jamais été apportée, mais c’est poussés par le Saint-Esprit que des hommes ont parlé de la part de Dieu.

On peut ajouter Esaïe chapitre 7 versets 13-14 :

13. Alors Ésaïe dit : Écoutez, ô maison de David ! Est-ce trop peu pour vous de lasser les hommes, que vous lassiez aussi mon Dieu ?* *14. C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe : Voici, la vierge sera enceinte ; elle enfantera un fils, et lui donnera le nom d'Emmanuel (Dieu avec nous).

On va ajouter 2 Corinthiens chapitre 11 versets 1-3. Dans une étude biblique on lit beaucoup parce qu'il faut de façon méthodique expliquer les choses. C'est vraiment ce que je voudrais faire ce soir :

Puissiez-vous supporter un peu mon imprudence ! Mais aussi, je vous prie, supportez-moi.* *2. Car je suis jaloux de vous d'une jalousie de Dieu, parce que je vous ai unis à un seul Époux, pour vous présenter à Christ, comme une vierge chaste.* *3. Mais je crains que, comme le serpent séduisit Eve par sa ruse, vos pensées ne se corrompent aussi en se détournant de la simplicité qui est en Christ.

Alors frères, je reviens donc à ce texte de Matthieu 25. Il y a des questions qu'il faut se poser pour celui qui veut bien comprendre ce texte. C'est une prophétie que Jésus a donnée qui présente des jeunes filles qui ont pris leur lampe et qui sont allées à la rencontre de leur fiancé en vue de la célébration d'un mariage. Voici le contexte : des jeunes filles, à qui une promesse de mariage a été faite. Elles ont pris leur lampe, puisque le chemin qu'elles parcourent se fait dans la nuit. Ce n'est pas une marche qui se fait en plein jour, c'est une marche qui se fait dans la nuit. Comme c'est dans la nuit que la marche se déroule, il leur fallait prendre des lampes pour s'éclairer pendant la marche.

Donc, elles ont pris des lampes pour s'éclairer et elles sont allées rencontrer celui qui leur a promis le mariage qui, lui aussi, vient à leur rencontre. Elles se sont engagées dans la marche et elles ont marché, elles ont marché en espérant le rencontrer. Le temps est passé et elles se sont endormies puisque c'est la nuit. La nuit prête au sommeil ! Donc, elles se sont endormies en chemin. Puis au milieu de la nuit, elles entendent un cri qui les réveille et, quand elles se réveillent, elles prennent conscience qu'elles n'ont pas encore achevé la marche parce qu’elles se sont réveillées, mais celui qui leur a promis le mariage n'est pas là… ça veut dire qu'elles doivent encore marcher.

Elles se réveillent et chacune va préparer sa lampe pour continuer le chemin. Au moment où elles préparent les lampes, elles se rendent compte qu'il n'y a plus suffisamment d'huile dans les lampes, donc il faut en mettre parce qu'il y a encore du chemin à parcourir. Si on n'en met pas, en marchant les lampes vont s'éteindre. Et même déjà, il y a une catégorie qui a vu que sa lampe s’éteignait… Les folles ont commencé à voir que leur lampe s'éteignait. A un moment, elles ont dit "nos lampes s'éteignent". Vous voyez ? Et puis, il y a eu une séparation qui s'est produite parce que pour certaines, les lampes s'éteignaient. Il fallait qu'elles aillent trouver de l'huile pour pouvoir continuer la marche. Il y en a d'autres qui avaient de l'huile à côté. Elles ont rempli leur lampe et elles ont continué la marche.

Voilà ce que la parabole dit. Et cette parabole est une prophétie. Jésus a présenté la marche de cette manière pour que tout le monde ne comprenne pas. C'est pour que tout le monde ne comprenne pas que Jésus a parlé ainsi parce que l'objectif des paraboles c'est de cacher la pensée du Seigneur afin qu’elle soit révélée à ceux à qui cela doit être révélé, aux simples d'esprit, ceux qui ne sont pas compliqués d'esprit, qui ne raisonnent pas, mais qui s'en tiennent seulement à ce que l'Ecriture dit. Ceux-là comprennent les paraboles de Jésus. Ils comprennent les messages du royaume de Dieu parce que dans le royaume de Dieu il y a des mystères, et ces mystères doivent être expliqués pour que le peuple de Dieu comprenne, pour que le peuple de Dieu qui est humble et simple comprenne pour marcher.

Ici, il faut d'abord se poser la question de savoir quand est-ce que cette marche commence ? Qui sont ceux qui marchent ? Qu'est-ce que c'est que la lampe qu'elles tiennent en main ? Si on répond à ces trois questions, cela nous permet de comprendre le commencement de la marche. Après, il y a un événement qui se produit : les vierges s'endorment. Pourquoi elles se sont endormies ? A quel moment elles se sont endormies ? Il y a un cri de réveil qui sonne ? Qu'est-ce que c'est que le cri qui sonne et qui les réveille ?

Quand le cri les réveille, les vierges font quelque chose : elles prennent de l'huile qu'elles mettent dans les lampes. Qu'est-ce que c'est que l'huile qu'elles mettent dans les lampes ? Et qu’est-ce que c’est que les vases qui contiennent l'huile de réserve ? Il y a autant de questions… Si on répond à ces questions, on comprend facilement de quoi il est question dans Matthieu 25. Mais la première chose à savoir, c'est que c'est une prophétie qui s'accomplit dans notre génération.

Alors, il est question du royaume des cieux, c'est-à-dire de la chrétienté. Le royaume des cieux, c'est le rassemblement des croyants, des chrétiens, ceux qui ont cru dans la Parole de Dieu comme on l'a entendu hier. Hier, j'ai parlé d'une nation dans laquelle nous sommes, en prenant l'image de Gosen, en Egypte, où était établi le peuple d'Israël. Les enfants d'Israël étaient établis en Egypte, mais dans une terre que leur avait donnée le pharaon et cette terre s'appelait Gosen. C'est de cette manière que le royaume de Dieu, le peuple de Dieu est dans le monde ici. Hier, je vous ai fait savoir que Dieu va juger les nations. Tout ce qui est arrivé en Egypte va arriver pareillement dans notre génération.

Il y a des jugements qui sont prévus sur les nations. Et pour être protégés, pour être gardés dans la paix de Dieu, par la grâce de Dieu, il faut que chacun de nous soit trouvé en Gosen, comme au temps de Moïse. C'est la terre de sécurité, c'est le lieu de sécurité, c'est le lieu où on est protégé, c'est le lieu où on est gardé. Dans notre génération, Dieu va effectuer une véritable sortie de son peuple. Dieu va faire sortir son peuple de l'Egypte de façon effective et c'est ce que cette parole dit. Il y a une marche et puis il y a une sortie du peuple de Dieu. Donc, quand le Seigneur parle du royaume des cieux, il est question du peuple de Dieu. Quand on parle de ce texte souvent, nous les frères du message, nous mettons d'un côté ceux qui croient au message (les vierges sages) et de l’autre les dénominations (les vierges folles). Le texte ne le dit pas. Le texte n'a jamais dit que les vierges folles sont les gens des dénominations et puis que les sages sont ceux qui croient au message de William Branham. Ce texte qui est ici, cette prophétie n'a jamais dit ça. Jamais. La prophétie parle de vierges, de jeunes filles qui sont allées à la rencontre de l'époux.

Au départ, on a expliqué de cette manière-là, en mettant d'un côté les dénominations et de l'autre côté ceux qui ont cru au Message du temps de la fin. Par la suite, on a compris que les vierges folles et les vierges sages sont parmi ceux qui ont cru au Message du temps de la fin. C'est maintenant la compréhension que nous avons parce qu'on s'est rendus compte que ce qu'on condamnait dans les dénominations se retrouve désormais parmi ceux qui croient au Message du Temps de la fin.

Ce qu'on reprochait à ceux qu'on appelait "vierges folles" par le passé, se retrouve au milieu de nous. Donc, plusieurs sont maintenant arrivés à croire que les vierges folles et les vierges sages sont ceux qui ont cru au Message du Temps de la Fin. Ce que je peux dire par rapport à ce qui est écrit ici, c'est que les dix vierges sont allées à la rencontre de l'Epoux. Et en allant elles ont pris des lampes. Les lampes ici, c'est la lumière du Soir, c'es le Message du Temps de la Fin, la lumière du Soir. La preuve, c'est le texte qu'on a lu dans 2 Pierre. Pierre dit que la parole prophétique, c'est la lampe qui brille dans un lieu obscur Donc, la lampe que les vierges ont allumée ici c'est la lumière du soir, c'est la parole prophétique. Cela est écrit encore dans les Psaumes : Ta parole est une lampe à mes pieds, Et une lumière sur mon sentier (Psaume 119:105).

Et dans notre génération, on a reçu une parole prophétique qui nous a demandé de sortir de Babylone pour aller à la rencontre de Celui qui nous a promis des noces, c'est-à-dire Jésus-Christ. Cet appel n'est rien d'autre que l'appel à l'enlèvement parce que les noces dont il est question dans Matthieu 25 auront lieu au ciel selon Apocalypse 19. Ce sont les Noces de l’Agneau. Donc nous sommes ici dans l'appel à aller à la rencontre du Seigneur Jésus-Christ qui viendra à notre rencontre en tant qu'Epoux. Et la Parole qui sert dans la marche, c’est le Message prophétique qui nous a été adressé. C’est la lampe. C’est le Message de l'enlèvement et Celui qui nous a adressé ce message c'est bien le prophète William Branham.

C'est lui qui a reçu cette qualité, c'est lui qui a reçu un mandat du Seigneur depuis 1933. Il lui a été dit publiquement qu’il était envoyé avec un Message qui devrait préparer la seconde venue de Christ. Donc, cette commission du frère Branham rend particulier l'appel que nous avons reçu dans notre génération, et notre appel, c'est un appel à aller à la rencontre de l'Epoux. C'est le message de l'enlèvement. C'est William Branham qui est venu dans l'Eglise, dans le monde avec le message de l'enlèvement, c'est-à-dire le message qui prépare un peuple à la rencontre du Seigneur. Et comme dans Matthieu 25, il s'agit de rencontrer l’Epoux donc, effectivement les vierges dont il est question ici sont ceux qui ont reçu le Message du temps de la fin. Et la preuve que les dix ont reçu le Message, c'est que les dix tiennent les lampes. Et les lampes, c'est le symbole de la parole prophétique. C'est la lumière du soir. Zacharie chapitre 14 verset 7 dit "vers le soir la lumière paraîtra". La lumière qui est apparue, c'est une lampe. Oui frères, c'est une lampe parce que c'est la parole prophétique. Cette lumière est apparue au temps du Soir, parce que la marche des vierges commence au temps du Soir. C’est un temps prophétique.

La marche des vierges commence au temps du Soir. Si on veut appliquer une heure au commencement de cette marche, c'est le Soir. Le temps du soir est un temps prophétique et le message est apparu au temps du Soir. Le frère Branham s'est toujours référé à Zacharie 14:7 pour dire que "le message que je prêche c'est la lumière du soir". C'est au temps du Soir qu'elles ont commencé à marcher dans notre génération. Et ce que les vierges tiennent en main, c'est le message du temps de la fin que vous avez distribué ici à Lausanne pendant des années.

C'est ce message-là que les vierges prennent pour se guider dans la marche parce qu’il brille comme une lampe dans notre génération. Ce n'est pas autre chose parce que c'est la parole prophétique qui nous éclaire dans la marche. C'est une marche spirituelle ! C'est le message qui nous éclaire dans la marche. Maintenant, quand vous prenez la lampe… dans la lampe il y a de l'huile et il y a une mèche qui s'imbibe de l'huile et qui donne la lumière dans la lampe. L'huile, c'est l'onction. La lumière qui brille : c'est la révélation. Et c'est l’onction et la révélation ensemble qui produisent la lumière.

La lampe c'est toute une structure. Donc l'huile et la lumière que l'huile produit par la mèche fait briller la lampe qui peut éclairer le chemin. Autrement dit, la lumière qui est la révélation éclaire notre chemin. Cette Bible ici est du papier, n'est-ce pas ? C'est du papier, ce sont des feuilles… les magiciens utilisent cela. Les intellectuels de ce monde utilisent cela. N'importe qui peut lire cette Bible, mais ce qui fait la différence entre les lecteurs de cette Bible, c'est l'huile, donc l'onction, et la lumière que produit l'huile, c'est-à-dire la révélation. C'est ça qui fait la différence entre les lecteurs de la Bible. Celui qui a été à l'école peut lire la Bible de la Genèse à l'Apocalypse. Mais il y a une différence entre les lecteurs de la Bible. Il y en a qui lisent la Bible avec l'onction de Dieu et ils arrivent à l’expliquer. Donc, la Parole de Dieu est claire pour nous lorsqu'elle nous est expliquée par des gens qui ont l'onction pour l'expliquer et lorsque la révélation, c'est-à-dire la lumière, est jetée sur la Parole.

L'écriture dit que la révélation de Ta Parole éclaire… La révélation de tes paroles éclaire, Elle donne de l’intelligence aux simples. (Psaume 119:130) Vous voyez ! C’est la révélation de la parole qui nourrit notre intelligence spirituelle. La révélation de Ta Parole éclaire. Donc, quand il n'y a pas de révélation sur l'Ecriture, on n'est pas éclairé. Si vous mettez une lampe ici, dans les ténèbres et qu'il n'y a pas de flamme à l'intérieur, la lampe n'éclaire pas et si la lampe n’éclaire pas c’est parce qu’il n'y a pas d'huile dans la lampe pour faire brûler la mèche. Aussi, pour que la lampe éclaire, la lampe qui est la Parole de Dieu, il faut qu'il y ait de l'huile à l'intérieur et il faut que l'huile puisse monter dans la mèche pour donner de la lumière au bout.

C'est le mécanisme de la compréhension de la Parole de Dieu. On peut avoir la Parole entre les mains, la Bible entre les mains, mais tant qu'il n'y a pas de gens oints pour l'expliquer, vous ne pouvez pas la comprendre… Et si ces gens oints n'ont pas suffisamment de lumière, donc de révélation, vous ne pouvez pas bien comprendre les choses. Ce n'est pas possible. Ainsi les vierges tiennent des lampes pour aller à la rencontre du Seigneur, pour marcher dans les ténèbres. Les lampes qu'elles tiennent frères et sœurs, sachez que c'est la parole prophétique de l’heure. Le Message du Temps de la Fin prêché par William Branham. Sachez aussi que l'huile qui est dans les lampes représente l'onction divine. Et cette onction divine produit la révélation qui donne la lumière. C'est cela qui fait marcher les vierges et les vierges qui sont ici, c'est l'ensemble des chrétiens qui ont reçu la bonne Parole de Dieu, comme on l'a lu dans 2 Corinthiens 11.

Paul dit "je vous ai apporté la Parole pour vous présenter à Christ comme des vierges pures". La Parole que nous avons reçue, pourvu que ce soit la Parole de Dieu, produit en nous un statut spirituel. La virginité est un statut spirituel. Nous avons un statut. La Parole de Dieu que nous avons reçue produit en nous un statut spirituel. La virginité ici, c'est un statut spirituel. C'est une position spirituelle. C’est la position de celle qui va se marier. C’est la position requise pour se mettre dans la course de l’enlèvement. De la même manière que la vierge Marie a été couverte par l'Esprit, elle a conçu et enfanté… c'est de cette même manière que, dans notre génération, le Christ va couvrir les vierges. Elles vont concevoir, selon ce qui est écrit dans Apocalypse 12 "La femme a conçu" Alléluia ! Vous le savez ! dans Apocalypse 12, la femme a conçu ! C'est une vierge ! C'est la vierge de Laodicée :

Un grand signe parut dans le ciel : une femme enveloppée du soleil, la lune sous ses pieds, et une couronne de douze étoiles sur sa tête. 2 Elle était enceinte, et elle criait, étant en travail et dans les douleurs de l’enfantement…

Quand on lit la prophétie, il faut à chaque fois aller ça et là pour trouver les références et la chose devient claire parce qu'on ne peut pas expliquer Matthieu 25 sans parler d'Apocalypse 12 où il est question de l'Eglise vivante dans notre génération. L'Eglise qui a enfanté un fils… parce que c'est le même processus. D'un côté, Marie qui a enfanté le Fils de Dieu, d'un autre côté l'Eglise qui enfante son fils, un mâle à la ressemblance de Jésus, le second Adam.

Parmi les vierges, certaines vont parvenir au stade où elles vont enfanter un fils, couvertes par l'Esprit. Ainsi la virginité est un statut spirituel. C'est une position spirituelle. C'est le statut que donne celui qui a reçu la bonne Parole de Dieu, qui a cru dans cette Parole et qui s'est mis en avant dans la marche à la rencontre de Celui qui vient. Amen ? Ce n'est pas autre chose. Celui qui est vierge, celui qui a ce statut, c'est celui qui a reçu la Bonne Parole de Dieu, qui a dit amen à cette Parole et qui s'est mis en route à la rencontre de l'Epoux. Il est dans les vierges. Il est concerné par cette écriture.

Elles sont allées à la rencontre de l'Epoux avec la Parole prophétique qu'elles ont reçue, le Message du Temps de la Fin. Comme la marche a pris du temps, elle se sont assoupies et endormies en cours de route. Les folles comme les sages. Elles se sont endormies. Et il y a un cri qui a retenti dans la nuit. Certains disent que le cri qui intervient dans la nuit est une action particulière de Dieu, une action surnaturelle de Dieu… Quand on essaie de se mettre à la place de ceux qui parlent ainsi, on a l'impression qu'il y aura une action surprise de Dieu, quelque chose va se passer… on ne sait quoi… et ça va peut-être produire un réveil de tous les frères, en même temps dans le monde entier et il va commencer à se passer beaucoup de choses. Il y en a aussi qui disent que c'est le cri de 1 Thessaloniciens chapitre 4, le cri de commandement…

Mais le cri qui est ici frères, ce n'est pas le cri de commandement de 1 Thessaloniciens chapitre 4, c'est un cri de réveil ! Nous avons affaire ici à Esaïe chapitre 40… On peut lire Esaïe chapitre 40 pour savoir ce que la Bible dit au sujet du cri… parce qu'Esaïe 40 c'est aussi une prophétie :

Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu. 2 Parlez au cœur de Jérusalem, et criez-lui que sa servitude est finie, que son iniquité est expiée, qu’elle a reçu de la main de l’Eternel au double de tous ses péchés. 3 Une voix crie : Préparez au désert le chemin de l’Eternel, Aplanissez dans les lieux arides, ne route pour notre Dieu. 4 Que toute vallée soit exhaussée, Que toute montagne et toute colline soient abaissées ! Que les coteaux se changent en plaines, Et les défilés étroits en vallons ! 5 Alors la gloire de l’Eternel sera révélée, Et au même instant toute chair la verra ; Car la bouche de l’Eternel a parlé. 6 Une voix dit : Crie ! Et il répond : Que crierai-je ? Toute chair est comme l’herbe, Et tout son éclat comme la fleur des champs.

Cette écriture qui est ici, s’est accomplie avec Jean-Baptiste, dans Matthieu chapitre 3 verset 3, et vous savez que Jean-Baptiste est venu avec l'esprit d'Elie… Jean-Baptiste avait sur lui l'esprit d'Elie et il a dit

Je suis la voix de celui qui crie dans le désert ; préparons au désert le chemin de l'Eternel.

On le voit bien dans Matthieu chapitre 3 verset 3… Donc le cri, c'est d'abord un Ministère et dans le cas de Matthieu 25, le cri laisse apparaître un Message. Il faut percevoir le cri et le message qui sort. Le message dit "Voici l'Epoux, sortez à sa rencontre". C'est le message du cri. Il y a le cri et il y a le message qu'il donne. Donc au milieu de la nuit, il y a un cri qui retentit et le but de ce cri est de réveiller les vierges qui se sont endormies en chemin. C'est le but. Maintenant, pour expliquer ce cri, il faut voir un peu l'histoire de Jérusalem.

Jérusalem, était une ville avec une muraille. Ici par exemple, dans Esaïe 40, il est question de "parler au cœur de Jérusalem". Alléluia ! Parler au cœur de Jérusalem. Quand la bible parle de Jérusalem, qu'est-ce que c'est ? Jérusalem, c'est l'image de l'Épouse ; c'est l'image de l'Épouse. Que ce soit le cri d’Esaïe 40 comme le cri de Matthieu 25 verset 6, il est question de s'adresser à Jérusalem et de parler à son cœur. On a vu que c'est un message que Dieu envoie, que Dieu adresse au cœur de ceux à qui a été promis ce mariage : les vierges. Dieu parle à leur cœur parce que, je vous l'ai dit hier, le Christ viendra dans les nations en passant par le cœur de chacun d'entre nous. Donc le message qui nous est adressé, c'est un message qui est adressé au cœur de chacun d'entre nous. C'est là-bas, dans le cœur, qu'on doit préparer le retour de Jésus-Christ. Quand l'Écriture dit "criez, parlez au cœur de Jérusalem, criez-lui", c'est un message qui est adressé à Jérusalem ! Mais qui crie ? C'est la sentinelle qui garde la porte qui crie et dans l'ancien temps, quand on parle de Jérusalem, c'était une ville qui avait une muraille. Il y avait des portes d'entrée.

Quand c'est le temps de faire des veilles - parce qu'à l'époque, les gardes surveillaient les entrées et les sorties… Donc, quand c'est le temps de faire les veilles, celui qui est de garde monte sur la muraille et là-bas, il a une position où il voit ceux qui entrent dans la ville et ceux qui sortent. Il communique avec d'autres qui veillent avec lui. Ce sont eux qui ouvrent la porte et qui la ferment selon le message qui est donné par la sentinelle.

Alors, comme il est perché en hauteur, il est obligé de crier quand il parle. C'est de là que vient cette notion de CRIE et le Seigneur utilise cette image pour parler un peu des sentinelles de son peuple, les sentinelles de Jérusalem spirituelle qui est l’Église, qui sont postées sur des murailles. Il s’agit de ceux qui ont des ministères, qui voient plus loin et qui avertissent le peuple de Dieu sur ce qui se passe dans le Royaume de Dieu pour l'amener à se mobiliser pour marcher. Donc ici, le cri de minuit c'est une sentinelle qui crie au milieu de la nuit au peuple de Dieu pour l'avertir, pour lui demander de se réveiller pour continuer la marche… Il faut se réveiller et il faut poursuivre la marche. C'est un cri de réveil. Ce n'est pas un cri qui vient du ciel comme un cri de commandement adressé à des morts.

Ici, il est question des vivants. Pourquoi des vivants ? Parce que quand les vierges sont réveillées, il ne s’agit pas la résurrection des morts. Quand elles sont réveillées, elles reprennent la marche ! Le cri de commandement de 1 Thessaloniciens chapitre 4… quand ça se produit, c'est qu’il s’agit la résurrection des morts et c'est l'enlèvement : on ne marche plus sur la terre. Mais ici dans Matthieu 25, après le cri de minuit, la marche continue. Pourquoi les sages disent-elles "on n'a pas suffisamment d'huile pour vous en donner" ? Parce qu'elles savent que la marche continue ! On ne peut pas prêter ! Ça ne se prête pas, l'huile… parce que la marche continue. Donc, au réveil, la marche continue. Au réveil, la préparation continue. Il faut aller jusqu'à rencontrer l'Époux. Alors, le cri qui est ici mes frères, sachez qu'il s'agit du cri d'une sentinelle, d'une sentinelle comme Jean-Baptiste. Jean-Baptiste est venu avec un message. Il est venu comme une sentinelle pour avertir Israël au sujet de ce que le Messie allait venir. Il y a un Messie qui vient, il faut se préparer à le rencontrer. Celui qui ne se prépare pas ne le verra pas. C'était le message de Jean-Baptiste. Il était venu prêcher un message de repentance, il était venu crier au peuple de Dieu pour l'amener à se réveiller, à prendre conscience…

La vierge avait enfanté le Messie, il fallait avoir les yeux ouverts pour le voir quand Il allait apparaître. Jean était venu comme une sentinelle qui s'est adressée à Jérusalem, à Israël. Pareillement, ce cri au milieu de la nuit, c'est la voix d'une sentinelle qui avertit le peuple de Dieu et c'est toujours le message qui est adressé au cœur de Jérusalem. Criez-lui ! Et quand nous lisons dans Esaïe 40 "préparez au désert le chemin de l'Eternel 2. C'est toujours le message de la préparation. "Aplanissez dans les lieux arides une route pour votre Dieu" Les lieux arides ici frères, c'est dans notre cœur. Le sommeil et l'assoupissement, c'est ce que ça produit : des lieux arides, une terre qui n'est pas abreuvée. Des cœurs arides. Celui qui dort, qui est assoupi, son cœur ressemble à des lieux arides.

Il dit: " Que toute vallée soit exaucée, que toute montagne, que toute colline soit abaissée, que les coteaux se changent en plaine et les défilés étroits en vallons alors… (quand le cœur est prêt) - alors la gloire de Dieu sera révélée dans notre cœur." Donc, il est toujours question du message de la préparation. C'est le message de l'esprit d'Elie conformément à Malachie 4:5, vous voyez frères? Ce qu'on doit comprendre… Quand les vierges commencent la marche, elles ont des lampes. Les lampes, comme je l'ai dit, c'est la lumière du soir, c'est le message du temps de la fin. Mais quand le cri de réveil sonne "Voici l'Epoux, allez à sa rencontre" ce qui se passe, c'est que les vierges se réveillent. Quand elles se réveillent, la Bible dit qu’elles préparent leur lampe et c'est au moment où elles préparent leur lampe qu'elles se rendent compte, pour certaines, qu'elles n'ont plus d'huile.

Les autres ont de l'huile qu'elles ont prises dans des vases. Ça encore, beaucoup ne comprennent pas. Nous allons lire, pour vous expliquer ce que c’est que les vases. On lit dans 2 Timothée 2 verset 20. Ce sont des textes que nous connaissons mais souvent, quand on entre dans la Parole prophétique, on ne veut pas les lire, mais pourtant ce sont des textes qui sont très clairs, qui nous expliquent les choses. Nous allons lire :

1. Dans une grande maison il y a non seulement des vases d'or et d'argent, mais encore de bois et de terre ; les uns pour un usage honorable, et les autres pour un usage vulgaire. 2. Si donc quelqu'un se conserve pur de ces choses, il sera un vase d'honneur, sanctifié, utile à son maître, et préparé pour toute bonne œuvre.

L'écriture dit ici, mes frères que les vierges, au réveil… vous allez voir maintenant la différence entre les vierges folles et les vierges sages. Quand le cri de minuit retentit, quand il y a le réveil, les vierges sages prennent de l'huile dans des vases qu’elles mettent dans les lampes. Vous savez déjà que l'huile, c'est l'onction. Mais frères, l'onction… où est-ce qu'on trouve l'onction ?... C'est dans des vases qu’on trouve l’onction. Qui sont les vases ?... Ce sont des prédicateurs, des ouvriers de Dieu. Ce sont des serviteurs de Dieu… Ce qu'il ne faut pas croire…. Nous sommes dans le domaine spirituel, n'est-ce pas ? On est dans le domaine spirituel. Est-ce qu'on pourrait trouver des vases comme, par exemple, des seaux ou bien des vases qu’on utilise à la maison ?

Dans le domaine spirituel, on ne peut pas utiliser ces objets pour prendre de l'huile. Non frères ! On trouve l'onction dans des vases, c'est-à-dire dans des serviteurs de Dieu, des ministres de la Parole. Quand on parle de l'huile de réserve, parlons aussi de vases de réserve. Et je vous ai dit, il y a quelques jours que les hommes de Dieu comme notre frère Barilier qui est rentré à la maison, sont des gens qui ont été utilisés par le Seigneur pour une certaine génération. Quand les vierges ont commencé la marche, elles ont pris de l'huile, elles avaient de l'huile dans les lampes déjà. Où est-ce qu’elles ont pris cela ? Elles ont pris cette huile dans des vases. Vous comprenez ? Elles ont pris cette huile dans des serviteurs de Dieu…William Branham était un vase. Les premiers missionnaires du Message étaient des vases qui ont contenu de l’huile.

C’est avec cette huile que les vierges ont marché au départ. Elles ont marché longtemps et ce sont assoupies et endormies dans la marche. Et au milieu de la nuit, comme on arrive à minuit, Dieu élève encore des prédicateurs, des serviteurs de Dieu qui sont des vases et qui ont toujours de l'huile pour remplir à nouveau les lampes, c'est-à-dire pour apporter à nouveau de la lumière sur la Parole prophétique pour la continuation de la marche. C'est de cela qu'il s'agit. Quand on se réveille, il faut qu'on écoute encore la Parole. C'est un renouvellement. L'onction de minuit, c'est une onction de renouvellement spirituel. Au réveil, il y a un renouvellement spirituel des gens qui se sont assoupis, qui se sont endormis, qui ont accumulé beaucoup de lacunes.

Quand on parle du temps du sommeil et de l'assoupissement, pour mieux comprendre cela, il faut lire Apocalypse chapitre 3 à partir du verset 14, là où Jésus décrit l'église de Laodicée, parce que je vous parle de l'église de Laodicée, n'est-ce pas ? Dans Matthieu 25, on est en train de parler de Laodicée n'est-ce pas ? C'est l'église de notre génération. Et Jésus a fait une appréciation sur l'église de Laodicée. Jésus a décrit Laodicée dans son temps de chute, dans son temps de sommeil et d'assoupissement, dans son temps d'épreuve parce que le temps de sommeil et d'assoupissement c'est un temps d'épreuve, c'est une chute, et cette chute de l'église de Laodicée a été vue par le frère Branham. Consultez les brochures.

La brochure dans laquelle il a relaté cela et dont je me rappelle, c'est " l'Enlèvement ". Le frère Branham a rappelé cette vision qu'il a eue au sujet de la chute de l'Eglise qui a cru en son Ministère. Il a vu les jeunes filles au début qui marchaient bien. Les jeunes filles en question, ce sont les dix vierges ! Elles marchaient bien et à un moment donné elles sont tombées, elles ont commencé à dégringoler. Il a vu l’Eglise des Etats-Unis, il a vu l'église de l'Europe, des jeunes filles qui marchaient mal… Elles étaient en haillons a tel point que, quand le prophète les a vues, il s'est caché le visage et il a dit "Seigneur, si c'est ce qu'on a produit avec notre prédication…" Il avait des regrets ! Ça, c'est la chute de l'Eglise et ce ne sont pas les dénominations ! Ce sont les frères et sœurs, les croyants du Message du Temps de la Fin, les vierges qui ont pris leur lampe pour aller à la rencontre du Seigneur. C'est d'eux qu'il est question dans cette chute-là. Je me souviens que récemment, il y a des gens qui ont posé la question au frère Frank sur cette chute. Il s'est référé à ce qui est arrivé à Krefeld il y a déjà plusieurs années. Mais dans cette chute, ce n’est pas seulement de cela qu’il s’agit…

C'est toute l'Eglise, à commencer par les Etats-Unis. Donc, pour mieux comprendre Matthieu 25 et la raison d'être du cri de minuit, il faut comprendre ce que c'est que le sommeil et l'assoupissement et aussi le situer dans la Parole prophétique. Et sachez mes frères, que le sommeil et l'assoupissement, c'est la chute que les vierges ont connue et c'est de vous et moi qu'il s'agit. Cette chute est intervenue dans notre génération, dans la marche et Jésus nous a vus dans cette chute, c'est pour cela qu’Il nous a décrits dans Apocalypse chapitre 3 verset 14 quand il est dit que "Tu n'es ni chaude ni froide, tu es tiède et je vais te vomir de ma bouche. Tu penses que tu vois alors que tu es aveugle. Tu penses que tu es habillée alors que tu es nue". C'est de nous qu'il s'agit. De vous et de moi. Des frères et sœurs qui ont cru au Message du Temps de la Fin.

Et ces œuvres ténébreuses, ces œuvres de péché et de désordre, on les a vécues dans le sommeil et l'assoupissement dans notre génération, dans les temps où nous sommes. Ce sont nos œuvres que Jésus a vues. Donc, c'est l'Eglise dans sa chute que Jésus a vue et qu'Il a décrite, parce que c'est le moment crucial de Laodicée. Et Jésus dit à l’Eglise : *Aie du zèle et repens-toi ! Et encore : "achète un collyre pour oindre tes yeux et tu va voir."* Le collyre pour oindre les yeux … c'est cette onction de réserve ici ! Parce que pour voir clair, il faut qu'il y ait de l'huile dans la lampe, que l'huile monte dans la mèche et que ça produise de la lumière. Cette exhortation à la repentance que Jésus adresse ici à Laodicée est inclue dans le message "Voici l'Epoux, allez à sa rencontre !". C'est un message de repentance !

Quand on sort du sommeil et de l'assoupissement, quand on sort de la tiédeur, si on est vraiment réveillé, on commence par remettre en cause toutes les œuvres qu'on a produites par le passé. On pense qu'on est habillé alors qu'on est nu ! On pense qu'on voit alors qu'on ne voit pas ! On pense qu'on est riche alors qu'on est pauvre ! Pauvres de dons spirituels, pauvres de qualités spirituelles, pauvres de vertus, de beaucoup de choses ! Nous savons dans quel état l'Eglise se trouve aujourd'hui, frères. L'église a été attaquée et l’arbre de l'Épouse a été ravagé par les bêtes sauvages, et les bêtes sauvages de Joël ce sont des démons. Ils ont ravagé l'Eglise du Seigneur au point que nous avons des difficultés, nous avons des problèmes. Les qualités, les vertus, les dons de l'Esprit… c'est difficile. Ce sont des problèmes entre frères et sœurs, des problèmes entre pasteurs, serviteurs de Dieu… C'est cela frères ! Vous voyez ? Donc, il faut comprendre dans cette parabole ce qu’est le sommeil et l'assoupissement spirituels.

Pour mieux comprendre cela, allez dans Apocalypse chapitre 3 à partir du verset 14. Méditez ce que le Seigneur a dit sur l'Eglise de Laodicée et quand on parle de l'Eglise de Laodicée, mes frères je vous en prie, ce n'est pas la peine de penser aux dénominations ! Le terme "dénominations" n'existe pas dans la Bible et dans les prophéties. Si on veut aller sur ce terrain, on va mal comprendre les écritures. Il est dit "Ecris à l'ange de l'église de Laodicée", ça veut dire "écris à ceux qui ont reçu le message de l'ange de Laodicée !!". Donc, il est question de nous. C'est de nous qu'il s'agit... Les dénominations n'ont pas cru au message de l'ange. Donc, la lettre qui est adressée à l'ange ne leur est pas adressée ! C'est adressé à nous ! C'est nous qui sommes tièdes. C'est nous qui avons dormi en cours de route, après avoir reçu ce message pour aller à la rencontre du Seigneur. C'est nous qui disons qu'on est riches parce qu'on a reçu le message, on n'est plus dans la religion...

C'est nous qui faisons la prière du pharisien… Nous ne sommes pas comme les dénominations là-bas, nous ne sommes pas comme les méthodistes, comme les catholiques, et pourtant nos œuvres sont mauvaises. C’est la prière du pharisien. C’est nous qui disons que nous avons la parole, la lumière, alors qu’on est misérables. On ne mange pas la nourriture de corbeau. C'est comme ça qu'on se conduit dans ce message ! Et à la base, il n'y a rien. Quand le Seigneur nous pèse, on ne vaut rien. Même les choses élémentaires de la Bible on n'arrive pas à les faire, frères ! Donc, ce qui est très important dans Matthieu 25 aussi, c'est qu'il faut savoir ce que c'est que le sommeil et l'assoupissement spirituels. C'est nous qui avons dormi et c'est nous qui sommes appelés à nous réveiller. Ce ne sont pas les gens des dénominations. C'est nous qui sommes appelés à nous repentir avec beaucoup de zèle. Il a dit "Aie du zèle et repens-toi!"Oui, c'est de nous qu'il s'agit frères.

Au temps du réveil, il y a une prédication qu'il faut entendre pour aller de l'avant. Cette prédication se trouve dans les vases de réserve. Les vases de réserve, ce sont des prédicateurs, des serviteurs de Dieu. Paul l’a dit, parlant de la Parole, que nous la portons dans des vases de terre. C'est nous, les vases frères. Des vases qui contiennent l'onction du Seigneur. L'onction du réveil, c'est un renouvellement spirituel ? La Bible nous dit qu'il y a une onction qui vient dans l'Eglise. Au temps du Soir, il y a une onction qui est venue. Cette onction nous a appelés à sortir des dénominations. C'était une onction d'appel à sortir qui a été poursuivie par la distribution de la nourriture parce que, quand on est appelés à sortir, il faut qu'on soit nourris. L'onction qui était au début du message… l'huile qui était dans des vases quand la marche a commencé, c'était une onction d'appel à sortir des systèmes religieux, de Babylone, des dénominations. C'est ça qui était au départ. C'est pour ça qu'à chaque fois qu'on lisait des brochures, qu'on écoutait les messages, on sortait des milieux chrétiens où on était.

Et cette onction a animé des serviteurs de Dieu qui ont fait l’œuvre depuis le prophète. Mais aujourd'hui où l’Eglise a des problèmes, où il y a le sommeil, l'assoupissement, la tiédeur, où nous voyons notre pauvreté, nos problèmes, frères… Qu'est-ce qu'il faut dire au peuple de Dieu ? Qu'est-ce qu'il faut dire au peuple de Dieu ? Quel langage faut-il tenir au peuple de Dieu ? C’est le Message du réveil ! Il faut appeler l'Eglise à se réveiller. Il faut expliquer aux frères et sœurs qu'on a dormi, qu'on s'est assoupis, qu'on a des problèmes et qu’on doit se réveiller. Et ce n'est plus le temps de nous comparer aux dénominations, mais c'est le temps de ramener la Parole de Dieu que nous avons reçue à notre vie et de la vivre parce que nous avons été appelés à produire un fruit à la fin. Dieu attend un fruit.

Le message doit produire un fruit et le fruit du message on le trouve dans Apocalypse chapitre 12 : le fils de l'Eglise qui doit naître. Quand la Parole a été adressée à Marie, Dieu attendait un fruit et le fruit c'était le Messie. Aujourd’hui, la Parole nous a été adressée, on doit produire un fruit parce que l'Eglise est enceinte. Dans Apocalypse 12… Aujourd'hui, c’est nous qui sommes enceintes. Et nous sommes enceintes d'un caractère spirituel parce que le fils de l'Eglise, c'est un caractère spirituel. Je vais en parler plus longuement dans les prochains jours parce que c'est important.

Jésus a dit "Je vous ai appelés, je vous ai choisis, je vous ai établis afin que vous alliez pour porter du fruit.’’ Il y a un fruit dans le message que Dieu attend de nous. C'est Apocalypse 12 : la femme enceinte doit donner naissance à un caractère spirituel. Le fils de l'Eglise, ce n'est pas une personne qu'on va voir à l'œil nu. Mais c'est un caractère spirituel, le caractère de Christ, une maturité spirituelle que Dieu va utiliser pour achever Son œuvre à la fin des temps. Donc, les vases ici, dans lesquels se trouve l'huile, ce sont des serviteurs de Dieu, des prédicateurs que Dieu va élever pour la continuation de l'œuvre. Et il faudra écouter ceux-là pour recevoir de l'huile de réserve et avancer. Et voyez, ce qui a fait la différence entre les folles et les sages, c'est que les sages ont écouté ces prédicateurs et elles ont reçu en échange une onction qui les a renouvelées, qui les a encouragées, qui les a fortifiées. Une onction qui les a conduites à la repentance, à l'humiliation. Une onction qui les a remises en marche, une onction qui a donné de la lumière à nouveau dans leur lampe. Les vierges sages ont écouté ces prédicateurs et ont reçu de l'éclairage puisque, quand elles ont mis de l'huile, leur lampe a commencé à briller à nouveau et elles ont repris la marche !

Oui, frères… les vases ici, retenez-le ! C’est une catégorie de prédicateurs que Dieu va élever pour la continuation de l'œuvre, exactement comme ce qui est arrivé dans le désert quand les frères devaient prendre la terre promise. C'est ce qui va arriver. Il n'y a pas à rêver à autre chose. La Parole de Dieu s'explique elle-même. Quand on parle des vases, il s'agit des prédicateurs, des serviteurs de Dieu. Malheureusement, dans la Bible, il y a des vases d'un usage vil et d'autres d'un usage noble et on retrouve cela dans Jean chapitre 2, dans les Noces de Cana. J'ai expliqué les Noces de Cana… Dans cette scène, il y avait des vases qui contenaient de l'eau pour la purification des juifs. Les vases représentaient ces serviteurs de Dieu qui ont la Parole de Dieu pour purifier le peuple de Dieu. Ces vases ont contenu l'eau et alors, seulement quand le Seigneur Jésus a opéré un miracle, à ce moment-là l'eau est devenue du vin. Et j'ai expliqué que cette Parole que nous avons reçue, si nous la pratiquons va produire en nous une puissance.

La puissance, est symbolisée par le vin, le vin nouveau que Dieu fera boire aux nations, par l’Epouse. Et l’Epouse sera un vase d’honneur que Dieu va utiliser pour faire boire son vin nouveau aux nations. L’Epouse a un Ministère à accomplir dans les nations. Mais ce sont les vases qui contiennent le vin qui est servi. Nous serons des vases dans lesquels Dieu va déverser Sa puissance pour abreuver les nations. Alléluia. C'est la prophétie. C'est exactement ce qui va arriver. Donc, les vases ici, ce sont des prédicateurs de réserve qu’il faut écouter parce qu’ils contiennent de l'huile de réserve.

Mais les folles ont refusé de les écouter, au départ. C'est là la folie. Quand on lit la Parabole, on a l'impression que depuis le début, les sages ont commencé à marcher en prenant de l'huile de réserve dans des bouteilles ou des vases… Non, non ! Frères, c’est une Parabole. Il faut comprendre les choses par l’esprit. L'usage de l'huile de réserve se produit à Minuit, après le réveil. Pas avant ! Donc les vases de réserve n’entrent en service et ne sont utiles qu’après le réveil de Minuit. C’est après le retentissement du Cri de Minuit que les vases de réserve sont utiles. C’est aussi là que l’huile de réserve est demandée pour renflouer les lampes. Pas avant !

Maintenant, il faut voir que ces versets bibliques se déroulent sur des années… Les versets sont séparés par des points, mais sachez qu'il y a des années entre les versets prophétiques. Donc ici, un moment vient où les folles disent "nos lampes s'éteignent". Puisqu'elles n'ont pas voulu écouter les vases de réserve qui ont l'huile de réserve, elles voient qu'elles s’affaiblissent. Elles ne voient plus, elles ne comprennent plus les choses, tandis que les sages qui ont écouté, qui ont reçu ce renouvellement spirituel vont continuer la marche. Et puis après, elles demandent de l’huile… C'est une étape qui va arriver, où les folles vont demander de l'huile. On leur dira "Non, il n'y en aurait pas suffisamment pour nous. Allez en acheter". Avant, on disait que l'huile c'était le Saint-Esprit. Mais ce n'est pas vrai, frères. Il y a une nuance entre le Saint-Esprit et l'onction. L’onction est une puissance, c’est la puissance du Saint-Esprit qui nous permet d’accomplir l’œuvre de Dieu. Et le Saint-Esprit, c’est la présence de Dieu en nous. Est-ce qu'on peut prendre le Saint-Esprit en réserve ?

On ne peut pas prendre le Saint-Esprit en réserve. Non ! Non, frères. On ne peut pas prendre le Saint-Esprit en réserve… L'huile, ici, ce n'est pas le Saint-Esprit, c'est l'onction. L'onction, on peut l'avoir aujourd'hui et puis, quand on dort, quand on a des problèmes, on ne la ressent plus. C'est comme la chevelure de Samson. Quand elle a été coupée il n'avait plus de force. Mais quand il a été visité sa chevelure a repoussé, il y a eu un renouvellement et il a retrouvé ses forces. Vous voyez ! C’est l’onction. Les vierges ont le Saint-Esprit. Les dix vierges ont le Saint-Esprit. Le problème des dix vierges n'est pas qu'elles n'ont pas le Saint-Esprit. Vous ne pouvez pas me prouver que c’est à Minuit que les vierges sont appelées à recevoir le Saint-Esprit. Vous ne pouvez pas prouver que les frères du Message n’ont pas le Saint-Esprit et que c’est seulement au réveil à Minuit qu’ils vont avoir le Saint-Esprit !

Si l’huile de réserve c’est le Saint-Esprit, cela voudrait dire que les frères du Message n’auraient le Saint-Esprit qu’à Minuit ! Mais ce n’est pas vrai. Toutes les vierges ont le Saint-Esprit. Là n’est pas le problème. Ce n'est pas une affaire de Saint-Esprit. On ne prend pas le Saint-Esprit en réserve. Maintenant, la Bible dit qu’en réponse à leur demande, il leur a été dit "allez en acheter chez ceux qui en vendent !". Ce verset a encore été mal interprété. Dans le message, on a pensé que les vierges folles devront aller vers les évangélistes des dénominations qui vendent des huiles d’onction, qui font des spectacles… On a connu ces commentaires-là. Mais ce n'est pas cela frères. Ici, on n'est pas dans les prédicateurs des dénominations. Lisons Esaïe 55 pour comprendre ce que veut dire acheter dans ce contexte. On lira aussi ce que le Seigneur a dit à Laodicée à ce sujet :

1 Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n’a pas d’argent ! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer ! 2 Pourquoi pesez-vous de l’argent pour ce qui ne nourrit pas ? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas ? Ecoutez-moi donc, et vous mangerez ce qui est bon, Et votre âme se délectera de mets succulents. 3 Prêtez l’oreille, et venez à moi, Ecoutez, et votre âme vivra : Je traiterai avec vous une alliance éternelle, Pour rendre durables mes faveurs envers David. (Esaïe 55 versets 1-3)

Dans l'œuvre de Dieu on achète. Il s’agit d’une transaction spirituelle. On n’achète pas avec du franc suisse mais avec la foi. Aussi, quand la Bible dit "allez en acheter chez ceux qui en vendent" ça veut dire "Il faut aller écouter ceux qui vendent l’huile’’ ! Va écouter ceux que Dieu a envoyés pour prêcher à nouveau le message à Minuit, ceux qui ont l’huile de réserve, cette onction de renouvellement qui peut te remettre en route pour la marche. En les écoutant, tu vas recevoir un renouvellement pour avancer, ta lampe qui s’éteignait va se rallumer et tu verras ton chemin pour avancer. C'est de cela qu'il s'agit. Et les vendeurs, ce sont les vases de réserve qui contiennent l’huile de réserve. Ce ne sont pas des prédicateurs des dénominations. Les vendeurs, ce sont les vases. C'est eux qui contiennent l'onction. Ce sont eux qui peuvent vendre l'onction.

Le Seigneur a aussi exhorté Laodicée à acheter avec Lui. Nous sommes dans ce temps où on doit acheter. Apocalypse 3 :

18 je te conseille d’acheter de moi de l’or éprouvé par le feu, afin que tu deviennes riche, et des vêtements blancs, afin que tu sois vêtu et que la honte de ta nudité ne paraisse pas, et un collyre pour oindre tes yeux, afin que tu voies.

Vous voyez ! Quand les prophéties parlent d’acheter ou de vendre, on assimile cela aux prédicateurs des dénominations, aux prédicateurs évangéliques… Non. Non ! On est dans l'Esprit, frères. Acheter ici, c’est une foi qu’on doit manifester maintenant à l’égard de Dieu, de Sa parole et de Ses serviteurs de réserve pour nous rattraper… L'huile ici, cette onction de renouvellement, on ne l'achète pas avec de l'argent. C'est la foi. Il faut croire pour avoir de l'huile. Il faut croire dans ce que Dieu est en train de faire maintenant pour avoir de l'huile, en vue d’être éclairé… Dieu va élever des hommes, des prédicateurs. Et ça, frères, je vous le dis, je vous préviens. Vous allez voir que Dieu va élever des hommes qui vont prêcher la Parole, le message dans la puissance du Saint-Esprit.

Vous voyez ! D’un côté, le Seigneur dit à Laodicée : achète de Moi… Et de l’autre côté dans Matthieu 25, l’écriture demande aux folles d’aller vers ceux qui « vendent ». Les vases de réserve vendent pour le compte du Seigneur Jésus tout ce qu’Il a cité dans Apocalypse 3. Nous sommes des commerçants, nous vendons les biens du Christ… l’or éprouvé par le feu, les vêtements blancs, et un collyre pour oindre les yeux… Nous vendons tout cela. L’or éprouvé par le feu, je crois que c’est la foi éprouvée, qui a mûri, qui a grandi et qui plaît au Seigneur. C’est cette foi qui produit les vêtements blancs que sont les œuvres de la foi. C’est aussi cette foi qui peut acheter le collyre de la révélation pour comprendre les choses spirituelles...

Maintenant écoutez ceci : ceux qui ont les regards fixés sur des individus qu'ils ont ciblés, qu'ils ont choisis, dont ils pensent qu’ils sont les seuls de qui la Parole de Dieu doit sortir, et qu’à part eux il n'y a pas d'autres prédicateurs… Pour ceux-là, je suis désolé. La prophétie dit bien qu'il y a des vases dans lesquels les sages ont pris de l'huile ! Ce sont des hommes, des prédicateurs. Ce sont des ministres de la Parole que Dieu va susciter encore dans le réveil et ils vont prêcher pour donner à nouveau de la lumière au peuple de Dieu. Celui qui voudra avoir de l'huile, c'est-à-dire un renouvellement spirituel et l'éclaircissement pour voir le chemin jusqu'au bout - parce que le chemin, la marche ne s'arrête pas à minuit, la marche continue jusqu'au matin ; c'est une marche dans la nuit, ça continue jusqu'au matin. Donc il faudra avoir de l'huile jusqu'au matin. Alors, il faut écouter. Nous sommes dans un état où on ne doit plus se donner nous-mêmes des prédicateurs. Non ! Ce qu'on doit comprendre, dans la Bible ici, c'est qu'il y a des vases de réserve qui contiennent de l'huile de réserve. Oui, frères ! Il y a des vases de réserve dans la maison de Dieu. Dieu va élever des hommes pour que le message progresse, pour que le message évolue.

Aujourd'hui, dans le milieu des frères du Message nous sommes devenus des idolâtres et chacun s'est aligné derrière des prédicateurs. En tous cas, en ce qui me concerne frères, je l'ai toujours dit, il n'est pas question de s'aligner derrière un individu. Quand j'ai rencontré le frère Alexis pour la première fois et qu'on a discuté sur cette affaire du cri de Minuit, je lui ai dit "voilà ce que le Seigneur m'a dit" ; il m'a répondu que lui aussi, Dieu lui a parlé de ces choses il y a longtemps… et il m'a dit "c'est un travail d'équipe, il faut que tu le saches, tu n'es pas seul, c'est un travail d'équipe". Je lui ai dit ‘’Frère, j'en suis conscient", parce qu'il y a des images. Pour reconstruire la muraille, Néhémie n'a pas fait seul le travail… c'était un groupe d'individus : d'un côté, ils tenaient une arme et de l'autre côté, ils bâtissaient la muraille. Oui !

C'est une œuvre que Dieu est en train de faire. Il y a des vases de réserve dans la maison de Dieu pour prêcher encore la Parole. On n'est pas encore arrivés mes frères et sœurs. Nous ne sommes pas encore arrivés. Et celui qui met sa confiance dans des individus va périr. De toute façon les vierges folles sont allées acheter de l'huile. Elles ont dû se résoudre à écouter ceux que Dieu a envoyés encore pour poursuivre le travail. Elles sont allées acheter de l’huile et elles sont arrivées à la porte parce qu'elles ont reçu effectivement de l'huile et elles ont marché. Elles sont allées acheter de l'huile.

L'achat, ce ne sont pas des billets de banque. Ce n'est pas dans la chair, on est dans l'esprit. Pour entrer dans l'esprit, il faut la foi. Donc, les vierges folles ont fini par manifester la foi que les sages ont eue. Elles ont cru dans les vases de réserve, elles ont entendu la Parole de réveil, elles ont reçu encore de l'illumination, de l'éclairage et elles ont poursuivi la marche. Mais la différence c'est qu'elles sont arrivées en retard. Elles sont arrivées en retard. Elles sont arrivées puisqu'elles ont frappé à la porte ! C'est qu'elles sont arrivées ! Elles ont fait le même chemin que les sages. Elles sont arrivées à la porte du Seigneur, mais quand elles ont frappé, elles étaient déjà en retard parce que Lui, Il était déjà avec son Épouse. La porte était fermée.

C'est pourquoi elles sont passées par la grande tribulation. C'est ce que la Bible dit. Elles sont passées par la grande tribulation… Et quand vous lisez Apocalypse 12 qui est relié à ce thème dont je parle ici… Je l’ai déjà dit ici. Je ne peux pas tout dire ce soir. On aura l'occasion de revenir là-dessus. Vous voyez, quand la femme a enfanté, la Bible dit que le reste de L’Église a reçu les ailes du grand aigle et s'est enfuie au désert. Apocalypse chapitre 12, verset 13 nous lisons :

13. Or, quand le dragon vit qu'il avait été précipité en terre, il poursuivit la femme qui avait enfanté le fils. 14. Mais deux ailes du grand aigle furent données à la femme, pour qu'elle s'envolât au désert, en son lieu, où elle fut nourrie un temps, et des temps, et la moitié d'un temps, loin de la présence du serpent.

Vous voyez ? C'est le reste de l'Eglise. Ça veut dire que ceux qui sont restés, sont allés au désert. Le désert, c'est spirituel. Quand vous lisez dans Esaïe 40 il a dit "Préparez" où ? "Au désert"… Préparez au désert une voie pour notre Dieu. Donc, les vierges sages ont été préparées au désert. Les vierges folles aussi seront préparées au désert pour affronter la bête. Donc, ceux qui ne prendront pas part à l'enlèvement vont affronter la bête. Il est dit que "la femme a reçu les ailes du grand aigle’’. L'aigle c'est le symbole, c'est l'image de la prophétie. Donc, c'est toujours avec cette parole prophétique qu'elle va aller au désert pour se préparer à rencontrer le dragon dans la tribulation. Sinon, pour les Noces, ça sera fini. Au moment où l'Epouse sera dans les Noces, les vierges folles seront en train de se nourrir avec le message du réveil, la Parole qui a été apportée après le cri de Minuit, qu'elles ont rejeté… Vous voyez ?

Ce sont des choses qui sont claires, parce que la Bible dit que, au moment où elles allaient acheter, l’enlèvement a eu lieu. On ne sait pas combien de temps cela va durer, mais au moment où elles achetaient, l’Epoux arriva. Le reste sera dans les littératures comme d’habitude. Au moment où elles vont comprendre :"Tiens, Dieu est en train de faire une œuvre ! On ne l'a pas vu, on ne l'a pas perçu !’’ Il est tard. L'enlèvement a lieu ! Le reste sera dans la littérature. Frère Branham est mort, mais les brochures sont disponibles. Il y a les vidéos, les audio, la lecture. Heureusement qu'il y a la littérature, il y a Internet. Même si un prédicateur a été enlevé, on pourra toujours trouver ses œuvres sur internet. Il y a tout ce qu'il faut. C'est la prophétie, frères, c'est ce qui va arriver. Ce n'est pas autre chose et on est dans la voie. Le frère Barilier a pris une position par rapport à tout cela. Lui, il a bien compris et il l'a expliqué. Mais il y a des frères qui ne veulent pas croire… Mais je vous le dis frères, pour que chacun voie son chemin aujourd'hui, on doit bien comprendre, avoir une bonne révélation de la parabole de Matthieu 25.

Il y en a qui ont dit "Le cri de minuit, c'est le Message". Et que représente la lampe que tiennent les vierges depuis le début ? De toutes façons, c'est le Message… Mais à minuit il y a un nouveau développement, il y a une prédication qui est annoncée et cette prédication a pour but de renflouer les lampes, c'est-à-dire apporter plus de lumière sur le message, sur certaines parties qui ne sont pas bien comprises. C'est vrai que c'est toujours le message mais il y a une évolution, un renouvellement, une compréhension plus avancée des choses dans un contexte de réveil. Et il s'agit pour nous d'entrer plus en profondeur dans la Parole de Dieu et dans la communion surtout avec le Seigneur pour avancer. C'est un renouvellement, c'est un temps où on doit se repentir, on doit revenir au Seigneur de tout notre cœur. C’est pourquoi Jésus a dit à Laodicée : "Je suis à la porte et je frappe. Celui qui ouvre, je vais entrer et je vais souper avec lui". C'est un appel à une communion particulière, à une communion spéciale avec le Seigneur et il y a une prédication qui nous conduit dans ces choses, frères. Une prédication qu'on doit écouter à Minuit. Au réveil, il y a une prédication qu'on doit écouter, qu'on doit entendre. Et celui qui entend cela ne doit pas garder le cœur dur. Il doit ouvrir son cœur pour que Dieu y travaille de façon détaillée parce que la préparation en vue de l'enlèvement se passe dans notre cœur. C'est là-bas que se fait le travail. Il faut raboter, il faut tout mettre à niveau. Ce qui est trop haut, c'est-à-dire un cœur qui est trop élevé, il faut le raboter.

C'est le temps du brisement. Nos cœurs doivent être brisés, défrichés avec la Parole de Dieu. On doit être dépouillés des œuvres des ténèbres, des légèretés et on doit avoir les yeux vraiment illuminés pour bien voir les choses. Beaucoup s'entêtent. Ils pensent qu'ils voient. Mais frères, moi, je m'en tiens à ce que Jésus a dit : on ne voit pas. Les frères du Message ne voient pas… ce n’est pas moi qui le dis. C'est Jésus qui le dit. Il dit "vous pensez que vous voyez ? Mais vous ne voyez pas. Vous pensez que vous comprenez ? C'est pour cela que vous êtes devenus hautains, orgueilleux, enflés. Mais vous ne comprenez pas, vous ne croyez pas. Achetez avec moi, Jésus, un collyre pour oindre vos yeux et vous allez bien voir."

C'est un appel à l'humiliation. C'est un appel à la repentance. C'est un appel à revenir au Seigneur, à prier sérieusement pour que Dieu éclaire notre lanterne, pour que nous puissions croire et comprendre la parole prophétique. En effet, notre salut aujourd'hui se trouve dans la parole prophétique. C'est la stratégie de Dieu qu'on doit prendre aujourd'hui. On le voit dans Apocalypse chapitre 4, parlant des quatre êtres vivants qui représentent la stratégie du Seigneur. Pour notre stratégie à nous, il est question de l'aigle qui vole. C'est la parole prophétique. C'est là où le Seigneur a caché ce qu'il nous faut aujourd’hui, que Satan ne peut pas voir…La compréhension juste et exacte de la parole prophétique qui nous concerne, qui parle de nous.

Quand tu lis et comprend mieux les versets de la Bible qui parlent de toi, je pense que tu peux mieux marcher, tu ne peux qu’avancer. Ne sois pas de ceux qui vont venir dire par la suite "donnez-nous de votre huile car nos lampes s'éteignent". Nos lampes ne doivent pas s'éteindre. A minuit, si on a bien compris le réveil, on doit voir plus clair, on doit aller plus en profondeur avec le Seigneur. Car pour nous, la profondeur appelle une autre profondeur. Que Dieu soit béni ! Je pense que demain, je vais continuer parce qu'il y a beaucoup à dire sur ce sujet et je ne pense pas que j'ai fini. Que Dieu vous bénisse. Chacun d’entre nous doit prendre sa position. C’est ainsi qu’on peut avancer…