Publication: 16 novembre 2020
Temps de lecture: ~ 67 minutes
Auteur: Parfait M'bra

La grande trompette qui sonne

Prêché par le fr M’BRA Parfait à Facobly, les 27 et 28 Février 2020

011-joshua-jericho.jpg

Première partie

Que le Seigneur nous bénisse ! Je suis le frère M’BRA Parfait et je crois que nous avons déjà eu l’occasion de nous entretenir. J’avais prévu de revenir vous voir pour passer un peu plus de temps avec vous. Que Dieu vous bénisse de nous avoir permis, à mes frères et moi-même, d’avoir accès à votre église ; que Dieu soit béni pour la collaboration que vous entretenez avec le Frère Landry. C’est un frère qui était avec nous à Abidjan et par la volonté de Dieu, il s’est retrouvé ici dans la région de Facobly. Nous partageons l’œuvre de Dieu et ce qui nous rapproche, c’est la Parole de Dieu à travers le Message de la Fin des temps.

Je ne connais pas vraiment votre église aussi, j’ai une manière de procéder pour m’adresser aux frères quand j’arrive pour la première fois dans leur église. J’estime nécessaire de commencer par le commencement pour positionner les esprits des uns et des autres. Jésus a dit que le Royaume de Dieu est comme un champ. Un frère en Christ est comme un champ. Aussi, quand vous rencontrez un frère en Christ, qui est comme un champ, vous ne savez pas ce qu’il a déjà reçu comme semence auparavant. Quand on arrive quelque part, il est bon de commencer par le commencement pour s’assurer que chacun comprend les choses de la même manière et être sûr que tout le monde est au même niveau d’information.

Durant ce temps passé ensemble et selon que Dieu va nous conduire, on va essayer d’expliquer certaines prophéties bibliques qui sont relatives à la fin des temps, dont la compréhension nous permet de savoir ce que Dieu est en train de faire dans notre génération. Il est très important d’avoir l’esprit positionné sur ce qui se passe maintenant dans l’Église. Jésus avait reproché en son temps aux scribes et aux pharisiens de ne pas connaître les signes de leur temps. Il leur disait : Quand vous voyez l’aspect du ciel, selon que c’est rouge ou sombre, vous pouvez déjà prédire ce qui va arriver ; peut-être qu’il va pleuvoir, peut-être qu’il y aura du vent, ainsi de suite. Nous connaissons nous-mêmes ces choses-là : en regardant un peu le ciel, tu peux déjà prévoir ce qui va se passer. Cependant, Jésus a reproché aux pharisiens de ne pas connaître les temps spirituels. Ils pouvaient prévoir les saisons, soit la saison sèche soit la saison des pluies et ainsi de suite mais ils ne connaissaient pas les temps spirituels. Pendant que Jésus était là, ils ne pouvaient pas discerner dans quel temps ils étaient. Cela fatigue beaucoup les chrétiens.

Il y a certaines prophéties dans la Bible dont l’explication nous permet de savoir exactement dans quel temps nous sommes et ce que Dieu est en train de faire. Une fois que l’esprit est positionné, je crois que la compréhension du reste devient plus facile.

Je vais lire avec vous dans Matthieu chapitre 24, on peut commencer au premier verset :

1 Comme Jésus s'en allait, au sortir du temple, ses disciples s'approchèrent pour lui en faire remarquer les constructions. 2 Mais il leur dit : Voyez-vous tout cela ? Je vous le dis en vérité, il ne restera pas ici pierre sur pierre qui ne soit renversée. 3 Il s'assit sur la montagne des oliviers.

Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question : Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde ? 4 Jésus leur répondit : Prenez garde que personne ne vous séduise. 5 Car plusieurs viendront sous mon nom, disant : C'est moi qui suis le Christ. Et ils séduiront beaucoup de gens. 6 Vous entendrez parler de guerres et de bruits de guerres : gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin. 7 Une nation s'élèvera contre une nation, et un royaume contre un royaume, et il y aura, en divers lieux, des famines et des tremblements de terre. 8 Tout cela ne sera que le commencement des douleurs. 9 Alors on vous livrera aux tourments, et l'on vous fera mourir ; et vous serez haïs de toutes les nations, à cause de mon nom. 10

Alors aussi plusieurs succomberont, et ils se trahiront, se haïront les uns les autres. 11 Plusieurs faux prophètes s'élèveront, et ils séduiront beaucoup de gens. 12 Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira. 13 Mais celui qui persévérera jusqu'à la fin sera sauvé. 14 Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin. 15 C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, que celui qui lit fasse attention ! 16 alors, que ceux qui seront en Judée fuient dans les montagnes ; 17 que celui qui sera sur le toit ne descende pas pour prendre ce qui est dans sa maison ; 18 et que celui qui sera dans les champs ne retourne pas en arrière pour prendre son manteau. 19 Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront en ces jours-là ! 20 Priez pour que votre fuite n'arrive pas en hiver, ni un jour de sabbat. 21

Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais. 22 Et, si ces jours n'étaient abrégés, personne ne serait sauvé ; mais, à cause des élus, ces jours seront abrégés. 23 Si quelqu'un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. 24 Car il s'élèvera de faux Christs et de faux prophètes ; ils feront de grands prodiges et des miracles, au point de séduire, s'il était possible, même les élus. 25 Voici, je vous l'ai annoncé d'avance. 26 Si donc on vous dit : Voici, il est dans le désert, n'y allez pas ; voici, il est dans les chambres, ne le croyez pas. 27 Car, comme l'éclair part de l'orient et se montre jusqu'en occident, ainsi sera l'avènement du Fils de l'homme. 28 En quelque lieu que soit le cadavre, là s'assembleront les aigles. 29 Aussitôt après ces jours de détresse, le soleil s'obscurcira, la lune ne donnera plus sa lumière, les étoiles tomberont du ciel, et les puissances des cieux seront ébranlées. 30

Alors le signe du Fils de l'homme paraîtra dans le ciel, toutes les tribus de la terre se lamenteront, et elles verront le Fils de l'homme venant sur les nuées du ciel avec puissance et une grande gloire. 31 Il enverra ses anges avec la trompette retentissante, et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre. 32 Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l'été est proche. 33 De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l'homme est proche, à la porte. Amen !

Matthieu 24 est un texte que nous connaissons mais je l’ai lu pour vous montrer un élément très important concernant les prophéties qui ont été données par le Seigneur Jésus. Quand vous le lisez, vous voyez que Jésus a annoncé plusieurs sortes d’évènements. Il a dit d’abord qu’il y aura la séduction à la fin des temps. Ce que Jésus a dit dans Matthieu 24, on le retrouve dans Marc chapitre 13, dans Luc, les chapitres 17 et 21. Toutes ces paroles disent la même chose. Ce sont des prophéties de la fin des temps, ce qui veut dire que leur accomplissement commence quand on est engagé dans le processus de la fin des temps.

Alors, qu’est-ce que c’est que la fin des temps ?

Qu’est-ce que la Bible appelle la fin des temps ? C’est important de le savoir. On parle beaucoup de la fin des temps, mais qu’est-ce que c’est ? Il faut pouvoir savoir ce que la bible appelle la fin des temps. La fin des temps, c’est une période de temps. C’est la période dans laquelle le Seigneur Jésus-Christ engage le processus de son retour sur la terre pour enlever l’Église d’une part, et commencer à juger le monde d’autre part. Amen !

Je répète : *la fin des temps c’est la période à partir de laquelle le Seigneur Jésus-Christ engage le processus de la préparation de son retour. En effet, Jésus est monté au ciel, mais Il a dit qu’Il allait revenir. Et c’est à la fin des temps qu’Il engage le processus de son retour. C’est une période précise à partir de laquelle le Seigneur a commencé à œuvrer pour son retour, car le retour du Seigneur est préparé. Donc, quand la bible parl*e de la fin des temps, c’est lié au temps dans lequel le Seigneur engage le processus de son retour.

Pourquoi est-ce que le retour du Seigneur est préparÉ ?

C’est préparé parce que le retour du Seigneur se déroule dans LE CŒUR des chrétiens. Quand la Bible dit que Jésus-Christ revient, son retour commence dans le cœur des chrétiens. Il y a beaucoup de gens qui attendent le retour de Jésus mais ils oublient leur propre cœur ! Comment peux-tu attendre le retour de Jésus si, toi-même, tu oublies ton cœur ? Jésus ne va pas venir se promener à Facobly, ou bien à Abidjan, ou bien en Chine, ou bien au Japon, pour que tout le monde voit que Jésus est revenu ! Non ! Mais le retour de Jésus commence dans le cœur des chrétiens. Ce sont les chrétiens qui doivent accueillir le Seigneur car c’est eux qui l’attendent. Les gens du monde n’attendent pas Jésus. Les chefs d’État, les autorités, les grands qu’on connaît dans ce monde n’attendent pas Jésus ! Ce sont les chrétiens qui attendent Jésus. C’est le peuple de Dieu qui attend Jésus car Il est notre Seigneur et notre Dieu. Il nous a dit : Je m’en vais vous préparer une place, et Je reviendrai pour vous prendre. Donc c’est nous qui l’attendons.

Si vous lisez Esaïe chapitre 40, vous allez voir que dans les premiers versets, il est dit de parler au cœur de Jérusalem* *:

*Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu. Parlez au cœur de Jérusalem, et criez-lui Que sa servitude est finie, Que son iniquité est expiée, Qu'elle a reçu de la main de l'Éternel Au double de tous ses péchés. Une voix crie : Préparez au désert le chemin de l'Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.*

Jérusalem c’est l’Église. Parlez au cœur de Jérusalem. Il y a un Message qui est adressé au cœur de Jérusalem c’est-à-dire aux cœurs des chrétiens, au cœur de l’Église afin qu’ils se préparent à recevoir Jésus. Et c’est ce moment-là, cette période-là à partir de laquelle le Seigneur commence cette préparation qui s’appelle la fin des temps. Et je vais vous montrer des versets précis qui marquent le commencement de la fin des temps. On peut lire dans Matthieu chapitre 24 que le Seigneur annonce qu’à la fin des temps il y aura une séduction. Et je pense que pour nous tous qui sommes assis ici, nous savons très bien comment la séduction se déroule aujourd’hui, dans notre temps ! Jésus a parlé des faux christs et des faux prophètes qui vont venir et séduire beaucoup de gens. Le Seigneur a dit cela ! Les faux christs et les faux prophètes vont malheureusement séduire beaucoup de gens, et on le voit aujourd’hui !

Il y a donc des signes qui annoncent la fin des temps dans le milieu chrétien, et ces signes concernent la séduction, c’est-à-dire l’avènement des faux christs et des faux prophètes dans ce milieu. Des gens vont se présenter pour dire : Je suis Jésus, je suis le Seigneur. Ils vont chercher à se faire adorer. Certains vont se présenter comme des prophètes mais ils seront de faux prophètes. Jésus a parlé de cela.

Il a aussi parlé de certains signes dans les Nations. Il a parlé de guerres, de bruit de guerre, d’une Nation qui va s’élever contre une autre Nation. Cela, on le voit aussi. On voit les guerres. Dans notre génération, il y a eu deux grandes guerres mondiales en Europe. Cela a touché tous les continents, l’Afrique a même a été touchée. A l’époque, nos parents ont été envoyés comme soldats au côté de la France puisque cela a eu lieu pendant la colonisation. Il y a encore des guerres qui se passent dans le monde aujourd’hui. On voit maintenant une nouvelle forme de violence qu’on appelle le djihadisme, le terrorisme international. C’est cela la violence à la fin des temps. C’est cela les guerres et les bruits de guerres. Jésus a parlé de cela.

Il a parlé aussi de ce que notre temps est comparé au temps de Sodome et Gomorrhe, au temps de Lot alors, quand on regarde les références dans la bible, on voit tout cela car c’est un temps dans lequel est développée l’homosexualité. Aujourd’hui, au niveau international, les gouvernements légifèrent pour marier les homosexuels. Avant, ce sont des choses qu’on faisait en cachette, mais maintenant les gouvernements légifèrent sur le mariage homosexuel. Des chefs d’État, des chefs de gouvernement sont aujourd’hui officiellement reconnus comme des homosexuels. On voit le mariage pour tous en Europe, en Amérique, au Canada, etc. Ce sont des signes qui sont là et qui nous prouvent que nous sommes effectivement à la fin des temps. Mais je vais m’occuper particulièrement du signe qui concerne l’Église et Israël, car c’est cela qui positionne notre esprit. On peut savoir tout ce qui se passe dans le monde, ce qui se passe dans les pays comme les violences - on peut savoir tout - mais il faut savoir ce qui se passe dans l’Église. C’est très important !

Au verset 31, on voit une prophétie importante qui dit clairement ce qui se passe niveau de l’Église :

*31 Il enverra ses anges* (il parle du Seigneur) *avec la trompette retentissante, (et qu’est-ce qu’ils vont faire ?) et ils rassembleront ses élus des quatre vents, depuis une extrémité des cieux jusqu'à l'autre.* Amen !

Je voudrais nous parler de cette trompette. Dans les prophéties, Jésus a parlé d’une trompette, une trompette qui va sonner au moment où il y aura des guerres et des bruits de guerre. C’est une trompette qui sonne dans notre génération au moment où il y a le développement de l’homosexualité et de la débauche, au moment où nous serons dans des temps comparables au temps de Sodome et Gomorrhe et au temps de Noé. Cette trompette sonne au temps des faux prophètes et des faux christs. Et cette trompette qui sonne dans les Nations va rassembler les élus, ceux qui s’en vont dans l’enlèvement. Je voudrais attirer votre attention sur cela. Et cette grande trompette, c’est le Message de la fin des temps. Vous comprenez ? Si les élus doivent se retrouver avant l’enlèvement, il faut un Message de rassemblement. C’est UN MESSAGE qui nous rassemble, une parole qui sera prêchée dans le monde entier. C’est pour cela que Jésus a dit :

27 Car, comme l'éclair part de l'orient et se montre jusqu'en occident, ainsi sera l'avènement du Fils de l'homme. 28 En quelque lieu que soit le cadavre, (c’est-à-dire le corps mort) là s'assembleront les aigles. Vous voyez !

Le corps mort dont il est question, c’est la même chose : c’est le symbole de la Parole de Dieu révélée qui fera l’attraction de la fin des temps. C’est une représentation du Message, donc de la grande trompette. Les élus qui vont dans l’enlèvement vont se rassembler autour de cette Parole : c’est le Message. Un Message qui va les rassembler. Mais d’où est-ce qu’ils vont venir pour se rassembler ? Vous voyez !

Pour appuyer ce verset, on va lire une autre écriture, dans Esaïe chapitre 27. Quand on parle de prophétie, il ne faut pas en prendre une seule pour appuyer ce que l’on dit mais plusieurs. Voilà ce qui est écrit dans Esaïe chapitre 27 verset 12 :

12 En ce temps-là, L'Éternel secouera des fruits, Depuis le cours du fleuve jusqu'au torrent d'Égypte ; Et vous serez ramassés un à un, enfants d'Israël ! 13 En ce jour, on sonnera de la grande trompette, Et alors reviendront ceux qui étaient exilés au pays d'Assyrie Ou fugitifs au pays d'Égypte ; Et ils se prosterneront devant l'Éternel, Sur la montagne sainte, à Jérusalem. Amen !

Vous voyez le verset 13 parle d’une grande trompette. Une trompette qui va sonner à la fin des temps et qui va rassembler les exilés. L’Église et Israël partagent la même histoire. En son temps, Jésus avait annoncé que Jérusalem serait détruite et que les enfants d’Israël seraient dispersés dans le monde entier. Il avait aussi été annoncé qu’à la fin des temps, Israël allait retourner dans sa patrie et former à nouveau un pays. Vous voyez ?

Comment cette parole a-t-elle trouvé son accomplissement ? Comment le retour d’Israël dans sa patrie s’est-il accompli ? C’est ce qu’on voit au verset 12 d’Esaïe chapitre 27. Dieu a fait quelque chose dans notre génération pour ramener le peuple d’Israël dans sa terre. En effet, quand le peuple d’Israël avait été dispersé, beaucoup de juifs s’étaient installés en Europe. Quand vous lisez Actes des Apôtres, vous allez voir que l’Apôtre Paul est parti en mission jusqu’à Rome. Beaucoup de villes visitées par Paul étaient situées en Europe et il y avait des synagogues juives partout. Les juifs étaient dispersés un peu partout en Europe et dans le reste du monde. Ce sont les prophéties qui ont annoncé la dispersion des juifs et le retour dans leur pays à la fin des temps avant que le Seigneur Jésus ne revienne. Ce retour a eu lieu pendant la seconde guerre mondiale.

Lors de la deuxième guerre mondiale, Hitler et les nazis ont eu beaucoup de haine pour les juifs et ont décidé de les exterminer. Les juifs vivaient en Europe et étaient nombreux en Allemagne. Les juifs fortunés possédaient beaucoup d’affaires et de commerces. Ils étaient à l’aise. Ils tenaient l’économie de l’Europe et de l’Amérique. Si on leur avait demandé de retourner dans leur pays d’origine en vue de la visitation de Dieu, ils ne seraient pas partis. Si on leur avait simplement dit de rentrer chez eux, ils ne l’auraient pas fait à cause de leurs biens. Donc le Seigneur a permis qu’il y ait la guerre. C’est ce que la bible dit au verset 12. Il est écrit que Dieu a secoué les arbres. D’autres versions disent : les fruits. Les arbres, ce sont les États. Si on lit dans Luc, nous allons voir que Jésus a comparé le figuier et les autres arbres. Le figuier c’est Israël et les autres arbres, ce sont les autres pays, les autres Nations.

C’est ainsi que ces Nations dans lesquelles se trouvaient les enfants d’Israël ont été remuées, secouées par Dieu afin qu’ils tombent. Que dit le verset 12 ? Il dit : vous serez secoués… Et vous serez ramassés un à un, enfants d'Israël ! Si on secoue un arbre, les fruits vont tomber et on va les ramasser ! Les fruits, ce sont les enfants d’Israël. Les arbres, ce sont les Nations, les pays dans lesquels les juifs étaient rassemblés. Donc la guerre a secoué les pays Européens et l’Amérique et, dans leurs cœurs, face à la maltraitance des nazis, les juifs ont compris qu’ils devaient retourner sur leurs terres. C’est comme cela qu’est né le mouvement sioniste. Ils ont eu dans le cœur le désir de retourner en Israël et ils ont commencé à s’organiser, à récolter de l’argent pour rentrer. Ils ont fait des communications aux Nations Unies pour adopter des résolutions. Et tous les pays ont donné leur accord pour le retour des juifs dans leur pays. Les Américains les ont beaucoup soutenus dans cette aventure. Ainsi Israël est à nouveau devenu une nation. Ils ont formé un pays avec un drapeau et une armée et c’est devenu l’Etat d’Israël qui siège à l’ONU. Les arabes ont refusé leur retour et leur établissement en Palestine. Ils ont fait la guerre à Israël mais ils n’ont pas réussi à détruire ce jeune État. Vous savez que cette crise n’est pas encore finie jusqu’à maintenant. Ce que je suis en train de dire s’est passé entre 1947 et 1948.

Ce que vous devez savoir c’est que, dans la même période, en 1946, un ange est descendu aux Etats-Unis auprès du prophète William Branham. Il lui a confié le Message du temps de la fin, la grande trompette dont nous parlons. En fait, il y a eu un réveil aux Etats-Unis en 1906, et ce réveil a suscité de nombreux serviteurs de Dieu.

C’est ce réveil qui a marqué le commencement du temps de la fin. En effet, quand Dieu ouvre une période pour faire quelque chose, Il envoie d’abord un réveil, sa présence. Il envoie son onction, déploie sa Puissance et suscite des serviteurs.

Donc l’œuvre de la fin des temps, le travail que Dieu a commencé à la fin des temps pour rassembler ceux qui s’en vont dans l’enlèvement, a débuté avec le réveil qui a eu lieu aux Etats-Unis en 1906. Et quand ce réveil a éclaté, cela a suscité de grands évangélistes. Il y en a même qui sont arrivés en Côte d’Ivoire. Quand on parle des Billy Graham, des Tommy Osborn, des Jimmy Swaggart, des William Branham, des David Duplessis, des Oral Roberts, il s’agit de gens qui ont prêché aux États-Unis, en Europe et en Asie. Tous ne sont pas venus en Afrique puisqu’en ce temps-là, on était encore dans la colonisation et ce n’était pas facile de recevoir des serviteurs de Dieu. C’est ceux qui ont vécu plus longtemps qui sont arrivés ici.

Il y a eu plusieurs évangélistes, certes, mais William Branham était distingué dans cette génération de serviteurs de Dieu parce qu’il avait un Message prophétique. Dans les prophéties, Jésus avait dit qu’une grande trompette allait sonner à la fin des temps pour rassembler les élus. Il fallait que cette trompette se fasse entendre par des serviteurs de Dieu ; et William Branham a été le premier à souffler dans cette trompette. Ce Message qu’il a donné est un appel à sortir des églises organisées. Les prophéties disent qu’à la fin des temps, il y aura des faux prophètes et des faux christs. Ce sont de soi-disant serviteurs de Dieu à la tête des églises mais ils sont animés par de faux esprits, des esprits de séduction. Ce sont des esprits qui sont venus pour séduire les chrétiens et les éloigner de Dieu. C’est Satan devenu « serviteur de Dieu ». Cet esprit est venu pour amener les chrétiens à adorer Dieu, mais en dehors de ce que la bible dit, en dehors de la vérité.

En effet, la volonté de Dieu est unique. Quelle est cette volonté ? C’est que l’homme, le chrétien soit une habitation pleine du Saint-Esprit. C’est tout ! Amen ! C’est cela la volonté de Dieu : que le chrétien soit une habitation du Saint-Esprit, une habitation de Dieu, car Dieu nous a acquis pour nous habiter. Et Jésus l’a dit quand Il est venu dans le monde. Il a dit : *Tu n’as voulu ni sacrifice, ni offrande, mais tu m’as formé un corps pour faire ta volonté. La volonté de Dieu est donc d’habiter en nous en tant que chrétien et, au travers de nous, vivre Sa vie et accomplir son œuvre. Christ habite en nous afin qu’en nous voyant, ceux qui ne connaissent pas Dieu, Le voit. C’est pour cela que Jésus a dit : Vous êtes la lumière du monde.* Donc voici le but de Dieu. C’est tout simple ! Mais les églises qui sont nées des réveils se sont constituées en organisations religieuses. Vous voyez ! Et ces organisations sont devenues, non pas des temples du Saint-Esprit, mais des organisations humaines. Comprenez que cela ne marche pas dans l’œuvre de Dieu. Ce n’est pas biblique !

Comment est-ce que nous sommes arrivés à Facobly ? Cela a commencé par une affaire de baptême ! Pour baptiser des croyants, l’église UESSO dit qu’on doit payer 50.000 fr (CFA). Comment peut-on prendre de l’argent à un chrétien avant de le baptiser ?! Vous voyez ! L’esprit d’organisation est un esprit qui éloigne l’homme de la volonté de Dieu. C’est pour cela que Jésus a dit : Ce n’est pas tous ceux qui me disent : Seigneur ! Seigneur ! qui seront sauvés, qui vont entrer, mais c’est celui qui fait la volonté de Dieu. Mais quelle est la volonté de Dieu ? C’est que tu sois une habitation du Saint-Esprit. Voilà ! C’est cela la volonté de Dieu. Il n’y a pas deux, ni trois volontés de Dieu. C’est la volonté de Dieu que le chrétien soit une pleine habitation du Saint-Esprit. Quand Jésus est venu, Paul disait qu’en Lui habitait corporellement toute la plénitude de la divinité. C’est cela qui doit arriver à chacun de nous : que nous soyons corporellement habités par la présence de Dieu. Amen !

Ce prophète a donc reçu le Message de la fin des temps que la Bible appelle la grande trompette. Il a prêché puis il est mort. Mais le Message continue de faire son chemin et ses prédications ont été multipliées et distribuées dans le monde entier. Celui qui lit ou écoute ses prédications comprend tout de suite qu’il doit sortir des organisations religieuses pour accomplir la volonté de Dieu. En effet, le Message est un appel à sortir des organisations religieuses. C’est un appel à sortir des églises bâties par les hommes, dans lesquelles il n’y a plus de liberté de l’Esprit pour adorer Dieu. Il faut sortir de là car si tu restes dedans, tu ne pourras pas accomplir la Volonté de Dieu. Il faut savoir cela.

Nous sommes effectivement à la fin des temps et une grande trompette a été envoyée par Dieu pour rassembler son peuple, pour rassembler ses élus, pour les préparer à l’enlèvement. Et la préparation pour l’enlèvement, la préparation pour le retour de Jésus-Christ se fait dans le cœur des chrétiens. Ce n’est pas ailleurs ! Jésus revient, mais cela commence dans ton cœur en tant que croyant. Qu’est-ce que tu fais pour que Jésus-Christ revienne dans ton cœur ? Quand Il va revenir pour l’enlèvement, si dans ton cœur tu n’es pas prêt, tu ne seras pas enlevé. Car on ne s’apprête pas ailleurs, mais c’est dans le cœur qu’on s’apprête. C’est dans le cœur que Dieu travaille. Dieu travaille dans le cœur, et le diable aussi travaille dans le cœur. Ce sont les deux ! La volonté de Dieu, c’est que ton cœur soit une pleine habitation du Saint-Esprit. Si tu as reçu le Message de la préparation pour l’enlèvement, normalement, tu dois toujours être en train de te préparer en cherchant à ôter de ton cœur tout ce qui peut t’empêcher d’être une pleine habitation de Dieu. C’est cela la préparation !

Mes frères et sœurs, pour cette première séance, je voudrais juste nous montrer qu’il y a une prophétie qui met l’accent sur la grande trompette qui a sonné dans notre génération pour nous appeler à nous rassembler. Si tu ne connais pas cette trompette, il faut te réveiller maintenant pour chercher à comprendre.

Israël a été rassemblé en tant que pays, en tant que Nation. On le voit à l’œil nu. Avant, ils étaient dispersés, il n’y avait même pas de pays là-bas. Dans l’Église aussi, quand la grande trompette a sonné, la bible dit : En ce jour, on sonnera de la grande trompette. Cela veut dire qu’il y aura un Message qui sera prêché dans l’Église, et ce Message va appeler les chrétiens à revenir à Jésus-Christ, à abandonner les organisations religieuses qui ne sauvent pas. Moi je suis méthodiste, moi je suis Assemblée de Dieu, moi je suis UESSO, moi je suis catholique, etc… Mais Christ ne t’a pas appelé pour que tu sois catholique ou méthodiste ! Non ! Christ t’a appelé pourquoi ? Pour que tu sois chrétien, disciple de Christ. Christ cherche des disciples, pas des religieux. Il t’a appelé pour t’habiter pleinement.

Jésus est mort pour nous habiter, c’est ce que nous devons comprendre mes frères et sœurs ! Jésus est mort pour nous habiter. L’échange qu’il y a eu à la croix, c’est qu’Il a pris ta place, afin que tu lui donnes ta vie ! Les esprits habitent les hommes. Voilà ! Les esprits habitent dans les hommes. A la Pentecôte, qu’est-ce qui s’est passé ? Le Saint-Esprit est descendu. Jésus a dit aux disciples : Je serai en vous, je serai au milieu de vous. Donc Il a acquis les disciples pour les habiter et vivre Sa vie en eux. Il a acquis chacun de nous pour nous habiter. Le Saint-Esprit habite dans les hommes. L’habitation de Dieu, c’est en nous. C’est pour cela que l’Ecriture dit que nous sommes le temple du Saint-Esprit. Nous sommes le Corps de Christ. Ainsi, la volonté de Dieu, c’est que nous soyons habités par le Saint-Esprit. Nous sommes le corps de Christ !

Vous ne verrez plus Jésus-Christ dans la chair, mais c’est l’Église qui est devenue sa chair, son corps. C’est nous, les chrétiens, qui sommes devenus Son Corps. La volonté de Dieu, c’est que nous soyons habités par l’Esprit de Dieu, habités par la Parole de Dieu, habités par la vie de Jésus-Christ. C’est comme cela que nous serons des lumières qui luisent. La volonté de Dieu a été clairement exprimée mais Dieu a vu qu’à la fin des temps, s’Il ne mène pas une action particulière, il n’y aura personne pour recevoir Christ quand Il va revenir. Car les gens sont dans leurs églises. Si moi, je suis des Assemblées de Dieu, que vous êtes des églises UESSO et d’autres des églises CEMA, qui va recevoir Jésus puisque nous sommes dans des adorations différentes ? Il faut un Message qui nous rassemble autour de Jésus-Christ – un Message qui nous place tous sous le règne total de Christ et c’est le VRAI Évangile qui a été abandonné, mais qui est ramené dans notre temps par le Message qui peut le faire.

Au ciel il n’y a pas de quartier UESSO, il n’y a pas de quartier CEMA, ni de quartier pour les Assemblées de Dieu. Il n’y a pas de places pour les baptistes, mais par contre, il y a de la place pour les disciples de Christ. Si tu arrives au ciel et que tu demandes : *Montrez-moi où se mettent les méthodistes ou les catholiques ? On va d’abord te demander : C’est quoi les catholiques ? C’est quoi les méthodistes ? **On ne connaît pas les méthodistes ni les catholiques, au ciel. Là-bas, on connaît ceux qui ont été régénérés par la Parole de Dieu dans une nouvelle naissance. Ceux qui sont remplis du Saint-Esprit et qui, par cela, se sont offerts en sacrifice à Jésus-Christ.*

Vous voyez frères ! L’œuvre de Dieu à la fin des temps est claire ! Il a dit : En ce jour, on sonnera de la grande trompette, Et alors reviendront ceux qui étaient exilés. « Les exilés » : Quand on parle d’exilés, vous savez ce que cela veut dire, vous les ivoiriens ! Il y a eu la guerre ici. Il y en a qui se sont exilés au Ghana, exilés au Libéria, ainsi de suite. Celui qui va en exil c’est celui qui a des problèmes. Donc les chrétiens qui sont dans toutes ces églises religieuses, organisées par les hommes sont considérés comme des exilés, des déportés de la religion. Cela veut dire qu’ils ont quitté la bonne voie qui est Christ pour se retrouver dans des églises bâties par les hommes avec leur propre intelligence et sagesse et non avec la vérité et la puissance de l’Esprit. Comme il n’y a plus la vérité, on dit : Je suis catholique. Celui-là se lève et dit : Je suis UESSO. Moi, je suis de telle église etc. Chacun a pris un nom, mais la trompette dit : laissez tout cela et REVENEZ À JÉSUS-CHRIST DANS LA SAINTETÉ ET LA PURETÉ DE COEUR. SÉPAREZ-VOUS DU MONDE ET DU PÉCHÉ ET REVENEZ DE VOTRE EXIL DE DÉBAUCHE ET DE MONDANITÉ.

De la même manière que les juifs - les enfants d’Israël - qui étaient exilés en Allemagne, en France, aux États-Unis, en Belgique et dans beaucoup d’autres pays sont retournés en Israël, de même, aujourd’hui, l’Église doit quitter la religion pour retourner à Christ. La grande trompette a sonné à la fois pour nous et pour Israël. La grande trompette nous cherche. Si tu es un élu et que tu dois te préparer pour recevoir Jésus-Christ qui revient, écoute la grande trompette – le Message de la fin des temps.

Pour l’heure, les juifs ne croient pas en Jésus mais ils se rassemblent dans leur pays parce que Dieu va se révéler à eux quand Il en aura fini avec les nations. C’est écrit dans les prophéties ! Quand Jésus aura fini avec l’Église, Il va se tourner vers eux. Il va se révéler à eux. Il ne peut pas se révéler à eux alors qu’ils sont dispersés. Il va se révéler à eux alors qu’ils sont revenus dans leur pays. Actuellement, ils sont en train de retourner chez eux. Nous aussi, on a reçu un Message spirituel, un Message qui nous appelle à quitter tous ces milieux où nous sommes entrés pour venir réellement à Jésus-Christ, à la Parole de Dieu. Revenir aux origines de l’Église : Comment l’Église est-elle née ? comment les premiers chrétiens ont-ils marché ? Nous devons marcher ainsi. Nous ne sommes pas des mondains. Amen !

Voici le Message que Dieu a donné dans notre génération. C’est un Message qui nous appelle à sortir de toutes ces églises qui ont été organisées par les hommes. Et ces églises ont un nom dans la Bible. La Bible les appelle : Babylone la grande. C’est Dieu lui-même qui leur a donné ce nom. Voilà ! Eux, ils se sont donnés des noms, mais la bible leur a donné un nom : *Babylone la grande.* Pourquoi est-ce que c’est Babylone ? Parce que c’est l’esprit qui est dans cette séduction. Quand vous lisez dans Genèse chapitre 11, vous voyez que les hommes avaient décidé de construire une tour. Au début de l’humanité, on parlait tous la même langue. Les hommes se sont rassemblés et ont dit : Construisons une tour qui touche Dieu qui est au ciel. Donc ils ont commencé la tour de Babel. Ils ont construit jusqu’à ce que Dieu, qui n’était pas d’accord avec leur ouvrage, sème la confusion parmi eux ; alors, les hommes parlaient mais ne se comprenaient plus. Des gens travaillaient sur le même chantier mais ne se comprenaient plus. C’est ainsi que l’ouvrage a été abandonné. Babylone veut dire : la confusion. Aussi, à partir de cette confusion, les gens se sont regroupés par langue, selon qu’ils pouvaient se comprendre. C’est comme cela que les hommes ont été dispersés sur la terre avec beaucoup de langues. Et Dieu a fait cela pour qu’ils ne parlent plus la même langue et arrêtent le travail qu’ils étaient en train de faire car ce travail ne Lui plaisait pas.

Pourquoi les hommes voulaient-ils atteindre Dieu par un ouvrage humain ? C’est le cœur qui va chez Dieu. C’est la sainteté qui va chez Dieu. C’est la justice qui va chez Dieu, et non ce qui est fait de mains d’homme.

Ainsi, ce que les gens font dans les églises, c’est de construire une œuvre d’homme. Dieu leur a donné un nom : Babylone la grande. Ils font leur travail, ils font ce qu’ils veulent ; ils servent Dieu avec leur propre pensée, leur propre intelligence. Mais ce que Dieu est en train de faire actuellement dans l’Église pour préparer un peuple qui va accueillir Jésus est un travail spirituel. C’est un travail qui est fait par l’Esprit de Dieu, et c’est en écoutant la Parole de Dieu – la grande trompette qui sonne actuellement, qu’on comprend. Amen !

Quand les hommes parlent le même langage, ils font des choses contre Dieu. Quand ils s’organisent, ils font des choses contre Dieu parce qu’ils se mettent sous l’influence de Satan. Mais nous, Dieu nous a rassemblés, autant que nous sommes provenant de plusieurs peuples, de plusieurs groupes ethniques ou plusieurs races, mais nous avons le même langage et c’est le langage de la bible. Quand tu écoutes la Parole de Dieu, tu comprends, et tu dis : C’est cela que mon cœur veut. Quelle que soit ta race ou ton groupe ethnique, tu dis : *C’est cela que mon cœur veut. Amen ! L’ivoirien dit : C’est cela que mon cœur veut. Le chinois dit : C’est cela que mon cœur veut. Amen !* Ils ne parlent pas la même langue mais le langage est spirituel : c’est la Parole de Dieu. Nous sommes d’accord avec cela.

Ainsi, Le Message du temps de la fin est un appel à sortir de toutes ces églises organisées par les hommes car ce sont des milieux dans lesquels tu ne peux pas te préparer pour l’enlèvement. Je prends l’exemple d’un pasteur des églises UESSO. Est-ce qu’il est libre de prêcher toutes les inspirations qu’il reçoit sans heurter les principes établis par l’organisation de l’Église UESSO ? Est-ce que le prêtre catholique est libre de prêcher ce qu’il trouve juste dans la bible sans heurter les doctrines de l’Église Catholique ? Ils ne sont pas libres ! Tous ceux qui se sont affranchis du Saint-Esprit pour appartenir à des organisations religieuses ne sont pas libres. Même si Dieu les inspire, ils ne peuvent pas prêcher l’inspiration divine ; ils sont obligés de prêcher selon le cadre défini par l’organisation ou le Bureau National ou international. Pour les catholiques, c’est le Vatican qui décide.

Dieu ne travaille pas dans ce milieu parce qu’il n’y a pas de liberté de l’Esprit. Le Message est là aussi pour nous ramener à la manière dont les apôtres servaient Dieu au commencement de l’Église, dans Actes des Apôtres. Quand le Saint-Esprit est descendu, comment est-ce que les frères servaient Dieu ? Cette manière de faire est l’exemple que Dieu nous a laissé. C’est ce que l’Esprit de Dieu veut qu’on fasse aujourd’hui. Comment les sœurs ont-elles servi Dieu ? Comment les frères ont-ils servi Dieu ? Comment l’Esprit a-t-il travaillé avec les frères et sœurs au commencement de l’Église ? C’est cela que Dieu veut qu’on fasse. Le Message, c’est pour nous ramener à ce qui se faisait au temps des Apôtres.

Que Dieu soit béni ! Pour une première séance, je vais m’arrêter là. Demain nous allons continuer avec d’autres écritures, avec d’autres versets. On va progresser sur certains versets qui apportent encore plus de lumière sur le sujet.

Deuxième partie

Que Dieu nous bénisse ! Je pense que nous allons continuer ce que nous avons commencé hier. Comme je vous l’ai dit, le but est d’expliquer certaines prophéties de la fin des temps afin de permette à chacun de nous d’avoir l’esprit éveillé sur ce que Dieu est en train de faire dans notre génération. En effet, il est très important de comprendre la volonté de Dieu. Si tu comprends la volonté de Dieu et que tu la mets en pratique, c’est comme cela que tu seras sauvé. Mais si tu comprends la volonté de Dieu et que tu ne la mets pas en pratique, ce sera difficile pour toi d’être sauvé. Jésus a parlé de cela. Amen ! Nous allons lire dans Malachie chapitre 4 à partir du premier verset :

*1 Car voici, le jour vient, Ardent comme une fournaise. Tous les hautains et tous les méchants seront comme du chaume ; Le jour qui vient les embrasera, Dit l'Éternel des armées, Il ne leur laissera ni racine ni rameau. 2 Mais pour vous qui craignez mon nom, se lèvera Le soleil de la justice, Et la guérison sera sous ses ailes ; Vous sortirez, et vous sauterez comme les veaux d'une étable, 3 Et vous foulerez les méchants, Car ils seront comme de la cendre Sous la plante de vos pieds, Au jour que je prépare, Dit l'Éternel des armées. 4 Souvenez-vous de la loi de Moïse, mon serviteur, Auquel j'ai prescrit en Horeb, pour tout Israël, Des préceptes et des ordonnances. 5 Voici, je vous enverrai Élie, le prophète, Avant que le jour de l'Éternel arrive, Ce jour grand et redoutable. 6 Il ramènera le cœur des pères à leurs enfants, Et le cœur des enfants à leurs pères, De peur que je ne vienne frapper le pays d'interdit. ***Amen !**

C’est une prophétie de Malachie chapitre 4. Nous lisons à côté de cela Matthieu 17 à partir du verset 10. Jésus a parlé de cette prophétie concernant Elie dans le livre de Matthieu :

*10 Les disciples lui firent cette question : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Élie doit venir premièrement ? *Ce sont les disciples de Jésus qui lui ont posé cette question. 11 Il répondit : Il est vrai qu'Élie doit venir, et rétablir toutes choses. 12 Mais je vous dis qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu, et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. De même le Fils de l'homme souffrira de leur part. 13 Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait de Jean-Baptiste. Amen !

Ce soir, je voudrais continuer sur ce que j’ai dit hier en expliquant un peu dans quel esprit la trompette dont on a parlé hier a sonné dans notre génération. Dans quel esprit la grande trompette de Dieu a-t-elle retenti dans notre génération ? Hier, je vous ai dit que nous sommes entrés dans le processus de la fin des temps, et j’ai défini un peu ce qu’est la fin des temps. J’ai dit que la fin des temps, c’est la période à partir de laquelle Jésus a commencé à préparer son retour sur la terre, dans notre génération. En effet, après sa résurrection, Jésus est apparu à ses disciples et leur a fait des promesses. Il a dit qu’Il allait nous préparer une place et qu’Il viendrait nous chercher quand Il aurait fini, afin que nous soyons là où Il est. Et nous avons compris que c’est dans notre génération que Jésus reviendra, en lisant les prophéties dans les chapitres de Matthieu 24 et 25, Luc 17 et 21, Marc 13 et beaucoup d’autres versets. Nous pouvons voir que, même dans les épîtres, il y a beaucoup d’indications prophétiques qui montrent que c’est dans les temps dans lesquels nous sommes que Jésus va revenir : 1 Timothée 4, 2 Timothée 3, etc. Mais il faut que chaque chrétien qui attend le retour du Seigneur ait l’esprit bien positionné sur la fin des temps. Tout le monde dit que Jésus revient, dans toutes les églises, tout le monde dit que Jésus revient, mais quand tu dis que Jésus revient, tu dois comprendre ce que cela veut dire. Il ne faut pas seulement dire que Jésus revient mais il faut comprendre ce que ça veut dire, et hier, j’ai précisé qu’il faut savoir que c’est dans ton cœur que Jésus revient premièrement lorsque tu dis que Jésus revient bientôt. Avant son apparition sur les nuées, Il doit d’abord apparaître dans notre cœur.

Aujourd’hui Jésus est en Esprit au milieu de nous et en nous. Comme je l’ai déjà dit, Dieu nous a acquis dans Son plan pour nous habiter, alors, quand tu dis que Jésus revient, il faut que tu voies toi-même que Jésus est revenu dans ton cœur d’abord pour espérer être enlevé avec Lui. Si Jésus n’est pas revenu dans ton cœur, si tu n’as pas laissé de place à Jésus pour qu’Il revienne dans ton cœur, il ne faut pas penser qu’Il va revenir sur les nuées, comme cela est écrit dans Matthieu 24, et que tu seras enlevé avec Lui. Comprenez bien cela mes frères et sœurs.

Malachie est le dernier livre avant de trouver le Nouveau Testament. Le prochain livre après Malachie, c’est Matthieu. Dans le dernier livre des prophètes de l’Ancien Testament, Malachie, vous voyez qu’au chapitre 4 il y a une promesse. Les deux derniers versets de ce chapitre parlent d’Elie le prophète. Il est écrit que Dieu enverra le prophète Elie. Avant l’avènement du jour du Seigneur, qui est un jugement, Dieu enverra le prophète Elie ; et quand il sera venu, *Sa mission sera de ramener le cœur des pères vers les enfants et le cœur des enfants aux pères. *C’est cette mission que Dieu a confiée au Prophète Elie. Et comme une prophétie doit s’accomplir, cette prophétie a trouvé un premier accomplissement dans les explications de Jésus, ici, dans Matthieu chapitre 17. Les disciples ont demandé à Jésus : Pourquoi donc les scribes disent-ils qu'Élie doit venir premièrement ? Il leur a répondu : Qu'Élie est déjà venu, qu'ils ne l'ont pas reconnu, et qu'ils l'ont traité comme ils ont voulu. Et il est écrit que Les disciples comprirent alors qu'il leur parlait du Prophète Jean-Baptiste.

Jean-Baptiste a été envoyé comme un prophète pour préparer la venue du Messie, car le Messie devait être annoncé et il fallait un prophète pour expliquer aux enfants d’Israël que le Messie qui avait été promis dans les livres des Prophètes était là, en la personne de Jésus, le Christ. Jean-Baptiste a donc commencé à prêcher dans le désert et le peuple le suivait pour se faire baptiser et pour se repentir. Jean-Baptiste a été présenté par Jésus comme Elie qui devait venir. Par-là, nous comprenons que, lorsque le Prophète Malachie a parlé d’Elie qui allait venir, il ne s’agissait pas du prophète Elie en chair et en os mais de l’esprit qui l’avait animé, au temps d’Achab et de Jézabel. C’est cet esprit qui était revenu sur le prophète Jean-Baptiste – un esprit qui devait préparer le cœur du peuple de Dieu à recevoir le SALUT de Dieu car en ce temps-là, en Israël, il y avait de la séduction et beaucoup de sectes dans le milieu religieux, comme les pharisiens et les sadducéens.

En tant que prophète, Jean-Baptiste devait montrer le Christ aux enfants d’Israël. Il devait préparer leur cœur à la repentance et au baptême afin d’entrer dans la nouvelle Alliance en Jésus-Christ. C’est Jean-Baptiste qui a fait ce travail mais comme il ne connaissait pas Jésus alors qu’il devait Le montrer aux enfants d’Israël, Dieu lui a donné une indication pour le reconnaître. Jean lui-même l’a témoigné :

Je ne le connaissais pas, mais c'est afin qu'il fût manifesté à Israël que je suis venu baptiser d'eau. Jean rendit ce témoignage : J'ai vu l'Esprit descendre du ciel comme une colombe et s'arrêter sur lui. Je ne le connaissais pas, mais celui qui m'a envoyé baptiser d'eau, celui-là m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Esprit descendre et s'arrêter, c'est celui qui baptise du Saint-Esprit. Et j'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu. Le lendemain, Jean était encore là, avec deux de ses disciples ; et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit : Voilà l'Agneau de Dieu. Les deux disciples l'entendirent prononcer ces paroles, et ils suivirent Jésus. (Jean 1 :32-37)

Jean Baptiste a fait ce travail qui avait consisté à présenter le Messie aux enfants d’Israël. Toutefois, vous devez comprendre que cette prophétie de Malachie 4 a eu deux accomplissements. En effet, dans notre génération, en 1933, s’adressant à William Branham devant des milliers de personnes, le Seigneur a dit : De la même manière que le Prophète Jean-Baptiste a été envoyé pour préparer ma première venue, tu es envoyé avec un Message qui va préparer ma seconde venue.

Dès l’instant où, dans cette déclaration, le Seigneur fait référence à Jean-Baptiste, il faut aller dans la Bible, précisément dans les prophéties pour comprendre. On comprend tout de suite que la MISSION de Jean-Baptiste et celle de William Branham, à travers le Message qui est la grande trompette, se ressemblent. Il fut dit certaines choses au sujet de Jean et de sa Mission dans Luc 1 :

Car il sera grand devant le Seigneur. Il ne boira ni vin, ni liqueur enivrante, et il sera rempli de l'Esprit-Saint dès le sein de sa mère ; il ramènera plusieurs des fils d'Israël au Seigneur, leur Dieu ; il marchera devant Dieu avec l'esprit et la puissance d'Élie, pour ramener les cœurs des pères vers les enfants, et les rebelles à la sagesse des justes, afin de préparer au Seigneur un peuple bien disposé. (Luc 1 : 16-17)

Notez vous-mêmes qu’il est très clairement dit au sujet de Jean-Baptiste qu’il va ramener les cœurs des pères vers les enfants, et dans Hébreux chapitre 1, Paul va dire : qu’Après avoir autrefois, à plusieurs reprises et de plusieurs manières, parlé à nos pères par les prophètes, Dieu, dans ces derniers temps, nous a parlé par le Fils, qu'il a établi héritier de toutes choses, par lequel il a aussi créé le monde…

La Mission de Jean était de présenter la nouvelle alliance en Jésus-Christ au peuple d’Israël et de lui montrer aussi l’avènement du Royaume de Dieu. Les pères d’Israël, notamment les prophètes, avaient déjà annoncé le Royaume de Dieu et le Messie, représenté par le fils de Dieu, Jésus-Christ. La Mission de Jean-Baptiste fut poursuivie par les apôtres de Jésus-Christ parce qu’elle consistait à montrer à Israël que l’adoration de Dieu avait pris une autre tournure. Il s’agissait d’adorer Dieu en Esprit et en Vérité, comme Jésus l’avait signifié dans Jean 4 à la samaritaine quand elle expliquait que leurs pères avaient adoré sur les montagnes d’Israël et dans le temple. Cette époque et ce culte étaient désormais révolus en Christ. Ce fut la grande bataille des apôtres – parvenir à tourner le cœur du peuple d’Israël, ancré dans la Loi de Moïse et dans les pratiques judaïques, vers la Loi du Royaume de Dieu basée sur l’inspiration du Saint-Esprit.

En ce qui concerne notre génération, et le Ministère de William Branham, il s’est agi de l’autre partie du même verset : Préparer le cœur des enfants vers les pères. Les enfants ici, c’est NOUS, les chrétiens de la fin des temps. Notre cœur qui s’est égaré dans la séduction et le mensonge des faux prophètes doit être RAMENÉ à la FOI de nos PÈRES APOSTOLIQUES. En effet, si l’Église doit retrouver aujourd’hui la bonne voie, il est absolument impératif qu’elle se tourne vers la voie des pères apostoliques. Le Message de la fin des temps – la grande trompette - doit nous ramener dans ACTES DES APÔTRES. C’est là-bas qu’on peut retrouver les traces de la vérité biblique. On doit tous retourner à l’ADORATION ORIGINELLE, par l’Esprit et dans la vérité, avec des MINISTÈRES établis selon la volonté de Dieu. Amen !

Jésus est venu en tant que Messie, Il est mort, Il est ressuscité, Il est monté au ciel. Quand Il va revenir, Il va le faire en tant qu’ÉPOUX, Celui qui vient prendre sa femme. La femme qu’Il vient prendre est une femme spirituelle, c’est l’Église – vous et moi. Mais pour faire cela, il faut qu’il y ait un prophète qui vienne annoncer ce retour de Jésus. Il faut qu’il y ait un Message qui vienne annoncer que l’Époux arrive pour prendre Sa femme, et que cette femme doit se préparer. Donc, la grande trompette dont j’ai parlé hier, a sonné premièrement par un Ministère de prophète mais aussi, par la suite, par d’autres serviteurs de Dieu appelés dans cette vision car la prophétie a dit que Dieu va envoyer ses anges. Ces anges en question sont des Ministères, des hommes appelés de Dieu qui vont sillonner le monde pour rassembler ceux qui vont dans l’enlèvement, en prêchant le Message, la grande trompette : Et il enverra ses Anges, qui avec un grand son de trompette assembleront ses élus, des quatre vents, depuis l'un des bouts des cieux jusques à l'autre bout. (Matthieu 24:31)

La grande trompette est un Message de rassemblement, un Message qui va rassembler ceux qui iront dans l’enlèvement, ceux que la bible appelle les élus de Dieu - ou l’Épouse du Seigneur Jésus-Christ. Il y a un Message, une prédication qui va les rassembler. Aujourd’hui, il y a des gens qui pensent que ce sont les archevêques ou bien les grands pasteurs qui vont réunir les chrétiens. C’est faux ! C’est faux, frères et sœurs ! Ce n’est pas l’action de l’homme, mais une trompette qui sonne en ce moment même et qui tourne nos cœurs vers la PERSONNE DE JÉSUS-CHRIST.

Vous voyez les gens qui se promènent dans les églises, les archevêques ou bien les grands pasteurs, les bishops, les archi-bishops, les christianistes célestes ; ils se promènent, ils vont chez les catholiques, chez les protestants pour dire qu’il faut qu’on soit ensemble. Il faut qu’on soit unis : les chrétiens doivent s’unir. Ce n’est pas du bout des lèvres qu’on va s’unir. C’est la FOI dans un Message qui fait l’UNION – c’est ce que les prophéties disent ; Le reste, c’est de l’œcuménisme.

C’est un Message qui rassemble le peuple de Dieu pour l’enlèvement. Sinon un catholique et un protestant ne peuvent pas s’asseoir ensemble pour dire qu’ils vont s’entendre. Un baptiste et un Assemblée de Dieu ne peuvent pas s’asseoir et s’entendre. S’ils devaient s’entendre, ils ne se seraient pas séparés. S’il y a beaucoup d’églises c’est parce qu’on ne s’entend pas ! Donc ce n’est pas dans la bouche ou dans les visites qu’on va s’unir. Ne pensez même pas comme cela. Il y a un Message que Dieu donne, la trompette qui sonne. C’est un Message. Quand tu l’entends, si tu es concerné, tu te mets en mouvement.

Quand Dieu fait quelque chose, Il donne un Message, Il donne une parole. Quand Jean-Baptiste est venu, il n’est pas allé s’unir avec les scribes et les pharisiens, les grands rabbins qui étaient dans le temple ; il n’est pas allé là-bas ! Dieu lui a dit de se tenir dans le désert pour libérer son Message et les gens allaient à lui. C’est ce qui s’est passé. Jean-Baptiste est allé dans le désert, il a commencé à prêcher, il a commencé à appeler les gens à se repentir. Il les a appelés à se repentir de leurs péchés à cause du Messie qui arrivait et de la nouvelle alliance en Jésus-Christ. Il fallait que leurs cœurs soient bien disposés à le recevoir. Et le Messie est venu avec le Royaume de Dieu, Il est venu avec la miséricorde. Quand la foule voulait lapider la femme adultère, comme la loi le prescrit, Jésus a dit : Que celui qui est sans péché parmi vous lui jette la première pierre. La foule s’est dispersée et chacun a abandonné sa pierre. Jésus entrait chez les voleurs comme Zachée pour les sauver. Les prostituées venaient laver ses pieds et Il pardonnait leurs péchés. C’était quelque chose de nouveau – le Royaume de Dieu.

Quand Jean-Baptiste a vu Jésus, il a dit à ses disciples : Voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Mais le Message que nous recevons à la fin des temps, que Matthieu appelle la grande trompette est un Message qui dit : Voici JÉSUS – l’ÉPOUX, SUIVEZ-LE ! Amen ! Ce n’est pas un Message qui vient présenter une Église ou un groupe auquel on doit appartenir. Le Message nous présente Jésus-Christ dans sa SAINTETÉ, SA JUSTICE ET SA PIÉTÉ. Nous n’avons plus besoin d’appartenir à un groupe.

Pourquoi construire une maison ? N’est-ce pas pour l’habiter ? La prophétie dit dans Actes chapitre 7, dans la prédication d’Etienne : Dieu n’habite pas dans ce qui est fait de la main de l’homme. Ce qu’un homme conçoit dans sa pensée ne peut pas être une habitation de Dieu. Ainsi, pour faire la volonté de Dieu, il faut l’Esprit de Dieu qui prend la Parole et travaille dans le cœur du chrétien pour construire la maison de Dieu. C’est dans une maison comme cela que Dieu habite. Ce n’est pas une maison fabriquée par les doctrines des hommes. C’est l’Esprit de Dieu qui travaille pour construire la maison dans laquelle Dieu va habiter. C’est ce qu’Etienne disait aux juifs et ils l’ont lapidé parce que leur confiance était dans le temple. Mais Jean-Baptiste a prêché hors du temple ! Si Dieu était dans le temple, Jean aurait dû prêcher là. Jésus lui-même a prêché hors du temple, dans les déserts et sur les montagnes. Vous connaissez le grand sermon sur la montagne ! Jésus prêchait dans les rues, les gens le suivaient partout. Il prêchait aussi dans le temple et les synagogues pour dire que Dieu était partout.

Donc mes frères et sœurs, l’esprit qui est en train de travailler aujourd’hui dans l’Église, c’est l’esprit qui était sur Jean-Baptiste, l’esprit d’Élie. C’est le même esprit qui est revenu. Il est revenu dans notre génération à travers le Message pour montrer Jésus-Christ aux croyants. C’est le travail que Dieu est en train de faire. Et pour bien comprendre la manière de travailler de cet esprit, lisez dans l’histoire ce qui s’est passé pendant que le prophète Elie était vivant. Lisez 1 Rois chapitres 17 et 18, pour voir l’histoire d’Elie le prophète.

Quand Elie le prophète a été suscité, à ce moment-là, en Israël, il y avait une femme qu’on appelait Jézabel. Elle était marié avec le roi Achab, roi d’Israël. La reine Jézabel n’était pas une femme d’Israël, elle était sidonienne. Elle était issue d’un peuple païen qui adorait des dieux étrangers. En épousant cette femme, le roi Achab avait péché contre Dieu. Ainsi, par le mariage avec le roi d’Israël, Jézabel est venue avec ses dieux dans le royaume d’Israël : Baal et Astarté. Elle était aussi venue avec les prophètes de Baal et d’Astarté. Ils ont pris tout Israël en otage et elle a commencé à tuer les prophètes de l’Éternel Dieu qui étaient en Israël, afin qu’ils soient remplacés par les prophètes de Baal et d’Astarté. Quand Dieu a vu cela, Il a appelé Elie le Prophète pour qu’il vienne parler aux enfants d’Israël et leur montrer que le mariage d’Achab et de Jézabel était un faux mariage avec toutes ses conséquences. *Donc, Élie avait été envoyé par Dieu pour rétablir la vérité. C’est ce que l’on a appellé « le défi du Mont Carmel ». Je pense que vous connaissez cette histoire !*

Quand le défi du Mont Carmel a eu lieu, qu’Elie a prié, le feu est descendu. Neuf cent cinquante prophètes de Baal et d’Astarté ont été tués ce jour-là et le peuple a reconnu que c’est l’Éternel qui est le Dieu d’Israël. Vous voyez ! Aujourd’hui, dans notre temps, c’est la même chose qui se passe. Si Dieu envoie un Message avec l’esprit d’Elie, c’est parce que l’Église est envahie par les faux prophètes, par les faux christs. Hier, nous avons lu dans les prophéties de la fin des temps, où Jésus a dit : Que personne ne vous séduise.

Aujourd’hui, Satan n’est plus dans les montagnes, Satan n’est plus seulement dans les masques. Si tu es chrétien, il ne faut plus seulement chercher Satan dans les masques Wôbè ou Guéré. Aujourd’hui, Satan s’appelle pasteur, prophète, évangéliste, docteur, apôtre. Aujourd’hui, la bible est en train de nous dire que Satan a porté un manteau de serviteur de Dieu. C’est maintenant la stratégie du diable. C’est ce que Jésus a dit : Il y aura les faux prophètes et les faux christs. Et c’est la manière la plus dangereuse qu’utilise le diable pour détruire les enfants de Dieu.

Aujourd’hui les chrétiens se laissent tromper. Dès qu’on dit qu’il y a un prophète quelque part, ils courent là-bas sans chercher à examiner les choses. Ils ne prient pas, ils ne cherchent pas à savoir où se trouve la vérité. Ils pensent que l’Église, c’est l’amusement ! Et les chrétiens d’aujourd’hui préfèrent donner leur argent à l’Église. Si on leur demande de cotiser 100.000 frs, ils vont le faire, mais pour donner leurs cœurs, non, non ; ils ne le feront pas. C’est leur argent qu’ils donnent.

Si aujourd’hui je demandais de faire des offrandes, beaucoup se dépouilleraient : Donnez 50.000, 100 000 francs et vos problèmes seront réglés : vous allez donner. Mais si je dis : Donnez vos cœurs à Jésus-Christ, ça devient compliqué ! C’est dans ces choses que les chrétiens sont aujourd’hui. Comme Dieu savait que les choses allaient se passer ainsi, alors, Il a donné une solution. La solution qu’Il a donnée c’est le Message, la grande trompette qui vient dévoiler les œuvres du diable dans l’Église de Jésus-Christ et rassembler son peuple pour l’enlèvement. C’est là que vous avez les vrais Ministres de la Parole. Le Message vous demande de retourner à ce que vos pères, les apôtres, faisaient au commencement de l’Église. Paul nous a dit qu’il avait déjà posé le fondement sur lequel nous ne faisons que bâtir après lui. Donc on ne peut pas mettre un autre fondement. Il y a un fondement qui a déjà été posé depuis le début, cela se trouve dans la bible.

Si tu veux être enlevé, il faut retourner sur le fondement d’avant qui a été bâti par les apôtres au commencement de l’Église. On ne peut pas changer les choses. Les faux prophètes et les faux christs dont la bible parle sont venus mettre un autre fondement. Mais le Message est venu pour dire de retourner à ce que les pères apostoliques ont fait au commencement. C’est pour cette raison qu’il est dit dans Malachie, qu’Élie va venir et ramener le cœur des enfants vers les pères. Les enfants c’est nous ! Nous sommes les enfants des apôtres et des prophètes du Nouveau Testament. Nos pères ce sont les Pierre, les Paul, les Jean, les douze qui ont marché avec Jésus, c’est eux qui sont nos pères. La prophétie dit dans Malachie que nos cœurs seront ramenés à la foi de nos pères apostoliques et ce qu’ils ont fait au commencement de la FOI CHRÉTIENNE, c’est sur cela que nous marchons. Pas sur ce qu’un « seigneur » ou un « archi-bishop » a dit. Ceux-là sont venus après nos pères !

Ceux qui ont commencé l’Église au moment où nous n’étions pas là ont écrit ce qu’ils ont fait par l’Esprit ; c’est ce que nous suivons car ils ont été des témoins de Christ. C’est pour cela que Paul dit : Si quelqu’un d’autre venait vous enseigner un autre évangile que ce que je vous ai enseigné, qu’il soit maudit, même si c’est un ange. Quelle assurance ! Aujourd’hui, la vérité est que nous devons prêcher le Message que nous avons reçu. C’est une trompette qui sonne pour ceux qui vont dans l’enlèvement. Ce n’est pas pour tout le monde ! Amen ! Il y a des chrétiens qui ne cherchent pas à être enlevés. Ils veulent seulement s’amuser à l’Église. Vous voyez ! Il y a des gens qui vont s’asseoir à l’église pour avoir un peu d’ambiance. Ceux-là cherchent des églises où on chante beaucoup. Ils font leurs offrandes et ils s’en vont à la maison. C’est tout !

Mais il y a des gens qui cherchent vraiment à aller au ciel. C’est pour eux que nous prêchons – pour ceux qui cherchent vraiment à aller au ciel, les chrétiens – et non pour des plaisantins qui s’amusent ; pour ceux qui veulent vraiment adorer Dieu, aller au ciel. Dieu a envoyé un Message qui leur dit : Retourner à ce que vos pères faisaient avant. Quand vous lisez la bible, qu’est-ce que les apôtres faisaient avant ? Dans les premiers chapitres de Actes des Apôtres, la bible dit qu’ils se réunissaient et priaient ; ils cherchaient le Saint-Esprit, ils cherchaient l’accomplissement de la Parole de Dieu. Amen ! Et ils le faisaient pour obéir à une consigne que Jésus leur avait donnée avant de partir. Ils ont prié jusqu’à ce que l’Esprit descende ; et ils ont été des témoins, ils ont prêché la Parole de Dieu, évangélisé partout. Ils pratiquaient aussi la Parole. Ils n’écoutaient pas pour écouter, au point que parmi eux, ceux qui jouaient les menteurs et les trompeurs sont morts. Ils ont enterré Ananias et Saphira qui voulaient s’amuser avec le mensonge. Ils sont morts !

Aujourd’hui, dans nos églises, les gens mentent tranquillement : ils vivent dans l’adultère, dans l’impudicité, ils mentent, ils viennent s’asseoir pour prendre part au culte et le Saint-Esprit ne les dévoile pas ! Il y a même des sorciers dans les églises mais ils ne sont pas inquiétés. Ils ne sont pas dévoilés par l’Esprit de Dieu. C’est pour cela qu’il n’y a pas la crainte de Dieu. Vous voyez ! Donc le Message nous demande de retourner à ce qui se faisait dans Actes des Apôtres, à ce qui est Vrai. Quand nous lisons la bible, nous voyons comment les premiers chrétiens ont vécu. C’est ce que la bible nous demande de faire. Amen ! Le Message est un appel à sortir des dénominations, à sortir des églises que les gens ont bâties eux-mêmes, et à revenir à l’adoration telle qu’elle était faite au commencement dans les écritures.

Quand on analyse son travail, on voit que l’esprit d’Elie est un esprit de restauration et de restitution. En effet, quand Elie est venu, il a restauré l’autel de Dieu. La restauration et ensuite la restitution : ce n’est pas la même chose. Restaurer, qu’est-ce que cela veut dire ? Cela veut dire réparer, arranger, remettre en bon état, mais on restaure sur la base de l’ancien fondement. Par exemple, quand les enfants d’Israël sont revenus de l’exil pour rebâtir le temple de Jérusalem, ils ont fouillé pour trouver les anciens fondements avant de rebâtir le temple ! Ils ne pouvaient pas creuser de nouveaux fondements, mais il fallait trouver l’ancien fondement. Par contre, la restitution, c’est rendre à son propriétaire ce qu’on lui a pris. Mais dans le processus spirituel, c’est la restauration qui conduit à la restitution. Avant que Dieu ne rende à l’Église ce que le diable lui a volé, il faut auparavant que l’Église revienne au Seigneur. Il faut qu’il y ait une restauration. Et qui parle de restauration parle de prière, de supplication, de repentance et de mise en ordre de sa vie avec Dieu et avec les hommes. C’est l’adoration qui doit être restaurée.

Quand le Message est prêché, l’Esprit de Dieu travaille à mettre notre vie en ordre. Et comment l’Esprit de Dieu arrange-t-il la vie des chrétiens ? Ça commence par l’enseignement. Il faut que l’enseignement qui a été déposé par les apôtres soit apporté clairement. C’est un enseignement qui est basé sur la SAINTETÉ ET LA PURETÉ DE CŒUR. C’EST TRÈS CLAIR ! Ce ne sont pas les enseignements d’une école biblique. Il y en a qui vont dans les écoles bibliques, qui apprennent pendant longtemps et qui retransmettent ce qu’ils ont appris. L’Esprit de Dieu ne travaille pas ainsi. Dieu a appelé des serviteurs dans notre génération qui sonnent de la grande trompette. Quand ils prêchent, ils amènent le peuple de Dieu à revenir dans ce qui était enseigné déjà au commencement par les apôtres et les prophètes du Nouveau Testament. Amen ! ça commence par-là.

Quand l’enseignement est bien donné, alors la préparation de la vie du chrétien commence. Cette préparation va te conduire à la sanctification, dans la recherche de Dieu, dans la recherche de l’intégrité et de la justice. C’est une réparation qui va t’amener à aimer Dieu, à chercher à arranger ton cœur, ta vie intérieure, afin que Dieu vienne y habiter. Cela n’est pas compliqué ! C’est très simple.

Réparer la vie du chrétien, c’est travailler aussi à faire mourir sa chair, à faire mourir le vieil homme qui est en lui. Le vieil homme ne veut pas que Jésus-Christ règne dans nos cœurs. Il veut que le monde règne, il veut que nos traditions règnent. Il ne veut pas de Jésus. Donc si tu veux avoir une vie restaurée, il faut que ce vieil homme meure. Le vieil homme doit mourir. Ce qui fait que tu es Baoulé, que tu es Wôbè ou Bété doit mourir. Il faut que ça meurt pour que Christ vive. Il faut que la vie du Royaume de Dieu vienne habiter dans ton cœur pleinement. C’est très important.

La restitution, c’est quand Dieu vient rendre à l’Église ce qu’elle a perdu. Car l’Église a perdu l’autorité. Au moment de partir, Jésus a donné l’autorité et le pouvoir à l’Église pour régner sur le péché et les démons, et sur tout ce qui peut détruire la vie chrétienne. Quand vous lisez dans 1 Corinthiens chapitres 12, 13 et 14, Paul parle des dons du Saint-Esprit. Le Message est venu pour rendre les dons du Saint-Esprit, pour rendre les vrais Ministères de la Parole car il y a des faux prophètes et des faux christs. Il y a des faux évangélistes et des faux pasteurs. Il y a beaucoup de faux. Mais il y a des vrais aussi. Donc le Message est venu avec les vrais serviteurs de Dieu pour contrecarrer les faux que Jésus a dénoncés dans Matthieu 24. Amen ! Mes frères et sœurs, l’esprit d’Elie est venu pour faire beaucoup de choses ; et quand le Message a été envoyé, il y en a qui n’ont pas compris.

Toutefois, comprenez que beaucoup qui ont cru au Message ne l’ont pas compris. Car le même esprit qui a travaillé à égarer les autres églises, égare aujourd’hui ceux qui n’ont pas compris le Message. Et il y en a qui ne comprennent pas le Message. Mais laissez-moi vous dire que le vrai Message de Dieu conduit toujours le peuple de Dieu à la sanctification. Le vrai Message de Dieu conduit le peuple de Dieu à la sanctification. Le vrai serviteur de Dieu amène le peuple de Dieu à la sanctification, dans la séparation totale d’avec le monde, d’avec le péché car sans la sanctification, Dieu ne peut rien faire. La bible dit que Dieu est saint. Nous disons que Dieu est trois fois saint. Nous-mêmes, nous le répétons tout le temps ! Mais nos vies ne sont même pas une fois saintes !

Le vrai évangile qu’on a reçu, que Dieu nous a ramené par la grande trompette est l’Évangile qui nous ramène dans les voies de la sainteté, de la pureté et de la justice. C’est cela le vrai Évangile qui nous ramène vraiment au Seigneur. C’est l’Évangile de la mort et de la résurrection de notre vie en Jésus-Christ. C’est aussi l’Évangile de la préparation pour aller à la rencontre de l’Époux qui vient. Nous ne pouvons pas être emprisonnés dans les églises et dire que nous attendons Jésus-Christ. Christ n’était pas prisonnier d’une église ou d’une organisation religieuse. Il n’était pas prisonnier des rabbins, des scribes et des pharisiens. Au contraire, Il n’était pas d’accord avec leurs pratiques. Je vous ai dit hier que lorsque Jésus va revenir, la route qu’Il va prendre n’est pas la voie de Man ou de Bangolo. Amen ! Quelle est la voie qu’Il va prendre ? Mais Il prendra la voie du cœur de chacun d’entre nous ! Christ prendra la voie du cœur de l’Église. Pas la voie d’une dénomination. Pas la voie d’une église. Est-ce que vous comprenez ? La voie qu’Il va prendre pour revenir dans le monde, c’est la voie de ton cœur. C’est la voie de ton cœur qu’Il va prendre. Mais si la route de ton cœur est barrée, Jésus va passer par où pour arriver à toi ?

Pour les cent vingt qui étaient à la chambre haute, qui priait avaient le cœur ouvert, comment est-ce que le Saint-Esprit est descendu ? Ils étaient en train de prier. C’était leur cœur qui était bien disposé. Quand on parle de la prière, c’est le cœur qui parle à Dieu. Ils se sont réunis, comme d’ordinaire à la chambre haute. Ils priaient, ils persévéraient, ils criaient au Seigneur, et le Saint-Esprit est descendu mais ils étaient d’un commun accord. Vous voyez ! Quand on dit que Dieu est descendu quelque part dans un lieu, c’est que ce sont les cœurs qui l’ont appelé et Il est descendu. Donc aujourd’hui, le travail que Dieu est en train de faire, est un travail qui consiste à préparer les cœurs qui vont recevoir le Seigneur Jésus-Christ. Le retour de Jésus-Christ commence dans le cœur des chrétiens. C’est très important.

Hier, j’ai cité un verset que je vais lire. C’est dans Esaïe chapitre 40, versets 1 et 2 :

*1 Consolez, consolez mon peuple, Dit votre Dieu. 2 Parlez au cœur de Jérusalem.*

Est-ce qu’une ville a un cœur ? Est-ce qu’une ville peut avoir un cœur ? Cela veut dire que Jérusalem ici, ce sont les hommes, c’est vous et moi : l’Église. Quand la bible parle de la nouvelle Jérusalem, c’est de l’Église dont il parle, c’est vous et moi. Et quand Dieu parle à l’Église, c’est à notre cœur qu’Il parle. Il ne parle pas dans le vide. Quand Dieu parle, c’est le cœur qui est touché. Vous lisez dans Actes chapitre 2, la bible dit que quand Pierre a fini de prêcher, leur cœur fut vivement touché :

2 Parlez au cœur de Jérusalem, et criez-lui Que sa servitude est finie, Que son iniquité est expiée, Qu'elle a reçu de la main de l'Éternel Au double de tous ses péchés. 3 Une voix crie : Préparez au désert le chemin de l'Éternel, Aplanissez dans les lieux arides Une route pour notre Dieu.

Où est-ce que Dieu vient ? C’est dans le désert. Où se trouve le désert ? C’est dans notre cœur. Il parle du cœur du chrétien.

Aujourd’hui, quand tu dis : Jésus revient bientôt ! Pose-toi la question : Est-ce que ton cœur est prêt pour recevoir Jésus ? S’Il vient, est-ce que tu ne seras pas condamné ? Est-ce que tu ne vas pas pleurer ? S’Il vient, est-ce que tu ne vas pas rester sur la terre ? Est-ce que tu seras enlevé ? Le Message que nous avons reçu prépare nos cœurs à recevoir Jésus. Comme au temps où le Messie devait venir, Dieu a envoyé Jean-Baptiste pour préparer le cœur des enfants d’Israël à le recevoir. C’est la même chose. Mais il y en a beaucoup qui n’ont pas reçu la prédication de Jean en son temps ; de même dans notre génération, beaucoup n’acceptent pas et ne reçoivent pas le Message parce que le Message est contre leurs intérêts.

Parmi les disciples de Jean, beaucoup sont devenus disciples de Jésus parce que leur cœur avait été préparé à reconnaître Jésus. De même, dans notre génération, nos cœurs doivent être préparés à reconnaître le Vrai Jésus, car il y a un faux Jésus qui est prêché dans les nations actuellement, et ses serviteurs sont les plus nombreux. Ils sont partout et sèment la CONFUSION dans la chrétienté.

J’ai voulu continuer un peu ce soir en vous parlant de l’esprit dans lequel la trompette a sonné. C’est dans l’esprit d’Elie. Et l’Esprit d’Elie, c’est l’esprit qui est venu combattre les faux prophètes qui ont envahi l’Église dans notre génération, les faux christs et les faux prophètes. C’est le même travail qu’Elie a fait au temps de Jézabel, et c’est le même travail que Jean-Baptiste est venu faire à l’avènement du Messie. Jean-Baptiste est venu pour montrer Jésus. Et le quand le prophète Branham baptisait en 1933, il lui fut dit : De la même manière que Jean-Baptiste a été envoyé pour préparer ma première venue, tu es envoyé avec un Message qui va préparer ma seconde venue. Nous sommes dans le temps de préparation pour la seconde venue de Christ et nous prêchons le Message. Moi, je suis un prédicateur du Message du temps de la fin, ça veut dire que je prêche toute la Bible. Quand j’ai cru au Message, j’étais très jeune. J’ai grandi dans les assemblées chrétiennes qui sont issues du Message du temps de la fin.

Jean-Baptiste a dit : Race de vipère, qui vous a appris à fuir la colère à venir ? Vous dites que vous êtes les enfants d’Abraham, mais vos œuvres prouvent que vous ne connaissez pas Abraham. Vous avez pour père le diable, Satan. Ils ont dit : pourquoi tu nous parles ainsi ? Il a dit : Race de serpent ! Vos œuvres sont les œuvres du diable. Et ils ont demandé : Qu’est-ce qu’on doit faire ? Puis Il a commencé à leur dire ce qu’ils devaient faire. Des soldats sont venus et ont dit : Qu’est-ce qu’on doit faire ? Il a dit : Contentez-vous de votre solde. Il a commencé à mettre chacun à sa place, et il les baptisait. Et quand Jésus a commencé à travailler, Jean a dit : voici l’Agneau de Dieu qui ôte le péché du monde. Ceux qui ont compris ont suivi Jésus. C’est la même chose qui se passe aujourd’hui.

Au lieu d’aller çà et là dans les églises pour vous fatiguer, suivez Jésus en répondant à son appel de la fin des temps. Jésus-Christ arrive, prépare-toi à le recevoir. C’est simple ! Il ne faut pas dire : « Je suis chrétien » alors que tes œuvres prouvent que tu ne l’es pas. Il y a quand même une différence entre un chrétien et un païen ! Est-ce que c’est la même chose ? L’un est dans le monde des ténèbres et l’autre est dans le monde de la lumière. Il y en a un qui est fils du diable et un autre qui est devenu fils de Dieu par sa nouvelle naissance. Ce n’est pas la même chose ! L’un est dans la sainteté, l’autre dans la souillure, dans la débauche, dans la mondanité. Il y en a un qui est dans le monde de Noé et de Sodome et de Gomorrhe, et puis il y en a un autre qui est dans le monde de la justice, dans le monde de la sainteté. Ce n’est pas la même chose. Alléluia !

Entre le monde et le royaume de Dieu, il y a un troisième monde qui s’est mis au milieu qu’on appelle le monde religieux. C’est un grand piège. Le monde religieux est une invention de Satan. Est-ce que vous comprenez ? Il y a le Royaume de Dieu qui est un monde de justice et de sainteté, et il y a le monde avec son péché et sa convoitise. Et au milieu, Satan est venu mettre un autre monde qu’on appelle le monde religieux. Ceux qui sont dans ce monde ne sont ni chrétiens ni païens. Ils ont un pied dans le monde, et un pied dans l’assemblée de l’Église. Ils sont dans la mondanité et dans les choses de Dieu en même temps. Il s’est passé la même chose au temps d’Elie. Les enfants d’Israël étaient dans la confusion. Ils adoraient l’Éternel et étaient en même temps dans le culte de Baal et d’Astarté. Ils étaient à la fois sous l’influence des faux prophètes et des vrais prophètes de Dieu. Ils avaient à la fois de vrais pasteurs et de faux pasteurs. Quand vous êtes dans cette position, votre foi n’est pas sainte et votre adoration est répugnante devant Dieu. Achab était dans cette position, avec la plupart des enfants d’Israël. Vous avez vu que lorsqu’Élie leur a posé la question : Pourquoi clochez-vous des deux côtés ? Si c’est l’Éternel qui est Dieu allez après Lui ! Si c’est Baal, allez après lui. Il est écrit que « le peuple ne répondit rien. » Pourquoi ? Parce qu’il ne savait quoi répondre ! Ils étaient dans la confusion.

Elie leur a dit : Ce n’est pas la peine de vous mettre au milieu. Ou vous appartenez à Baal, ou vous appartenez à l’Éternel ! Mais on ne se met pas au milieu ! Au milieu, c’est toujours le royaume de Satan. Donc, quand Élie a prié et que le feu est descendu, le peuple a dit : « C’est l’Éternel qui est Dieu ! » Il fallait le feu, car ils avaient besoin de délivrance. C’est à ce moment-là qu’ils furent délivrés, et qu’ils sont allés du côté d’Elie. C’est ainsi que le peuple tua les neuf cent cinquante prophètes de Baal et d’Astarté.

Actuellement, il y a le Royaume de Dieu, il y a le monde, et il y a le monde religieux. C’est là qu’on trouve toutes les églises que vous voyez : CEMA, Assemblée de Dieu, Catholique, Baptiste, œuvres et mission, Christianisme Céleste, Méthodiste, avec les nouveaux bishop et prophètes. C’est un grand monde qui s’est agrandi avec l’évangile de la prospérité. Les gens leur donnent de l’argent mais leur cœur est éloigné de Dieu. Je dois vous le dire tout net : Je ne suis pas dans ces choses. On ne se connaît pas suffisamment, mais dès maintenant je vous le dis. Nous ne sommes pas dans ces choses. Amen !

J’ai commencé à prêcher en 1995 et, en 2004, le Seigneur, à travers une vision, m’a envoyé prêcher au-delà de la Côte d’Ivoire mais c’est en 2006 que j’ai commencé à voyager à l’étranger pour prêcher la parole de Dieu. Sinon, je suis un fonctionnaire et je travaillais bien. Donc, nous ne sommes pas dans ce milieu-là, où des gens viennent raconter des petits mensonges pour prendre de l’argent à d’autres. Nous prêchons pour ceux qui veulent adorer Dieu, ceux qui veulent adorer Dieu dans la sainteté et dans la vérité. Nous prêchons pour ceux qui veulent être de bons chrétiens comme la bible le veut. Nous prêchons pour ceux qui sont fatigués de la religion et qui veulent la plénitude de la vie de Christ. Nous ne prêchons pas pour ceux qui veulent s’amuser, c’est-à-dire vivre à la fois le monde et la foi. C’est une perte de temps. Ce milieu religieux donne la mort. Vous connaissez l’histoire de Judas ! Son cœur aimait l’argent, son cœur était attaché à l’argent. C’est lui qui gérait la bourse de la mission en ce temps-là. Mais, il n’entrait pas dans l’onction de Jésus, il n’entrait pas dans la lumière. Le jour où une épreuve est survenue, il s’est pendu. La position qu’on prend au milieu est très dangereuse.

Que Dieu vous bénisse ! Ce soir, j’en ai dit un peu plus. On va avancer petit-à-petit, et je pense que d’ici dimanche vous allez voir clairement dans quel esprit nous servons le Seigneur aujourd’hui. Amen !

Ce n’est pas de la plaisanterie, ce n’est pas de l’amusement. Aujourd’hui, celui qui veut être enlevé doit faire des efforts. Pierre dit : faites tous vos efforts pour ajouter à votre foi la vertu, à la vertu la connaissance, à la connaissance la patience, à la patience la maîtrise de soi, à la maîtrise de soi, la piété, à la piété l’amour fraternel, à l’amour fraternel l’amour. La vie chrétienne est une vie qu’on construit petit-à-petit. Dès qu’on les baptise, certains oublient que la foi ne fait que commencer. Ils ne font plus d’efforts pour avancer. Ils vivent dans le monde, ils font ce qu’ils veulent. Ils ne veulent pas abandonner le péché mais ils veulent le convertir aussi et continuer avec lui. Mais c’est de la folie ! Tu ne peux pas dire « Jésus revient bientôt » alors que ton cœur est éloigné de Dieu. Il va passer par où pour venir ?

Pouvez-vous construire une maison dans laquelle vous n’habitez pas ? Tu construis une maison et c’est quelqu’un d’autre qui l’habite. Lisez dans 2 Thessaloniciens chapitre 2, vous allez voir. La bible dit que le fils de perdition est venu s’asseoir dans le temple de Dieu. Actuellement, Satan a chassé Jésus de son Église et il est assis dedans. Lisez dans Apocalypse chapitre 3, là où la bible parle de l’Église de Laodicée. Jésus a dit : Je me tiens à la porte et Je frappe. Pourquoi frappe-t-Il ? C’est parce qu’Il veut entrer ! N’est-ce pas ? Quand quelqu’un frappe à ta porte, c’est parce qu’Il veut entrer chez toi. Mais pourquoi Il n’est pas dedans ? Pourquoi c’est dehors qu’Il se trouve ? Dans l’Église de Laodicée, c’est dehors que Jésus-Christ se trouve ? Il devrait normalement être dedans, mais Il est dehors à cause du comportement des chrétiens.

Avant de dire *Je suis à la porte, et Je frappe, Jésus a dit à Laodicée : Tu penses que tu es riche, mais tu es pauvre, tu es misérable, tu es aveugle et nue. Cela veut dire que Laodicée n’a aucune œuvre pour se vêtir : tu n’as pas d’habits parce que tu n’as pas d’œuvre sur toi. Il faut acheter de moi de l’or éprouvé par le feu. Il faut avoir du zèle et te repentir. Et puis il a dit : Je suis à la porte et je frappe. Si Laodicée est misérable, pauvre, aveugle et nue, cela veut dire qu***e Christ n’est pas dans sa vie.** C’est pour cela qu’Il est dehors et qu’Il frappe. Donc aujourd’hui, les chrétiens ont mis Jésus dehors pour former eux-mêmes leur religion chrétienne. C’est cela la réalité.

Le Message nous ramène au Seigneur Jésus-Christ. Alléluia ! C’est un Message qui est venu pour rendre à Jésus sa femme, son Église. Il faut qu’on comprenne cela. C’est la grande trompette qui a sonné. Israël a été ramené dans sa patrie dans notre génération. Ils sont là-bas actuellement. Ils se rassemblent pour recevoir le Messie. Pour nous, notre mouvement est spirituel. Donc si tu as été en exil dans les Nations, c’est le temps de revenir. Si ton cœur est dans le monde alors que tu es assis dans l’Église, c’est le temps de revenir. Il faut revenir, il faut ramener ton cœur à la sainteté, à la pureté et à la justice. Amen ! Il faut ramener ton cœur au jeûne et à la prière. Il faut ramener ton cœur dans la repentance sincère, dans l’humilité et la simplicité. Il faut briser ton cœur dur pour le ramollir et Dieu va collaborer avec toi. Que Dieu nous bénisse ! Je vais m’arrêter là. Mon souhait est que le Seigneur conduise chacun de nous à marcher dans la vision spirituelle que nous avons reçue dans notre génération, qui est une vision très claire. C’est une vision de sainteté et de pureté – une aspiration profonde à ressembler à Jésus-Christ.