Publication: 13 mai 2014
Temps de lecture: ~ 41 minutes
Auteur: Parfait M'bra
Download
A Moi la rétribution - à moi la vengeance

Alléluia ! Je voudrais donner un enseignement ce matin sur ce sujet pour attirer l’attention de chacun d’entre nous sur le déroulement de la vie chrétienne de tous les jours et aussi sur le déroulement de la vie sur la terre, parce que c’est un sujet qui concerne à la fois ceux qui sont chrétiens et aussi ceux qui ne sont pas chrétiens. Amen ! Si les hommes souffrent sur la terre, c’est parce qu’ils ne connaissent pas les lois de Dieu. Les hommes veulent ignorer qu’il existe un créateur. Qu’on soit chrétien, qu’on ne soit pas chrétien ; qui que nous soyons sur cette terre, pourvu que nous soyons homme, on ne doit pas ignorer qu’il existe un créateur qui a fait les cieux et la terre, qui a établi partout des lois ; qui a établi des manières de vivre et de se comporter pour être en harmonie avec son corps, son âme, son esprit et aussi avec les autres ; Et même avec le reste de la création. Je parle même de la nature, des animaux, de Dieu Lui-même et des anges.

Donc ce matin, je voudrais donner un enseignement sur ces choses. Ce sont des questions sur lesquelles je parle souvent dans mes prédications. Mais ce matin, je vais en faire un sujet particulier parce qu’il est bon pour nous qui sommes chrétiens, issus de la maison de Dieu de connaitre les voies de Dieu. Celui qui connait les voies de Dieu, qui les pratique n’a pas de fin. Est-ce que vous comprenez ? Celui qui connait les lois de Dieu et qui les pratique n’a pas de fin. Il vit éternellement. Et la vie sur cette terre lui réussit. La vie après sa mort lui réussit aussi. Amen ! Et il est en harmonie avec Dieu, avec les hommes et avec le reste de la création. Il est protégé et gardé. Amen ! Et pour lui et sa progéniture, il n’y a pas de honte. Il n’y a pas de confusion. Amen ! Et ce sont des choses qui sont vraies pour le croyant. Quand je dis les croyants, je parle de ceux qui croient dans la Parole de Dieu, dans ce que Dieu a dit.

Vous ne pouvez pas être en harmonie avec Dieu sans considérer Sa Parole. Ce n’est pas possible. Amen ! Et celui qui considère ce que Dieu dit a en lui la crainte de Dieu. Dans son cœur réside la crainte de Dieu. Amen ! Pourquoi ? Parce qu’il connait Dieu. Il sait qui est Dieu. Avant-hier, je parlais de la connaissance dans notre cellule de prière. Il y a une manière de connaitre. Pour nous les croyants, les enfants de Dieu ; il est important pour nous de connaitre le caractère de Dieu ainsi que Son comportement. Si tu vis avec ta femme ou ton mari et que tu dis que tu la connais ou le connais, cela veut dire que tu connais son comportement.

Dans nos relations avec nos frères et sœurs, la connaissance que nous avons des uns et des autres limitée. Tu as grandi dans une famille, la connaissance est limitée. On ne te connaît pas suffisamment. Parce qu’avec ton frère ou ta sœur, il y a des choses que tu ne peux pas faire. Mais en dehors de la cellule familiale, ton mari ou ta femme te connait mieux. Donc il y a beaucoup de gens qui prétendent adorer Dieu…ils ont la bible, mais ils ne sont pas nombreux ceux qui connaissent Dieu. Parce que pour connaitre Dieu, il faut être en relation avec Lui, il faut être en communion avec Lui. Quand tu as connu Sa Parole, va traduire cela dans la réalité des faits. Et alors tu peux connaitre Son caractère, c’est cela la vraie connaissance. Amen !

A moi la vengeance, à moi la rétribution ; c’est Dieu qui a dit cela. Amen ! C’est Lui qui a dit cela. La vengeance et la rétribution. C’est un enseignement que je vais donner ce matin sur ce sujet. J’ai déjà dit un peu pourquoi. On va lire dans deutéronome chapitre 32 le verset 35. Nous allons commencer la lecture par là.

Deutéronome chapitre 32 versets 35 : 35 A moi la vengeance et la rétribution, Quand leur pied chancellera ! Car le jour de leur malheur est proche, Et ce qui les attend ne tardera pas. 36 L’Eternel jugera son peuple ; Mais il aura pitié de ses serviteurs, En voyant que leur force est épuisée, Et qu’il n’y a plus ni esclave ni homme libre.

Et quand vous lisez Esaïe 35, Dieu est venu avec la vengeance et la rétribution en Jésus-Christ. Verset 4 : Dites à ceux qui ont le cœur troublé : Prenez courage, ne craignez point ; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu ; Il viendra lui-même, et vous sauvera. 5 Alors s’ouvriront les yeux des aveugles, S’ouvriront les oreilles des sourds…

C’est Jésus-Christ qui est venu avec la vengeance et la rétribution. Maintenant nous allons lire un texte plus long dans Deutéronome chapitre 7. C’est le texte je peux dire d’appui. Nous allons écouter, c’est la parole de Dieu.

Deutéronome chapitre 7 :

Lorsque l’Eternel, ton Dieu, t’aura fait entrer dans le pays dont tu vas prendre possession, et qu’il chassera devant toi beaucoup de nations, les Héthiens, les Guirgasiens, les Amoréens, les Cananéens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens, sept nations plus nombreuses et plus puissantes que toi ; 2 lorsque l’Eternel, ton Dieu, te les aura livrées et que tu les auras battues, tu les dévoueras par interdit, tu ne traiteras point d’alliance avec elles, et tu ne leur feras point grâce. 3 Tu ne contracteras point de mariage avec ces peuples, tu ne donneras point tes filles à leurs fils, et tu ne prendras point leurs filles pour tes fils ;

4 car ils détourneraient de moi tes fils, qui serviraient d’autres dieux, et la colère de l’Eternel s’enflammerait contre vous: il te détruirait promptement. 5 Voici, au contraire, comment vous agirez à leur égard: vous renverserez leurs autels, vous briserez leurs statues, vous abattrez leurs idoles, et vous brûlerez au feu leurs images taillées. 6 Car tu es un peuple saint pour l’Eternel, ton Dieu ; l’Eternel, ton Dieu, t’a choisi, pour que tu fusses un peuple qui lui appartînt entre tous les peuples qui sont sur la face de la terre.

7 Ce n’est point parce que vous surpassez en nombre tous les peuples, que l’Eternel s’est attaché à vous et qu’il vous a choisis, car vous êtes le moindre de tous les peuples. 8 Mais, parce que l’Eternel vous aime, parce qu’il a voulu tenir le serment qu’il avait fait à vos pères, l’Eternel vous a fait sortir par sa main puissante, vous a délivrés de la maison de servitude, de la main de Pharaon, roi d’Egypte. 9 Sache donc que c’est l’Eternel, ton Dieu, qui est Dieu. Ce Dieu fidèle garde son alliance et sa miséricorde jusqu’à la millième génération envers ceux qui l’aiment et qui observent ses commandements.

10 Mais il use directement de représailles envers ceux qui le haïssent, et il les fait périr ; il ne diffère point envers celui qui le hait, il use directement de représailles. 11 Ainsi, observe les commandements, les lois et les ordonnances que je te prescris aujourd’hui, et mets-les en pratique. 12 Si vous écoutez ces ordonnances, si vous les observez et les mettez en pratique, l’Eternel, ton Dieu, gardera envers toi l’alliance et la miséricorde qu’il a jurées à tes pères. 13 Il t’aimera, il te bénira et te multipliera ; il bénira le fruit de tes entrailles et le fruit de ton sol, ton blé, ton moût et ton huile, les portées de ton gros et de ton menu bétail, dans le pays qu’il a juré à tes pères de te donner.

14 Tu seras béni plus que tous les peuples ; il n’y aura chez toi ni homme ni femme stérile, ni bête stérile parmi tes troupeaux. 15 L’Eternel éloignera de toi toute maladie ; il ne t’enverra aucune de ces mauvaises maladies d’Egypte qui te sont connues, mais il en frappera tous ceux qui te haïssent. 16 Tu dévoreras tous les peuples que l’Eternel, ton Dieu, va te livrer, tu ne jetteras pas sur eux un regard de pitié, et tu ne serviras point leurs dieux, car ce serait un piège pour toi. Peut-être diras-tu dans ton cœur : Ces nations sont plus nombreuses que moi ; comment pourrai-je les chasser ? 18 Ne les crains point. Rappelle à ton souvenir ce que l’Eternel, ton Dieu, a fait à Pharaon et à toute l’Egypte, 19 les grandes épreuves que tes yeux ont vues, les miracles et les prodiges, la main forte et le bras étendu, quand l’Eternel, ton Dieu, t’a fait sortir : ainsi fera l’Eternel, ton Dieu, à tous les peuples que tu redoutes. 20 L’Eternel, ton Dieu, enverra même les frelons contre eux, jusqu’à la destruction de ceux qui échapperont et qui se cacheront devant toi.

21 Ne sois point effrayé à cause d’eux ; car l’Eternel, ton Dieu, est au milieu de toi, le Dieu grand et terrible. 22 L’Eternel, ton Dieu, chassera peu à peu ces nations loin de ta face ; tu ne pourras pas les exterminer promptement, de peur que les bêtes des champs ne se multiplient contre toi. 23 L’Eternel, ton Dieu, te les livrera ; et il les mettra complètement en déroute, jusqu’à ce qu’elles soient détruites. 24 Il livrera leurs rois entre tes mains, et tu feras disparaître leurs noms de dessous les cieux ; aucun ne tiendra contre toi, jusqu’à ce que tu les aies détruits. 25 Vous brûlerez au feu les images taillées de leurs dieux. Tu ne convoiteras point et tu ne prendras point pour toi l’argent et l’or qui sont sur elles, de peur que ces choses ne te deviennent un piège ; car elles sont en abomination à l’Eternel, ton Dieu.

26 Tu n’introduiras point une chose abominable dans ta maison, afin que tu ne sois pas, comme cette chose, dévoué par interdit ; tu l’auras en horreur, tu l’auras en abomination, car c’est une chose dévouée par interdit.

Est-ce que nous avons compris ? Nous allons lire un autre passage qui se trouve dans proverbes chapitre 11 verset 28. Nous lisons : *28 Celui qui se confie dans ses richesses tombera, Mais les justes verdiront comme le feuillage. 29 Celui qui trouble sa maison héritera du vent, Et l’insensé sera l’esclave de l’homme sage. 30 Le fruit du juste est un arbre de vie, Et le sage s’empare des âmes. 31 Voici, le juste reçoit sur la terre une rétribution ; Combien plus le méchant et le pécheur !*

Est-ce que vous comprenez ? A moi la rétribution, à moi la vengeance. La rétribution, c’est une récompense. Écoutez-moi très bien frères et sœurs. On vient de lire proverbes 11 à partir du verset 38 jusqu’au verset 31. La rétribution, c’est une récompense. Amen ! Par exemple, j’ai appelé Anderson qui a fait pour moi un travail, en retour je lui donne quelque chose. C’est une récompense. C’est cela la rétribution. Et ces deux notions ; la rétribution et la vengeance, vous devez les comprendre de deux manières. Il y a la rétribution qu’on reçoit sur cette terre et il y a la rétribution qu’on reçoit après la résurrection. Quand on a fini le parcours après la mort, il y a une rétribution.

La vengeance vient de Dieu. Il n’y a pas deux vengeances. Il y a une seule vengeance. Il n’y a pas deux rétributions, il y a une seule rétribution. Et il n’y a pas plusieurs qui rétribuent. Il n’y a pas plusieurs qui vengent, il y a un Seul : C’est Dieu. C’est Dieu qui s’est octroyé le droit de rétribuer et de venger. Vous comprenez frères. Le reste, c’est de la méchanceté. Comprenons très bien ce que je dis. Parce que Dieu veut qu’on soit toujours ramené à Sa parole. La rétribution et la vengeance sont du domaine de la divinité, de la suprématie de Dieu, car pour rétribuer et pour venger, il faut avoir toute la vérité, toute la lumière entre ses mains. Est-ce que vous comprenez ? Mais vous savez que personne ne peut avoir toute la vérité entre ses mains à part Dieu. C’est Dieu qui connait la vérité dans les moindres détails sur chaque situation. C’est Dieu qui peut fouiller dans le cœur d’un homme pour savoir ce qui s’y trouve. C’est pour cela que les jugements de Dieu sont toujours vrais. Alléluia ! Les jugements des hommes sont toujours faux, ce n’est pas vrai. Donc si un homme s’octroie le droit de rétribuer et de juger, il est évident qu’il va tomber dans le mal et dans l’injustice en le faisant. Est-ce que vous comprenez ? Donc Dieu Lui-même s’est octroyé le pouvoir de venger et de rétribuer. C’est Lui qui fait cela. C’est Sa loi. Amen !

Donc tous ceux qui veulent se venger eux-mêmes ou bien qui se vengent eux-mêmes, tous ceux qui veulent rétribuer les autres ont toujours une limite. Amen ! Ils ont toujours une limite. Je prends un exemple. Une voiture est en train de venir écraser un enfant. Toi qui es à côté, tu fais épargner l’enfant du danger et la voiture passe. Tu l’as sauvé. Est-ce qu’on peut te récompenser ? Quelle que soit ce que les parents vont faire pour toi, est-ce qu’ils pourront te récompenser à la hauteur de ce que tu as fait ? Non ! Parce que tu as sauvé la vie de cet enfant ! Ils ne peuvent pas te récompenser. Cela veut dire que ce n’est pas toi qui l’as sauvé ! Dieu t’a utilisé ! C’est tout. J’utilise cet exemple banal pour vous dire simplement que c’est Dieu qui sauve. Ce n’est pas toi. Est-ce que vous comprenez ? Il n’y a pas deux sauveurs ! Il y a un Seul Sauveur. C’est Dieu !

Ce que je dis est du domaine de la compréhension de la grandeur, de la puissance et de la domination de Dieu sur toute chose. Parce que pour comprendre ce sujet, il faut avoir de la hauteur d’esprit pour tout ramener à Dieu. Amen ! Si moi, je veux me venger d’un autre homme qui m’a fait du mal, je deviens méchant. Mais si Dieu le fait à ma place, Dieu n’est pas méchant. Il accomplit Sa justice. Est-ce que vous comprenez ? C’est pour cette raison que celui qui se venge sur la terre est puni au même titre que celui dont il se venge. Il n’a pas raison de se venger. Est-ce que vous comprenez ? Si quelqu’un a tué un de tes proches et que tu vas le tuer pour te venger, vous deux, vous êtes criminels au même titre. Si vous mourrez, vous allez en enfer. Vous êtes les mêmes choses. Pour Dieu, il n’y a pas de différence.

Mais si tu laisses tomber l’affaire en te disant que c’est arrivé parce que Dieu l’a voulu ainsi, si Dieu veut alors te venger…c’est Sa justice à Lui. Dieu se venge des hommes parce que c’est Lui Seul qui a le pouvoir d’ôter la vie à un homme. L’homme qui a transgressé la parole de Dieu, Dieu va régler son compte. Mais si toi, tu veux te venger de quelqu’un qui t’a fait du mal, tu te mets dans la même condition spirituelle que le méchant ! Vous comprenez, frères.

Et la rétribution justement, c’est soit pour la bénédiction, soit pour la malédiction. La rétribution de Dieu, c’est à deux niveaux. Soit c’est pour la bénédiction, soit c’est pour la malédiction. Soit c’est pour le bonheur, soit c’est pour le malheur. Oui ! C’est cela la rétribution de Dieu. Et ce sont des lois qui sont établies dans la nature pour réguler la vie des hommes. Et celui qui connait ces lois se met à l’abri. Parce que Dieu dit qu’Il bénit sur mille générations. Il maudit aussi sur mille générations. Dieu donne la rétribution sur mille générations. Frères, si vous comprenez cela, mais regardez autour de vous. Je ne parle même pas de la foi chrétienne, je ne suis même pas encore arrivé là-bas. Regardez autour de vous. Tous les hommes que vous voyez récoltent ce que leurs ancêtres ont semé... Notre génération récolte ce que nos parents ont semé avant. Chaque famille récolte ce que ses ancêtres ont semé depuis.

Quand notre temps va passer, nos enfants, nos arrières petits-enfants sur plusieurs générations vont récolter à leur tout ce que nous semons aujourd’hui. C’est pour cette raison que quand tu vis, il faut bien te comporter. Et cela s’adresse à tous les hommes. Celui qui connait ces choses, qui sont vraiment les sciences de la vie... Je ne parle pas de la philosophie des hommes, je parle des sciences spirituelles de la vie. Celui qui connait ces choses vit tranquillement et paisiblement dans ce monde. Il vit tranquillement et paisiblement.

Vous rencontrez des familles ou rien ne réussit. Les gens ont des problèmes. Ils vivent des évènements graves, des situations graves, des malheurs. Il y en a dans les villages, dans les nations, dans les peuples, il y en a beaucoup. Et ce genre de personnes ne savent pas comment est leur vie. Oui ! Ceux qui vivent les évènements ne s’expliquent pas comment est leur vie. Mais leurs ancêtres, qu’ont-ils faits quand ils vivaient ? Comment se sont-ils comportés vis-à-vis des autres et de Dieu ? Comment ont-ils vécu leur vie ? Eux ils ignorent, mais ils sont frappés. Pourquoi ? Parce qu’ils ont affaire au Dieu qui châtie sur mille générations. Ils ont affaire au Dieu qui frappe sur mille générations.

Et Dieu, quand Il applique Sa loi, Il ne cherche pas à connaitre la tête des gens ou ce qu’ils font. C’est la loi de DIEU. La loi de Dieu, c’est la loi de Dieu. Frères, c’est comme cela. C’est la loi de Dieu. La loi de Dieu, c’est la loi de Dieu. Quand cela s’exécute, cela s’exécute naturellement. Et les gens souffrent. Moi, j’en connais qui souffrent. On ne sait pas ce qui se passe. Mais comment tes ancêtres ont-ils vécu ? Comment ils se sont comportés ? Qu’est-ce qu’ils ont fait ? Tu ne le sais pas. Amen !

Si moi, j’ai connaissance de ces choses et que je vois quelqu’un en train de boire du sang ; de tuer les autres, de ravager la vie des autres ; frères, je n’ai pas de problème avec cela. Mais un jour, Celui qui a dit : à moi la vengeance – à moi la rétribution va s’en occuper. Il va s’occuper de ses enfants, de ses arrières petits-enfants. Il va s’occuper d’eux. Amen ! Ce n’est pas mon problème. Alléluia !

On ne vit pas sur la terre pour se venger des autres. Non ! Ce n’est pas notre domaine. La vengeance n’est pas le domaine des hommes. C’est parce que nous sommes égarés qu’on ne comprend pas la parole de Dieu. Est-ce que vous comprenez ? Nous sommes égarés. Nous ne connaissons pas les lois de Dieu. Donc à tout moment, on est en train de fouler au pied la Parole de Dieu. Sinon la vengeance n’est pas de notre domaine. Amen ! C’est du domaine de Dieu, y compris la rétribution. Parce que la vraie rétribution vient de Dieu. Amen ! Ce sont des lois de la nature.

Et quand le Seigneur a appelé Israël, et qu’ils sont sortis de l’Egypte ; Il leur a dit : le pays où vous allez, quand vous allez entrer là-bas ; les nations qui sont autour de vous, ne vous occupez pas d’elles. Ne faites pas alliance avec leurs habitants. Ne donnez pas vos filles en mariage à ces peuples et ne prenez pas des filles dans leur milieu pour les donner à vos enfants. Qu’il n’y ait pas entre vous d’alliance de mariage. Il a dit la raison. Il a dit parce que si vous vous mariez à eux, ils vont détourner vos cœurs et vous allez adorer leur Dieu. Ne le faites pas. Amen !

Vous avez vu l’exemple avec Salomon. Quand Salomon est allé marier des femmes en dehors d’Israël, est-ce qu’il n’est pas allé brûler des parfums aux dieux de ses femmes ? Il a fait cela. Donc Dieu est sage. Il sait ce qu’il fait. Dieu a dit : Ne mariez pas leurs filles. Ils n’ont pas écouté. Plusieurs sont allés prendre des femmes dans ces milieux-là, pendant qu’ils étaient sur la terre promise. Jusqu’aujourd’hui, ils le font. Amen ! Ils le font. Ils ont contracté des alliances. Dieu a dit : faites attention, parce que moi, je châtie sur mille générations.

Frères, on doit avoir peur. Amen ! On doit avoir peur. Il a dit : Moi, Je donne ma rétribution sur mille générations. Je me venge sur mille générations. Je me venge sur tes enfants, sur tes arrières petits-enfants, sur tes arrières et arrières-petits- enfants. Je me venge sur des siècles...Je donne ma rétribution. Il a dit : sachez cela là où vous allez. Mais frères, regardez les enfants d’Israël, regardez leur vie. Vous ne voyez pas leur vie ? Vous ne voyez pas comme ils souffrent ? Ils souffrent. C’est cette Parole qui s’accomplit sur eux, ils souffrent. Les juifs souffrent. Regardez comment ils ont été massacré dans les siècles passés par millions. C’est le châtiment de Dieu ! C’est la rétribution de Dieu pour le mal qu’ils ont fait à Dieu. Il continue de le leur rendre…

Depuis qu’il y a eu la déportation à Babylone, Israël n’a plus de roi jusqu’à aujourd’hui. Cela fait des millénaires. Ils n’ont plus eu de roi, ils n’ont plus été une nation stable. Non ! Ils ont été dispersés et massacrés. Ils souffrent dans les autres pays. Est-ce que vous comprenez ? Est-ce que vous ne voyez pas cette Parole s’accomplir ? Cela s’accomplit. Mais ce n’est pas seulement pour Israël. Pour les autres peuples, c’est la même chose.

Quand tu fais le mal, tu paies. Tes enfants paient, tes arrières petits-enfants paient. Tous ceux qui portent ton sang paient quand tu fais le mal sur la terre ici. On doit le savoir, frères. Ils payent d’une manière ou d’une autre ! Oui ! On doit le savoir. Et si tu es un bon chrétien, tu obéis à la Parole de Dieu, tu te soumets au Seigneur, tu as été un bon serviteur, tes enfants reçoivent la récompense ; tes arrières petits enfants reçoivent la récompense. Tous ceux qui sont de ta lignée sont bénis. Ils reçoivent la récompense de cela.

C’est pour cette raison que Dieu, quand Il veut bénir Israël Il dit : Je me souviens de l’alliance que j’ai faite avec Abraham. Il y a des promesses qu’Il a faites à Abraham qui sont valables aujourd’hui. Dieu est prêt à les exécuter. Et Dieu rappelle toujours aux hébreux les promesses faites à Abraham…Donc les alliances de Dieu, c’est pour longtemps. Si on est vivant et qu’on marche dans les voies de Dieu, frères, n’ayons pas peur pour l’avenir. N’ayons pas peur pour notre avenir et pour l’avenir de nos enfants. Il ne faut pas avoir peur de cela. Amen ! C’est la Parole de Dieu ; frères. Il faut croire ce que Dieu dit. Pourquoi toi, tu vas servir Dieu, tu vas marcher avec Lui dans la fidélité et la loyauté et puis Il va maudire tes enfants ? Pourquoi Dieu va le faire ? Il n’y a pas de raison. Amen ! Il n’y a pas de raison, frères. Ils ne vont pas se perdre ou s’égarer. Non ! Dieu va les sauver. Il va les délivrer et là où tu seras assis, ils seront là avec toi. C’est comme cela.

Mais fais le mal, piétine la Parole de Dieu, marche comme tu veux, traine le nom de Jésus Christ dans la boue. Alors, il ne faut pas penser que tu vas faire cela sans que Dieu ne te juge ! Ce n’est pas ce que Dieu a dit. Tu vas souffrir, tes enfants vont souffrir, tes arrières petits enfants vont souffrir. Souvent quand on parle des problèmes dans les familles, prenez une femme querelleuse par exemple. Si elle fait des filles, elles lui ressemblent. Mais c’est la Parole de Dieu. Oui ! Elles lui ressemblent. N’entre pas dans cette famille parce que ça sera ainsi de mère en fille et de père en fils.

Si quelqu’un parmi eux a eu la grâce de Dieu de se livrer au Seigneur, alors, il est délivré, et Dieu fera un recommencement avec lui. Sinon c’est le même lot. C’est la Parole de Dieu, frères. C’est la Parole de Dieu. Vous trouvez des gens dans ce monde qui ne souffrent pas, mais ils récoltent ce que les ancêtres ont semé. Parce que tu te demandes comment font-ils ? Mais ils récoltent ce que leurs ancêtres ont semé. Peut-être qu’ils ont eu un ancêtre qui a tellement investi dans les autres hommes. Parce que Dieu s’en souvient toujours.

La bible dit qu’il y a un livre de souvenir devant la face de Dieu. De temps en temps, Il regarde dedans. Dieu n’est pas comme nous. De temps en temps, Il regarde dans ce livre. C’est un livre de souvenir. Tu ne peux pas faire du bien aux gens sur cette terre et puis après ta mort, tes enfants, ta progéniture va souffrir ? Non ! Frères, dans la loi de Dieu, ça n’existe pas. Est-ce que vous comprenez ? Dans la loi de Dieu, cela n’existe pas. Que tu sois chrétien ou non chrétien cela n’existe pas. Et c’est la loi de Dieu, c’est la Parole de Dieu. C’est pour cette raison que la bible nous enseigne sur cette terre à bien vivre, à faire le bien, à nous détourner du mal, des mauvaises choses. Ce que Dieu a déclaré abominable est abominable. Il ne faut pas toucher à cela. Et il ne faut pas encourager les autres à toucher cela. Il faut vivre dans la voie de Dieu et dans la justice de Dieu. La bible dit que le juste reçoit sur la terre ici une rétribution. Celui qui est juste sur cette terre reçoit une rétribution de sa justice.

Et la rétribution du juste, c’est la bénédiction. C’est la grâce de Dieu. Amen ! Même si Dieu ne le donne pas à toi le juste, Il le donnera à tes enfants, à ta descendance. C’est ce qu’Il fera. Pourquoi nous sommes-là ? Parce que nous avons un ancêtre qui s’appelle Jésus-Christ qui est mort sur la croix pour nous ! C’est pour Lui que nous sommes là. Nous avons eu des ancêtres dans la foi qui se sont bien comportés sur cette terre. Nos ancêtres dans la foi, depuis Abraham ; la bible parle d’Abraham, de son intégrité, de sa justice. Depuis ce temps jusqu’à aujourd’hui, la postérité d’Abraham est bénie ! Sa postérité dans la foi est bénie !

Et nous sommes entrés dans la bénédiction d’Abraham. Tu ne peux pas être un croyant, soutenir la vérité, marcher dans les voies de Dieu et puis tu seras malheureux. Tes enfants seront malheureux. Frères, moi je ne crois pas à cela, ce n’est pas la Parole de Dieu. Amen ! Tu ne peux pas rechercher la justice, la paix, la vie ; crier à Dieu nuit et jour pour cela et puis tes enfants seront des méchants ou des égarés. Non ! Moi, je ne crois pas à cela. Ce n’est pas la parole de Dieu. Amen !

Vivons l’Evangile. C’est ce que Dieu a dit aux enfants d’Israël. Il a dit : là où vous allez, ne vous conformez pas aux peuples qui sont autour de vous. Ne vous occupez pas de leurs affaires, de leur vie. Ne faites pas alliance avec eux dans le mariage. Séparez-vous d’eux. Il a dit : Abattez leurs autels. Cassez leurs idoles, détruisez tout ce qui est diabolique, satanique, tout ce qui est figure, fausse adoration qui est avec eux, détruisez cela. Mais si toi, tu veux contracter une alliance avec ceux qui sont autour ; ce peuple-là, c’est le monde pour nous aujourd’hui ! La mondanité. Amen ! C’est la mondanité, c’est le péché. Si on ne veut pas détruire ce qui est du monde, on ne veut pas renverser ce qui est du monde… Si on veut charger ce qui est du monde, vivre dans la mondanité, on fait alliance avec cela ! Mais quelle rétribution allons-nous avoir ?

Le Seigneur a averti les enfants d’Israël. Et c’est un avertissement qui nous concerne. Amen ! Quand tu viens à Christ, tu es averti. Il faut savoir que tu as affaire à un Dieu qui punit sur de longs termes. Moi, cela me fait peur. Dieu n’est pas comme les hommes. Il punit sur de longs termes. Et Il a Ses raisons de le faire. On ne peut pas l’en vouloir ! Les affaires de Dieu ne se règle pas à la légère. Amen ! Et il y a des péchés que Dieu ne pardonne pas. Quand je dis qu’Il ne pardonne, je veux dire qu’Il va te pardonner, mais les conséquences, tu vas les subir. C’est la rétribution. C’est ce qu’on appelle la rétribution. La rétribution, c’est aussi les conséquences de ce que nous faisons. Amen ! Donc frères, nous devons savoir premièrement que dans l’Eglise, dans le peuple de DIEU et dans le monde, il y a des règles de vie. Vous comprenez ? Il y a des règles de vie.

Si aujourd’hui, la société souffre, si les hommes souffrent, si dans les nations, il y a des crises, des problèmes graves, c’est parce que les hommes se sont octroyés le droit et la volonté de se venger. Les hommes croient qu’ils peuvent exercer la vengeance. Et c’est ce que nous voyons en côte d’ivoire. C’est ce démon qui nous a mis dans les problèmes aujourd’hui. Quand on pense qu’on doit se venger des autres, qu’on ne peut pas pardonner le mal du prochain…

Frères, pourquoi Dieu dit : laissez-moi la vengeance. C’est parce que Dieu sait que si tu veux te venger, tu vas entrainer des dommages qui n’ont pas leur place. Tu vas créer des problèmes qui n’existaient pas. Tu vas faire massacrer des gens qui ne devaient pas mourir. Oui ! Parce que tu veux te venger. Quand la guerre a commencé, la deuxième guerre mondiale, les américains sont allés déposer une bombe au Japon qui a tué beaucoup de gens. Qu’est-ce qu’ils avaient à avoir avec les affaires de l’Allemagne. Nos parents qui étaient en Afrique ici, qu’on est venu ramasser pour aller faire la deuxième guerre mondiale en Europe… Qu’est-ce qu’ils avaient à avoir avec cela ? Rien ! Eux-mêmes ne savaient pas ce qui se passait dans le monde. Ils ne connaissaient rien des États-Unis, de la France, des relations internationales… ils ne connaissaient rien de tout cela. Mais chaque nation voulait se venger de son ennemi.

On voulait se venger des autres races. C’était cela le projet d’Hitler. Massacrer les juifs totalement, entièrement. Détruire, ravager. Beaucoup sont morts ; ils n’avaient rien à avoir avec cette histoire. Quand tu nourris dans ton cœur, des noirs desseins contre ton prochain, si tu mets à exécution ton projet, tu vas entrainer des dommages qui ne devraient pas exister. Mais quand tu laisses à Dieu le soin de se venger, Il frappe tes ennemis selon Lui Sa justice. Il ne fera aucune injustice en se vengeant et en donnant les rétributions. Non ! Il rendra à chacun selon ses œuvres. Il épargnera ceux qui doivent être épargnés. Est-ce que vous comprenez ?

Donc c’est à Dieu qu’appartient la vengeance. C’est lui Seul qui a ce droit. Amen ! Et Dieu se venge comme Il veut. Amen ! Et Il inclut dans sa vengeance, qui il doit inclure. Et tous ceux que Dieu inclut dans sa vengeance le mérite. Et Dieu sait s’expliquer. Et puis d’ailleurs, qui va Lui poser des questions ? Personne. Qui va Lui poser des questions ? Personne. Est-ce que vous comprenez ? Mais si toi un homme tu te lèves pour te venger, tu vas entrainer des dommages, créer des problèmes qui ne devraient même pas exister. C’est pour cela que les hommes souffrent, des nations souffrent, des familles souffrent. C’est pour cela qu’il y a des couples qui souffrent. Monsieur veut se venger de madame parce que madame a fait quelque chose de mal. Il faut que je me venge. On rencontre cela dans les couples. On ne veut pas pardonner !

Ma femme m’a trompé, il faut que moi aussi je la trompe. Il faut que je me venge sinon elle ne saura pas que je suis un homme. Et puis c’est parti ! Et la débauche s’installe. C’est fini dans le foyer. Les chrétiens font cela. Il y a des chrétiens qui font cela. Je vous le dis, il y a des chrétiens qui font cela. Monsieur vient confesser à madame son péché ! Et à madame de dire: à mon tour, il ne faut pas te plaindre. Oui ! Et elle va le faire. Et puis cela fait un match nul, sans savoir, sans mesurer que Dieu règle ce problème. Dieu va faire venir les représailles. Dieu va créer des problèmes. Amen ! Oui, frères.

Et le dommage, comme tu veux te venger, le dommage que cela va entrainer c’est que vous pouvez vous séparer et si vous êtes séparés, qui en souffre ? Ce sont les enfants. Et les enfants, qu’est-ce qu’ils ont à avoir là-dedans ? Mais ils vont subir les conséquences. Dieu sera obligé de frapper et vous allez subir les conséquences. Vous voyez, frères. Donc la vengeance, c’est vraiment le domaine de Dieu. La rétribution, c’est le domaine de Dieu. Mais nous nous sommes égarés. Les hommes se sont égarés, donc dans la vie, chacun se venge. Chacun nourrit des noirs desseins contre son prochain parce qu’il est blessé et même humilié. Mais en se vengeant, on se détruit soi-même, et on détruit les autres. On détruit la communauté, on détruit la famille. Ce sont des lois de la vie.

Mais celui qui est juste, intelligent et sage cherche toujours à avoir la bonne rétribution. C'est-à-dire la bénédiction de Dieu. Et en agissant, celui qui est intelligent et sage, qui connait la loi de Dieu pense à demain. Parce que pour Dieu, c’est demain. Oui, frères. Dieu est comme cela. Pour Dieu, c’est demain. Quand tu agis aujourd’hui, tu sembles content, tu te manifestes, mais Dieu voit demain. Si tu es un buveur de sang, au moment où tu bois le sang des autres, tu es content. Parce que tu es élevé, glorifié ; mais Dieu voit demain. Quelle sera ta fin ? Quelle sera la fin de ceux qui sont issus de toi ? Dieu, c’est ce qu’Il regarde. Parce que Dieu châtie, Il donne les représailles sur mille ans. Quand Il commence avec toi, Il ne va pas s’arrêter. Amen !

Vous n’avez pas vu ce qui s’est passé avec David ? Quand David a pris la femme d’Urie. Vous n’avez pas vu ce qui s’est passé ? Il a couché avec la femme d’Urie et il l’a fait tuer. C’est ce qu’on appelle à moi la vengeance, à moi la rétribution. Dieu a dit : Ce n’est pas la peine de parler contre David. C’est mon serviteur, je vais m’occuper de lui. Il saura que c’est moi qui suis en train de m’occuper de lui. Oui, frères. C’est comme cela. Dieu a envoyé son propre fils le chasser du palais et coucher avec ses femmes. Sa fille a été déshonorée. L’inceste est entré dans la famille. Il y a eu des morts. C’est la rétribution de Dieu, c’est la vengeance de DIEU. DIEU a vengé Urie. Qui connaissait le problème d’Urie ? Urie lui-même est mort sans savoir ce qui s’est passé. Il n’a rien su, mais Dieu l’a vengé. Amen ! C’est Dieu qui l’a vengé. Parce que Dieu connait la vérité des faits. David lui a dit : va dormir à la maison, te coucher auprès de ta femme. Il a dit : non ! Roi, je ne peux pas. De manière innocente, il ne savait même pas ce qui se passait. Il ne savait même pas qu’il y a eu quelque chose qui s’est passé. Il ne savait rien. Mais Dieu connaissait la vérité. Il avait la chose en main.

Et pour rétribuer, il faut connaitre la vérité. Pour te venger, il faut connaitre la vérité, la réalité des faits. Tout ce qui est dans le noir, en cachette, que les autres n’ont pas vu, il faut que toi tu aies vu cela avant de te venger. Or tu ne connais pas cela. Donc laisse Dieu faire ! Quand Dieu va agir, ça sera propre, juste et clair parce que Dieu connait les choses. Il connait les faits.

C’est pour cette raison que la bible dit que les magistrats sont des serviteurs de Dieu. Les magistrats ont reçu le pouvoir sur la terre de rendre la justice entre les hommes. La bible dit que ce sont des serviteurs de Dieu. Ce qu’ils font est une délégation de pouvoir. C’est Dieu qui leur a délégué cela. C’est pour cela que les magistrats doivent être justes dans leurs jugements. Celui qui n’est pas juste se met au rang de ceux qui méritent le châtiment. C’est comme cela. Amen !

Donc ce sont des lois de la vie. Frère, si tu veux réussir dans ce monde, ce n’est pas la peine de chercher des prières de bénédiction. Parce que c’est ce que les gens cherchent aujourd’hui. Les gens cherchent des prières de bénédiction. Frère, prie pour moi pour que Dieu me bénisse, qu’Il bénisse mes affaires pour les rendre prospères. Ce n’est pas cela qui est le problème. Le problème, c’est que Dieu te demande de faire ce qu’on fait pour être béni. Si tu fais ce qu’on fait pour être béni, tu seras béni. Oui, tu seras béni, mon frère. Amen ! Si tu fais ce qu’on fait pour faire réussir les enfants, les enfants vont réussir. Amen ! Si tu prends soin des affaires de Dieu, Dieu prendra soin de tes affaires. C’est la parole de Dieu.

Donc le Seigneur a vraiment mis en garde ces frères et nous sommes aujourd’hui dans cette parole, dans cette voie. Amen ! Si nous ne savons pas nous comporter avec la parole de Dieu, avec les autres, avec Dieu Lui-même, il nous sera difficile d’avancer dans la foi. Amen ! Soyons juste, honnête, clair dans ce que nous faisons. Et ne nous trompons pas par des faux raisonnements. Les faux raisonnements ne peuvent pas régler nos problèmes. Amen ! Avec Dieu on ne raisonne pas. La loi de Dieu s’applique à tout le monde. On ne raisonne pas avec la parole de Dieu. Quand tu connais la vérité, tu l’appliques à ta vie. Si tu n’as pas de force, demande le secours de Dieu. Amen ! Mais il ne faut pas raisonner sur la parole de Dieu. Ceux qui ont fait cela n’ont pas eu de salut.

Les gens souffrent parce qu’ils ne veulent pas appliquer la parole de Dieu à leur vie. Ceux qui sont bénis sont ceux qui respectent les lois de Dieu. Ils respectent les lois parce que les lois de Dieu ont été incluses dans la vie de tout le monde. Tous ceux qui sont sur cette terre ne doivent pas toucher les interdits de Dieu. On ne touche pas les interdits. Un chrétien ne touche pas les interdits de Dieu. Si tu touches les interdits de Dieu, il faut t’attendre à ce que Dieu te frappe. Même quand tu vas pleurer, Il va te frapper. Tu vas crier, Il va te frapper. Si tu veux te pendre, il faut te pendre, mais Il va te frapper. Amen ! Que Dieu soit béni !

Ici dans le texte, Il dit : Vous êtes un peuple saint de Dieu. Il n’y a pas beaucoup d’interprétation à faire ici. Un peuple saint, c’est un peuple saint. Si Dieu nous a donné sa loi, c’est parce que nous sommes un peuple saint. Un peuple saint qui n’a rien à avoir avec les autres. C’est pour cela que nous avons reçu la parole de Dieu. Amen ! Appliquons nous à cette parole. Sachons que c’est Dieu Seul dans les cieux et sur la terre qui a le droit de se venger. Amen ! C’est Dieu seul.

C’est Dieu seul qui peut souhaiter la mort d’un homme. C’est Dieu seul qui doit souhaiter la mort d’un homme. Vous comprenez ? C’est Dieu seul parce que Dieu Lui… Il a la vérité entre Ses mains. C’est Dieu Seul qui juge les hommes. C’est Lui qui les châtie ou qui les laisse vivre. C’est Lui qui condamne à mort celui qui mérite de mourir. C’est Dieu qui rétribue. Il donne la bénédiction et la malédiction. Amen ! C’est Dieu qui venge. Dieu venge tous les hommes. Que tu sois grand, petit, inconnu, honnête, méchant, juste ; Dieu te venge. Dieu venge tout le monde. Dieu rend justice à tout le monde. Amen ! Devant Lui, tous les hommes sont soumis à Sa loi

Dans nos nations, nous disons que nul n’est censé ignorer la loi. C’est pareil chez Dieu. Si tu es un buveur de sang, tu connais la loi. Parce qu’au moment où tu vas boire le sang, ta conscience te dit qu’on ne le fait pas. Mais comme c’est en buvant le sang des autres que tu vis, tu le fais. Si tu es un marabout, une femme va te voir : attache mon mari. Tu sais très bien que cela ne se fait pas. Mais tu vas le faire parce que là, tu as un peu d’argent. Quelqu’un va te voir : il faut tuer mon collègue. Je vais prendre sa place. Ou bien : il faut tuer mon mari, il a beaucoup de biens. Il faut tuer ma femme, elle me fatigue. Tu sais très bien que cela ne se fait pas. Mais il va le faire et quand quelqu’un va lui rendre visite, il dira: mais les hommes sont devenus méchants. Il y a une femme qui est venue me voir, elle m’a demandé de tuer son propre mari. Et pourtant il l’a fait. Et il ne voit pas que c’est lui le méchant. Il l’a fait parce qu’il cherche de l’argent. Mais il dira que les hommes sont devenus méchants.

C’est pour cela que la bible dit : n’enviez pas les méchants. Quand vous les voyez apparemment, ils prospèrent, ça va bien chez eux, ils roulent carrosses. Ils sont à l’aise, ils sont les plus en vue. Mais Dieu dit : n’enviez pas les méchants. Dieu dit : ne les enviez pas parce que vous ne connaissez pas leur fin. Ne les enviez pas, parce que vous ne savez pas comment ils vont finir. Pourquoi ? Dieu regarde à sa loi et là, Il voit que les méchants n’ont pas longue vie. Le méchant a une fin dans la loi de Dieu. Et ce n’est pas une bonne fin. C’est pour cela qu’il dit : Ne les enviez pas.

Mais il y a des gens, quand ils voient les méchants prospérer, ils ont le cœur qui tangue. Mais il faut obéir à la parole de Dieu tu vas réussir. Il ne faut pas envier le méchant. Un chrétien n’envie personne. Amen ! La vie d’un chrétien se trouve entre les mains de Dieu. Amen ! Un chrétien n’envie personne et un chrétien ne règle pas sa vie par rapport à l’apparence des autres. On ne peut pas régler nos vies par rapport à l’apparence des autres. Ce n’est pas possible ! Notre vie est réglée par rapport à notre communion que nous avons avec Dieu. Si tu parles à Dieu, Dieu te répond. Vous vivez votre vie, mais tu ne peux pas régler ta vie par rapport à l’apparence des autres. Ce n’est pas possible. Amen ! Respectons les lois de la nature. Ayons de la considération pour la loi de Dieu, pour la parole de Dieu qui nous a été adressée. Amen !

A moi la rétribution, à moi la vengeance. A moi seul la vengeance, à moi seul la rétribution. Dieu venge tout le monde. Dieu châtie tout le monde, les méchants, tous ceux qui se comportent mal, qui font le mal ; Dieu les châtie, Il les frappe. Amen ! Si tu es un croyant, tu fais le mal, Dieu va te frapper, Il va te corriger. Si tu te repens, Il va te pardonner, mais les conséquences tu vas les subir. Amen ! Et si la conséquence doit te conduire à la mort, ça te conduira à la mort. Tu vas mourir. Amen ! Ne nous trompons pas nous-mêmes par des faux raisonnements. Tel que nous nous comportons vis-à-vis des autres, sachez que c’est comme cela que Dieu va se comporter vis-à-vis de nous. C’est une règle de vie qui nous permet de marcher dans la crainte de Dieu. Et c’est dans les moindres détails. Amen ! Ne pensons pas qu’il y a des petites choses. Dieu considère tout.

Tu as fait cela, tu es passé, mais Dieu t’a vu. Amen ! Dieu t’a vu. Dieu voit tout le monde. Oui, frères. Dieu t’a vu. Et la petite chose pousse pour devenir une grande chose. Je me souviens de beaucoup d’expériences que j’ai vécues par rapport à ce que je viens de dire. Et quand Dieu te corrige sur ces choses, Il te le fait savoir. C’est à cause de ces choses qu’il y a beaucoup dans le peuple de Dieu qui ont des problèmes, des maladies, des situations difficiles, qu’ils n’arrivent pas à expliquer… Mais frères, ce sont les conséquences de certaines choses que nous faisons dans notre vie de tous les jours. Je vous ai pris l’exemple du frère Branham. Sa femme a haussé le ton sur lui, dans son cœur, elle a eu un kyste. Elle a attrapé un kyste. Est-ce que vous comprenez ? C’est une rétribution. Elle a attrapé un kyste. Il a fallu que Dieu dise à son serviteur que c’est parce qu’elle a fait cela qu’elle a eu un kyste, sinon Branham ne savait pas l’origine de la maladie de sa femme. Est-ce que vous comprenez ? C’est une rétribution.

Son mari ne lui aurait pas donné cela. Non ! Mais Dieu l’a fait ! Celui qui a dit : à moi la rétribution. Je récompense ceux qui vivent et qui travaillent. S’ils travaillent mal, je les récompense. S’ils travaillent bien, Je les récompense. S’ils bénissent les autres, Je les récompense. S’ils les maudissent, Je les récompense. Dieu récompense tout le monde. Si tu marches doucement dans sa maison, Il te récompense. Si tu marches avec des sabots pour tout casser, Il va te récompenser. Si tu hausses le ton, Il va te récompenser. Tu parles calmement, Il va te récompenser. Tu souhaites le bien des autres, Il va te récompenser. Tu souhaites le malheur des autres, Il va te récompenser. Dieu est ainsi. Amen ! Le Dieu que nous servons est comme cela. Amen ! Apprenons à Le connaître ! Prenons-le de cette manière et craignons Dieu. Amen ! La bible dit que tout homme doit craindre Dieu parce que Dieu est puissant. Il s’est arrogé tous les droits, y compris le droit de se venger des hommes. Il a tous les droits sur les hommes. Mais si nous voulons exercer ce droit de vengeance, c’est de la méchanceté.

Un homme qui veut se venger est méchant. Vous avez compris ? Vous allez répéter cela après moi. Si je veux me venger de mon prochain, c’est que je suis devenu méchant. Il faut répéter mon frère. Je dois savoir que je suis méchant, je suis devenu méchant en voulant me venger des autres. Est-ce que vous comprenez ? La vengeance d’un homme sur son prochain est comme de la sorcellerie. Parce que ce n’est pas ton droit. Tu n’as pas le droit de rechercher la vengeance dans ta vie. Si on te fait du mal, tu pardonnes et c’est fini ! C’est tout. Oui ! On te fait du mal, tu pardonnes. C’est ce que Dieu te demande. Il n’y a rien d’autre.

Et tu pardonnes de bon cœur. Tu pardonnes, tu pardonnes. C’est fini. Maintenant Dieu qui a dit : à moi la vengeance fera ce qu’Il voudra de celui qui t’a fait du mal. Mais si tu veux te venger, tu deviens méchant. Devant Dieu, tu deviens méchant. Tu participes à la méchanceté des autres. Amen ! Partout cette loi s’applique. Avec nos parents, nos amis, nos frères en Christ, les voisins, ceux qu’on appelle les sorciers ; avec tout le monde, cette loi s’applique. Si toi, tu veux te venger de quelqu’un, tu nourris dans ton cœur des desseins noirs contre un homme, tu es méchant. Devant Dieu, tu es méchant. Parce que tu n’as pas le droit de te venger de ton prochain. Tu n’as pas le droit de souhaiter la mort de ton prochain. Nous, nous avons la vie. Ce que nous devons souhaiter aux autres, c’est la vie. Plus encore, la vie après la mort, c'est-à-dire la vie éternelle. C’est ce que nous devons souhaiter pour tout le monde. Amen ! Le seul qui peut dire à un homme : à compter d’aujourd’hui, j’appelle ton âme… c’est Dieu. C’est lui qui a le pouvoir de le faire.

A moi la rétribution, à moi la vengeance. Que Dieu nous bénisse ! Dans nos maisons, arrêtons de distribuer des malédictions aux gens. Dans nos belles familles, chez nos beaux-parents, arrêtons de distribuer des malédictions aux gens. Nos voisins, arrêtons de leur distribuer des malédictions, des mauvais sorts. Amen ! Frères, Dieu veut qu’on soit dépouillé de nos mauvaises œuvres. Dans les moindres détails, que nos cœurs soient dépouillés, parce que Dieu ne viendra pas respirer dans un cœur méchant, mauvais, rempli de vengeance, de méchanceté, de péché, d’impureté, de souillure et de mauvaises pensées. Amen ! Il ne viendra pas dans un cœur comme cela. Dieu viendra dans des cœurs purs, sanctifiés, lavés de toutes méchancetés. Amen !

Et cette parole que je vous dis, je l’ai reçu en venant à la réunion du soir la semaine dernière. Dès que j’ai entamé l’autoroute, l’Esprit a parlé dans mon cœur jusqu’ici sur ce sujet. A moi la rétribution, à moi la vengeance. Amen ! L’Esprit a parlé dans mon cœur jusqu’ici. C’est Dieu seul qui a ce pouvoir-là. Si un homme veut se venger, il est méchant. Pourquoi est-il méchant ? Parce qu’il ne sera pas juste. Il n’aura pas suffisamment de vérité pour le faire. Si tu veux te venger, au moment où tu vas agir, il faut t’assurer que celui que tu vas frapper n’est pas innocent. Or toi tu ne peux pas juger. C’est Dieu seul qui connait. On lance une seule flèche, il y a cinquante personnes et ça tue une seule personne. Comment cela se fait ? C’est Dieu qui sait pourquoi la flèche a tué celui qui est mort alors que d’autres qui étaient plus exposés ont été épargnés. Alléluia !

Est-ce que vous comprenez ? Dieu sait pourquoi. C’est Dieu qui sait pourquoi c’est comme cela. Oui ! Un véhicule s’est renversé quelque part, tout le monde est bien et puis il y a un qui est mort. Comment est-ce possible ? Pourquoi est-il mort ? Personne ne peut dire pourquoi il est mort. Même ceux qui le connaissent diront : ce monsieur-là, c’était un homme bien. Oh quel malheur ? Mais le témoignage des hommes a des limites frères ! Est-ce que vous comprenez ? Il y a des limites. Le témoignage des hommes a des limites. Mais si Dieu approuve quelqu’un, tout ce qu’Il a dit est vrai à cent pour cent. Si on Lui demande pourquoi un fait s’est produit, Il peut répondre. Et quand Dieu va expliquer, personne ne pourra dire que c’est faux.

Donc frères, celui qui a dit : à moi la rétribution, à moi la vengeance  sait de quoi Il parle. Alléluia ! Il dit : contre ceux qui s’opposent contre moi, qui marchent contre ma parole, je ne tarde pas pour leur envoyer mes représailles. C’est rapide. Je leur envoie mes représailles. Mais ceux qui obéissent à ma parole, ils sont bénis. Amen ! C’est Dieu qui rétribue. Que Dieu soit béni !

Donc ce matin, je souhaite que nous comprenions cette parole et que nous fassions attentions à notre vie de tous les jours, dans nos maisons. Ce que je dis, il faut le prendre dans les moindres détails. Amen ! Dans les moindres détails de la vie. Nos comportements avec nos enfants, notre entourage, avec ceux qui vivent chez nous, notre comportement à tous les niveaux ; cette parole s’applique. Si tu as humilié quelqu’un publiquement, un jour tu seras humilié aussi. C’est Dieu qui va le faire. Il y a une génération qui a crié ici dans notre pays : Houphouët voleur. C’était dans les années 90. Dans ce pays, vous avez oublié ? Le président a été humilié. La génération qui a crié ainsi est maintenant dans son temps d’humiliation. Qui fait cela ? C’est un homme ? Non ! C’est Dieu. Le vieux est mort. Je prends des exemples simples pour que vous compreniez ce que je dis. Il y a des exemples pratiques sous nos yeux.

Aujourd’hui, nous sommes tous dans la poussière. Quand les gens font les choses, nous ne devons pas nous mettre avec eux. Nos cœurs doivent être purs devant Dieu. Car Lui, Il voit dans les moindres détails, il voit dans les cœurs des gens. Si ton cœur n’est pas pur, Dieu voit. Si ton cœur est pur, Dieu voit. Et c’est sur tous les sujets. Il n’y a pas un sujet en dehors. C’est la loi de Dieu, c’est la parole de Dieu…Donc ce sont des conseils ce matin que je voudrais vous donner. Des conseils de la vie. Amen ! Des conseils de la vie qui sont en rapport avec notre sanctification. Que nos cœurs soient purs. Amen ! Que Dieu soit béni !

Cantique d’adoration.