Publication: 19 janvier 2012
Temps de lecture: ~ 37 minutes
Auteur: Parfait M'bra

La guerre du Dragon contre le Fils de l’Eglise

Nous remercions le Seigneur pour ce moment et pour le travail qu’Il est en train de faire parmi nous dans l’Eglise. Nous sommes dans un temps où l’Esprit de Dieu parle à l’Eglise et effectivement, chacun d’entre nous doit prêter attention pour écouter la voix de l’Esprit. Parce que notre marche est spirituelle. C’est ce qui fait la difficulté pour plusieurs personnes, pour plusieurs qui n’arrivent pas à suivre, c’est parce que la marche est spirituelle. Si c’était une marche dans la chair, c’était plus facile. Amen ! Tu vois une colonne de personnes qui est en train de marcher dans une certaine direction, tu les suis. Cela est facile.

Mais quand la marche est spirituelle, c’est chacun qui doit s’orienter en s’appuyant sur le Seigneur, la parole, l’orientation que Dieu donne. Amen ! Cela est important. Ce soir, je voudrais vous parler par l’Esprit et mon souhait c’est que chacun d’entre nous comprenne ce que je veux dire. Que chacun puisse entrer dans l’Esprit de la prédication, dans l’Esprit de la prophétie pour comprendre. Je voudrais parler sur le combat qu’il y a entre l’Eglise et le Dragon en ce moment. Amen ! Nous allons lire dans Matthieu chapitre 24. Je vais partir d’un texte que nous avons l’habitude de lire. C’est pour cela que je dis qu’il faut entrer dans l’Esprit de ce que je veux dire. Matthieu 24 à partir du verset 4 :

Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, en disant : C’est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. Vous allez entendre parler de guerres et de bruits de guerres : gardez–vous de vous alarmer car cela doit arriver. Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, par endroit, des famines et des tremblements de terre. Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. Alors on vous livrera aux tourments, et l’on vous fera mourir, et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. Et ce sera pour beaucoup une occasion de chute, ils se trahiront, se haïront les uns les autres.

*Plusieurs faux prophètes s’élèveront et séduiront beaucoup de gens. Et en raison des progrès de l’iniquité l’amour du plus grand nombre se refroidira. Mais celui qui persévèrera jusqu’à la fin sera sauvé. Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.*

On va ajouter à cela Apocalypse chapitre 12 à partir du premier verset : *Un grand signe apparut dans le ciel : une femme revêtue du soleil, la lune sous les pieds, et une couronne de douze étoiles sur la tête. Elle était enceinte et elle criait dans le travail et les douleurs de l’enfantement. Un autre signe apparut dans le ciel : et voici, un grand dragon rouge feu qui avait sept têtes et dix cornes, et sur ses têtes sept diadèmes.*

*Sa queue entraînait le tiers des étoiles du ciel et les jetait sur la terre. Le dragon se tint debout devant la femme qui allait enfanter, afin de dévorer son enfant, dès qu’elle l’aurait enfanté. *

*Elle enfanta un fils, un mâle qui doit faire paître toutes les nations avec un sceptre de fer. Et son enfant fut enlevé vers Dieu et vers son trône. Et la femme s’enfuit au désert, où elle avait un lieu préparé par Dieu, afin d’y être nourrie pendant 1 260 jours.*

Amen ! On peut s’arrêter là. Alors frères et sœurs comme je l’ai dit, je voudrais vous entretenir un peu sur le grand combat spirituel qui se manifeste à la fin des temps, dans l’Eglise en ce qui concerne la naissance du Fils de l’Eglise. Vous savez que dans cette vision spirituelle que nous prêchons, on est allé un peu plus loin dans ces derniers temps. Il y a eu une évolution dans la vision. Amen ! Et l’évolution, c’est que de plus en plus, personnellement, je m’approfondis dans la connaissance sur les versets qui concernent le Fils de l’Eglise. Au commencement, il était question du Fils de Dieu : JESUS CHRIST. A la fin, c’est vrai qu’il est toujours question du Fils de Dieu, mais il est question du Fils de l’Eglise. Parce que le Fils de l’Eglise est le reflet du Fils de Dieu, de JESUS. Le Fils de l’Eglise est appelé à manifester le caractère du Fils de Dieu.

Au commencement, Jésus est venu en tant que Fils Aîné d’une femme vierge qu’on a connue, Marie ; à la fin, le Fils de l’Eglise doit venir par l’Assemblée des vierges sages. Amen ! Vous voyez ! De quoi s’agit-il lorsqu’on parle du Fils de l’Eglise, l’enfant mâle ? En fait, c’est une expression biblique et prophétique qui désigne un caractère spirituel, le caractère de Christ dans les membres de Son Corps glorifié à la fin des temps. Lorsqu’on dit qu’un frère est parvenu à la maturité spirituelle, ça veut dire que ce frère a reçu la parole de Dieu, la semence de la perfection. Il a travaillé avec cela. Il a été éprouvé par le Seigneur de plusieurs manières. Il a combattu l’ennemi et le Seigneur a travaillé avec lui jusqu’à ce que la parole que ce frère a reçue soit devenue en lui un caractère spirituel qui n’est rien d’autre que le caractère de Christ.

Si tu as reçu la parole, la semence, tu l’as tenu, tu l’as entretenu, cette parole forge en toi un caractère spirituel. Alors on t’appelle Fils. Amen ! Et il y a un groupe de personnes qui à la fin des temps doit révéler le caractère du Christ en tant qu’héritier. Amen ! Ce sont eux que la prophétie désigne par Fils mâle, le Fils de l’Eglise. Ou bien dans d’autre considération, Epouse de Christ. Les appellations sont en fonction de la conception qu’on se fait de la position de ce groupe de personnes. Amen !

Et ce sont les vierges sages qui doivent parvenir à cette étape. Jésus l’a dit dans une prophétie, il a dit : si le grain de blé ne tombe en terre, il demeure seul. Le grain de blé, c’est Lui. Lui, Jésus. Il dit que s’Il ne tombe pas en terre, Il demeure Seul. Mais s’Il tombe en terre, qu’est-ce qui va se passer ? Il va germer, grandir, Il va faire plusieurs grains de blé. Amen ! Plusieurs grains de blé à la fin, ce sont tous ceux effectivement qui vont parvenir à manifester le caractère du Fils de Dieu dans le témoignage.

Et ce caractère est manifesté à la fin des temps pour cette œuvre… Et c’est pour cela que le Message est venu. Ce qu’on appelle le Message du temps de la fin qui a été prêché par le frère Branham, ce Message est venu effectivement pour que l’Eglise reçoive une semence, qu’elle soit enceinte comme on le voit dans Apocalypse 12, et qu’elle enfante un Fils à la ressemblance du Fils de Dieu, JESUS-CHRIST. Amen ! C’est le but du Message.

C’est pour cela qu’il a été dit au frère Branham que le Message va préparer la seconde venue du Christ. Lorsque la prophétie dit que ce Message va préparer la seconde venue du Christ, vous devez comprendre que la préparation, c’est un mot qui renferme beaucoup de choses. La préparation renferme beaucoup de choses. Ça concerne ta propre vie et ça concerne l’Eglise et ça concerne aussi le monde entier. Parce que tout travaille à préparer la seconde venue de Christ. C’est beaucoup de choses à la fois, la préparation. Il y a beaucoup de choses à l’intérieur. Mais de plus en plus, on se rend compte que l’Esprit nous envoie plus loin dans le Message. Et quand on regarde derrière, on se rend compte qu’il y a beaucoup y compris moi-même qui vous parle ; on n’a pas compris le Message au départ, frères. On a passé tout le temps à parler d’un prophète qui est venu avec un Message et on est resté là.

Mais le but pour lequel le Message est venu, c’est là où nous sommes maintenant. C’est pour qu’il y ait un enfantement. L’enfantement d’un caractère spirituel, le caractère de Jésus en tant qu’héritier, parce qu’Apocalypse 12 fait référence à l’Eglise de Laodicée. Amen ! Il faut cela et pour que le caractère de Jésus Christ soit manifesté, il faut que Dieu te fasse passer par un chemin et ce chemin, c’est le désert. C’est pour cela qu’on a reçu des prédications phares dans cette œuvre de réveil. On a entendu les Fils du désert, on l’appellera Samuel. J’ai prêché que le Fils de l’Eglise a un nom prophétique qu’on appelle Samuel. Samuel, sa mère Anne, n’accouchait pas, elle ne faisait pas d’enfant. Elle ne concevait pas, elle était stérile. Et puis elle a pleuré devant le Seigneur, elle a prié et Dieu lui a fait la grâce de concevoir. Elle a dit que si elle enfantait, l’enfant s’appellerait Samuel. Et Samuel veut dire : Dieu m’a exaucé.

Et quand l’enfant est né, elle l’a effectivement appelé Samuel. Dès qu’il est né, ils l’ont porté dans le temple. Et avec le sacrificateur Eli, on l’a laissé là-bas. Amen ! Et j’ai montré que pareillement, l’Eglise de Laodicée était stérile. Quand vous lisez le reproche que Dieu a fait à Laodicée, c’est une église stérile, sans œuvre. Vous voyez. Une église sans œuvre. Mais avec le réveil, ceux qui se sont bien réveillés, ont commencé à entretenir la semence qu’ils ont reçue. Donc l’Eglise s’est trouvé enceinte et le Fils qu’elle va enfanter, on va l’appeler Samuel. Pourquoi ? Parce que ce fils vient en exaucement à nos prières. C’est un Fils qui vient effectivement dans un grand combat spirituel, dans les jeûnes et les prières. C’est par les prières, les supplications, les jeûnes que ce Fils va naitre.

Donc j’ai dit que c’est un Message que Dieu m’a donné. On était en tournée à l’intérieur du pays, dans une église… j’étais assis sur une chaise pendant la réunion et cela m’est venu comme un éclair. J’ai pris des notes, j’ai commencé à voir. Ce sont des paroles prophétiques. Et il faut comprendre cela. On l’appellera Samuel, le Fils de l’Eglise.

Et puis avec le temps, on a entendu aussi des prédications qui sont venues aussi dans le même Esprit. Récemment, je vous ai fait venir la semence royale. C’est une semence. Un moment Athalie pensait qu’elle avait fait tué la semence du roi et Dieu merci, il y avait quelqu’un qui était caché quelque part, il avait la semence. Et quand il a eu sept ans, on l’a pris pour le faire roi. Amen ! Vous voyez. Actuellement l’esprit babylonien travaille. Comme il pense qu’il a tué tout le monde dans l’œuf, il travaille. Il règne, il se manifeste.

Et il y a un Fils qui est là et il est en préparation. Quand le temps va venir, on va le faire sortir, il sera investi roi pour paître les nations. Amen ! Donc au fur et à mesure qu’on avance, on s’approfondit dans la connaissance de la vision spirituelle, dans la connaissance de la parole de Dieu. Nos yeux s’ouvrent au fur et à mesure qu’on avance, frères. Cela je vous le dis. Celui qui a réellement cru au Cri de minuit, qui suit les choses depuis le début, il voit en luimême que Dieu est en train de faire un travail. Dieu est en train de faire un travail. C’est cela qui prouve que tu es dans la bonne voie.

Tes yeux s’ouvrent sur la parole, tu vois, tu comprends mieux les Ecritures, tu comprends mieux les Ministères qui ont précédé Minuit, tu vois les choses clairement et l’orientation est claire. Maintenant à chacun de prendre sa position et d’avancer là dedans. On est dans un temps où on ne doit plus s’amuser à discuter ou à tourner en rond. Il faut avancer. Quand Dieu a ouvert une porte, il faut foncer tout droit là-dedans. Amen ! Quand tu es convaincu d’une chose, il ne faut pas chercher à connaitre l’avis de ton frère Gabriel qui est à côté. Toi, tu es convaincu, tu avances. Quand il va comprendre, il va te suivre. Et même il peut te dépasser après. Donc il faut prendre garde. J’aime raconter cette vision que j’ai eue une année. Cela doit être en 2003 par là. Parce que moi, j’ai été visité en 2000-2001. Le Seigneur a pris deux ans pour me montrer les choses parce que j’étais un homme résistant. Je n’aimais pas tout ce qui était révélation.

Dans le Message, on se méfiait de tout ce qui est révélation, vision… Donc quand j’ai commencé à voir cela, j’ai dit : cela, ce sont des démons qui sont en train de me rendre visite. J’ai fermé toutes les portes de mon esprit. Je me couchais…à chaque fois que je me couchais, je savais qu’ils allaient venir. Donc je barricadais mon esprit et j’étais là, sachant qu’ils vont venir…Je me méfiais tellement et après, j’ai compris que c’étais Dieu qui était en train de me parler. J’ai commencé à voir, à revenir avec la parole, les révélations. Donc j’ai cerné les trois visions.

Mais au fur et à mesure qu’on prêche, on s’approfondit, on va plus loin dans la compréhension des choses. Et c’est cela qui creuse l’écart avec les autres. Parce que les autres sont restés avec une lecture simple des brochures. Mais cette œuvre progresse, c'est-à-dire ta connaissance progresse avec ta vie intérieure. Il y a de l’évolution dedans. C’est cela qui est la vraie connaissance. C'est-à-dire qu’au fur et à mesure que tu avances, Dieu t’approfondit dans la parole, dans la sainteté aussi, il t’approfondit et davantage les interdits se font face à toi. Vous voyez. Donc ce sont des choses qu’on doit comprendre et on doit s’approfondir dans la compréhension des choses. Dieu travaille aujourd’hui dans la fin des temps. Seulement ce sont des choses qui ne frappent pas les regards.

Comme j’aime le dire aussi, les prophéties de la bible, il y en a qui frappent les regards dans leur accomplissement et d’autres se passent dans le cœur qu’on ne voit pas à l’œil nu. Toutes les promesses qui doivent s’accomplir dans les cœurs, ne peuvent pas être vues à leur accomplissement. Ce n’est pas possible. La préparation se passe dans le cœur. Donc si un frère est assis, Dieu est en train de travailler dans son cœur, toi tu ne vois pas. Comme quelqu’un me disait qu’il y a des frères qu’on ne voyait pas, mais qui comprennent mieux les choses que ceux en qui ils avaient confiance. Là où vous êtes assis, qui voit dans le cœur de son prochain ? Personne. On vient tous, chacun reçoit la parole et rentre chez lui. C’est quand il y a un coup d’épée dans l’eau que tu vois qui a compris…

Dieu vient, Il frappe dans le tas et cela commence à bouger. Ceux en qui tu as mis ta confiance comme des frères solides, tu te rends compte qu’ils ne voient rien et ne comprennent rien. Et ils disent des choses qui t’étonnent. Et ceux que tu as peut être méprisé dans ton cœur te surprennent par leur maturité…Face à l’épreuve, on découvre les uns et les autres. C’est Dieu qui fait le travail. Amen ! Ce n’est pas un homme, frères. C’est Dieu qui fait le travail. Et Dieu travaille dans des cœurs simples et humbles. Amen ! Vous voyez.

Il y a un combat aujourd’hui dans l’Eglise qui est perdu de vue par beaucoup de chrétiens. Un vrai combat spirituel est perdu de vue. C’est le face à face d’Apocalypse chapitre 12 entre la femme-Eglise et le Dragon. Ce n’est pas un combat charnel. C’est un combat spirituel. Donc cela est perdu de vue. Les gens ne voient pas cela. Il y a beaucoup de guerres décrites dans la bible, que nous voyons dans le monde, mais les guerres qui sont décrites dans les prophéties, c’est l’image de la grande guerre spirituelle qui se passe dans l’Eglise. Je dis bien guerre spirituelle parce que dans notre génération, dans les temps où nous sommes actuellement, le Diable s’est déchainé sur la dernière œuvre que Dieu est en train d’accomplir.

Depuis que le Message a été libéré au temps de frère Branham… parce que le Message, c’est une semence. Et Satan sait ce que cette semence va produire dans la vie de ceux qui vont la recevoir et l’entretenir. Satan sait ce que cela va produire. Il sait que c’est une semence qui va reproduire le caractère spirituel de Jésus Christ. C’est un Message qui va susciter un groupe de croyants séparés, délivrés de la mondanité, des influences religieuses, de toute forme d’influence ; des gens ramenés totalement au Seigneur Jésus-Christ, à son comportement, à Son Esprit, à Sa parole. Des gens affermis, de vrais soldats de Christ affermis, des disciples accomplis qui vont se lever, proclamer la parole du Seigneur dans la puissance du Saint Esprit pour arracher les âmes des ténèbres avant l’enlèvement. Satan le sait. Il sait ce que cette semence va produire dans l’Eglise. Donc dès que la semence a été libérée, depuis au temps du Soir, la guerre a commencé.

C’est un face à face. C’est un face à face entre Satan et l’Eglise. Et c’est un face à face spirituel. Maintenant, celui qui vient au Message, qui n’a pas conscience de ce face à face à des problèmes. Vous allez voir que dans Apocalypse 12, c’est une vision. Jean a vu un grand signe qui est apparu. Il a vu une femme, une femme qui est tombée enceinte. Il y a des douleurs qui ont commencé et puis, il y a un autre signe qui parait. Maintenant le Dragon est debout devant la femme. C’est un face à face.

Dès que la femme a reçu la semence, c’est un face à face. Il ne faut pas qu’elle accouche parce que ce qu’elle va accoucher est grave pour lui. C’est un problème pour lui. Il ne faut pas qu’elle accouche. Et c’est ce qui s’est passé pour Marie. Dès que Marie a reçu la visite de l’ange et qu’elle a conçu, l’information est parvenue aux oreilles d’Hérode, qu’il y a le roi des juifs qui est né. Quand elle a conçu, il l’ignorait. C’est quand elle a accouché qu’il a appris que le roi des juifs est né. Il a calculé la période, il a fait tuer tous les enfants qui avaient l’âge dans cette période pour être sûr d’avoir atteint cet enfant. Parce qu’on lui a dit que l’enfant en question va régner sur Israël. Donc son fauteuil était compromis déjà. Il n’était pas d’accord.

Actuellement, c’est un esprit babylonien qui règne. Il règne dans le monde. Il règne. La bête et la femme règnent. C’est le même esprit. Il règne, il gouverne dans le monde. Il gouverne les croyants, les païens ; il gouverne tout le monde. Amen ! Or Jésus Christ revient prendre son trône. Et il commence par le trône de ton cœur. Amen ! Le règne du Seigneur vient s’établir, mais ce règne commence par ton cœur et par mon cœur. Donc l’adversaire sait que si jamais cette semence produit cet enfant et qu’il nait, c’est le début de sa chute qui a été déjà accompli à la croix. C’est le début effectif de sa chute. Donc il faut barrer le chemin.

La vision est un peu muette. Quand vous lisez la vision de l’apocalypse 12, cela est un peu muet. C'est-à-dire que la bible décrit le Dragon et la femme, ils se font face. Mais pour connaitre les détails de ce combat, il faut aller dans d’autres paroles de l’Ecriture. C’est ce que nous vivons. C’est ce que vous vivez ici à Ouaga. C’est cela le face à face. Il ne faut pas omettre que c’est un combat. On a reçu une semence. Le Diable se bat pour l’enlever de nos cœurs. C’est cela le fond du problème. Parce que cette semence doit produire un caractère, le caractère de Christ. Cela doit reproduire le Fils de Dieu en chacun d’entre nous. Cette semence doit faire ce travail, donner un statut de dieu, de divinité au Corps de Christ glorifié. L’Ecriture dit : vous êtes des dieux. Cette semence doit donner ce caractère divin. Elle doit faire de toi et de moi des dieux. Amen ! Des dieux qui vont se lever sur la terre pour combattre d’autres dieux. Donc Satan sait cela. Alors il est opposé à cette semence.

Ce n’est pas ta tête qui intéresse le Diable, c’est ce que tu as reçu qui l’intéresse. Sinon si c’est ta tête, qu’est-ce qu’il va en faire ? Une fois qu’il a réussi à prendre ce qui est en toi, c’est fini. Tu peux venir t’asseoir là sur le banc, mais Satan sait que tu n’inquiètes plus personne. Mais si jamais cette semence est en toi, que tu l’entretiens comme il se doit, elle grandit, ce qu’elle va produire… c’est cela qui n’arrange pas le Diable. Parce qu’un seul Jésus dans le monde a inquiété Satan. Et plusieurs Jésus alors ? Oui ! La seule semence de blé, cela l’a inquiété, mais c’est tombé en terre et si cela sort plusieurs grains de blé alors. Vous voyez le bruit que cela va faire ?

Plusieurs Jésus dans le monde ? Même au Burkina ici. C’est pour cela que le problème, ce n’est pas le grand nombre. Dieu, ce n’est pas cela qui est son problème. Non ! Quelques uns, cela suffit. Pourvu que le caractère de Christ soit formé en eux, cela suffit pour faire le travail. Et le Burkina sera remué. L’Ecriture dit dans Actes au sujet des apôtres que, ceux qui ont bouleversé le monde sont arrivés ici. C’est ce qu’ils ont dit : ceux qui ont bouleversé le monde sont arrivés ici… Parce que les gens avaient entendu l’écho de leur Ministère depuis Jérusalem. Il y a quelques choses qui s’était passé.

Donc le combat aujourd’hui, c’est de parvenir à garder la semence qu’on a reçue. La semence de la parole qu’on a reçue. Ceux qui ont cru au ministère de William Branham, qui ont reçu le Message dès le départ, pour eux, le cri de Minuit a été une occasion de prendre conscience et de retenir ce qu’ils ont reçu… Il faut entretenir cette semence parce que cette semence doit forger en toi un caractère spirituel. C’est la décision de Dieu. Cela doit s’accomplir. Amen !

Et Dieu a trouvé des instruments pour cela, des moyens pour cela. Moi, mon ministère, c’est de vous amener dans un premier temps à prendre soin de cette semence parce que les exercices spirituels, d’abord la prédication ouvre les yeux, l’esprit sur la chose et la prédication approfondit ce qu’on a reçu dans le Message. La prédication de réveil approfondit le Message, parce que dans la marche spirituelle, on va en s’approfondissant. C’est le principe. C’est cela qui est la marche spirituelle. On va en étant plus profond. Quand ce n’est pas le cas, c’est que tu ne marches pas.

Donc le ministère que j’exerce actuellement, c’est pour expliquer plus en profondeur les choses. Moi-même aujourd’hui, je les comprends mieux frères. Avant je ne comprenais pas comme cela. Maintenant, je comprends mieux. Vous voyez. Donc il faut s’approfondir dans la connaissance. Et aussi au fur et à mesure qu’on prie, les jeûnes et les prières, les épreuves que Dieu nous envoie, tout cela contribue à forger ce caractère spirituel. C’est cela l’important, frères.

Donc dans Matthieu 24, le Seigneur a dit : Prenez garde que personne ne vous séduise. Parce qu’à la fin des temps, il y a beaucoup de séducteurs qui viennent dans l’Eglise. Et ce sont des gens généralement qui n’ont pas la connaissance. Si ce n’est pas que Dieu nous ait ouvert nos yeux aujourd’hui pour voir ce qui se passe dans l’Eglise, le commun des mortels dans l’Eglise ne comprend pas. Ce qu’on dit est étranger aux gens, ils ne comprennent pas. Même ce face à face, ce grand combat qu’il y a dans l’Eglise aujourd’hui, les gens ne comprennent pas. Tu vas expliquer cela à quelqu’un qui est dans les dénominations, il ne comprendra pas. Même les frères du Message…là où le combat est arrivé aujourd’hui ; là où l’œuvre est arrivée aujourd’hui, ils ne comprennent pas. Je suis désolé, frères, ils ne comprennent pas. Il y en a qui se plaignent.

A Abidjan, il y a des frères qui m’interpellent. Tu dis qu’il y a un réveil, mais depuis on ne voit pas le réveil…Mais vous n’êtes pas dans notre milieu…tu n’es pas dans notre milieu, tu ne peux pas comprendre. Parce que dans leur esprit, le réveil, c’est le troisième Pull. Tu vas parler et les choses vont apparaitre. Pour eux, c’est cela le réveil. Mais frères, nous tous, on a pensé comme cela, mais maintenant je ne pense plus comme cela. Non ! C’est plus sérieux que cela. C’est plus sérieux que de parler et puis trois choses vont apparaitre ! C’est plus sérieux que cela. C’est trop sérieux, frères. Amen ! C’est trop sérieux. Le réveil, c’est trop sérieux. C’est plus sérieux que le troisième Pull, frères.

Le troisième Pull, c’est une manifestation de l’Esprit. C’est une manifestation de notre divinité que le frère Branham a expérimenté. Cela va se produire dans tous les cas. Amen ! Et puis ce n’est pas celui qui a cru au Message qui manifeste le troisième Pull. C’est effectivement dans le ministère du Fils de l’Eglise qu’on verra ces manifestations. Amen ! Oui, frères. Penser que, parce que nous avons reçu le Message, cru au Message de William Branham, il y aura un puissant réveil, au cours duquel on va manifester le troisième Pull…On va parler, les choses vont s’accomplir ; cela se sont des faux raisonnements.

Il y a une semence qui a été donnée. Est-ce que tu l’as gardé, préservé, entretenu ? Qu’est-ce que cette semence est devenue en toi ? Est-ce que cette semence va parvenir à forger en toi ce caractère qui va faire de toi un dieu qui va combattre d’autres dieux établis sur cette terre ? Parce que frères, les hommes sont soumis déjà. C’est nous qui avons en nous un caractère spirituel qui peut combattre Satan et les démons. Sinon les autres hommes, le commun des mortels est soumis. Les hommes sont déjà soumis. Au Burkina, tous les dieux qui se font adorer dans votre pays ici, ils ont déjà soumis vos parents. C'est-à-dire que vos parents ne peuvent pas se délivrer, c’est fini. Ils ne peuvent pas se délivrer...

Mais celui qui a l’esprit ouvert, qui a la parole, qui a cette semence en lui, sait qu’il peut attaquer les esprits et triompher d’eux par la parole de Dieu. Amen ! Et Satan sait qu’il y a une armée qui va se lever bientôt sur la terre pour mener la guerre contre lui. Il sait que Dieu va se venger en utilisant Ses hommes contre lui. Lui, il sait cela. Donc ce qu’il peut faire pour les casser, pour détruire en eux ce mécanisme, c’est cela qu’il fait aujourd’hui, frères. Et chacun doit prendre conscience de cela et garder sa chose, préserver sa chose. Ce face à face a lieu dans toutes les nations, frères. C'est-à-dire chez vous ici au Burkina, le Dragon se dresse contre vous qui avez reçu la semence ici. L’Eglise est partout. Dans toutes les nations, il y a des assemblées. Amen ! En Côte d’Ivoire, le Dragon se dresse contre ceux qui ont reçu la semence. Partout, il se dresse. Donc cette prophétie a un temps d’accomplissement et un lieu d’accomplissement pour chacun. Amen ! Ce n’est pas seulement dans un pays ou un endroit de la terre. Non ! Ce n’est pas une prophétie qui va s’accomplir dans l’imagination. Non ! C’est pratique.

L’Eglise, c’est toi, c’est moi. C’est toi à Ouagadougou, c’est moi en côte d’ivoire. C’est un autre à Bobo-Dioulasso. Dans tous les pays où les gens ont reçu cette semence, le Dragon se dresse. Il se dresse contre la semence, contre ta personne. Il veut t’arracher ce que tu as reçu pour ne pas qu’en toi soit forgé ce caractère pour le déranger, pour te retourner contre lui demain. C’est cela la réalité, frères. C’est ce qui se passe aujourd’hui.

Donc chacun doit être jaloux de la semence qu’il a reçue, du Message qu’il porte en lui. On doit protéger la parole qu’on a reçue, qu’on porte. La parole qui nous a éclairés, illuminé nos yeux, qui nous a fait voir les choses et on doit être vraiment amis de la sainteté parce que le caractère en question commence par là. Donc quand l’Ecriture dit par exemple que plusieurs viendront sous mon nom, en disant : C’est moi qui suis le Christ. C’est pour détourner l’attention des gens vers d’autres affaires, vers d’autres Jésus. Parce que plusieurs Jésus sont prêchés aujourd’hui. Et c’est justement parce que plusieurs Jésus sont prêchés que le vrai Jésus veut forger Son caractère en certaines personnes pour se manifester pleinement au monde pour que les gens fassent la différence entre ce vrai Jésus et les faux jésus. Amen !

Donc c’est un combat contre la séduction aujourd’hui. Vous allez entendre parler de guerres et de bruits de guerres : gardez–vous de vous alarmer car cela doit arriver. Nos oreilles ne doivent pas être seulement charnelles pour entendre. Pour vous qui êtes au Burkina, il y a des bruits de guerre en côte d’ivoire. Vous devez avoir des oreilles spirituelles pour entendre les guerres et les bruits de guerre. Amen ! On doit avoir des oreilles spirituelles. Nous devons avoir des oreilles spirituelles pour entendre les guerres et les bruits de guerres dans notre royaume, le royaume de Dieu. Car vous ne pouvez pas veiller sur la semence que vous avez reçue en dormant. Amen !

Sur la terre, il y a des guerres et des bruits de guerres. Guerre en Libye, en Afghanistan ; il y a des guerres et des bruits de guerres dans les nations. Mais nous, on doit avoir des oreilles spirituelles pour entendre les guerres et les bruits de guerres, entendre vraiment le crépitement des armes dans le monde des esprits pour voir qu’on doit être des soldats débout. Amen ! Parce que si tu ignores les desseins du Diable contre ta propre personne, contre le Message que tu as reçu, la semence que tu as reçue ; frère, tu vas tomber. Tu ne tiendras pas debout.

Et dans le Message, on a été trompé. Au départ, on avait des conceptions du genre : Oh ! Frères, nous n’avons rien à faire avec le Diable, Satan. On n’a pas les mêmes chemins. On a entendu comme cela des choses dans les prédications des frères... Quoi ! On n’a rien à faire avec notre ennemi ? Pourquoi chasser les démons partout, cela n’est pas notre affaire. On a entendu de tels propos. Mais c’est une erreur grave parce qu’on n’a pas compris et il y a des frères qui s’étonnent. Pourquoi dans le Message, il y a tant de divisions, de séparations ? Pourquoi c’est parmi nous qu’il y a trop de problèmes ? Et il y a quelqu’un qui a étudié et il a dit que le mouvement des branhamistes, c’est le mouvement où il y a le plus de divisions. Je dis : c’est cela qui prouve que c’est la vérité. C’est cela qui prouve que la parole est la vérité.

Parce que Satan poursuit une semence, frères. N’oubliez pas cela. Le Diable poursuit une semence. Tel qu’il a poursuivi le petit Jésus a sa naissance jusqu’à ce qu’on le tue à la croix, c’est comme cela. Il poursuit une semence. L’ange a dit à Joseph : sors avec ton enfant, allez-y en Egypte. Et puis ils sont revenus. Il a continué de le poursuivre parce qu’il a vu ses traces. Amen ! Satan poursuit la semence. Il veut détruire la semence. Et le Diable, pour détruire la semence, il a plusieurs méthodes, plusieurs manières. Il peut t’écarter tout simplement par un petit enseignement glissé tout doucement... Quand il a réussi, pour toi, c’est fini. La guerre pour toi, c’est fini. Cela s’arrête là. Et puis il poursuit un autre.

Frères, c’est comme cela. Il poursuit un autre. Un petit problème et puis…aller c’est fini, il t’écarte. Tu perds l’onction, l’orientation et c’est fini. Parce que le fond, c’est l’orientation. Tant que ta vision, c’est de parvenir à manifester ce caractère spirituel de Jésus, le Diable est à tes trousses. Mais une fois qu’il t’a détourné de l’objectif, c’est fini. Donc il y a eu plusieurs manifestations de la séduction qui trompent les frères. Les prédications du genre : frères, une fois qu’on a reçu le Message, c’est fini. Frères, restons tranquille, on va arriver au bout, on sera enlevé. Frères, calmons nous. Ce n’est pas la peine de chercher à faire comme les dénominations qui jeûnent à tout moment, qui chassent des démons à ne pas finir. Et on est resté calme. Pour finir l’Eglise est plongée dans le sommeil. Et le fond même du Message, ce que le Message demande, son aboutissement, on l’ignore.

Le diable a écarté plusieurs avec cela. Discussion sur les ministères. Là encore, il a écarté des groupes. D’autres estiment que si nous avons la grâce, c’est pour toujours. Jésus a pardonné nos péchés, c’est fini. Celui qui a cru au Message, même s’il vit avec une prostituée et que le Seigneur vient, il sera enlevé. C’est la grâce infinie…Les tonnerres sont révélés, le prophète l’a dit. Restez dans les tonnerres. Les tonnerres sont sept coups de trompettes qui ont sonné, ce sont les sept sceaux. C’est fini. Il a pris les uns et les autres, il les a maitrisés avec des enseignements. Il a détruit la semence en eux, il a détruit la vision spirituelle, c’est fini. Et les gens sont dans leur coin, ils tournent sur eux-mêmes. Et il a infiltré parmi nous plusieurs prédicateurs qui sont venus pour des intérêts d’argent, se faire une place, une assemblée. Chacun a pris les brochures et il a créé son église et la vie roule.

C’est la semence qu’il poursuit. C’est la semence qu’il poursuit parce que, c’est une semence dangereuse qui va former un groupe d’individus dangereux pour le Diable. Des gens qui ont la connaissance de Jésus, qui manifestent le caractère de Jésus, la vie du Seigneur, qui marchent dans l’Esprit. Des gens qu’on ne peut pas tirer dans la chair, c’est fini. Des gens qui sont là pour défendre les intérêts de Jésus-Christ. Amen ! Des gens revêtus de l’autorité et de la puissance de Jésus Christ. Amen ! Frères, cela est un problème pour le Diable.

Nous ne pouvons pas mesurer l’ampleur de l’inquiétude de Satan présentement. Mais il est très inquiet avec cela. Et moi, je l’ai perçu plusieurs fois. Là où je l’ai bien perçu, c’est quand je suis allé en RDC. J’ai posé mes valises, je suis allé me coucher. La première nuit… j’ai déjà raconté cela. Un chef d’Etat dans la région est venu. C’est comme cela que le Diable a pris l’image de ce monsieur. Il est venu se mettre devant moi. Il a dit : faites attention ! Faites attention ! Partez d’ici ! Partez d’ici ! Il m’a menacé. Je ne dormais pas, j’étais couché. Et puis il est sorti. J’étais étonné…Quelle est cette menace ? Et pourquoi ? Je me suis posé toutes les questions. J’ai compris que notre Ministère était très important. Cela dérangeait le Diable. Mais on ne m’a pas accueilli avec des trompettes. La télévision de Kinshasa ne savait pas que j’étais à Kinshasa. La radio ne savait pas. Les grands pasteurs de la ville ne savaient pas. Mais quelle est cette menace ?

J’ai compris qu’en fait, tout ce que vous voyez dans le monde n’est que du bruit. Prenez-vous au sérieux frères. Prenez vous très au sérieux. La bible dit que ce qui frappe les regards dans le monde n’est rien devant Dieu. Mais la semence qui va produire le caractère spirituel de Christ, le Fils de Dieu dans ton cœur, c’est ce qui est important et c’est ce que le diable poursuit. Et il veut détruire cela. Dès que tu as reçu cette semence, il veut détruire cela en toi, t’empêcher de l’entretenir. S’il ne réussit pas à détruire cela, il t’empêche de l’entretenir. C’est cela qui est le sommeil et l’assoupissement.

Donc si tu dors, la semence est en toi, tu ne l’entretiens pas, ce caractère spirituel ne sera pas formé. Donc il y a des guerres, des bruits de guerre, des luttes acharnées contre l’Eglise, contre vous et moi à cause de cette semence. David avait cela. Pour lui, c’était une onction. Ce sont les mêmes types. Quand David a reçu l’onction, il a vu comment Saül l’a traqué. David a été traqué pendant des années, parce qu’il avait reçu une onction pour régner. Mais il ne pouvait pas s’en sortir. Il errait partout. Il entrait par-ci par-là. Saül était après lui. Pour quoi ? Parce que Dieu a dit qu’il serait roi. Amen ! C’est tout. Il a souffert pendant des années. Il a été traqué pendant des années. Un moment même, il s’est retrouvé dans le territoire des philistins. On l’a logé là-bas. Comme Jésus qui s’était retrouvé en Egypte, tellement le Diable le traquait. Il s’est retrouvé en Egypte.

C’est la semence, c’est de cela qu’il s’agit. C’est cela qui est le problème de Satan. Et si le Diable peut utiliser ton frère, ta sœur, ta femme, ton mari pour détruire en toi cette semence, il va le faire. Tous ceux qu’il peut utiliser pour détruire cette semence, pour bloquer cette évolution en toi, il va le faire. Des gens proches, des gens éloignés, il va le faire pourvu qu’il atteigne son but. Même s’il peut mettre le feu dans votre pays pour vous disperser, chacun allant dans son coin, comme nous avons souffert à Abidjan, il s’en fout. Pourvu que la semence soit détruite, étouffée, qu’elle meurt, que cela n’aille pas loin. C’est tout. Mais il faut comprendre que c’est la guerre. Amen ! Il faut avoir cette mentalité, se forger cette mentalité pour tenir ferme dans la guerre. Amen !

Donc il a dit comme cela qu’il y aura des guerres et des bruits de guerre. Gardez vous d’être troublé. Actuellement dans l’Eglise, c’est la guerre. Que chacun se garde d’être troublé. Il y a des évènements qui viennent, qui troublent les frères, l’Eglise ; c’est la guerre ! Mais il faut se garder d’être troublé. Parce que la bible dit que ce sont des choses qui doivent arriver. Cela contribue à forger l’assurance en vue d’entretenir la semence, de nous faire croitre, de nous faire mûrir dans la foi. Pour produire la maturité spirituelle, il faut des épreuves, des vents, des tempêtes, des difficultés… Amen ! C’est la vie du désert. Il faut des tensions et il faut résister.

Le face à face entre le Dragon et l’Eglise…il y a des gens qui ont réussi à terrasser le Dragon. Oui ! Il y a des gens qui ont réussi à vaincre le Dragon dans la prophétie. Ceux qui vont parvenir à la maturité spirituelle exigée par le Seigneur aujourd’hui, ce sont ceux qui auraient vaincu le Dragon. Oui ! Ils auraient vaincu Satan dans ses luttes acharnées, dans ses guerres, ses tentatives de vouloir nous faire dévier…Et c’est ce qui a eu lieu dans le désert. Il y a beaucoup de tentations, de guerre. Des gens ont vaincu, tous ceux qui ont vaincu dans le désert sont entrés à Canaan. C’est la même chose. Nous sommes dans un combat spirituel.

Au début, il y a des choses que je ne comprenais pas. C’est vrai que nous sommes entrés dans le mouvement. Il y a des réactions que je ne comprenais pas. Il y a des propos que les gens tenaient que je ne comprenais pas. Après, Dieu m’a donné des réponses. Amen ! En réalité, frères, en réalité, le fond du problème, c’est que le Diable est après une semence. Et tout ce que Satan peut faire, je dis bien tout ce que Satan peut faire, pour bloquer cette semence dans ta vie, dans ma vie, dans la vie de ton frère ; c’est ce qu’il va faire.

Et pour cela, tous les moyens sont bons. La moquerie. Oui ! Satan se moque pour décourager. Quand il se moque, c’est pour décourager. Des propos blessants pour te décourager, pour te briser dans ton élan. Les calomnies, les médisances. Les mensonges, les ragots ; tout cela, c’est pour empêcher que la chose croisse en toi…Quand Jésus est venu, on a dit qu’il est Belzébul. C’est Belzébul, le chef des démons. Lui-même qui est le chef des démons, il dit que c’est Jésus qui est le chef des démons. Allez y comprendre quelque chose. Pourquoi ? Parce que quand il parle, il donne la semence. Donc il faut fermer sa bouche pour ne pas que les gens l’écoutent. Et pour qu’on ne l’écoute pas, il faut que son image soit ternie. C’est tout. C’est Belzébul. Il chasse les démons par Belzébul, ne l’écoutez pas. Vous vous trompez. Les juifs voient les miracles, mais ça se raconte que c’est Belzébul. Ils sont mélangés, ils ne savent pas sur quel pied danser. Ils sont là, ils regardent. C’est Satan.

Quand le frère Branham est venu, on dit qu’il hypnotise les gens. C’est un magicien, il fait des choses. Ils ont dit plein de choses sur lui. Frères, les gens ont raconté plein de choses sur frère Branham pour que les gens se gardent de l’écouter parce qu’il avait la semence. Il avait la semence. Et quand il a jeté cela, ceux qui ont pris cette semence sont entrés en conflit contre Satan. Il y aura des guerres et des bruits de guerre ; gardez-vous d’être troublé. C’est la vie normale de l’Eglise. Là où nous sommes arrivés, c’est la guerre. L’opposition entre la femme et le Dragon, c’est la guerre. C’est une vision qui ne dit pas tout. Le dragon s’est dressé devant la femme, mais c’est un combat. Il a attaqué la femme, la grossesse. Mais elle a tout fait, elle a enfanté son fils. Amen ! Et l’enfant qu’elle a enfanté doit croître. C’est un caractère spirituel…

Quand Jésus est né, il y a eu deux témoignages. La bible nous dit cela. Il y a eu un premier témoignage dans les eaux du Jourdain où on l’a baptisé. Le Seigneur a dit : celui-ci est mon Fils bien-aimé en qui j’ai mis toute mon affection. Après les eaux du baptême, il est allé jeûner 40 jours. Quand il est revenu, il a été à la montagne de la transfiguration. Il a dit la même parole, mais cette fois-ci, Il a ajouté : écoutez-le. Parce qu’il est entré dans Son ministère.

C’est pareil pour le Fils de l’Eglise. On a déjà reçu un premier témoignage qui correspond au témoignage du Jourdain. Il y a un deuxième témoignage. Quand on va finir le désert, parce que Jésus est allé au désert... C’est après le désert qu’il a reçu le deuxième témoignage. Nous, on est en train de faire le désert. Les prières, les jeûnes, les épreuves, les douleurs…quand on va finir le désert, il y aura ce deuxième témoignage. Alors le monde devra nous écouter. Amen ! Il sera ajouté : Ecoutez-les. Ecoutez l’Epouse parce que l’Epouse entre dans son ministère. Ecoutez l’Epouse, le Fils de l’Eglise, il entre dans son ministère. Amen ! Il est revêtu de l’autorité et de la puissance de Dieu, du caractère de Christ et il marquera la différence. Il va présenter le vrai Jésus, la vraie doctrine, le vrai enseignement, le vrai salut. Amen ! Il va présenter le Christ au monde, le ciel au monde. Et les gens verront la différence. C’est la parole de Dieu, frères. C’est dans cette vision que nous sommes. Et le Diable ne réussira pas à nous dérouter. Amen !

Il dit : Mais ce ne sera pas encore la fin. Une nation s’élèvera contre une nation, un royaume contre un royaume. Il y aura en divers lieu des famines et des tremblements de terre. Tout cela se manifeste dans le monde et dans l’Eglise aussi. On voit cela. Actuellement dans l’Eglise, il y a la famine. Les gens meurent de faim. Au départ, on s’est dit qu’on a reçu le Message de William Branham, donc il y a abondance de nourriture, mais ce n’est pas vrai. Les gens meurent de faim. Les gens n’ont pas l’Evangile. Actuellement, les gens n’ont pas l’Evangile. C’est la famine. Ce sont les tremblements de terre, les séismes spirituels, le Diable ravage, il détruit. Il fait beaucoup de dégâts.

Mais nous qui avons les yeux spirituels, nous devons comprendre que c’est normal. Ce qu’on voit dans le monde aujourd’hui, les troubles qu’on voit, c’est à l’image du monde spirituel. C’est la même chose. C’est la guerre, la déchirure, le combat, mais il faut que nous soyons suffisamment spirituels pour rester dans l’équilibre, pour comprendre les choses, pour voir qu’au travers de tout cela, c’est pour faire passer un Message, un Message spirituel, le Fils doit être formé en chacun d’entre nous. Amen ! C’est un travail spirituel.

Et ne vous en faites pas frères. La seule chose que vous avez à faire, c’est de protéger la semence que vous avez reçue. C’est pour cela qu’il faut toujours demeurer dans ce que tu as entendu au commencement. La semence, c’est au commencement. Ce que tu as entendu au commencement de cette œuvre, il faut garder cela. Il ne faut pas se laisser détourner ; il faut garder ce que tu as reçu. Il faut entretenir cela. Au fur et à mesure que tu vas l’entretenir, Dieu viendra à ton secours.

Et il y a un temps de visitation qui est prévu. Dieu doit visiter chacun d’entre nous. Amen ! Et quand cette visitation va venir, cette mutation va se faire. C’est un témoignage que Dieu va rendre. Quand il va rendre ce témoignage, chacun ira faire ce qu’il a à faire. Amen ! Que Dieu nous bénisse ! Donc que nous puissions vraiment comprendre ces choses et nous réconforter et ne pas nous laisser abattre, ne pas nous laisser distraire par tout ce qui se passe parce que c’est normal. C’est la guerre, le combat spirituel. C’est la violence dans le monde des esprits. Et c’est écrit comme cela que le royaume de Dieu est forcé, ce sont les violents qui vont s’en emparer. La violence, ce n’est pas aller insulter son frère. La violence, c’est contre le Diable, ses œuvres, et ses manifestations. Avec ton frère, tu es en paix. Avec le Diable, tu es violent. Que Dieu nous bénisse !